Comment faire manger des légumes à vos enfants ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Les médecins et nutritionnistes préconisent de consommer entre 5 et 10 fruits et légumes par jour pour préserver notre santé. Une recommandation qui représente un véritable chalenge au quotidien pour bien des parents, qui doivent rivaliser d’ingéniosité pour le faire entendre à leurs rejetons ! En règle générale, les fruits sont plus facilement acceptés, on dit merci aux glucides : le sucré passe étrangement mieux que les choux de Bruxelles. Plus c’est vert, moins ça fonctionne... Comment les convaincre de se laisser tenter par une bonne assiette de haricots verts ou de brocolis, et de ne pas se goinfrer uniquement de frites ? Laissez tomber le chantage et les réprimandes, suivez nos conseils !

Comment faire manger des légumes à vos enfants ?
Sommaire :

Pourquoi les enfants n’aiment pas les légumes, au juste ?

C’est vrai, ça, pourquoi épinards et choux-fleurs seraient nécessairement la bête noire des bambins 🤔 ? Essayons de résoudre ce mystère : pourquoi les enfants, bien souvent, font des difficultés quand il s’agit de finir leur assiette de légumes ?

Des psychologues américains se sont penchés sur la question et ont essayé d’en comprendre les raisons. D’où vient cette aversion généralisée, quand le riz ou les frites rencontrent toujours un grand succès ? Il s’agirait en fait d’une prédisposition mentale des humains, innée, vis-à-vis de la couleur verte 🥦. Cette réticence, encore plus marquée pour les aliments amers, serait un mécanisme d’autodéfense naturel dans le but de se protéger des dangers représentés par les plantes toxiques, et de se mettre à l’abri quant aux possibilités d’en ingérer. Nous serions donc naturellement méfiants vis-à-vis des légumes verts, cela n’a rien d’un caprice !

De plus, les légumes étant pauvres en énergie, les chercheurs ont constaté qu’ils se tournent instinctivement vers des aliments plus riches et caloriques pour leur croissance, de manière à s’assurer un avantage adaptatif 💪.

Et les légumes, c'est encore meilleur quand ils viennent du jardin ! Pour un jardin green, voici quelques conseils : Engrais naturels : 9 idées à faire soi-même -  La coccinelle, l'amie du jardinier ! -  Créer un potager en permaculture, 5 étapes pour débuter - 7 alternatives aux pesticides dans le jardin

12 astuces pour leur faire aimer les légumes !

Mais le côté positif, c’est que fort heureusement, ça n’est pas une fin en soi : il est possible, en rusant un peu, de donner le goût dans légumes à ces chères têtes blondes 🙂.

1. Initiez-le dès le plus jeune âge

Pour que les légumes entrent dans les mœurs, il faut essayer de commencer aussi tôt que possible à familiariser votre petit. Cela commence dès la diversification alimentaire, au cours de sa première année 👶🏻. L’idéal est de commencer par des légumes au goût plus doux, comme les carottes ou la patate douce par exemple. Vous pourrez ensuite faire des mélanges pour intégrer progressivement et tout en douceur de nouvelles saveurs.

👉 8 activités pour sensibiliser les enfants à la nature

2. Soignez la présentation

N’appréciez-vous pas qu’on vous serve des petits plats bien présentés au restaurant 🍽️ ? On mange aussi avec les yeux, et plus encore votre progéniture. Vous pouvez donc rendre vos assiettes plus ludiques en les présentant de manière amusante. Une apparence rigolote pourrait faire sauter des blocages : vous pouvez disposer les ingrédients de manière à leur donner une forme d’animaux, de visage, faire un volcan de purée, jouer sur les couleurs…

Laissez parler votre imagination pour stimuler la sienne !

3. Faites-lui manger des légumes à son insu

Pas très honnête, nous direz-vous, mais certains enfants sont durs en affaire et il faut parfois savoir filouter pour atteindre notre objectif quotidien… Les légumes peuvent parfaitement être camouflés dans un gratin, une tarte, un cake… Un peu de crème, une petite couche de fromage sur le dessus 🧀, et le tour est joué ! La feinte de la chapelure peut fonctionner aussi. Cela rendra les légumes plus gourmands et appétissants que s’ils sont cuits à la vapeur. Le cake est également un excellent cheval de Troie pour faire manger des légumes ni vu ni connu à votre chérubin. Et pourquoi pas des lasagnes végétariennes ou des nuggets de légumes ?

4. Mangez vous-même des légumes

Bien sûr, votre enfant sera bien plus enclin à manger son assiette de légumes s’il vous observe en manger avec plaisir 😋 ! Si vous n’en mangez pas, ou peu, c’est peine perdue ! Le mimétisme joue énormément dans les habitudes alimentaires.

5. Armez-vous de patience

Saviez-vous qu’il faut présenter en moyenne 8 fois un aliment à un enfant pour qu’il finisse par l’accepter ? Un refus au premier abord pourra, avec un peu de persévérance, évoluer favorablement avec le temps. Le goût de votre rejeton évolue constamment 🤗, n’hésitez pas à reproposer un mets qui aura peut-être été détesté quelques jours ou semaines auparavant.

6. Ne forcez jamais

Le « finis ton assiette sinon tu n’auras pas de dessert » 🍰, c’est d’un autre temps ! L’objectif, pour rappel, c’est de lui donner envie de manger des légumes, qu’il y trouve du plaisir. Le contraindre serait contreproductif, et sur le long terme, cela pourrait entraîner l’apparition de troubles alimentaires plus importants

7. Variez les manières de cuisiner

Il ne veut pas de carottes en purée ? Peut-être les acceptera-t-il en rondelles ou râpées 🥕. Vos goûts peuvent différer des siens : Faites griller, cuire, sauter… Vous pouvez également ajouter des légumes dans les plats qu’il apprécie, cela peut aider à faire avaler la pilule.

8. Laissez-le grignoter des crudités

Laissez traîner une assiette de crudité dans la cuisine : s’il a faim avant le dîner, il ira picorer ce qui est à sa disposition. Chou-fleur, tomates cerises, carottes, concombres… C’est quand même mieux qu’un paquet de chips !

9. Faites de la soupe

Parfois, les légumes en soupe passent mieux pour se familiariser avec le goût. Une excellente manière également d’éviter le gaspillage alimentaire en utilisant vos restes de légumes. Avec des petites pattes « alphabet », vous devriez avoir plus de succès !

10. Laissez-le manger avec les doigts

Pour dédiaboliser le légume, votre enfant appréciera sûrement de pouvoir le manipuler, d’y mettre les mains. Pourquoi pas, après tout ? Faites-lui une assiette de crudités, carottes, concombres, bouquets de chou-fleur… Ça s’y prête bien ! Et laissez-le s’amuser en mangeant 🤭.

11. Emmenez-le au marché ou au potager

Votre enfant se sentira plus impliqué si vous lui faites découvrir le légume bien en amont de son assiette 🍆 : emmenez-le au marché pour lui montrer les différentes espèces, faites-le participer de manière ludique à l’entretien du potager, pour lui inculquer le plaisir de manger les végétaux qu’il a lui-même planté et fait pousser ! Ce sera très valorisant pour lui de régaler toute la famille, et ça le rendra plus enclin à en consommer.

👉 Comment la nature aide les enfants à grandir, 5 façons simples & ludiques de sensibiliser les plus jeunes à l'environnement.

12. Impliquez-le en cuisine

De la même manière, vous pouvez l’inviter à cuisiner avec vous. C’est une super activité en famille qui vous permettra de partager des moments de complicité. Une excellente occasion de lui apprendre de bonnes pratiques alimentaires qui lui seront utiles toue sa vie. Il baissera certainement sa garde plus facilement après avoir lui-même participé à l’élaboration du plat litigieux et apprivoisé ces terrifiants légumes qu’il contient 😉.

À retenir :

Aimer les légumes, ce n’est pas inné pour la plupart des enfants, ça s’apprend ! Nous serions même programmés pour nous en méfier, afin de nous protéger des plantes toxiques… Pour inviter votre tête blonde à apprécier progressivement les légumes dans son assiette, de nombreuses petites ruses peuvent vous aider. Le maître mot, c’est de ne jamais forcer, et de faire preuve de patience.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : bfmtv, Ouest-france

Vous avez bien encore 5 minutes ? #SlowLife  :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Fêtes des grands-pères, on offre quoi à papi d'écolo ?

Le 2 octobre, c’est la fête des grands-pères🥳 ! Si la fête des grands-mères est née dans un but commercial, créée de toutes pièces par la marque « le Café Grand’mère », c’est Franck Izquierdo, un auteur français de livres jeunesse, qui est à l’origine de la fête des papys. Après avoir perdu le sien, il a déposé à l’INPI cet événement, et a instauré cette fête en l’honneur de ses aïeuls. En voilà, un cadeau qui en jette et qui met la barre très haut ! Vous cherchez une idée cadeau écolo et durable pour marquer le coup lors de cette belle journée en l’honneur de votre grand-père ? Voilà quelques sources d’inspiration pour des idées de cadeaux éco responsables et respectueux de l’environnement !

Power walking, la marche sportive pour se muscler !

Rien ne sert de courir, et ça tombe bien parce que vous n’en avez pas la moindre envie 😁 ! Bonne nouvelle : marcher aussi, c’est excellent pour la santé, et en particulier avec un rythme soutenu. C’est d’ailleurs une discipline à part entière, désignée par le terme de power walking, ou encore de marche rapide ou sportive. Mais si, vous savez ? Ces marcheurs qui ont toujours l’air HYPER pressés ! Eh bien figurez-vous qu’à partir d’une certaine vitesse, on parle même de marche athlétique et c’est une discipline olympique (si !). Quels sont les bienfaits de ce sport méconnu ? Question technique, comment s’y prendre ? On vous dit tout !

Ecowatt, qu'est-ce que c'est ? Comment ça marche ? Sobriété énergétique

À l’heure où les enjeux environnementaux liés à la production et à la consommation d’énergie sont plus que jamais au centre des préoccupations, la coupure des approvisionnements en gaz provenant de Russie enfonce le clou : il est plus que jamais l’heure d’adopter des éco gestes pour réduire nos consommations d’énergie, et notamment d’électricité. L’heure est à la sobriété énergétique, et pour aider dans cette démarche, et favoriser les engagements éco citoyens des Français, Ecowatt, la météo de l’électricité ☀️ 🌦️, a été créée pour permettre une meilleure consommation de l’électricité. Une aide précieuse dont il ne faut pas se priver !

Quelles sont les dates de la chasse en 2022 - 2023 ?

Ça y est, comme chaque année, la saison de chasse 2022-2023 est ouverte. Plus d’un million de licenciés vont pouvoir s’adonner pendant plusieurs mois à leur hobby favori : guetter, traquer et abattre des animaux sauvages, à poils ou à plumes. Mais ce qui fait le bonheur des uns fait parfois le malheur des autres : les promeneurs, vététistes, ramasseurs de champignon, cavaliers… Bref, tous les autres usagers de la nature n’accueillent pas cette nouvelle avec le même enthousiasme. Quelles sont les dates de la saison de chasse 2022-2023 ? Comment cohabiter intelligemment et se promener en toute sécurité malgré les circonstances ? Comment faire la différence entre un bon et un mauvais chasseur 🤔 ? On vous dit tout !

Des collages d'animaux en feuilles mortes pour les enfants

Avec l’automne qui s’installe, la nature revêt son magnifique manteau de couleurs chaudes 🍂 : les arbres se dévêtissent petit à petit, et leurs feuilles tapissent le sol d’un épais tapis chatoyant. La météo se gâte également, et les activités en extérieur à organiser avec les enfants deviennent plus rares. Pourquoi ne pas tirer profit au mieux de la nature en automne pour les occuper en toute créativité ? Laissez parler les artistes qui sommeillent en eux avec un atelier de collage en feuilles mortes !

5 informations à connaître avant de se lancer sur le chemin de Compostelle

C’est une randonnée pas comme les autres. Sur ses sentiers se croisent amoureux de la nature, férus d’histoire et pèlerins en quête de spiritualité. Parcouru depuis le IXe siècle par les catholiques, le chemin de Compostelle est aujourd’hui devenu un des itinéraires pédestres les plus célèbres au monde. Vous aimeriez vous aussi vous lancer sur ce parcours mythique ? Alors voici 5 infos pour bien préparer votre chemin de Compostelle ! 🥾

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle