Les fruits et légumes du mois de juin : faites le plein de vitamines

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Voilà l’été, voilà l’été 🎶 ! On l’attendait depuis longtemps, et le voilà enfin ! Oui, vous avez bien entendu : bientôt les apéros et/ou barbecues tardifs avec les journées les plus longues de l’année, et surtout bientôt les vacances ! Avec lui, les choses évoluent sur les étals et au potager, car la douceur des températures permet la culture de beaucoup de nouveautés. Faites entrer l’été dans votre assiette avec les fruits et légumes de saison du mois de juin !

Les fruits et légumes du mois de juin : faites le plein de vitamines
Sommaire :

Côté légumes, en juin, on savoure…

Le retour du beau temps permet de plus en plus de liberté au potager, avec de nouvelles variétés qui arrivent à maturité grâce au soleil et aux températures désormais tout à fait clémentes 😎. Et parce qu'on aime bien manger toute l'année, découvrez notre incontournable calendrier des fruits et légumes.

  • En juin, profitons encore de l’artichaut, et ce jusqu’au mois de septembre. Saviez-vous que Catherine de Médicis en était très friande, de même que louis XIV qui en était fou 👑 ? On en trouvait déjà dans le potager du château de Versailles 🏰. Ce délicieux légume a un effet hépato-protecteur et stimule la sécrétion biliaire par le foie avec ses propriétés dépuratives. Il participerait même à lutter contre le cancer du foie en provoquant l'élimination des cellules cancéreuses ! Riche en folates, ou vitamine B9, il est recommandé aux femmes enceintes, notamment en début de grossesse.
  • Le brocoli connaît sa pleine saison de juin à novembre. C’est à nouveau à Catherine de Médicis, cette petite gourmande 😋, que nous devons de l’avoir fait parvenir en France : elle le nommait l’« asperge italienne ». Très riche en vitamine C, antioxydants et isothiocyanates, il a un effet protecteur contre certains cancers, notamment du sein, de la prostate ou du côlon. Pour conserver un maximum de bienfaits, le brocoli ne doit pas être cuit à trop forte température : la cuisson vapeur, et pas trop longue, est idéale. Le must est bien sûr de le consommer cru !
  • Le concombre est encore sur les étals 🥒. Un conseil : achetez le bio pour en consommer la peau, pour conserver un maximum de ses propriétés antioxydantes 👉 5 alternatives aux pesticides dans le jardin, vive le naturel ! Il contient des curcubitacines aux vertus anti-inflammatoires, susceptibles de bloquer la croissance des cellules cancéreuses. Mais il y en a davantage dans les variétés les plus amères…
  • Chouette, la courgette continue sa saison jusqu’au mois de septembre ! Tout comme le concombre, il vaut mieux la choisir bio afin de conserver sa peau 👉 Engrais naturels : 9 idées à faire soi-même. Elle aide à prévenir les maladies de l’œil grâce aux flavonoïdes qu’elle contient, qui facilitent le métabolisme du collagène, très abondant dans les tissus oculaires.
  • Les haricots verts ne se récoltent que pendant trois mois, à compter de la fin juin. Ils font partie des légumes les plus riches en fibres, ce qui contribue au sentiment de satiété et régule le transit, de même que la glycémie. Nous le devons à la nature, d’abord, hein, mais également à Christophe Colomb qui l’a rapporté en Europe depuis les Andes, où il était déjà cultivé depuis 7000 ans ⛵.
  • La courte fenêtre de tir pour les petits pois se poursuit, et se termine déjà ! Ils sont une source très intéressante de protéines végétales. Riches en fibre, leur consommation participe à la santé du cœur ❤️ et des vaisseaux sanguins, et leur donne un effet satiétogène. Comme les haricots, ils favorisent le confort intestinal, en augmentant la fréquence des selles, de même qu’ils améliorent le microbiote.
  • Les poivrons sont magnifiques et amènent de belles couleurs dans la cuisine 🎨 : rouge, vert, orange… Aussi beaux à regarder que bons à manger ! Bourré de vitamines C, il en contient encore plus que l’orange. Une portion de 50 grammes couvre 75% des apports quotidiens recommandés. À savoir qu’il y en a presque deux fois plus dans le poivron rouge, que dans le vert.
  • Le radis rose va bientôt tirer sa révérence. Pour bien choisir sa botte, il faut prêter attention aux feuilles qui doivent être bien vertes, aux racines vives, à la peau brillante et au légume qui doit rester bien ferme !
  • Ah, la tomate 🍅 ! THE légume de l’été, la grande star, est enfin de retour. Bon, oui, la tomate est un fruit, OK… En tout cas, c’est le plus consommé de France, et l’un des plus dégusté dans le monde. Saviez-vous que des chercheurs ont démontré que l’on pouvait réduire de 40% l’intensité des coups de soleil en avalant chaque jour l’équivalent de 40 g de sauce tomate avec de l’huile d’olive ? Une protection modeste, certes, mais équivalente à un indice de protection 3 tout de même. Un incroyable pouvoir !
  • L’asperge est encore parmi nous. Elle a une action diurétique et stimule l’élimination rénale. D’ailleurs, saviez-vous que l’odeur que prend l’urine après la consommation d’asperge est due à la présence de méthylmercaptan, qui est une substance soufrée ? Et pendant qu’on est aux WC 🚻, soulignons que les fibres de l’asperge aident beaucoup question transit intestinal.
  • On poursuit avec l’aubergine, à consommer avec la peau (donc bio 😉), pour bénéficier de son effet protecteur contre le cancer du côlon. Avec l’aubergine, c’est le combo gagnant anti-maladie chronique : fibres alimentaires + antioxydants et vitamines.
  • La betterave, qui nous avait rejoint le mois dernier, continue son petit bonhomme de chemin.
  • La blette, riche en minéraux et en oligo-éléments, dispose d’une densité nutritionnelle très intéressante pour une densité calorique faible. Elle joue un rôle dans la diminution de la pression artérielle, et constitue un atout intéressant pour les os grâce à la vitamine K qu’elle contient 💪.
  • La saison du fenouil se poursuit ! Saviez-vous que chaque année, le jour de la Saint Michel le 29 septembre, une tradition de Marseille invite à ramasser le fenouil ce jour-là, ce qui lui permettrait, d’après la légende, d’être conservé toute l’année sans perdre son parfum ? C’est également avec une couronne de fenouil que les gladiateurs victorieux revenaient à Rome 🦁. Un légume qui a alimenté autant les hommes que l’imaginaire au cours des siècles !

Maintenant que votre tote bag est plein de délicieux légumes de saison, apprenez comment faire manger des légumes à vos enfants 😂 !

Côté fruits, c’est le red power !

Le retour de la douceur nous offre des fruits plus sucrés, gorgés de soleil ! La farandole des fruits rouges est notamment de sortie 👉 Les bienfaits du soleil sur la santé, faites le plein de vitamines !

  • Le cassis, dans les régions les plus chaudes, commence à montrer le bout de son nez à la fin du mois. Sa saison est ultra-courte, ne traînez pas ! Confitures, gelées… À vos bocaux ! Et pensez aux feuilles pour les tisanes 🍵!
  • La furtive saison de la cerise 🍒 se poursuit, ou commence, selon les régions. Essayez de ne pas toutes les croquer sur le chemin du retour, et d’en garder quelques-unes pour un bon clafoutis ! Saviez-vous que la cerise est le plus sucré et énergétique des fruits rouges ?
  • Vous prendrez bien quelques fraises dans votre chantilly 🍓? Sa saison bat son plein, et ce pour tout l’été ! Riche en vitamine C, elle tient des flavonoïdes sa jolie couleur rouge, et possède des vertus antioxydantes et anti-inflammatoires.
  • Si votre climat est doux, peut-être verrez-vous apparaître les premières framboises à la fin du mois. Un délice sous toutes ses formes : gelées, tartes, cheesecake, smoothies… Ou juste comme ça ! Saviez-vous que toutes les framboises ne sont pas rouges ? On en trouve des jaunes clairs sont un pur enchantement, mais également des rouge-brun, dorées, blanches...
  • La groseille est dans les starting blocks, et commence à se récolter entre juin et septembre, pour faire le plein de gelée pour le reste de l’année !
  • Juin est le mois de prédilection pour la rhubarbe. Acidulée, on l’aime en tarte et en compote. Elle n’apporte que 20 kcal aux 100 grammes, mais le souci vient bien souvent de tout le sucre qu’on y ajoute ! Mariez-la plutôt avec un autre fruit plus sucré, comme la pomme, pour rester raisonnable 🍎.
  • La nectarine et la pêche 🍑, de proches cousines, ramènent leur poire ce mois-ci (non, la poire, c’est un peu plus tard !). Délicieusement sucrées, le bétacarotène leur donne leur jolie couleur jaune-orangée. Elles ont un effet protecteur contre l’action des radicaux libres (soleil, pollution, tabagisme…), pour une vraie peau de pêche !
À retenir :

Ça y est, l’été a enfin débarqué, et il nous offre de nouvelles saveurs qui chaque année marquent le retour des beaux jours. Nous pouvons continuer encore un peu de nous délecter des artichauts, concombres, courgettes, petits pois, radis, aubergine, betteraves, blettes, asperges et fenouils, qui poursuivent leur saison. Accueillons comme il se doit les brocolis, haricots verts, poivrons, et tomates et ouvrons leur grand nos casseroles. À déguster en terrasse ! Côté fruit, les amateurs de fruits rouges seront servis.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : cuisineaz.com, yuka, cuisineaz.com, lanutrition.fr

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle