Lancez des bombes à graines, c’est bon pour la planète !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

« Changer les âmes, changer les cœurs avec des bouquets de fleurs. La guerre au vent, l’amour devant grâce à des fleurs des champs. » chantait Voulzy. Et si les fleurs devenaient des armes que l’on pouvait utiliser pour améliorer son cadre de vie et lutter contre la bétonisation des villes ? C’est exactement l’idée défendue par un nombre croissant de jardiniers activistes. Avec une méthode simple, efficace et ludique ; chacun peut se réapproprier sa cité, à coups de missiles végétaux. Alors à votre terreau ! On vous explique comment et pourquoi vous devez lancer des bombes à graines ! 🌼

Sommaire :

Des bombes à graines, mais qu’est-ce que c’est ?

Vous en avez peut-être entendu parler sous leurs 2 autres noms : les seedbombs ou seedballs 💣. Ces appellations anglo-saxonnes ne sont pas dues au hasard car c’est à New York en 1973 que pour la première fois, les bombes à graines furent utilisées comme arme de guerrilla gardening. Malgré ce vocabulaire militaire, le mouvement des jardiniers-guérilleros est en fait complètement pacifiste. 🌱🌳

Pour végétaliser leur ville, ces activistes ont commencé à lancer des boules mélangeant terreau, argile et graines dans les rues et terrains de la grosse pomme. Leurs actions allaient même plus loin avec la création de potagers urbains ou d'œuvres d’art réalisées à partir de mousse. Plus simples à répliquer,😊 les seedbombs sont devenues une joyeuse arme utilisée par tous ceux qui veulent mettre plus de vert dans leur ville ! 

👉 Quelle bonne idée, surtout quand on sait à quel point la nature est bonne pour notre santé et notre bien-être : Pourquoi la nature nous fait tant de bien ? La science vous répond ! - Comment la nature permet de se retrouver et se reconnecter ?

Comment fabriquer ses propres bombes de graines ?

S’il est possible d’en acheter des toutes prêtes dans le commerce, la création de ses propres bombes de graines est une activité simple que l’on peut facilement partager en famille. Pour ce faire, 2 méthodes sont possibles :

La petite boule de terre

C’est la recette classique, rapide à réaliser. On mélange 2 volumes d’argile (facilement trouvable dans les magasins d’arts  plastiques ou de travaux manuels) avec 1 volume de terreau ou de compost. Après avoir bien malaxé le tout, on détaille en boules de la taille d’une balle de golf. On insère ensuite délicatement les graines au centre sans exagérer sur la quantité. Pour de grosses graines comme celles de tournesol, deux sont suffisantes. Alors que pour les petites, on peut y mettre une pincée. Une fois la boule formée, elle est prête à l’emploi.

La coquille d’œuf

Comme son nom l’indique, pour cette méthode il faut un œuf vidé. Sur l’une des extrémités, on vient délicatement enlever un bout de coquille. Puis on remplit l'œuf aux 3/4 d’un mélange de 2 volumes de terre avec 1 volume de compost. On y insère ensuite les graines dans les mêmes quantités que pour la méthode précédente. Puis on recouvre du mélange avant de fermer l'œuf avec du papier journal. Pour faire adhérer le papier à la coquille, on le badigeonne de blanc d’œuf.

👉 Quelle que soit la méthode choisie, les bombes doivent vite être lancées une fois prêtes. Et pour ça, la période idéale va d’avril à fin juin.

Cette activité ludique et récréative plaira à coup sûr aux plus jeunes, une excellente façon de donner le goût de la nature à vos enfants. 😉 Et ça tombe bien car la nature aide les enfants à grandir et leur apporte beaucoup

Quelles graines utiliser pour des seedbombs réussies ?

Pour donner un maximum de chances aux graines de pousser, il vaut mieux choisir des fleurs annuelles. 🌻 🌷🌸 Elles s’épanouissent vite et demandent peu d’entretien. Mais on peut également fabriquer des bombes à partir de graines de légumes ou de graminées. Coquelicots, tournesols, trèfles, soucis… Il n’y a qu’à choisir. Une recommandation cependant : lors du choix de votre sachet de graines, assurez-vous qu’il ne porte ni mention « F1 » ni « hybride ». Vous éviterez ainsi de semer des plantes stériles qui ne pourraient pas se reproduire.

Semez un peu de nature partout où vous allez ! 

Où lancer ses bombes à graines ?

Les lieux ne manquent pas ! Terrain vague, pied d’arbre, plate-bande, toits plats, jardins publics… Les villes regorgent d’endroits où faire pousser l’intérieur de vos bombes. Les habitants, les insectes et les animaux vous en remercieront  !

🤫 Mais attention, il y a quand même des sites où il vaut mieux s’abstenir. Si un champ en monoculture peut sembler un bon candidat à un peu plus de biodiversité ; y lancer une bombe à graines pourrait être contreproductif. En voyant des plantes « indésirables » pousser dans sa parcelle, il est probable que l’exploitant augmente le traitement herbicide de la terre. On ne lance pas non plus de seedbombs dans un parc ou une réserve naturelle. Cela pourrait mettre en péril l’équilibre de l’écosystème.

À retenir :

👉 On fabrique soi-même ses bombes à graines ou on les achète toutes faites.
👉 Pour plus d’effet, les graines choisies doivent être non stériles.
👉 On les lance où on veut dans sa ville mais pas dans les champs ni dans les espaces protégés.

Quoi de plus beau que de voir de jolies fleurs éclore un peu partout, y compris au milieu des pavés ? De plus, c'est une activité très ludique pour les enfants, de quoi leur transmettre votre amour de la nature ! 😊

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Vous avez bien encore 5 minutes ? 😁 #Slowlife 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planète bleue et représentent 97% de...

Lire

Comment prendre soin de l'environnement ?

Le 5 juin, c’est la journée mondiale de l’environnement, et ça se passe en Suède ! Un...

Lire

Où partir en vacances avec son chien ? Découvrez les destinations dog friendly

Les vacances 😎 ? C’est « jamais sans mon chien » ! Eh oui, il fait partie intégrante...

Lire

Fête de la nature, 5 jours d'animations gratuites en France

La fête de la nature, vous connaissez ? Parce que le besoin de nature n’a jamais été ...

Lire

GR 340, le tour de Belle-Île-en-Mer

Vous connaissiez le GR 34, le sentier des douaniers, en Bretagne ? On vous présente s...

Lire

L'impact de nos crèmes solaires sur l'environnement

Sous le soleil, exactement 🎵 ! Comme aimait à nous le rappeler Gainsbourg, quel plai...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle