Le glacier d'Aletsch, le plus grand glacier des Alpes en danger

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Plus grand glacier des Alpes, le glacier d’Aletsch, le glacier le plus étendu d’Europe, est situé dans le sud de la Suisse, dans le canton du Valais. Ce site majestueux, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, s’étend sur plus de 23 km, soit près du triple de la Mer de Glace à Chamonix. Un site d’une valeur universelle exceptionnelle, offrant un spectacle grandiose, mais aujourd’hui en danger de fonte massive du fait du réchauffement climatique.

Le glacier d'Aletsch, le plus grand glacier des Alpes en danger

Un site d’exception en danger de disparition

Ce glacier, qui possède une superficie de 86 km2 et une masse évaluée à 11 milliards de tonnes de glace, est particulièrement vulnérable au réchauffement climatique planétaire 🌍.

Ce géant de glace qui prend sa source à plus de 4000 mètres d’altitude, et dont 9 des sommets qui l’entourent culminent eux aussi des altitudes comparables, est le théâtre privilégié de randonnées d’exception et promet des émotions incomparables aux alpinistes de tous bords. 

Il est caractérisé par de larges moraines médianes formées par la coalescence de plusieurs bras du glacier. Ce site précieux tant par ses processus écologiques et biologiques que par sa beauté inimitable pourrait néanmoins disparaître d’ici la fin du siècle du fait du réchauffement climatique 😱. Chaque année, en effet, il perd jusqu’à 50 cm, et ça ne va pas aller en s’arrangeant.Le glacier d'Aletsch, le plus grand glacier des Alpes

Le glacier d'Aletsch, le plus grand glacier des Alpes.

👉 Fonte des glaciers, un problème à ne pas prendre à la légère

La langue du glacier d'Aletsch en recul constant

Déjà, la langue du glacier a reculé d’environ un kilomètre depuis le début du siècle, mais ce n’est rien quand on observe son évolution depuis les années 1880.

evolution du glacier au fil des années

Évolution de la langue du grosser Aletschgletscher, entre 1881 et 2022

Une fonte de moitié, dans le meilleur des cas

Différentes simulations menées par des chercheurs suisses démontrent en effet que même si les objectifs de l’accord de Paris étaient respectés, ce qui est loin d’être gagné pour le moment, et que le réchauffement parvenait à être contenu sous la barre des 2 degrés par rapport aux niveaux préindustriels, la fonte du glacier d’Aletsch va se poursuivre. 

Ainsi, dans le meilleur des cas, le glacier pourrait perdre 50% de son volume et de sa longueur d'ici à 2100 🥺. Un rétrécissement qui s’annonce spectaculaire.

On n’ose imaginer les conséquences d’un scénario climatique plus sombre ! En effet, dans le pire des cas, il n'en restera plus que « deux minables plaques de glace ». La Konkordiaplatz, notamment, cette vaste étendue encore recouverte d'une épaisseur de 800 mètres de glace située juste derrière le Jungfraujoch, en sera alors totalement dépourvue…

👉 Est-il encore possible de stopper le réchauffement climatique ?

Les glaciers, hauts sites du tourisme de la dernière chance

Ainsi, en tout état de cause, le glacier d'Aletsch devrait continuer de reculer jusqu'à la fin du siècle, et ensuite, tout dépendra des efforts accomplis en matière de réduction des émissions. Déjà, de nombreux touristes viennent s’y presser afin de l’observer pendant qu’il en est encore temps.

Mais il n’est pas le seul menacé par la crise climatique, car en fait, les chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich estiment que pas moins de 90% des 4 000 glaciers des Alpes auront disparu d'ici à 2100 🫣. Des glaciers qui réagissent avec un temps de retard et un délai de plusieurs décennies au changement climatique…

👉 Le tourisme de la dernière chance, un baiser de la mort pour la planète

Les secrets du glacier d’Aletsch

À la faveur de cette fonte, des vestiges sont progressivement mis à jour. Ainsi, l’épave d’un avion accidenté en 1968 y a été récupérée en 2022. Le Piper Cherokee, immatriculé HB-OYL, s’était écrasé le 30 juin 1968, et avait coûté la vie à trois personnes. Les débris avaient ensuite été entièrement recouverts par la glace 🛩️.

Certains corps refont également surface, comme celui de cet alpiniste allemand de 27 ans qui avait disparu depuis 1990. En moyenne, deux cadavres sont ainsi restitués par les glaciers chaque année ⚰️.

À retenir

Le site d’exception du glacier d'Aletsch, plus grand glacier des Alpes inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, est en passe de connaître un déclin tragique. Il faut noter en effet que les glaciers réagissent avec un temps de retard au changement climatique. De ce fait, quels que soient les efforts consentis en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, et même dans l’hypothèse où on parviendrait à limiter le réchauffement dans la limite fixée par les accords de Paris, ce colosse de glace perdra 50% de son volume et de sa longueur d'ici à 2100, d’après les estimations des scientifiques. La suite de son histoire nous appartient et dépendra de notre capacité à réagir à temps.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : geo.fr, futura-sciences.com, montagnes-magazine.com

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Prévention des feux de forêt, ce que vous devez savoir

L’été dernier a marqué les esprits du fait de la recrudescence des feux de forêt, et sonnera comme l’été de tous les records : celui des surfaces brûlées et celui des émissions de carbone en Europe. Pour la seule Union Européenne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumée du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mégatonnes de CO2 ont ainsi été rejetées - contre une moyenne annuelle de 6,75 mégatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec évidemment un énorme pic estival… Il est impératif que l’été 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prévention est la clé 🗝️

Les produits chimiques éternels, le poison du siècle !

Ils font polémique en ce moment, et à juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques éternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmétiques… Quelle est l’ampleur du phénomène ? En quoi est-ce dangereux pour notre santé ? Quels sont les impacts environnementaux de cette véritable invasion ? Comment expliquer cette omniprésence de substances dont la nocivité est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du réchauffement climatique passent désormais difficilement inaperçus : évènements météorologiques extrêmes, canicules, sécheresses, incendies de forêts, insécurité alimentaire… Des effets qui gagnent également la sphère sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santé humaine. Notamment, notre fertilité, au même titre que celle de nombreuses espèces, pourrait en pâtir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifère marin est aussi célèbre que méconnu. Il existe près de 90 espèces de ce cétacé, au sein duquel on peut distinguer les baleines à dents, dites « Odontocètes » des baleines à fanons, dites « Mysticètes », telles que la baleine à bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmée, mesure environ 6 mètres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planète est dotée de ces étranges lames cornées… De quoi s’agit-il exactement, et à quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La réponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-même ? Le tuto !

Tote bag, disques démaquillants lavables, Furoshiki, … Dans le cadre d’une démarche zéro déchets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages réutilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 février 2020 (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) ambitionnait d’accélérer la transition de nos modèles de production et de consommation, dans l’optique de réduire les déchets, préserver les ressources naturelles, limiter le réchauffement climatique et protéger la biodiversité. Pour cela, elle annonce une transformation de notre système vers une économie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractérise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle