Comment utiliser ses 5 sens pour se reconnecter à la nature ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Avez-vous l’habitude de prendre le temps de communier avec la nature ? Écouter les sons de la forêt, reconnaître les odeurs, ou encore toucher l’écorce des arbres : vos sens sont essentiels pour profiter pleinement de ce qu’elle a à vous offrir. Ces derniers se développent avec l’entraînement, voici donc 5 expériences qui mettront à l’épreuve vos sens pour vous reconnecter avec la nature.

Comment utiliser ses 5 sens pour se reconnecter à la nature ?
Sommaire :

1. Utiliser la vue pour observer les insectes

La première expérience dont nous allons parler concerne le sens de la vue. Elle peut s’effectuer au fond de votre jardin, sur un balcon fleuri ou dans un bois. 👀

Prenez le temps de chercher et d’observer les insectes : des abeilles qui butinent, des coccinelles qui se promènent, ou encore des fourmis qui rapportent de la nourriture dans leur fourmilière. Cette expérience vous permet de comprendre davantage les tâches effectuées par ces petits animaux, et de mieux appréhender le fonctionnement de la nature en général. Et si vous avez envie de les observer à la maison, n'hésitez pas à installer un hôtel à insectes dans le jardin. 😉

🤫 Essayez de les regarder sans les déranger et surtout sans les toucher afin de ne pas les perturber. Effet bien-être garanti, la nature permet de se retrouverFaire un tour en forêt vous permettra même d'améliorer votre concentration !

2. Écouter les oiseaux et essayer de les reconnaître

À la campagne, à la montagne, en forêt, et même en ville, les oiseaux vous proposent de magnifiques chants. La période idéale pour réaliser cette expérience se situe au printemps ou en été, car c’est à ce moment que les chants sont les plus présents.

🦅 Rendez-vous dans un lieu dans lequel vous avez déjà entendu des oiseaux et arrêtez de marcher pendant 15 minutes. Pendant ce temps, concentrez-vous uniquement sur les sons que vous distinguez et essayez de les reconnaître. Si vous faites cette expérience en étant accompagné par un expert, il pourra vous dire à quel oiseau appartient chaque chant. Si ce n’est pas le cas, essayez juste de vous demander si les sons que vous discernez ont été émis par des oiseaux de la même espèce, si vous les avez déjà entendus ou pas, s’il y a des chants qui se répondent, etc.

👉 Et si vous voulez observer les oiseaux depuis votre fenêtre : Mangeoire oiseaux : tout savoir pour bien les nourrir - Quelle boule de graisse choisir pour les oiseaux ?

3. S’entraîner à développer son odorat en se bandant les yeux

L’odorat est un sens qu’on utilise assez peu. Il n’est pas très développé chez l’Homme, mais nous pouvons tout de même l’exploiter dans la nature.

Promenez-vous dans un jardin, dans un parc, ou dans une forêt et respirez le maximum d’odeurs que vous pouvez. Fleurs, plantes aromatiques, herbes, feuilles d’arbres, imprégnez-vous. À la suite de cela, demandez à quelqu’un de vous bander les yeux et essayez de reconnaître ce que vous aviez senti précédemment. Vous verrez que votre sens de l’odorat se décuple énormément lorsqu’on n’utilise plus la vue : les odeurs paraissent plus intenses.

👃 Suite à cette expérience, vous pourrez tenter de respirer et d’identifier les odeurs qui vous entourent, même lorsque vous vous promenez dans un parc ou en forêt.

4. Développer son goût grâce à la cueillette

Vous n’avez pas besoin d’avoir un potager chez vous pour profiter pleinement de votre sens du goût. Pour cela, faites un tour en forêt pour cueillir quelques fruits. Soyez attentif pour ne pas passer à côté des fraises des bois : bien que plus petites que celles qu’on trouve sur le marché, elles ont un goût puissant et sucré. En cherchant bien, vous pouvez également trouver des champignons, des châtaignes ou encore des noisettes. 🍄🌰

Sur les chemins et même près des routes, les framboises et les mûres sont savoureuses. En montagne, il n’est pas rare de repérer des myrtilles. Pour profiter pleinement de votre sens du goût, fermez les yeux et savourez ces fruits que vous avez cueillis vous-même.

😬 Attention : 
Si vous avez le moindre doute sur les fruits que vous trouvez, ne les consommez pas ! Soyez particulièrement vigilant sur les champignons : ils ne sont pas tous comestibles. D'ailleurs, partir à la cueillette des champignons avec vos enfants, une bonne idée !

5. Marcher pieds nus et développer ses sensations

La dernière expérience proposée concerne donc le sens du toucher. Vous pouvez tout simplement vous promener pieds nus dans l’herbe, en essayant d’analyser les sensations que cela vous procure.

Dans notre vie quotidienne, il est assez rare de marcher sans chaussures, et pourtant, cela procure de nombreuses sensations qui nous connectent à notre environnement de façon puissante.

À retenir :

Vue, ouïe, odorat, goût, toucher : vos 5 sens développent des sensations fortes et vous connectent avec la nature. 
Pour en profiter pleinement, il est bon de les travailler en les utilisant un par un. Se bander les yeux ou se boucher les oreilles vous permet par exemple de décupler votre odorat ou votre goût. N’hésitez pas à prendre du temps dans votre quotidien pour faire ces 5 expériences, nous avons tous besoin de nature dans nos vies ! 😊

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Vous avez bien encore 5 minutes ? 😁#SlowLife : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

Le top 10 des villes les plus vertes de France

La planète compte aujourd’hui 3,3 milliards de citadins, tandis qu’en France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville, soit l’étendue de son influence sur les communes environnantes. Ça en fait, du citadin ! Une part de population urbaine qui ne cesse d’augmenter… Et la nature, dans tout ça 🌿? Comment préserver son petit carré de verdure, indispensable à notre bien-être, et si souvent négligé ? Quitte à être en ville, autant la choisir verte ! Mais alors, quelles sont les villes les plus vertes de France où il fait bon vivre ? Tout dépend, visiblement, des critères retenus, comme en témoignent les résultats divergents de deux études récentes menées en la matière.

On mange quoi en février ? Découvrez les fruits et légumes du moment !

En février, il faut bien le dire, on en a un peu marre de cet hiver qui s’éternise⛄... Les jours rallongent, on tient le bon bout, mais le froid joue les prolongations et le printemps paraît encore bien loin. Mais il faut voir le bon côté des choses : le mois de février, ce sont aussi des tas de fruits et légumes succulents qui vous attendent sur les étals, qui ne demandent qu’à vous apporter les nutriments dont vous avez besoin pour supporter ce temps glacial 🥶. Pleins de vitamines, minéraux et antioxydants, ils vous reboosteront et vous aideront à lutter contre les maux hivernaux.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle