Avoir un crapaud dans le jardin, un locataire bien utile !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Vous avez trouvé un crapaud dans votre jardin ? Il faut bien reconnaître qu’il y a plus mignon comme rencontre... Mais avant de chasser ce repoussant batracien, réfléchissez-y à deux fois ! D’une part, ce pourrait être un prince charmant victime d’un mauvais sort, on ne sait jamais 🤴🏻. Et même dans le cas contraire, c’est un excellent auxiliaire de jardin ! Accueillez-le comme il se doit, vous avez tout à y gagner.

Sommaire :

Une réputation peu enviable

Le crapaud ne mérite pas sa détestable réputation : animal hautement symbolique dans le monde, emprunt de nombreuses croyances populaires, il est associé depuis la nuit des temps à la sorcellerie, aux maléfices 🧙.

Il faut dire que sa laideur ne l’avantage pas 🐸 : cet amphibien carnivore de la famille des bufonidés (comme la grenouille, sa petite-cousine, mais en plus laid), trapu et court sur pattes, au regard globuleux du fait des glandes proéminentes situées derrière ses pupilles horizontales (mais qui lui procure une excellente vue !) est plutôt repoussant. Pour couronner le tout, sa peau humide, de couleur marron, gris, vert olive, jaunâtre, éventuellement tachetée, est couverte de verrues, capables de sécréter du venin. Un portrait peu flatteur…

Il mesure une dizaine de centimètres, et une fois n’est pas coutume, Madame Crapaud ♀️ est toujours plus grande que Monsieur ♂️. Il en existe plus de 500 espèces, le crapaud commun étant l’espèce la plus répandue en France et celle que vous aurez le plus de chance de croiser autour de chez vous.

Certes, le crapaud n'est pas hyper sexy mais c'est une découverte surprenante pour vos enfants. L'observer est une bonne activité pour sensibiliser vos enfants à la nature et au vivant.

Protégez vos salades : adoptez un crapaud !

Le crapaud est un prédateur des plus utiles au potager, et un excellent chasseur ! À l’aide de sa langue gluante, il se délecte des nuisibles : insectes, cloportes, mille-pattes, vers de terre, limaces, escargots, chenilles…  Hum 😋 ! Bref, toutes les petites bestioles qui vous empoisonnent l’existence, en s’attaquant à vos précieuses cultures. Il fait partie des animaux à avoir au jardin pour dire ciao aux pesticides ! 

Il pourrait donc être votre futur bras droit pour protéger vos plantations des attaques en règle de cette sournoise petite armée. Cet animal bienfaiteur est un vrai plus pour la biodiversité et vous aidera à réguler la population d’invertébrés qui visitent votre jardin, et qui font au passage pas mal de dégâts 🐌 !

Dans ce cas, bien sûr, il vous faudra renoncer à tout produit chimique, notamment pesticides, et granulés anti-limaces, afin de le préserver de tout empoisonnement. Pourquoi ne pas en profiter pour se mettre au naturel 🌱 ? Une soucoupe remplie de bière par exemple, attirera les parasites de manière totalement inoffensive pour vos autres locataires, si vraiment la présence de votre nouvel allié le crapaud ne suffit pas à en venir à bout 🍺. Il existe de nombreuses alternatives, découvrez nos 7 alternatives aux pesticides dans le jardin.


⚠️ Attention néanmoins :

 Le crapaud est un animal susceptible qui aime sa tranquillité. Votre chien pourrait l’appendre à ses dépens ! En cas d’attaque, ses verrues sécrètent un venin toxique pour le cœur et le système nerveux. Des intoxications peuvent intervenir si votre turbulent compagnon à 4 pattes, un peu trop joueur, entreprend de le saisir dans sa gueule, soyez vigilant 🐶 !

Un animal particulièrement vulnérable

C’est un animal qui se déplace la nuit, et qui passe ses journées et l’hiver au fond d’un terrier. Il apprécie la proximité des zones humides, et évolue dans les forêts, jardins, marécages, étangs, … Il se trouve donc très affecté par l’urbanisation.

Au printemps, au moment de sa grande migration printanière pour retourner sur son lieu de naissance afin d’y pondre à son tour, il est particulièrement victime de la circulation routière, car cela l’oblige à traverser les nombreuses routes de campagne qui traversent son territoire. C’est pourquoi des tunnels de migrations d’amphibiens sont parfois installés sous les voies les plus fréquentées afin de sécuriser leur périple, une riche idée 💡 !

En revanche, si un hérisson 🦔, lui aussi excellent auxiliaire du jardinier, a déjà élu domicile chez vous, vous ne pourrez pas les faire cohabiter pour cumuler leurs forces : c’est le prédateur n°1 du crapaud, dont il ne fera qu’une bouchée… 👉 J'ai trouvé un hérisson dans mon jardin, comment l'aider ? Il est également pris pour cible par la couleuvre à collier ou certains oiseaux (les corneilles par exemple). À ce sujet... saviez-vous que le hérisson est votre meilleur atout dans le jardin ?

Le saviez-vous ? Le crapaud peut vivre jusqu’à 35 ans en captivité 🤓 ! Mais son espérance de vie à l’état sauvage tournera plus autour de 10 ans, en raison des nombreux dangers rencontrés sur sa route… Raison pour laquelle il s’agit d’un animal protégé en France.

À retenir :

Le crapaud est probablement aussi vilain qu’il est utile au jardin : c’est un excellent chasseur qui se délecte des nuisibles et participe à la régulation de la population des invertébrés qui ravagent votre potager. Et le tout de manière 100% naturelle pour de bons légumes bios.

Ciao pesticides, anti-limaces et autres produits chimiques : pourquoi ne pas en profiter pour passer au green #protectnature 🌍 ?

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : Le Monde, aujardin.info, Rustica

Vous avez bien encore 5 minutes ?😁 #SlowLife : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planète bleue et représentent 97% de...

Lire

Comment prendre soin de l'environnement ?

Le 5 juin, c’est la journée mondiale de l’environnement, et ça se passe en Suède ! Un...

Lire

Où partir en vacances avec son chien ? Découvrez les destinations dog friendly

Les vacances 😎 ? C’est « jamais sans mon chien » ! Eh oui, il fait partie intégrante...

Lire

Fête de la nature, 5 jours d'animations gratuites en France

La fête de la nature, vous connaissez ? Parce que le besoin de nature n’a jamais été ...

Lire

GR 340, le tour de Belle-Île-en-Mer

Vous connaissiez le GR 34, le sentier des douaniers, en Bretagne ? On vous présente s...

Lire

L'impact de nos crèmes solaires sur l'environnement

Sous le soleil, exactement 🎵 ! Comme aimait à nous le rappeler Gainsbourg, quel plai...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle