Piqûre de vive, aïe, aïe, aïe ! Comment réagir ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Ceux qui ont déjà connu cette mésaventure vous le confirmeront : une piqûre de vive est très douloureuse, et provoque une affreuse décharge électrique, suivie d’une sensation de brûlure intense qui peut être ressentie dans tout le membre atteint. Comment réagir si vous en êtes témoin ou victime ? Quels sont les gestes à adopter ? Quelles sont les complications possibles ? On vous dévoile le guide de survie en cas de piqûre de vive 🐡 !

Piqûre de vive, aïe, aïe, aïe ! Comment réagir ?
Sommaire :

Qui est donc ce poisson si redoutable ?

Les vives (Echiichthys vipera), qui portent le surnom charmant d’« épines de judas », semblent avoir été créées dans l’unique but de pourrir vos vacances #lesdentsdelavive. Ces petits poissons mesurant de 10 à 18 cm et vivant sur les fonds sablonneux le long de nos côtes possèdent une aiguille dorsale venimeuse, et ont pour habitude de s’enfouir dans le sable en eau peu profonde au printemps et en été, soit en pleine saison balnéaire 🏖️ !

En réalité, elle vient y pondre ses œufs, et finalement, c’est nous, touristes, envahissants, en manque d’embrun et d’air marin, qui venons lui casser les pieds dans son habitat naturel  😎… Ce n’est donc qu’un juste retour des choses : elle nous les pique en retour !

Ce n’est pourtant pas un animal agressif, mais c’est un réflexe de protection qui se produit lorsqu’on pose le pied ou la main sur elle, la première épine de sa nageoire dorsale étant érectile et venimeuse.

La piqûre intervient souvent en eau peu profonde, de 1 à 1,5 mètre, à l’occasion de baignade, de jeux dans l’eau, ou de pêche 🎣. C’est ainsi qu’on compte de 200 à 300 piqûres de vive en France chaque année, et pas de jaloux : l’ensemble du littoral français est concerné, avec une petite préférence néanmoins pour le sud-ouest et la Méditerranée.

Attention notamment lors de la pratique de snorkeling ! De même, si vous trouvez un cadavre de vive, méfiez-vous : il peut continuer à piquer !

👉 Comment protéger les océans ? À nous de jouer ! - Des vacances oui, mais écolos ! 10 commandements à suivre

Quels sont les symptômes ?

Vous ne pouvez pas vous tromper si vous êtes piqué, vous le saurez instantanément car les symptômes sont brutaux, immédiats et intenses, et ne laissent aucune place au doute :

  • Une vive douleur est ressentie, suivie d’une sensation de brûlure, de fourmillement et d’engourdissement ;
  • La douleur peut s’étendre et irradier dans tout le membre touché ;
  • Des vésicules autour du point de piqûre, une pâleur de la peau, avec un œdème local peuvent parfois apparaître.

La douleur est si intense qu’elle peut provoquer nausées persistant 20 à 50 minutes, vertiges, sueurs, maux de tête, palpitations, fièvre, vertiges, vomissements 🤮, voire un malaise avec perte de connaissance 😵. Il faut donc sortir immédiatement de l’eau le cas échéant, afin d’éviter tout risque de noyade.

Ah, ces animaux piqueurs qui contrarient vos vacances 🦟… 👉  À quoi servent les moustiques ? On se le demande ! - Piqûre de méduse, aïe ça brûle ! Comment réagir ?

Les complications possibles

Cette piqûre est impressionnante, mais généralement sans gravité. La douleur s’estompe d’elle-même en 24 à 48 heures, et ne provoque jamais de réaction allergique grave. Il faut voir le bon côté des choses, vous échapperez donc au choc anaphylactique, ouf 😅 ! La seule complication à craindre, pas des moindres, est celle de la noyade, facilement évitable en sortant instantanément de l’eau en cas de piqûre, et éventuellement de l’infection.

Comment réagir ?

Si vous vous trouvez sur une plage surveillée, alertez les sauveteurs qui sauront quels gestes adopter. Vous êtes seul ? ⚠️ Sortez de l’eau, ou sortez la victime de l’eau, allongez-la en surélevant le membre touché.

Le venin de la vive, composé essentiellement de protéines, est thermolabile : il craint la chaleur 🥵 ! La douleur va donc s’atténuer en appliquant de la chaleur, autour de 45 °C et pendant environ 15 minutes, sur la zone de la piqûre. Si vous en êtes au stade de la nausée, c’est-à-dire de 20 à 50 minutes après la piqûre, l’application d’une source de chaleur a du sens. Plus vous attendez pour appliquer la source de chaleur, moins ce sera efficace ⌚.

Certains centres Antipoisons, comme c’est le cas à Marseille, procèdent à la technique du choc thermique en cas de piqûre de vive : ils appliquent une source de chaleur sur la lésion pendant deux minutes, puis de la glace enveloppée dans un linge 🥶. Cette opération pouvant être renouvelée plusieurs fois. Ce choc thermique a pour effet de détruire le venin, et avec lui, la douleur.

📌
Non, il est inutile (et pas très hygiénique) d’uriner sur une piqûre de vive : la température de l’urine est insuffisante pour soulager la douleur (37°C, en principe), et la durée d’application sera insuffisante pour obtenir le moindre effet. Préférez un bain d’eau très chaude, ou une source de chaleur comme un sèche-cheveux, ou un briquet, en prenant garde à ne pas vous brûler, ou à ne pas brûler la victime.

Dès que possible, désinfectez soigneusement la piqûre, et prenez un antidouleur de type paracétamol et éventuellement un antihistaminique. Vérifiez également que vous êtes bien à jour de votre vaccin anti-tétanos 💉. Si vos symptômes restent importants plus de deux heures après avoir été piqué, ou si vous constatez un début d’infection, consultez ! Une antibiothérapie pourra éventuellement vous être prescrite 💊.

👉 Qu'est-ce que le Corail ? Pourquoi est-il si important ?

Comment l’anticiper ?

Lorsqu’elle s’enfouit dans le sable, la vive ne laisse que ses yeux et sa mâchoire dépasser, et est donc quasi-indétectable. Il n’y a donc pas vraiment de moyen de prévenir une piqûre de vive. En revanche, le port de chaussures plastifiées lors de la baignade est efficace, et de gants en caoutchouc pour les plongeurs et pêcheurs.

👉 Sable, coquillages, corail... ramener des souvenirs peut vous coûter cher !

À retenir :

Mésaventure sans gravité, la piqûre de vive n’en est pas moins des plus désagréables, provoquant des douleurs si vives qu’elle peut engendrer des nausées et provoquer des étourdissements, voire un évanouissement pour les plus sensibles. Si malheureusement vous en êtes victime, sortez immédiatement de l’eau, et appliquez au plus vite une source de chaleur d’environ 45°C sur la zone, éventuellement suivie de glace enveloppée dans un linge pour créer un choc thermique susceptible de détruire le venin. Courage, la douleur finira par passer !

👉 L'impact de nos crèmes solaires sur l'environnement

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : passeportsante.net, centreentipoisons.be, caminteresse.fr, ARS

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres… Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque année, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin après cette longue période d’accalmie. Vous allez bientôt pouvoir dégainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne préparation est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Semaine du jardinage à l'école, tout le monde dehors !

Du 18 au 23 mars 2024, c’est la semaine du Jardinage pour les écoles 🌿 ! Cette 24ème édition intitulée « Jardiner c’est ma nature » donnera lieu, comme chaque année, à de nombreux ateliers et animations pédagogiques avec comme objectif la découverte des plantes et la sensibilisation au respect de la nature. Une initiation au jardinage qui rencontre chaque année un succès grandissant. Promouvoir une culture de la nature chez les plus jeunes est incontournable pour leur développement et leur équilibre, et c’est ce que la semaine du jardinage à l’école souhaite favoriser. Parce que tout ne s’apprend définitivement pas entre les 4 murs d’une salle de classe, à eux les grandes découvertes ! 🤗

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées ». Au moment où l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette période marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est réputé pour sa météo capricieuse et ses fameuses giboulées. Alors c’est quoi, exactement une giboulée, et comment expliquer ce curieux phénomène météorologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour à la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? 4 ans après la pandémie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

L’ouverture de la pêche à la truite, c’est maintenant !

La pêche réduit le stress, entretient votre santé, travaille votre concentration, vous aide à vous ressourcer et à vous relaxer grâce à son cadre en pleine nature… C’est l’activité « slow life » par excellence 😎 ! La pêche à la truite est plus qu’un simple hobby : c’est un véritable sport d’aventure. Elle est pratiquée en eau douce, en cours d’eau rapide de haute altitude, en bord de rivière, en étang ou encore en lac. Patience, silence et persévérance seront vos meilleures armes pour la débusquer. Rencontre avec soi-même ou retrouvailles avec les copains, la pêche à la truite reprend le samedi 9 mars 2024, à vos cannes !

Réutiliser l'eau de sa douche pour alimenter les WC, bonne idée !

L’eau potable est en passe de devenir la ressource la plus précieuse de la planète, plusieurs régions du monde étant menacées de pénurie. Et pourtant, nous utilisons 140 litres d’eau par jour, dont seulement 1% pour nous abreuver. Dans ce contexte, vous souhaitez à la fois économiser de l’eau et lutter contre le gaspillage ? Saviez-vous qu’il était possible de réutiliser son eau « grise », et notamment l’eau de sa douche, pour alimenter sa chasse d’eau ? 🚽

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle