Retour à la campagne : ces citadins qui fuient les grandes villes

Mis à jour le par Equipe Rédaction

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? Qu’en est-il vraiment de ces citadins qui font le choix de quitter les grandes villes pour retourner à la campagne ? On fait le point sur ce sujet d’actualité.

Retour à la campagne : ces citadins qui fuient les grandes villes

Le retour à la campagne, une tendance de fond

Si les derniers mois et confinements successifs ont participé à populariser cette idée, l’envie de quitter les grandes villes pour la campagne n’est pas une nouvelle mode. En avril 2019, soit bien avant le premier confinement, l’IFOP dévoilait déjà dans un sondage que 57% des urbains souhaitaient se rapprocher de la nature. Plus anciennement encore, en 2015, l’Insee affichait des chiffres démontrant que, chaque année, 100 000 citadins quittent la ville pour s’installer à la campagne. 

😉 Loin d’être un engouement passager, l’exode rural serait donc plutôt une tendance de fond.

Le confinement facteur multiplicateur de cet exode ?

Si la tendance n'est pas nouvelle, elle pourrait néanmoins s’accélérer avec la crise du coronavirus. Pour Vincent Grimault, auteur de « La Renaissance des campagnes » (Seuil, 2020) : « Le Covid-19 est venu révéler une nouvelle facette des défauts de la concentration en ville ». Enfermés dans leurs appartements étroits et sans jardin, privés d’activités culturelles ou de lieux de rassemblement ; les citadins se sont mis à envier les ruraux. Certains ont même préféré les rejoindre plutôt que de rester confinés en ville. C’est par exemple le cas des 450 000 Parisiens qui ont fui la capitale.

5 raisons de quitter les grandes villes pour la campagne

Pour Oriane qui a rejoint ses parents en Picardie, c’est le silence et la qualité de sommeil qui fait toute la différence. Tandis que pour d’autres, c’est la proximité avec la nature. En 2003, l’institut de sondage IPSOS menait une enquête auprès de ceux qu’on appelle les néo-ruraux. Dans ces entretiens, 5 grandes raisons de quitter la ville sont apparues :

  • prendre un nouveau départ à 38%
  • retrouver ses racines pour 25%
  • la volonté de vivre dans une région qu’on aime à 24%
  • participer au renouvellement et développement du milieu rural à 14% 
  • et à une écrasante majorité, pour bénéficier d’une meilleure qualité de vie (95%)

👉 Un cadre plus vert, avec moins de stress et de l’air pur, pour eux et leurs enfants… Voilà ce qui ferait vraiment envie aux urbains et les pousserait à sauter le pas.

Une meilleure qualité de vie, l'argument majoritaire.

Un retour vers la campagne mais pas n’importe laquelle

Si le mythe du couple qui quitte Paris pour aller élever des chèvres dans le Larzac a la peau dure, il ne correspond pourtant pas à la réalité statistique. Comme l’observe le sociologue Jean-Didier Urbain : « La plupart s’installent dans des villes moyennes qui conjuguent les avantages des métropoles avec une sociabilité plus communautaire »

Guénaëlle Gault, directrice générale de l’ObSoCo, nuance également l’image des néo-ruraux : « On voit finalement peu de Parisiens qui vont s'installer au fin fond de la Creuse. Le plus souvent, on descend d'un cran dans la densité : de la grande ville à la ville moyenne, de la ville moyenne au village… ». Une réalité qui pourrait peut-être évoluer avec la propagation du télétravail…

À retenir :

L'exode urbain remodèle le paysage, 1 Français sur 5 serait d'ailleurs candidat à cette nouvelle vie selon le Baromètre. Le télétravail offrant également de nouvelles possibilités. Rapprochez-vous de l'essentiel et cette nature qui a tant à nous offrir, vous verrez, vous ne le regretterez pas.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Vous avez bien encore 5 minutes ? #SlowLife : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Fêtes des grands-pères, on offre quoi à papi d'écolo ?

Le 2 octobre, c’est la fête des grands-pères🥳 ! Si la fête des grands-mères est née dans un but commercial, créée de toutes pièces par la marque « le Café Grand’mère », c’est Franck Izquierdo, un auteur français de livres jeunesse, qui est à l’origine de la fête des papys. Après avoir perdu le sien, il a déposé à l’INPI cet événement, et a instauré cette fête en l’honneur de ses aïeuls. En voilà, un cadeau qui en jette et qui met la barre très haut ! Vous cherchez une idée cadeau écolo et durable pour marquer le coup lors de cette belle journée en l’honneur de votre grand-père ? Voilà quelques sources d’inspiration pour des idées de cadeaux éco responsables et respectueux de l’environnement !

Power walking, la marche sportive pour se muscler !

Rien ne sert de courir, et ça tombe bien parce que vous n’en avez pas la moindre envie 😁 ! Bonne nouvelle : marcher aussi, c’est excellent pour la santé, et en particulier avec un rythme soutenu. C’est d’ailleurs une discipline à part entière, désignée par le terme de power walking, ou encore de marche rapide ou sportive. Mais si, vous savez ? Ces marcheurs qui ont toujours l’air HYPER pressés ! Eh bien figurez-vous qu’à partir d’une certaine vitesse, on parle même de marche athlétique et c’est une discipline olympique (si !). Quels sont les bienfaits de ce sport méconnu ? Question technique, comment s’y prendre ? On vous dit tout !

Ecowatt, qu'est-ce que c'est ? Comment ça marche ? Sobriété énergétique

À l’heure où les enjeux environnementaux liés à la production et à la consommation d’énergie sont plus que jamais au centre des préoccupations, la coupure des approvisionnements en gaz provenant de Russie enfonce le clou : il est plus que jamais l’heure d’adopter des éco gestes pour réduire nos consommations d’énergie, et notamment d’électricité. L’heure est à la sobriété énergétique, et pour aider dans cette démarche, et favoriser les engagements éco citoyens des Français, Ecowatt, la météo de l’électricité ☀️ 🌦️, a été créée pour permettre une meilleure consommation de l’électricité. Une aide précieuse dont il ne faut pas se priver !

Quelles sont les dates de la chasse en 2022 - 2023 ?

Ça y est, comme chaque année, la saison de chasse 2022-2023 est ouverte. Plus d’un million de licenciés vont pouvoir s’adonner pendant plusieurs mois à leur hobby favori : guetter, traquer et abattre des animaux sauvages, à poils ou à plumes. Mais ce qui fait le bonheur des uns fait parfois le malheur des autres : les promeneurs, vététistes, ramasseurs de champignon, cavaliers… Bref, tous les autres usagers de la nature n’accueillent pas cette nouvelle avec le même enthousiasme. Quelles sont les dates de la saison de chasse 2022-2023 ? Comment cohabiter intelligemment et se promener en toute sécurité malgré les circonstances ? Comment faire la différence entre un bon et un mauvais chasseur 🤔 ? On vous dit tout !

Des collages d'animaux en feuilles mortes pour les enfants

Avec l’automne qui s’installe, la nature revêt son magnifique manteau de couleurs chaudes 🍂 : les arbres se dévêtissent petit à petit, et leurs feuilles tapissent le sol d’un épais tapis chatoyant. La météo se gâte également, et les activités en extérieur à organiser avec les enfants deviennent plus rares. Pourquoi ne pas tirer profit au mieux de la nature en automne pour les occuper en toute créativité ? Laissez parler les artistes qui sommeillent en eux avec un atelier de collage en feuilles mortes !

5 informations à connaître avant de se lancer sur le chemin de Compostelle

C’est une randonnée pas comme les autres. Sur ses sentiers se croisent amoureux de la nature, férus d’histoire et pèlerins en quête de spiritualité. Parcouru depuis le IXe siècle par les catholiques, le chemin de Compostelle est aujourd’hui devenu un des itinéraires pédestres les plus célèbres au monde. Vous aimeriez vous aussi vous lancer sur ce parcours mythique ? Alors voici 5 infos pour bien préparer votre chemin de Compostelle ! 🥾

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle