Biodiversité, qu'est-ce que c'est au juste ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

La préservation de la biodiversité est l’un des grands combats de notre siècle, et un axe majeur du développement durable. En effet, les scientifiques ne cessent de nous alerter : la biodiversité s’érode, les écosystèmes se dégradent, les espèces disparaissent, les ressources s’épuisent, au point de menacer désormais un certain nombre de fonctions vitales pour notre propre survie. Mais sait-on vraiment ce qu’est la biodiversité et à quel point il est essentiel de la préserver ? Zoom sur ce que la nature nous offre de plus précieux 🌿.

Biodiversité, qu'est-ce que c'est au juste ?
Sommaire :

Dis, Amareo, c’est quoi la biodiversité ?

La diversité biologique, ou biodiversité est un concept né dans les années 80, bien qu’elle existe depuis plusieurs milliards d’années, en fait depuis que la vie est apparue sur terre 🦖. Elle est le fruit de millénaires d’évolutions et d’adaptations.

Il s’agit tout simplement de la diversité du vivant sur la planète : elle désigne toutes les espèces végétales et animales qui la peuplent, avec leur environnement, leurs interactions (prédation, symbiose, coopération…) entre les organismes vivants et entre ces organismes et leurs milieux de vie. Des échanges permanents d’énergie et de matière interviennent au sein d’un même écosystème, qui permettent d’y maintenir un équilibre dynamique. Cela recouvre aussi l’ensemble des milieux naturels, et la vie sous toutes ses formes : champignons, bactéries… C’est le tissu vivant de la planète, dont nous sommes l’un des fils 🌍.

Une biodiversité variée et riche est absolument indispensable à la résilience des milieux naturels ET à nos sociétés humaines, dans la mesure où nous y puisons en permanence ce dont nous avons besoin pour subsister.  

Les différents niveaux de biodiversité

On peut dissocier trois niveaux de biodiversité 🤓 :

  • La diversité génétique : c’est-à-dire la diversité des individus au sein de chaque espèce, qui déterminera la manière dont un organisme va grandir et se développer. Plus la diversité génétique d’une espèce est importante, plus elle pourra s’adapter aux variations de son environnement. La disparition progressive de certaines espèces met bien sûr à mal cette diversité génétique.
  • La diversité spécifique : il s’agit de la diversité à laquelle on pense le plus souvent, celle des espèces. Toutes les espèces présentes dans un milieu sont recensées, à différents moments de l’année, de manière à avoir une idée de sa richesse. La santé d’un milieu naturel pourra ainsi être évaluée.
  • La diversité écosystémique : La diversité des milieux de vie, c’est-à-dire les écosystèmes (océans, forêt tropicale, déserts, prairies, banquise…). Et ce quelle qu’en soit l’échelle : une cellule est déjà un écosystème en soi.

👉 Lancez des bombes à graines, c’est bon pour la planète !

La biodiversité : un équilibre dynamique

La biodiversité est un système complexe d’interdépendance entre tous les éléments la composant. Elle sera plus ou moins abondante. Elle est également changeante, en fonction des saisons, certaines espèces étant migratrices, d’autres sédentaires, ou encore saisonnières. Les herbivores consomment des végétaux, pour nourrir ensuite les espèces carnivores. La faune, de son côté, participe à la pollinisation de la flore 🐝👉 6 gestes simples à adopter pour aider les abeilles. C’est un équilibre dynamique, qui peut être mis à mal en cas de disparition d’un ou plusieurs de ses maillons. Si elle peut compenser certaines pertes (le phénomène de disparition des espèces est à l’origine naturel), c’est l’accélération des extinctions qui peut la bouleverser profondément, voire la mettre en péril.

Oui, même les espèces qui nous semblent nuisibles ou repoussantes sont des maillons précieux de la biodiversité 👉 Araignées de maison, ne les tuez surtout pas !, À quoi servent les moustiques ? On se le demande !, Avoir un crapaud dans le jardin, un locataire bien utile !

De la valeur inestimable de la biodiversité

Oui, la biodiversité, c’est joli, c’est esthétique, c’est même récréatif, mais surtout, la biodiversité nous permet de répondre à nos besoins primaires : sans elle, pas d’oxygène, pas d’alimentation, pas d’eau ! Elle nous fournit également la matière première et l’énergie dont nous avons besoin. Combustibles, matériaux de construction, nourriture… L’agriculture mondiale repose en grande partie sur la biodiversité : fertilisation des sols par les vers et les taupes, pollinisation par les abeilles ou autres insectes… Plus de 80% des cultures en dépendent en Europe !

De nombreux médicaments sont directement issus de la nature, et la recherche s’en inspire depuis toujours, par observation et imitation de cette immense diversité d’espèces, de sorte que de nombreuses avancées médicales sont directement imputables à la biologie et à la génétique des plantes ou des animaux. La lutte contre le cancer, par exemple, repose à 70% sur des molécules issues des forêts tropicales 💊.

Et bien sûr, la biodiversité a un rôle protecteur vis-à-vis de nombreux risques environnementaux ou catastrophes naturelles 🌳. Elle régule l’environnement et le climat, stocke le CO2, ralentit l’érosion des sols…

👉 Empreinte carbone : qu’est-ce que c’est ? Comment la calculer, la réduire ?

Les menaces pesant sur la biodiversité

Si l’on parle tant de la biodiversité, c’est que cette richesse est gravement menacée partout dans le monde. L’Observatoire national de la biodiversité est en effet formel. Dans son rapport 2021, il dénonce le rythme sans précédent du déclin de la biodiversité, au point que l’on parle aujourd’hui de sixième extinction de masse 😢. La pression que les activités humaines font peser sur la nature est en effet insoutenable, et en constante augmentation. On estime aujourd’hui que le rythme actuel de la disparition de la biodiversité est jusqu’à 1.000 fois supérieur au rythme naturel d’extinction.

Rien que pour les milieux marins français, 40% des espèces de raies et requins sont menacées 🦈, 2 espèces sur 5 de petits cétacés sont en mauvais état de conservation, et la surface du corail vivant a diminué de 29% dans les stations suivies.  

Et pourtant, l’humanité ne semble prendre aucune leçon des erreurs du passé : les ventes de produits phytosanitaires pour l’agriculture ont encore augmenté de 15% en 10 ans 🚜.

Les raisons de ce déclin sont diverses : destruction des milieux naturels au profit des milieux artificiels qui engendre un morcellement des écosystèmes, déforestation à outrance, pollution en tout genre (air, sol, eau, ou lumineuse), surexploitation des ressources (de la pêche, notamment 🎣), changement climatique, introduction du fait de l’homme d’espèces exotiques envahissantes…

Alors que 600 millions de personnes vivaient sur terre au XVIIIème siècle, nous sommes aujourd’hui plus de 7 milliards 🌍 ! Mathématiquement, l’exploitation des ressources naturelles de la planète, pourtant limitées, en a pris un coup…

Découvrez ces animaux protégés ou en déclin, des animaux majestueux et passionnants 👉 Gypaète barbu, tout savoir sur ce drôle d'oiseau, Le Loup en France, loup y es-tu ?, Découvrez le Quokka, l'animal le plus heureux de la terre !

Comment aider la nature ?

En réponse, des initiatives sont mises en œuvre pour essayer de limiter l’érosion de la biodiversité : création d’espaces protégés, développement d’activités économiques et de loisir durables (écotourisme, notamment), réserves de chasse et de faune sauvage, statuts de protection légale pour certaines espèces particulièrement vulnérables, lutte contre le trafic d’espèces protégées…

Mais bien entendu, la biodiversité est l‘affaire de tous : adopter des modes de consommation durables et écologiques, c’est la protéger 🥰 ! Faire réparer au lieu de racheter, laver à 30°, acheter des produits de classe A et +, privilégier le vrac et le zéro déchet, bannir pesticides et produits chimiques de son jardin, réduire sa consommation de viande, cuisiner de saison et des produits locaux et bios… Tous ces gestes comptent !

À retenir :

La biodiversité, c’est le tissu vivant de la planète, dont nous faisons partie, et dont notre survie dépend à 100% : une biodiversité variée et riche est indispensable à nos sociétés humaines, car où nous y puisons toutes nos ressources vitales. La préserver, ce n’est pas juste aider les espèces animales et végétales, c’est aussi permettre à l’humanité de subsister car nous avons besoin d’elles. Un cercle vertueux pour chacun ! Alors n’hésitons plus, à notre niveau, nous pouvons agir en adoptant des gestes durables et écolos.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : ofb.gouv.fr, biodiversité.gouv.fr, conservation-nature.fr


Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Pour protéger la biodiversité ? Moi, je dessine ... Petite participation artistique à votre article. Sur ce sujet de la biodiversité, en ce moment présentées au Muséum de Genève, deux séries : "La robe de Médée" à découvrir : https://1011-art.blogspot.com/p/la-robe-de-medee.html ainsi que la série "Vous êtes ici" : https://1011-art.blogspot.com/p/vous-etes-ici.html Mais aussi "Anthropocène" au Muséum de Grenoble : https://1011-art.blogspot.com/p/planche-encyclopedie.html

1011-art il y a 2 ans

Nos articles

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres… Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque année, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin après cette longue période d’accalmie. Vous allez bientôt pouvoir dégainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne préparation est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Semaine du jardinage à l'école, tout le monde dehors !

Du 18 au 23 mars 2024, c’est la semaine du Jardinage pour les écoles 🌿 ! Cette 24ème édition intitulée « Jardiner c’est ma nature » donnera lieu, comme chaque année, à de nombreux ateliers et animations pédagogiques avec comme objectif la découverte des plantes et la sensibilisation au respect de la nature. Une initiation au jardinage qui rencontre chaque année un succès grandissant. Promouvoir une culture de la nature chez les plus jeunes est incontournable pour leur développement et leur équilibre, et c’est ce que la semaine du jardinage à l’école souhaite favoriser. Parce que tout ne s’apprend définitivement pas entre les 4 murs d’une salle de classe, à eux les grandes découvertes ! 🤗

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées ». Au moment où l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette période marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est réputé pour sa météo capricieuse et ses fameuses giboulées. Alors c’est quoi, exactement une giboulée, et comment expliquer ce curieux phénomène météorologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour à la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? 4 ans après la pandémie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

L’ouverture de la pêche à la truite, c’est maintenant !

La pêche réduit le stress, entretient votre santé, travaille votre concentration, vous aide à vous ressourcer et à vous relaxer grâce à son cadre en pleine nature… C’est l’activité « slow life » par excellence 😎 ! La pêche à la truite est plus qu’un simple hobby : c’est un véritable sport d’aventure. Elle est pratiquée en eau douce, en cours d’eau rapide de haute altitude, en bord de rivière, en étang ou encore en lac. Patience, silence et persévérance seront vos meilleures armes pour la débusquer. Rencontre avec soi-même ou retrouvailles avec les copains, la pêche à la truite reprend le samedi 9 mars 2024, à vos cannes !

Réutiliser l'eau de sa douche pour alimenter les WC, bonne idée !

L’eau potable est en passe de devenir la ressource la plus précieuse de la planète, plusieurs régions du monde étant menacées de pénurie. Et pourtant, nous utilisons 140 litres d’eau par jour, dont seulement 1% pour nous abreuver. Dans ce contexte, vous souhaitez à la fois économiser de l’eau et lutter contre le gaspillage ? Saviez-vous qu’il était possible de réutiliser son eau « grise », et notamment l’eau de sa douche, pour alimenter sa chasse d’eau ? 🚽

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle