4 informations à connaître pour réussir son compost

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Le compost, c’est un numéro de magie écologique que tout le monde peut réussir. À partir de déchets biodégradables - comme les ordures ménagères et les déchets verts du jardin - il est possible de fabriquer une substance riche en humus et semblable au terreau. Un tour de passe-passe qui permet de réduire ses déchets ménagers de 20 à 30%. Tout en obtenant un engrais biologique, qui fera beaucoup de bien à nos plantes ou au potager. Mais, comme pour n’importe quel tour de magie, il y a un truc ! Voici ce qu’il faut savoir pour réussir son compost.

4 informations à connaître pour réussir son compost
Sommaire :

1. Choisir la bonne méthode pour fabriquer son compost

On ne fait pas son compost de la même façon selon que l’on habite en maison ou en appartement. Si votre terrain fait plus de 1.000m2 🌲, vous pouvez opter pour le compostage en tas. Cette méthode, très simple, consiste à entasser les déchets à un endroit choisi. Mais si votre jardin est de petite ou de moyenne taille, le bac s’avère être la meilleure des solutions pour réussir son compost. Enfin, on opte pour le lombricomposteur 🐛 si on vit en appartement. Dans cette petite boîte installée sur le balcon ou même à l’intérieur, des dizaines de vers de terre se régalent de vos déchets.

🌍 Faire son compost, une très bonne idée pour la planète !

2. Dans un compost, tous les déchets ne se valent pas !

Pour réussir son compost, il faut savoir résister à l’envie d’y jeter tous les restes de son assiette sans réfléchir. Certains aliments ne doivent pas rejoindre le tas en décomposition car ils détruiraient l’équilibre chimique. On prend donc le temps d’apprendre quels déchets on peut, ou non, mettre dans le composteur. Et on évite l’erreur classique qui consiste à seulement y jeter des déchets verts humides. Pour chaque poignée de restes alimentaires, il faut ajouter la même poignée de déchets bruns. Cela peut être des feuilles mortes de votre jardin 🍂, ou des bouts de carton 📦 si vous n’avez pas la chance d’avoir un extérieur.

🤓 La petite astuce en plus : pour éviter les allers-retours au composteur, vous pouvez stocker temporairement vos déchets alimentaires dans un seau spécial placé dans votre cuisine. Une fois par semaine, videz-le sur le compost en ajoutant ensuite la même quantité de déchets bruns.

3. Fiez-vous à vos sens pour savoir doser l’humidité

Elle est la clé d’un compost en bonne santé. Si le contenu est trop sec, c’est tout le processus de transformation des déchets qui s’arrête. À l’inverse, si l’humidité est trop présente, le mélange pourrit et dégage de mauvaises odeurs. Pour réussir votre compost il va donc falloir apprendre à évaluer l’humidité et savoir la rectifier si nécessaire. Faites confiance à vos sens :

  • Si votre nez 👃 repère un fumet désagréable, c’est qu’il y a trop d’eau et qu’il va falloir ajouter des déchets bruns et secs.
  • Au toucher, le compost doit être aussi humide qu’une éponge essorée.
  • Vous voyez des blocs compacts plutôt qu’une matière souple ? Arrosez légèrement le tout.🚿

4. Réussir son compost, c’est aussi l’aérer régulièrement

Pour fermenter sans créer de mauvaises odeurs, le compost a besoin d’être aéré. Lorsque vous ajoutez des déchets, mélangez-les bien au reste. Dans le cas d’un bac à compost, l’utilisation d’une tige d’aération une à deux fois par semaine est fortement conseillée. Il suffit de l’enfoncer jusqu’au fond et de la tourner d’un quart de tour avant de l’enlever. Ce geste va créer des cheminées d’aération qui aideront à réussir le compost. Pour le tas, il faudra le retourner régulièrement.

À retenir :

Réussir son compost demande d’apprendre quelques gestes et de faire preuve de patience. Si vous suivez nos conseils, dans quelques mois vous obtiendrez un terreau à la couleur sombre et à la délicieuse odeur de sous-bois 🌳. Des déchets qui se transforment en engrais survitaminé : la nature n’en finit pas de nous surprendre !

Explorer. Protéger. Se ressourcer.
#BornToBeWild

Sources : L’Info Durable - Mon potager en carré  - Alchimistes  - Ecoconso

Vous aimerez aussi : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment conserver les châtaignes naturellement ?

Le retour de l’automne est contrariant à plus d’un titre : températures en chute libre, reprise du travail, jours qui raccourcissent… Heureusement que la nature est bien faite et qu’elle a prévu un lot de consolation pour lutter contre la morosité, et pas des moindres : les châtaignes 😋 ! On a tous un bon souvenir associé à ce parfum gourmand de marron grillé. Même leur enveloppe hostile en bogues hérissées d’épines acérées n’est pas de taille à vous décourager. Ces délicieux fruits du châtaignier, emblématiques de l’automne ne sont pas seulement délicieux : ils sont bourrés de bonnes choses ! Le seul hic est leur conservation, très courte dans la durée : seulement une dizaine de jours. Et oui, c’est un fruit frais ! Comment faire durer un peu le plaisir et profiter de votre butin plus longtemps ? Comment conserver les châtaignes de manière naturelle pour les déguster pendant tout l’hiver, voire tout au long de l’année ?

Comment choisir un bon VTT électrique ? 🚵

« Sur les petits chemins de terre, on a souvent vécu l’enfer, pour ne pas mettre pied à terre » chantait Yves Montand en 1968. Un exploit qu’il est aujourd’hui bien plus facile de reproduire ! Profiter d’une longue balade à vélo dans la nature sans s’épuiser, c’est possible grâce au vélo à assistance électrique. Mais comment choisir un bon VTT électrique adapté à sa pratique ? En prenant en compte ces 4 critères importants.

Le vélo rail, une bonne activité pour toute la famille !

Pieds sur les pédales, paysages qui défilent et rails qui claquent : vous n’êtes pas sur un vélo mais sur un vélo rail ! 🚲🛤 Ce moyen de transport ludique et original, mêlant tourisme et sensations, séduira à coup sûr toute la famille. Mais en quoi consiste cette activité et où trouver les meilleurs parcours ? On vous dit tout sur cet engin pas comme les autres !

Calendrier des fruits et légumes d'octobre

L’automne est là, les feuilles des arbres sont en chute libre 🍁 🍂, et les températures aussi 🥶 ! C’est néanmoins le prix à payer pour profiter des fruits et légumes d’octobre, qui arrivent à point nommé, comme pour nous apporter un peu de réconfort avant les frimas de l’hiver. Car oui, le mois d’octobre marque souvent le début de la déprime hivernale, pour ceux qui y sont sujets… Mais même si la météo est moins clémente, bouder les étals du marché serait une erreur qui vous ferait passer à côté de ces délicieuses saveurs automnales, prêtes à vous apporter toute l’énergie et la vitalité dont vous avez besoin. Alors à vos écharpes et imperméables, et n’oubliez pas votre tote bag !

Semaine européenne du développement durable, à vos agendas !

À vos agendas : du 18 septembre au 8 octobre 2022, c’est la Semaine européenne du développement durable (SEDD) ! À cette occasion, de nombreuses initiatives sont organisées dans le but, comme son nom l’indique, de promouvoir le développement durable, et ce dans toute l’Europe. Avec comme thème « Agir au quotidien », cette édition 2022 invite à devenir acteur et à contribuer chacun à son niveau, par des petits gestes et habitudes, à l’atteinte des objectifs de développement durable. Quels sont ces objectifs ? Comment rejoindre le mouvement et trouver une manifestation près de chez soi ? On vous dit tout ! 👇

5 informations à connaître avant de se lancer sur le chemin de Compostelle

C’est une randonnée pas comme les autres. Sur ses sentiers se croisent amoureux de la nature, férus d’histoire et pèlerins en quête de spiritualité. Parcouru depuis le IXe siècle par les catholiques, le chemin de Compostelle est aujourd’hui devenu un des itinéraires pédestres les plus célèbres au monde. Vous aimeriez vous aussi vous lancer sur ce parcours mythique ? Alors voici 5 infos pour bien préparer votre chemin de Compostelle ! 🥾

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle