Comment adopter des poules de réforme ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

En France, ce sont plus de 54 millions de poules pondeuses qui sont réformées chaque année. Un chiffre astronomique et un nom compliqué pour une réalité bien triste. Heureusement, il est possible d’aider ces gallinacés en les accueillant chez soi ! Comment adopter des poules de réforme ? On vous donne nos conseils et nos bonnes adresses.

Sommaire :

Qu'appelle-t-on "poules de réforme" ? 

Pour comprendre pourquoi on appelle certaines poules « des poules de réforme » 🐓, il faut se familiariser avec le fonctionnement des élevages industriels. Dans ces exploitations agricoles visant à produire des œufs, des dizaines de milliers de poules sont regroupées dans des hangars. Les éleveurs les achètent lorsqu’elles ont 6 mois puis s’en servent pour alimenter leur production pendant une année. Lorsqu’elles atteignent l’âge de 18 mois, elles sont « réformées ». Un joli mot pour cacher une vérité bien plus crue : réformer une poule consistant à l’envoyer à l’abattoir. 😱

Mais si les poules ont une espérance de vie comprise entre 5 et 10 ans, pourquoi s’en débarrasser aussi tôt ? Bien évidemment, pour une question d’argent. Au bout d’une année passée à l’intérieur, les pauvres bêtes commencent à fatiguer et elles sont susceptibles de faire une pause dans leur ponte. Leur développement naturel fait que c’est également à cette période qu’elles vont muer et réclamer plus de nourriture, pour peut-être moins d'œufs produits 🥚. En bref, les poulettes deviennent moins rentables et les éleveurs préfèrent donc s’en séparer. Et c’est à ce moment précis, avant qu’elles soient vendues à l’abattoir, qu’il est possible de les adopter !

Comment trouver facilement des poules de réforme à adopter ?

Une poule vendue à un abattoir ne représente que quelques dizaines de centimes d’euros gagnés pour les éleveurs. Il suffit donc généralement de leur proposer une somme plus importante pour qu’ils acceptent de céder leurs animaux au plus offrant. Pour adopter des poules de réforme, vous pouvez ainsi entrer directement en contact avec les éleveurs :

👉 En contactant par téléphone un élevage de poules pondeuses situé près de chez vous

👉 Ou en consultant les annonces mises en ligne par des élevages sur des sites tels que leboncoin.fr

Si vos recherches personnelles ne donnent rien, certaines associations se sont spécialisées dans le sauvetage de gallinacés 🐔. Après avoir négocié avec l’exploitant, elles récupèrent les animaux chez ce dernier avant de les redistribuer aux personnes qui les avaient préalablement réservées. Pour être informé de ces opérations vous pouvez consulter ces groupes Facebook qui quadrillent l’ensemble de la France :

⚠️ ️ Quelle que soit l’option que vous choisirez, gardez bien en tête que l’adoption d’une poule de réforme ne doit vous coûter que quelques euros. On vous en demande plus ? Alors vous êtes peut-être face à un système parallèle qui essaye de tirer profit de ces sauvetages. Passez votre chemin et continuez vos recherches.

Une adoption à ne pas prendre à la légère

Vous connaissez déjà tout ce qu’il y a à savoir avant d’accueillir des poules ? C’est un très bon début ! Mais attention, car adopter des poules de réforme peut s’avérer plus compliqué que prévu. En effet, il ne faut pas oublier qu’avant d’atterrir dans votre jardin, ces gallinacés auront passé 1 an dans des conditions souvent peu agréables. Certaines peuvent souffrir de blessures ou être en mauvaise santé. Il faut parfois plusieurs mois de soins et quelques visites au vétérinaire pour qu’elles se remettent de ce début de vie. Et malgré toute l’attention que vous pourriez leur porter, certaines risquent de ne pas survivre. Mais elles auront au moins connu le réconfort d’une vie au grand air. 🙌🌲

Les poules peuvent se nourrir de certains déchets à ne pas mettre au composteur comme les coquilles d'huître par exemple.

À retenir :

Adopter des poules de réformes c’est faire la bonne action de sauver des animaux de l’abattoir pour leur offrir une deuxième vie plus douce. Les enfants adoreront à coup sûr ces nouveaux membres de la famille ! Une belle façon de leur transmettre le goût de la nature et l’envie de la protéger.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources  : France Agri Mer - Les Poules Mouillées - L214


Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planète bleue et représentent 97% de...

Lire

Comment prendre soin de l'environnement ?

Le 5 juin, c’est la journée mondiale de l’environnement, et ça se passe en Suède ! Un...

Lire

Où partir en vacances avec son chien ? Découvrez les destinations dog friendly

Les vacances 😎 ? C’est « jamais sans mon chien » ! Eh oui, il fait partie intégrante...

Lire

Fête de la nature, 5 jours d'animations gratuites en France

La fête de la nature, vous connaissez ? Parce que le besoin de nature n’a jamais été ...

Lire

GR 340, le tour de Belle-Île-en-Mer

Vous connaissiez le GR 34, le sentier des douaniers, en Bretagne ? On vous présente s...

Lire

L'impact de nos crèmes solaires sur l'environnement

Sous le soleil, exactement 🎵 ! Comme aimait à nous le rappeler Gainsbourg, quel plai...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle