Engrais naturels : 9 idées à faire soi-même

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Les engrais chimiques achetés dans le commerce n’ont plus la cote️ : quand on fait pousser ses fruits et légumes à la maison, c’est pour manger mieux, c’est dans l’idée de manger du bio, du sain 😋. D’autant qu’il existe des alternatives meilleures pour la santé et pour le porte-monnaie : quoi de mieux que de faire son engrais naturel soi-même ? Les idées de recettes faciles d’amendement maison ne manquent pas, avec le bénéfice secondaire de faire de la récup ! Que demande le peuple ? 🤗

Engrais naturels : 9 idées à faire soi-même

1. Le marc de café (bonjour, Marc !)

C’est bien connu, le marc de café est un des meilleurs alliés du jardinier ☕. Il apporte de l’azote au sol, ce qui favorise la croissance des végétaux 🌱. Il est concentré en potassium et en phosphore. La matière organique de la terre s’en trouve améliorée. Il fera le bonheur des rosiers 🌹, rhododendrons, hortensias, magnolias, des plantes de terre de bruyère, des tomates 🍅, des pieds de menthe… Mais il ne faut pas avoir la main trop lourde 🤚! Vous pouvez mélanger du marc de café à votre terre (pas plus de 25%), ou en verser au pied de la plante avant d’arroser 🚿. Il sera bien utile dans le compost, également, où il accélérera son activation, mais encore une fois avec parcimonie ! Sans ça il pourrait nuire aux vers qui y sont très utiles…

👉 Marc de café, 15 utilisations, ne le jetez plus !

2. Les sachets de thé

Puisqu’on est dans les boissons chaudes, « sachet » que le thé aussi peut améliorer la floraison de vos plantes 🌼 et booster vos plants de légumes et arbres fruitiers 🍒. Vous pouvez faire macérer vos vieux sachets dans de l’eau, et en arroser vos plantes.

3. Les cendres de bois

Vous avez une cheminée ou un poêle 🔥? Non ? Passez directement au point n°4 sans passer par la case départ. Oui ? Super ! Récupérez les cendres de bois brûlé, elles vous seront très utiles ! Elles sont constituées de chaux pour 20 à 50%, et sont donc riches en calcaire, et contiennent entre 3 et 9% de potassium, 14% de silice, du magnésium et du phosphore. Comme pour le marc, il faut en user avec modération pour ne pas déséquilibrer le sol en le saturant en calcium et en potasse ! On peut l’ajouter au compost s’il est trop acide (notamment si les apports en marc de café ont été trop importants !), ou en apporter sur la terre du jardin en automne 🍂 ou au printemps 🌷. La cendre va favoriser la floraison et a fructification.

À éviter néanmoins sur les plantes sensibles à l’excès de calcaire, comme les plantes de terre de bruyère (rhododendron, camélia, azalée, bruyère...). Le fraisier 🍓, en revanche, va adorer ! En ajoutant de la cendre à votre eau d’arrosage, vous pourrez faire prospérer les plantes à petits fruits, massifs de fleurs ou rosiers 🌹.

4. Le purin d’ortie

C’est un fertilisant bigrement efficace ! Mais qui sent un peu fort 🦨… Il a même un effet curatif sur certaines maladies. Engrais naturel riche en azote, il favorise la croissance des végétaux et les fortifie. C’est aussi un insecticide naturel 🦗.

Prenez 1kg de jeunes orties non montées à graines, et hachez-les grossièrement, et faites-les macérer dans 10 litres d’eau (il vaut mieux éviter les contenants métalliques). En fonction de l’effet escompté, laissez reposer de 24 à 48 heures pour un effet insecticide et fongicide, ou 15 jours pour un engrais ou activateur de croissance, jusqu’à arrêt de la fermentation (il ne doit plus y avoir de bulles lorsqu’on la remue). Filtrez ensuite la préparation, et diluez-la avant application. À utiliser au printemps, ou fin d’été !

Le purin d'orties est bien connu des jardiniers pour son efficacité redoutable !

5. Les coquilles d’œuf

Les coquilles d’œuf 🐣 sont composées à plus de 95% de minéraux et microéléments (carbonate de calcium, magnésium, potassium, fer…) : des nutriments bien utiles au développement des plantes ! Ne les jetez plus : broyez-les le plus finement possible afin d’en répandre au pied des plantes afin d’enrichir votre terre. Les plantes aromatiques méditerranéennes apprécieront tout particulièrement (thym, sauge, lavande, romarin…), car elles se plaisent dans un sol calcaire, de même que les tomates 🍅 ou les carottes 🥕.

Encore une bonne raison d'avoir des poulettes à la maison ! Ne loupez pas nos conseils : Comment adopter des poules de réforme ? - 4 choses à savoir avant d'accueillir des poules chez soi

6. Le compost

Le compost est une formidable manière de recycler ♻️ tous vos déchets naturels pour en faire un terreau de compétition 🏆. Il s’agit de les laisser se décomposer quelques mois, de bien mélanger de temps en temps, et le tour est joué ! Ils vont se convertir progressivement en matière organique riche en humus et en éléments nutritifs, de teinte sombre et d’aspect homogène. Le secret est d’éviter les gros déchets (ou de les broyer avant incorporation), et de préférer les apports variés en petites quantités. Y sont les bienvenus les épluchures de légumes, herbe de tonte 🌿, fleurs fanées 🥀, mais aussi cendre de bois, orties, coquilles d’œuf 🐣, marc de café ☕, sachets de thé (bref, tout ce dont on vous a parlé précédemment !).

Le compost, ça nous connaît ! Ne loupez pas nos conseils : 4 informations à connaître pour réussir son compost - Quels déchets peut-on mettre ou ne pas mettre dans le composteur ?

7. La peau de banane

Riches en potassium, phosphore et calcium, les bananes 🍌 stimuleront la croissance de vos plantes et optimiseront leur floraison 🌼. Il suffit de disposer de la peau de banane au pied d’un plant, ou d’en enterrer à proximité. Il est également possible d’en réaliser une infusion à pulvériser.

8. Le sel d’Epsom

1 cuillère à soupe de sel d’Epsom 🧂 dans 4 litres d’eau vous permettra d’enrichir vos plantes en magnésium et en soufre.

9. L’eau de cuisson

Ça n’a l’air de rien comme ça, mais l’eau de cuisson de vos légumes et féculents est pleine de bonnes choses 👨‍🍳 ! Vitamines, sels minéraux, nutriments… Vous pouvez la conserver et vous en servir pour arroser vos plantes avec (après refroidissement, bien entendu 🥶).

À retenir :

Si vous souhaitez arrêter les engrais chimiques et sauter le pas du jardin bio, il existe de nombreux amendements naturels à faire vous-même, qui vous permettront en plus de faire un peu de récup ♻️. Marc de café, sachets de thé, cendres de bois, purin d’ortie, compost… N’hésitez plus, lancez-vous 🤗 !


Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : Le Monde, Le Monde, mapermaculture.fr, solutionsalternatives

Vous avez bien encore 5 minutes ? 😁 #SlowLife : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

Le top 10 des villes les plus vertes de France

La planète compte aujourd’hui 3,3 milliards de citadins, tandis qu’en France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville, soit l’étendue de son influence sur les communes environnantes. Ça en fait, du citadin ! Une part de population urbaine qui ne cesse d’augmenter… Et la nature, dans tout ça 🌿? Comment préserver son petit carré de verdure, indispensable à notre bien-être, et si souvent négligé ? Quitte à être en ville, autant la choisir verte ! Mais alors, quelles sont les villes les plus vertes de France où il fait bon vivre ? Tout dépend, visiblement, des critères retenus, comme en témoignent les résultats divergents de deux études récentes menées en la matière.

On mange quoi en février ? Découvrez les fruits et légumes du moment !

En février, il faut bien le dire, on en a un peu marre de cet hiver qui s’éternise⛄... Les jours rallongent, on tient le bon bout, mais le froid joue les prolongations et le printemps paraît encore bien loin. Mais il faut voir le bon côté des choses : le mois de février, ce sont aussi des tas de fruits et légumes succulents qui vous attendent sur les étals, qui ne demandent qu’à vous apporter les nutriments dont vous avez besoin pour supporter ce temps glacial 🥶. Pleins de vitamines, minéraux et antioxydants, ils vous reboosteront et vous aideront à lutter contre les maux hivernaux.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle