Le petrichor, cette bonne odeur de pluie

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Qui n’a pas plaisir à humer l’odeur de la pluie, vous savez ? Cette flagrance caractéristique, terreuse et musquée, qui se dégage de la terre après une averse d’été. Eh bien figurez-vous qu’elle a un nom : c’est le petrichor. Une odeur typique de l’été dont on ne se lasse pas, qui imprime notre mémoire olfactive toute une vie durant. Mais d’où vient-elle ? Pourquoi nous plaît-elle tant ? Explications sur un phénomène aussi connu que mystérieux.

Le petrichor, cette bonne odeur de pluie

C’est quoi, le petrichor ?

Dans les années 60, deux scientifiques australiens, la chimiste Isabel Joy Bear, et le minéralogiste Roderick G. Thomas, ont baptisé ainsi ce parfum presque enivrant de la pluie qui tombe en été. Petrichor, issu d’un néologisme créé à partir du grec ancien « sang de pierre » désigne donc cette odeur caractéristique d’une bonne averse sur le sol sec et chaud après une période de forte chaleur 🌦️.

👉 Sécheresse : quelles conséquences ?

D’où nous vient cette odeur si caractéristique ?

Pourtant la pluie, en elle-même, n’a pas d’odeur. Quel mécanisme chimique est donc à l’œuvre 🤔 ? Il s’agit, en fait, d’une synergie entre chaleur, pluie et plantes :

Les plantes sécrètent naturellement une huile végétale aromatique qui a pour fonction de les protéger, et qu’elles émettent notamment par temps trop chaud, pour traduire un ralentissement de la croissance des racines et de la germination : elle a pour fonction de protéger les graines, et de les empêcher de germer en période de sécheresse 🌱. Cette huile, jour après jour, s’accumule tant sur la plante elle-même que dans son environnement proche.

La pluie, lorsqu’elle survient après cette période de fortes températures s’abat sur un sol sec et chaud, créant un choc thermique, et les gouttes s’évaporent sous forme d’aérosol ♨️, et libèrent avec elles dans l’air une partie de cette sève végétale, mais pas que !

De nombreux micro-organismes présents dans le sol sont également diffusés par le même mécanisme, et en particulier des actinobactéries et des cyanobactéries telluriques, un composé organique volatile. Ces bactéries émettent une molécule en particulier, le géosmine, en cause dans l’odeur de la terre humide. Ces deux substances (les huiles végétales et le géosmine) se mêlent enfin à un autre composé : l’ozone. D'ailleurs 👉 Bonne nouvelle, le trou de la couche d'ozone se rebouche !

Il en résulte une forte odeur, reconnaissable entre toutes, qui est souvent liée dans nos esprits à l’enfance, restant à jamais fixée dans notre mémoire olfactive 🤗. Le phénomène se caractérise également par sa fugacité : la flagrance, par nature, se propage dans l’air aussi vite qu’il ne disparaît quelques instants plus tard.

Comment expliquer que cette odeur nous saute aux yeux, ou plutôt au nez, avec une telle évidence ? Parce que notre odorat y est très sensible : nous sommes capables de détecter le géosmine en suspension dans l'air, notamment, à des concentrations infimes👃. Une odeur que les grands noms du parfum ont tous cherchée à synthétiser, en vain, devant la complexité et la singularité du phénomène.

👉 Comment les nappes se rechargent-elles ?

Pourquoi cette flagrance nous est-elle si agréable ?

Sur ce point, cela reste un mystère, mais différentes hypothèses peuvent être avancées. Peut-être s’agit-il tout simplement de la traduction de notre satisfaction instinctive à voir la pluie faire son retour après une période de forte chaleur : il s’agit d’un bon signal pour l’environnement et la biodiversité, et donc pour l’Homme. L’eau, et donc la pluie, est en effet vitale pour l’humanité, une information que nos modes de vie modernes nous ont fait perdre de vue, mais qui reste inscrite dans notre inconscient. Cette odeur terreuse et végétale semble symboliser le soulagement de la végétation environnante qui, privée d’eau et soumise à de fortes températures sur une longue période, bénéficie enfin d’une averse salvatrice🌿. Le retour de la pluie signifie en effet que la germination, mise en sommeil, va pouvoir reprendre son cours.

👉 Les bons gestes pour économiser l'eau en période de sécheresse

À retenir

Après une période de forte chaleur, lorsque les sols sont secs et chauds, l’averse qui suivra s’accompagnera d’une odeur caractéristique qui est imprimée dans notre mémoire olfactive à tous : c’est le petrichor. Issue d’un mécanisme naturel singulier et inimitable, cette flagrance musquée et enivrante nous est naturellement agréable, comme si instinctivement, nous percevions les bienfaits du retour de la pluie pour la nature et pour l’environnement, et donc pour l’Homme.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : radiofrance.fr, geo.fr, consoglobe.com

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Randonner léger : nos astuces poids plume !

Le sac à dos du randonneur est à la fois son meilleur allié, et son pire ennemi. S’équiper pour ne pas manquer, oui, mais sans se surcharger, voilà tout l’art de bien préparer une randonnée. Et ça, ça se réfléchit en amont. Plus on part longtemps, plus on est tenté d’emporter d’affaires, et plus le poids risque de devenir un terrible fardeau… Car oui, un sac trop lourd peut littéralement gâcher votre aventure et la transformer en calvaire. Au croisement des chemins entre confort, respect de la sécurité et du budget, suivez nos astuces pour trouver le juste milieu et randonner léger !

GR 75, faites le tour de Paris à pied, vous allez adorer !

Vous pensez que les grandes randonnées ne sont pas accessibles aux citadins Parisiens ? Cet itinéraire va vous prouver le contraire. Enfilez vos chaussures de marche, on vous emmène faire le tour de Paris à pied, sur la trace du GR 75 🥾.

Reprise gratuite des pneus usagés pour les particuliers : ce qui change en 2024

577 000 tonnes de pneumatiques sont mises sur le marché chaque année en France, soit 59 millions de pneus. Ces futurs déchets, bien que n’étant pas considérés comme dangereux, n’en sont pas moins composés de produits toxiques et présentent un risque tant pour l’environnement que pour la santé publique. Bonne nouvelle : depuis le 1er janvier 2024, les particuliers peuvent déposer gratuitement leurs pneus usagers chez un distributeur, sans obligation d’achat de pneus neufs. Débriefing 👇

Quelle est la nourriture qui pollue le plus ?

Manger pollue, c’est un fait. OK, mais il faut bien manger pour vivre, sommes-nous tentés de répondre… Certes, mais cessons un instant d’enfoncer des portes ouvertes et venons-en au fait : de la même manière que côté santé, il existe la malbouffe, celle qui fait plaisir au palais, mais dont il ne faut pas abuser, certains aliments sont, plus encore que les autres, des désastres écologiques : il est possible, et même indispensable, de prendre en compte le prisme environnemental dans nos choix alimentaires afin de réduire, au quotidien, notre empreinte sur la planète. Quel est le top 10 des aliments à bannir et à limiter ? Menu de la nourriture la plus polluante au monde 🤮

Comment se débarrasser des guêpes naturellement en 10 astuces

Vous êtes confortablement installé en terrasse, vous chillez, on ne peut plus détendu, et vous vous apprêtez à partager un agréable déjeuner entre amis ou en famille, avec son lot de melons, grillades et autres réjouissances. Oui, tout aurait pu être parfait, sans elles : Bzzzzz ! Il n’est pas rare qu’une ou plusieurs guêpes s’invitent à table pour profiter elles-aussi de ces mets très appréciés, ou autour de la piscine, à la recherche d’eau pour s’hydrater... Un phénomène classique, mais TELLEMENT agaçant et potentiellement dangereux, car elles peuvent être amenées à piquer un de vos convives ou un animal de compagnie. Seulement voilà, les guêpes, comme tous les animaux, ont, elles aussi, un rôle à jouer dans les écosystèmes et la biodiversité. Votre objectif ? Les éloigner sans les tuer ni vous faire piquer. Quels sont les meilleurs répulsifs faits maison naturels pour les tenir à distance respectable de votre buffet 🐝 ?

Comment se débarrasser des poux radicalement (et naturellement) ?

Peut-être avez-vous eu la désagréable surprise de constater la présence de passagers clandestins indésirables sur vos charmantes têtes blondes, au retour d’une colo ou tout simplement en revenant de l’école : oui, les poux ont le don de s’inviter chez vous de manière insidieuse, et de s’immiscer partout ! Votre objectif est donc de vous en débarrasser au plus vite, mais sans passer par la case insecticide toxique, néfaste tant pour ces parasites voraces – bien qu’ils y soient de plus en plus résistants - que pour votre enfant, et bien sûr pour la planète 🌍… Bonne nouvelle, les méthodes naturelles ET efficaces existent. Chasser les poux sans traitement de choc chimique est à la portée de tous.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle