Les baïnes, attention risque de noyade

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Chaque année, plusieurs touristes se font surprendre, et parfois succombent aux baïnes, qui peuvent se transformer en redoutables pièges tendus par l’océan. D’apparence paisibles et inoffensives, ces cuvettes qui ressemblent à des piscines naturelles paraissent bien accueillantes au premier abord, mais peuvent tout à coup former un piège dangereux, voire mortel, pour les personnes qui s’y baignent. Explication 👇

Les baïnes, attention risque de noyade

C’est quoi une baïne ?

Les baïnes forment des sortes de piscines naturelles lors de grandes marées. Ces cuvettes, de formes variées, peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de superficie, et quelques mètres de profondeur. « Baïne » signifie d’ailleurs « petit bain » en patois landais. À première vue, ces piscines naturelles situées entre la côte et un banc de sable offrent un espace aux eaux calmes propice à la baignade 😎. Mais le risque de noyade est réel ⚠️, et la paisible baignade pourrait bien tourner au drame.

👉 Piqûre de méduse, aïe ça brûle ! Comment réagir ?

Comment se forme une baïne et en quoi présente-t-elle un danger ?

🧐 Le terrain propice aux baïnes combine différentes caractéristiques, telles que du sable fin, un dénivelé faible, un phénomène de marées fort et une houle importante. Les plages de la côte aquitaine y sont donc prédisposées, mais on en trouve aussi ailleurs. À marée haute, le plus souvent lors de grandes amplitudes, la houle et les courants côtiers charrient du sable vers le large, jusqu’à former un banc de sable parallèle à celui de la côte. Des trous sont ainsi formés, qui se remplissent d’eau.

Jusque-là, tout va bien, mais au bout de quelques heures, cette eau exerce une telle pression qu’une brèche peut se former dans la bassine, provoquant un soudain écoulement de l’eau vers le large, comme un système de vidange. Ces couloirs, qui se forment avec un effet d’entonnoir, peuvent donner lieu à des courants potentiellement puissants, qui peuvent emporter brusquement les baigneurs qui s’y trouvent jusqu’en haute mer 😱, le tout en quelques secondes : ils sont tout simplement aspirés et pris au piège.

👉 Galère portugaise sur les plages, attention danger !

Comment reconnaître une baïne ?

C’est encore à marée basse ou à mi-marée qu’on les repère le mieux, car elles forment un creux sur la plage avec souvent un peu d’eau stagnante. 🔍 Néanmoins, une observation attentive de l’océan peut permettre de les démasquer à marée haute. Il s’agit alors de repérer l’emplacement des bancs de sable en prêtant attention à la mousse blanche formée par les vagues, et à l’inverse, aux zones qui paraissent lisses et calmes : les vagues, en effet, ne déferlent pas dans les baïnes, et ce calme apparent doit vous mettre la puce à l’oreille. Les endroits les plus agités sont en fait les plus sûrs ! Il convient de se montrer particulièrement vigilant lors des heures de marée montante et en fin de marée descendante.

👉 Pourquoi la mer est bleue au juste ?

Je suis emporté par une baïne, comment réagir ?

Vous vous retrouvez, malgré vous, dans une baïne en pleine vidange, et vous sentez que vous êtes emporté par le courant. N’essayez pas de nager à contre-courant : c’est peine perdue, et vous vous épuiseriez. Or, vous avez besoin de toute votre énergie pour la phase 2 de ce plan. Premièrement, faites signe aux éventuels touristes proches de vous, ou idéalement aux sauveteurs s’ils sont présents 📢, tout en vous laissant dériver. Ensuite, si personne n’est venu à votre secours, nagez parallèlement à la plage jusqu’à sortir de la zone de turbulence et rejoindre une zone où les vagues cassent, de manière à regagner plus facilement le rivage.  

👉  Attaques de requin, ce que vous devez savoir, le vrai du faux

À retenir

Il faut se méfier de l’eau qui dort, paraît-il. Un dicton qui prend tout son sens dans le cas des baïnes, ces espèces de piscines naturelles qui se forment à la faveur des grandes marées le long des plages, juste entre la côte et un banc de sable, et qui présentent malgré une apparence paisible un important risque de décès par noyade. En effet, des courants puissants peuvent alors vous aspirer jusqu’au large, ce qui donne lieu à plusieurs accidents chaque année. Savoir comment réagir est alors salvateur pour ne pas que la baignade tourne au drame !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : geo.fr, actualité.lachainemeteo.com, futura-sciences.com, lacanau.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Pour vivre heureux, vivons… En yourte ? Un style de vie au naturel

La vie en yourte, retour aux sources ou effet de mode ? Si ce logement insolite séduit son public le temps d’un week-end au vert, pour d’autres, c’est devenu un mode de vie. À l’origine utilisée par les nomades d’Asie Centrale, la yourte constituait l’habitat le plus adapté au climat et à leurs habitudes. Mais qu’en-est-il pour les Occidentaux ? Les questions écologiques, l’ouverture au monde, l’envie de se rapprocher de la nature mais aussi l’apparition d’une pandémie mondiale nous ont amenés à reconsidérer en profondeur notre rapport à l’habitat et à la vie en société. Si la yourte présente de nombreux atouts et semble répondre à une quête de sens et de liberté, mieux vaut considérer tous ses aspects avant de vous lancer. Yourte ou pas ? Quelques clés pour choisir en pleine conscience.

Le 2 août 2024 : jour du dépassement. Prévenir pour mieux agir

Si nous vivons sur la même planète, vous en avez sûrement entendu parler au moins une fois… Le jour du dépassement, c’est cette date indicative à partir de laquelle nous aurons consommé l’ensemble des ressources que la Terre est capable d’approvisionner en une année. Calculé pour sonner l’alerte et sensibiliser la population mondiale, le jour du dépassement semble faire parler plus qu’il ne fait agir. Comment la date est-elle calculée ? Pourquoi est-elle différente d’un pays à l’autre ? Comment retarder concrètement son avancée ? Voici quelques clés pour mieux comprendre les enjeux du jour du dépassement. Loin de nous l’idée de nourrir votre éco-anxiété mais plutôt la prise de conscience de notre responsabilité à en matière d’habitudes de consommation.

Bernic & Clic : l’appli qui vous reconnecte à la nature

Lorsque la mer se retire, le littoral est le théâtre d’une fascinante faune et flore peu familière. Marcheurs ou pêcheurs, vous vous êtes déjà demandé comment s’appelle ce drôle de coquillage qui ressemble à un chapeau chinois ? Qu’est-ce qu’un estran ? Comment les poissons respirent-ils sous l’eau ? Bonne nouvelle ! Toutes les réponses à vos questions sont sur Bernic & Clic. Des passionnés de nature et de biodiversité ont créé l’application idéale pour éveiller la curiosité des petits marins d’eau douce et de leurs parents. Mollusques, crustacés, algues et poissons n’auront bientôt plus de secret pour vous et vos graines de sauveteurs. Rendez-vous à la prochaine marée et d’ici là, découvrez tout sur l’application qui pourrait bientôt vous accompagner dans vos futures excursions les pieds dans la vase.

Zoonoses et climat : même combat ! Enjeux climatiques & santé

Les “zoo” quoi ? Les zoonoses, ce sont les maladies transmises par les animaux aux humains. Ça vous rappelle un certain pangolin ? Tout juste ! Comment est-ce possible ? Depuis le Covid 19, de sérieuses hypothèses mettent en cause le climat. En effet, le réchauffement climatique serait à l’origine de l’émergence de nouveaux organismes vivants dits pathogènes, c’est-à-dire responsables de maladies. Comment éviter de nouvelles pandémies ? Comment préserver la biodiversité et nos écosystèmes pour lutter contre ces zoonoses ? Quels sont les dangers en matière de santé publique et économique ? Voici quelques clés pour maîtriser le sujet.

Les indispensables pour partir en Festival sans polluer

Les festivals de musique et concerts en plein air sont synonymes de plaisir et de liberté mais aussi d’abus, lorsque le Festival n’est pas éco-conçu. Pour profiter de la nature encore longtemps, mieux vaut la préserver ! Alors, avant de sillonner la France à la recherche de scènes endiablées et de bons sons à partager, voici une liste des objets durables qui vous accompagneront pendant des années et rendront vos co-festivaliers verts… de jalousie !

Les fruits et légumes d'août pour faire le plein d'énerergie !

Août est le mois le plus chaud de l’année, la saison parfaite pour les pique-niques, apéros dînatoires, barbecues et planchas 😎. On a donc envie de fraîcheur et de délicieuses saveurs sucrées. Et ça tombe bien, car les ingrédients parfaits pour des recettes légères et rafraîchissantes sont justement en plein boom. La nature n’est-elle pas incroyablement bien faite ? Les fruits et légumes sont plus que jamais gorgés de soleil, bourrés de vitamines, minéraux et antioxydants. Et si vous profitiez de vos vacances pour vous mettre au vert ?

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle