Installer un hôtel à insectes dans le jardin : un geste pour la planète et son potager

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Enfants, nous étions émerveillés en voyant une coccinelle se poser sur notre bras. Nous en comptions les points pour en deviner l’âge puis faisions un vœu avant qu’elle ne s’envole. Malheureusement, de nos jours, ces jolies bêtes à bon Dieu se font de plus en plus rares. Pourtant, les coccinelles et autres petites bêtes sont d’une importance vitale dans l’équilibre de notre planète. Heureusement, il existe une façon de les protéger : installer un hôtel à insectes dans le jardin. Mais comment s’y prendre concrètement ? On vous explique tout.

Installer un hôtel à insectes dans le jardin : un geste pour la planète et son potager
Sommaire :

Pourquoi installer un hôtel à insectes dans le jardin ?

Si vous hésitez encore, voici 5 bonnes raisons pour lesquelles vous devriez installer un hôtel à insectes dans votre jardin 🦋🐞🐝:

Mais quand vaut-il mieux mettre en place ce nichoir à insectes ?

Il n’y a pas réellement de saison idéale pour installer son hôtel à insectes. En été comme en hiver, ces petites bêtes seront enchantées de découvrir leur nouvelle maison. Cependant, avant de leur offrir un logis, il faut s’assurer qu’elles auront de quoi se nourrir aux alentours. Ce qui est malheureusement trop rarement le cas. 

🙄 Nous avons tous tendance à préférer les plantes ornementales pour nos extérieurs. Hélas, celles-ci sont pauvres en nectar et pollen. Alors avant de construire la cabane à abeilles et papillons, il vous faudra planter des espèces mellifères dans le jardin. Comme la lavande, le thym ou le coquelicot par exemple.

😊 Assurez-vous que vos habitants trouvent de quoi se nourrir dans les alentours !

Ou installer son hôtel à insectes pour qu’il soit le plus douillet ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nul besoin de l’installer juste à côté du potager. Ses habitants trouveront facilement leur chemin jusque là-bas. Ce qui est important, c’est avant tout de le placer au soleil ☀️. L’hôtel à insectes doit être exposé sud - sud-est. Ou éventuellement est - sud-est. 

👉 Il ne doit pas non plus se retrouver à la merci des éléments au milieu du jardin. Adossé contre un mur ou une haie, il sera protégé du vent et de la pluie. Afin d’être bien ventilé, il faut également l’installer en hauteur, à minimum 30 cm du sol. Et son fond doit être complètement fermé.

Saviez-vous que les coccinelles étaient les meilleures amies du jardinier ? Le hérisson est également un précieux atout dans un jardin... 

Comment fabriquer un abri à insectes adapté ?

Que vous décidiez de vous lancer vous-même dans la conception de cet abri, ou bien que vous préfériez l’acheter déjà construit, les mêmes recommandations s’appliquent. Un point très important est que les matériaux doivent être non traités. À la moindre trace de peinture ou de vernis, abstenez-vous. Cela pourrait être toxique pour les insectes.

Ensuite, pour pouvoir accueillir des espèces variées, il faut prévoir des interstices de différentes dimensions. Ainsi, les bêtes de toutes tailles trouveront un habitat adapté. Par contre, veillez bien à ne pas mélanger les « maisons ». À chaque type de logement sa case. 

Les différentes familles pourront ainsi cohabiter dans l’hôtel, mais chacune dans leur chambre, pour ne pas se perturber entre elles ! D’ailleurs, pour leur laisser de la place, prévoyez au minimum 10 cm de profondeur pour chaque compartiment.

Que faire pour attirer les insectes dans son hôtel 5 étoiles ?

Il s’agit surtout d’utiliser les matériaux adaptés aux espèces d’insectes que l’on souhaite attirer. Les abeilles solitaires apprécieront les tiges de bambous alors que les coccinelles préfèrent les bûchettes, par exemple. Mais une fois votre hôtel en place, les premiers occupants se manifesteront vite. À peine installés, ils vont naturellement entraîner l’arrivée d’autres espèces. Il s’agira ensuite simplement d’entretenir votre hôtel pour s’assurer que les insectes y soient bien à l'abri tout au long de l’année.

À retenir :

👉 Les matériaux doivent être non traités
👉 Soignez l’emplacement
👉 Assurez-vous que les insectes auront de quoi se nourrir aux alentours.

Construire un hôtel à insectes est une formidable initiative pour prendre soin de la nature, sans compter que les plus jeunes adoreront observer le manège des insectes ! De quoi s'émerveiller tous ensemble... 😊

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Vous avez bien encore 5 minutes ? #SlowLife : 

Sources : jardinerautrement - jardinsdefrance

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle