Piqûre de méduse, aïe ça brûle ! Comment réagir ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Les méduses sont la hantise des vacanciers. Elles envahissent de nombreuses plages chaque année, et y sèment la terreur 🏖️. Cette année, pas de bol, c’est une année à méduse, et vous en avez fait les frais ? La bonne nouvelle, c’est qu’une piqûre de méduse n’a, la plupart du temps, rien de dangereux. En revanche, elle peut être pénible et très douloureuse, source de brûlure et de vives démangeaisons. Pas de panique, on vous explique tout pour un soulagement immédiat !

Piqûre de méduse, aïe ça brûle ! Comment réagir ?
Sommaire :

Idée reçue n°1 : les méduses piquent

Faux ! En réalité, le seul contact avec les filaments des méduses, et parfois en bordure de chapeau, très urticants, provoque une vive brûlure, et une décharge de milliers de capsules urticantes microscopiques, les nématocystes 🤓. Ces capsules contiennent un mince tube enroulé en hélice qui baigne dans le venin, et est armé de minuscules aiguilles qui peuvent être en forme de harpon. Le tube, après une stimulation mécanique ou chimique, est projeté en dehors de la capsule et le venin est éjecté. Et là, vous l’avez compris, vos vacances basculent 😱… 

Bref, qui s’y frotte s’y pique ! Et ce, y compris si elle est hors de l’eau et échouée sur une plage. Soyez prudent lors de vos randonnées palmées 🤿 👉 Snorkeling, à vous les randonnées palmées !

Quels sont les symptômes ?

La brûlure, si elle doit intervenir, se manifeste dans les 10 minutes après le contact avec l’animal. Les victimes de piqûres de méduse décrivent généralement une décharge électrique, suivie d’une réaction inflammatoire immédiate, incluant fourmillements, démangeaisons, brûlure intense, apparition d’une marque rouge à l’endroit de contact, et de vésicules faisant penser à des piqûres d’orties (pour ceux qui collectionnent les mésaventures…) 🤕. Elle peut éventuellement provoquer une perte de connaissance. Si vous ne faites rien, la douleur et les lésions disparaîtront d’eux-mêmes en une semaine.

Comment réagir ?

Votre premier réflexe doit être de sortir calmement de l’eau. Vous pouvez ensuite retirer les fragments de tentacules en évitant de les toucher avec les mains 🙅‍♀️ :

  • Y déposer du sable humide permet de retirer les filaments des tentacules sans les casser.
  • Vous pouvez également recouvrir la plaie de sable, et le laisser sécher, avant de le retirer avec un carton rigide pour enlever des dernières cellules urticantes.
  • Il est possible également de les retirer avec une pince à épiler, ou un coton-tige.
  • Il convient ensuite de rincer abondamment la lésion avec de l’eau de mer, l’eau douce ayant tendance à accentuer la douleur ⚠️.
  • Du vinaigre ou du citron 🍋, plus acides, fonctionnent bien également, s’il vous est facile de vous en procurer, et uniquement en cas de piqûre de certaines espèces, comme la méduse rayonnée (Chrysaora hysoscella). Le vinaigre pourrait en effet entraîner la décharge des nématocystes d’autres spécimens, à manier avec précaution !
  • Vous pouvez également appliquer une pâte de bicarbonate de soude (50% bicarbonate de soude et 50% d'eau de mer) pendant quelques minutes, et rincer ensuite à l’eau de mer.
  • Un bain d’eau très chaude, ou à défaut d’une poche à glace est susceptible de soulager la douleur.

Désinfectez dès que possible la plaie et appliquez-y une crème efficace contre les brûlures, une pommade à la cortisone, qui aura un effet anti-inflammatoire si la plaque est importante, ou de l’aloe vera 🌱. En cas de brûlure légère, vous pouvez appliquer de la Biafine, afin d’hydrater la peau et de l’aider à cicatriser. La vaseline est une bonne option si la brûlure se transforme en cloque.

En cas de douleurs persistant au-delà de 48 heures, allez consulter ⛑️. De même, n’essayez pas de sucer le venin, de poser un garrot ou de verser de l’alcool sur la plaie.

Qui a dit que la vie de vacancier était de tout repos ? 👉 À quoi servent les moustiques ? On se le demande !Piqûre de vive, comment réagir ?

Idée reçue n°2 : il faut uriner sur une piqûre de méduse

Une croyance bien ancrée dans les esprits veut que THE remède miracle en cas de piqûre de méduse soit de s’uriner dessus, ou pire de se faire uriner dessus 🤔. Surtout, ne vous précipitez pas, et poursuivez votre lecture 👇

Déjà, soyons clairs, c’est répugnant… Et en plus, en réalité, l’urine n’y est pour rien : si la chaleur neutralise le venin, vous obtiendrez le même résultat, en beaucoup plus hygiénique, en appliquant de l’eau chaude dessus 😅. Mais au-delà de ça, l’urine pourrait empirer les choses, en faisant éclater les cellules urticantes qui subsistent, et en libérant encore plus de venin, tout comme le ferait l’eau douce, et en provoquant de surcroît une possibilité de surinfection…

Est-ce que c’est dangereux ?

Il existe, en effet, une centaine d’espèces de méduses réputées comme étant dangereuses pour l’homme, généralement tropicales. Certaines sont même mortelles, comme la Cuboméduse d’Australie, Chironex fleckerii 😱. Mais aucune d’entre elles ne fréquente nos côtes, ouf ! Les piqûres de méduse sont dans la grande majorité des cas bénignes.

Ne perdons jamais de vue la grande vulnérabilité des océans, à qui nous faisons courir des risques bien supérieurs 👉 Comment protéger les océans ? À nous de jouer !

Les complications possibles

Il peut arriver que les piqûres de méduse provoquent des allergies, notamment en cas d’atteintes multiples. La multiplication des piqûres de méduses peut même mener au choc anaphylactique, le risque est donc très sérieux ⚠️ ! Vous ressentez des difficultés à respirer ? Vous sentez votre rythme cardiaque s’emballer ? Vous êtes pris de nausées, de vomissements, de vertiges ? Des troubles digestifs surviennent, visuels ? Votre visage gonfle ? Contactez sans tarder les secours 🤙 !

Un traitement antihistaminique pourra vous être prescrit, il est impératif de consulter.

À retenir :

De la Méditerranée à la Manche, les méduses n’épargnent aucune plage : aucun touriste ne peut se dire totalement à l’abri. Elles y sont attirées en raison des courants marins qui les rabattent, créant des souvenirs impérissables à nombre de vacanciers. Sensation de choc électrique, vive brûlure, démangeaisons, … Une piqûre de méduse est très douloureuse, mais très rarement dangereuse, sauf réaction allergique. Non, uriner sur la plaie n’est pas la solution. Sortez de l’eau, retirez les fragments de tentacules, et rincez abondamment la lésion avec de l’eau de mer. D’autres astuces vous permettront de soulager la douleur. Désinfectez dès que possible la plaie, et crémez-la en conséquence.

👉 Des vacances oui, mais écolos ! 10 commandements à suivre

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : futura-sciences.com, geo.fr, caminteresse.fr, medisite.fr, medisite.fr, centreantipoison.be

⛱️ Vous aimerez aussi : 

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Un mode vie durable, c'est quoi au juste ?

Les experts sont formels, et ne cessent de tirer la sonnette d’alarme : notre mode de vie et de consommation impacte à ce point l’environnement, les écosystèmes et la biodiversité qu’il est insoutenable sur le long terme pour la planète. En d’autres termes il faudra immanquablement en changer, et dans ce domaine, le plus tôt sera le mieux : tout l’enjeu est de ne pas atteindre le point de bascule au-delà duquel la résilience des écosystèmes sera compromise au point d’en risquer l’effondrement 😱. De ce fait, l’adoption d’un mode de vie durable n’est pas seulement une recommandation, mais devient une nécessité. De quoi s’agit-il exactement ? Sur quels leviers pouvons-nous agir, à notre niveau dès aujourd’hui 🤔 ?

Les Jeux Olympiques de Paris seront écolos, vraiment ?

Réduction de moitié des émissions de CO2 liées à l’organisation des jeux, utilisation exclusive d’énergie renouvelable et quasi exclusive d’infrastructures déjà existantes ou temporaires, restauration bas carbone… Les engagements de Paris 2024 en matière d’environnement sont ambitieux. Mais la promesse de Jeux écologiques est-elle crédible ? N’existe-t-il pas une incompatibilité de fait entre l’organisation d’un tel évènement et la lutte contre le changement climatique ? Faut-il crier au greenwashing 🤔?

Qui pollue le plus, l'avion ou le bateau ? The winner is...

On entend très souvent de nombreux griefs contre le trafic aérien dans la lutte contre le réchauffement climatique, désignés comme LE moyen de transport à éviter absolument pour limiter nos émissions. C’est oublier que le transport maritime n’a rien de bien plus reluisant, et engendrerait une pollution parfois dénoncée comme étant en réalité plus importante que celle de l’aérien. Or, d’après l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le transport maritime représente plus de 80 % des volumes transportés et 90 % des échanges intercontinentaux de marchandises. Tous les moyens de transport polluent, c’est un fait, mais dans quelle mesure ? Qui, de l’avion ou du bateau, remporte la palme du moyen de transport le plus polluant 🤔?

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres… Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque année, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin après cette longue période d’accalmie. Vous allez bientôt pouvoir dégainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne préparation est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées ». Au moment où l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette période marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est réputé pour sa météo capricieuse et ses fameuses giboulées. Alors c’est quoi, exactement une giboulée, et comment expliquer ce curieux phénomène météorologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour à la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? 4 ans après la pandémie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle