Les pollinisateurs, des maillons essentiels de la chaĂźne

Mis Ă  jour le par Equipe RĂ©daction

🐝 Les pollinisateurs, ces maillons indispensables aux Ă©cosystĂšmes, nous rendent des services inestimables, puisque nous leur devons environ 1/3 de ce que nous mangeons. Abeilles, papillons, mouches, colibris
 C’est grĂące Ă  ces animaux pollinisateurs, et bien d’autres, que la plupart des plantes Ă  fleurs, et Ă  fruits, se reproduisent. Qui sont-ils ? Comment fonctionne la pollinisation ? Quels sont les dangers qui pĂšsent sur ces prĂ©cieux maillons des Ă©cosystĂšmes ?

Les pollinisateurs, des maillons essentiels de la chaĂźne

C’est quoi, la pollinisation ?

đŸŒș Les jolies fleurs que nous admirons sont en fait les organes reproducteurs des plantes, chacune d’elles contenant une partie mĂąle ♂ – les Ă©tamines qui portent le pollen – et une partie femelle ♀ – le pistil. Si une infime partie d’entre elles sont hermaphrodites et se suffisent Ă  elles-mĂȘmes, la plupart ont besoin de certains animaux pour transporter du pollen jusqu’au pistil d’une autre fleur, afin de permettre la fĂ©condation.

En visitant la fleur pour leurs besoins propres, notamment pour se nourrir de leur nectar et/ou de leur pollen, ou accidentellement, ils se couvrent de pollen et le dissĂ©minent involontairement aux autres plantes environnantes : chaque espĂšce ayant ses fleurs de prĂ©dilection, c’est donc gĂ©nĂ©ralement d’autres fleurs de la mĂȘme espĂšce qu’ils iront visiter l’instant d’aprĂšs. Une graine naĂźtra de cette rencontre, la plupart du temps protĂ©gĂ©e Ă  l’intĂ©rieur d’un fruit.

👉 Fleurs comestibles, un rĂ©gal pour les papilles !

La nouvelle plante dĂ©tient alors un patrimoine gĂ©nĂ©tique unique, issu d’un mĂ©lange de celui de ses deux parents : ce brassage gĂ©nĂ©tique augmente la diversitĂ© des individus et favorise leur adaptation Ă  l’évolution de l’environnement, et donc la survie de l’espĂšce. 

Seulement 20% des plantes Ă  fleurs ne comptent que sur le vent pour transporter leur pollen jusqu’à une fleur voisine. Toutes les autres comptent sur l’action des animaux pollinisateurs pour se reproduire. De trĂšs nombreuses espĂšces cultivĂ©es en France dĂ©pendent des insectes pollinisateurs, que ce soient des fruitiĂšres (poires 🍐, fraises 🍓, pommes 🍎 
), maraĂźchĂšres (tomates 🍅, courgette, melon 🍈 
), ou de grande culture (tournesol ou colza).

Les pollinisateurs : beaucoup d’insectes, mais pas que !

Quand on pense « pollinisateur », c’est l’abeille qui nous vient immĂ©diatement Ă  l’esprit. C’est vrai, mais rĂ©ducteur. Ils sont en vĂ©ritĂ© bien plus nombreux. 

Les insectes ne sont d’ailleurs pas les seuls Ă  jouer un rĂŽle crucial dans la reproduction sexuĂ©e des plantes Ă  fleurs, mĂȘme s’ils demeurent les plus efficaces en la matiĂšre : D’autres animaux, tels que les oiseaux ou certains mammifĂšres, jouent y travaillent Ă©galement. Plus de 1 000 espĂšces de vertĂ©brĂ©s seraient ainsi capables d’accomplir cette tĂąche.

Les colibris, notamment, ces tout petits oiseaux au bec long, fin et courbĂ©, au vol stationnaire bien connu, se nourrit en prioritĂ© du nectar des fleurs et remplit une mission pollinisatrice. Il est d’ailleurs le seul capable de polliniser certaines catĂ©gories de fleurs. De leur cĂŽtĂ©, certaines chauves-souris entrent Ă©galement dans cette catĂ©gorie 🩇.

👉 8 gestes pour prendre soin de la biodiversitĂ©

Qui sont les insectes pollinisateurs ?

Les insectes pollinisateurs appartiennent pour la plupart Ă  quatre familles :

  • Les hymĂ©noptĂšres, qui rĂ©unissent les abeilles 🐝 (domestique, mais il existe Ă©galement un millier d’espĂšces d’abeilles sauvages dans notre pays), les bourdons, les guĂȘpes ou encore les fourmis 🐜 ;
  • Les lĂ©pidoptĂšres, comme c’est le cas des papillons qui pompent le nectar Ă  l’aide d'une trompe ;
  • Les diptĂšres, notamment les syrphes, ces petites mouches qui parviennent Ă  voler sur place ;
  • Et les colĂ©optĂšres, tels que les scarabĂ©es đŸȘČ, coccinelles 🐞, ou hannetons.

Certains ont leur spĂ©cialitĂ© ou sont les seules Ă  possĂ©der certaines compĂ©tences, d’autres sont capables d’en explorer un grand nombre et sont plutĂŽt gĂ©nĂ©ralistes. Par exemple, seul le bourdon est capable de polliniser la tomate. Et comme la nature pense Ă  tout, chaque type d’insecte possĂšde une trompe adaptĂ©e aux fleurs qu’il est destinĂ© Ă  polliniser.

👉 Et parce qu'on les aime et qu'on les prĂ©fĂšre dehors et pas dans nos maisons : Comment se dĂ©barrasser des guĂȘpes naturellement en 10 astuces - Fourmis dans la maison, nos astuces naturelles pour les chasser - Anti-mouche naturel : 15 idĂ©es hyper efficaces

Le dialogue entre fleurs et pollinisateurs

đŸŒŒ C’est pourquoi les fleurs rivalisent de beautĂ©, de couleurs et de parfum afin d’attirer Ă  elles le plus d’insectes possible. Et encore plus fou, les fleurs parlent aux pollinisateurs : la fleur de chĂątaigner, par exemple, change de couleur lorsqu’elle a Ă©tĂ© fĂ©condĂ©e afin d’en informer les insectes. 

Devenant rouge, les abeilles ne parviennent plus Ă  la voir et cessent de la visiter inutilement. Fleurs et pollinisateurs vivent en synergie, et s’entraident : ils entretiennent des relations Ă©volutives.

👉 Écosystùme : qu'est-ce que c'est ? Quel est son rîle ?

Les pollinisateurs en déclin

Si on entend souvent parler des pollinisateurs, c’est en raison de leur grande vulnĂ©rabilitĂ©. De nombreuses menaces pĂšsent en effet sur leur survie, mettant en pĂ©ril par la mĂȘme occasion la sĂ©curitĂ© alimentaire mondiale 🌍. L'abeille mellifĂšre (Apis mellifera), notamment, a connu une chute vertigineuse de ses populations.

RĂ©chauffement climatique, fragmentation des habitats, destruction des Ă©cosystĂšmes (haies, fleurs sauvages
), expansion des villes et pollution lumineuse, introduction d’espĂšces exotiques envahissantes (Ă  l’image du frelon asiatique), utilisation massive d’insecticides et monoculture
 D’aprĂšs le rapport de l'IPBES publiĂ© en 2016, en Europe, 9 % des espĂšces d’abeilles et de papillons sont menacĂ©es et les populations diminuent pour 37 % des abeilles et 31 % des papillons.

Du fait du changement climatique, notamment, le calendrier des pollinisateurs est bouleversĂ©. Les cycles entre les plantes et les pollinisateurs sont dĂ©calĂ©s, jusqu’à parfois ne plus coller du tout, les animaux s’activant au mauvais moment đŸ˜±.

👉 BiodiversitĂ©, qu'est-ce que c'est au juste ?

Des écosystÚmes entiers menacés

La diminution de ces populations menace la survie de nombreux animaux, mais Ă©galement la nĂŽtre. En effet, 70 Ă  90 % des plantes Ă  fleurs sont fĂ©condĂ©es grĂące Ă  l’action des pollinisateurs, et pour ces plantes, pas de pollinisation = pas de fruit. 

Par ailleurs, 90 % des plantes terrestres sont des plantes Ă  fleurs, et sont Ă  la base de la grande majoritĂ© des chaĂźnes alimentaires. L’absence de pollinisateurs bouleverserait donc l’ensemble des Ă©cosystĂšmes terrestres. 

Oiseaux, amphibiens, herbivores, 
 Toutes les espĂšces liĂ©es Ă  la prospĂ©ritĂ© des plantes et insectes considĂ©rĂ©s – et elles sont nombreuses – seraient alors elles-mĂȘmes menacĂ©es d’extinction. L’Homme n’échapperait pas Ă  ces dĂ©sastreuses consĂ©quences, dans la mesure oĂč 70 Ă  75 % des plantes cultivĂ©es dĂ©pendent de cette pollinisation 🚜.

👉 Pourquoi parle-t-on de la sixiùme extinction ?

À retenir :

Sans eux, pas de graines ni de fruits : les animaux pollinisateurs remplissent une importante mission, sans laquelle de nombreuses autres espĂšces, Ă  commencer par l’Homme, seraient lourdement impactĂ©es. Leur dĂ©clin actuel du fait de la dĂ©gradation de l’environnement et des espaces naturels, du rĂ©chauffement climatique, ou encore de la pollution, tant chimique que lumineuse, inquiĂšte donc Ă  plus d’un titre. 90% des plantes Ă  fleurs dĂ©pendent des pollinisateurs pour se reproduire, alors qu’une espĂšce sur 10 d’abeille et de papillon est menacĂ©e d’extinction : en tant qu’acteurs essentiels de la production de notre alimentation, sans eux, des Ă©cosystĂšmes entiers pourraient s’écrouler et la sĂ©curitĂ© alimentaire mondiale serait compromise.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : geo.fr, jardindesplantesdeparis.fr, jardinage.lemonde.fr, mnhn.fr, Ă©cologie.gouv.fr, agrireseau.net

Retrouvez les articles sur le thĂšme :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Pour vivre heureux, vivons
 En yourte ? Un style de vie au naturel

La vie en yourte, retour aux sources ou effet de mode ? Si ce logement insolite sĂ©duit son public le temps d’un week-end au vert, pour d’autres, c’est devenu un mode de vie. À l’origine utilisĂ©e par les nomades d’Asie Centrale, la yourte constituait l’habitat le plus adaptĂ© au climat et Ă  leurs habitudes. Mais qu’en-est-il pour les Occidentaux ? Les questions Ă©cologiques, l’ouverture au monde, l’envie de se rapprocher de la nature mais aussi l’apparition d’une pandĂ©mie mondiale nous ont amenĂ©s Ă  reconsidĂ©rer en profondeur notre rapport Ă  l’habitat et Ă  la vie en sociĂ©tĂ©. Si la yourte prĂ©sente de nombreux atouts et semble rĂ©pondre Ă  une quĂȘte de sens et de libertĂ©, mieux vaut considĂ©rer tous ses aspects avant de vous lancer. Yourte ou pas ? Quelques clĂ©s pour choisir en pleine conscience.

Le 2 août 2024 : jour du dépassement. Prévenir pour mieux agir

Si nous vivons sur la mĂȘme planĂšte, vous en avez sĂ»rement entendu parler au moins une fois
 Le jour du dĂ©passement, c’est cette date indicative Ă  partir de laquelle nous aurons consommĂ© l’ensemble des ressources que la Terre est capable d’approvisionner en une annĂ©e. CalculĂ© pour sonner l’alerte et sensibiliser la population mondiale, le jour du dĂ©passement semble faire parler plus qu’il ne fait agir. Comment la date est-elle calculĂ©e ? Pourquoi est-elle diffĂ©rente d’un pays Ă  l’autre ? Comment retarder concrĂštement son avancĂ©e ? Voici quelques clĂ©s pour mieux comprendre les enjeux du jour du dĂ©passement. Loin de nous l’idĂ©e de nourrir votre Ă©co-anxiĂ©tĂ© mais plutĂŽt la prise de conscience de notre responsabilitĂ© Ă  en matiĂšre d’habitudes de consommation.

Bernic & Clic : l’appli qui vous reconnecte à la nature

Lorsque la mer se retire, le littoral est le thĂ©Ăątre d’une fascinante faune et flore peu familiĂšre. Marcheurs ou pĂȘcheurs, vous vous ĂȘtes dĂ©jĂ  demandĂ© comment s’appelle ce drĂŽle de coquillage qui ressemble Ă  un chapeau chinois ? Qu’est-ce qu’un estran ? Comment les poissons respirent-ils sous l’eau ? Bonne nouvelle ! Toutes les rĂ©ponses Ă  vos questions sont sur Bernic & Clic. Des passionnĂ©s de nature et de biodiversitĂ© ont crĂ©Ă© l’application idĂ©ale pour Ă©veiller la curiositĂ© des petits marins d’eau douce et de leurs parents. Mollusques, crustacĂ©s, algues et poissons n’auront bientĂŽt plus de secret pour vous et vos graines de sauveteurs. Rendez-vous Ă  la prochaine marĂ©e et d’ici lĂ , dĂ©couvrez tout sur l’application qui pourrait bientĂŽt vous accompagner dans vos futures excursions les pieds dans la vase.

Zoonoses et climat : mĂȘme combat ! Enjeux climatiques & santĂ©

Les “zoo” quoi ? Les zoonoses, ce sont les maladies transmises par les animaux aux humains. Ça vous rappelle un certain pangolin ? Tout juste ! Comment est-ce possible ? Depuis le Covid 19, de sĂ©rieuses hypothĂšses mettent en cause le climat. En effet, le rĂ©chauffement climatique serait Ă  l’origine de l’émergence de nouveaux organismes vivants dits pathogĂšnes, c’est-Ă -dire responsables de maladies. Comment Ă©viter de nouvelles pandĂ©mies ? Comment prĂ©server la biodiversitĂ© et nos Ă©cosystĂšmes pour lutter contre ces zoonoses ? Quels sont les dangers en matiĂšre de santĂ© publique et Ă©conomique ? Voici quelques clĂ©s pour maĂźtriser le sujet.

Les indispensables pour partir en Festival sans polluer

Les festivals de musique et concerts en plein air sont synonymes de plaisir et de libertĂ© mais aussi d’abus, lorsque le Festival n’est pas Ă©co-conçu. Pour profiter de la nature encore longtemps, mieux vaut la prĂ©server ! Alors, avant de sillonner la France Ă  la recherche de scĂšnes endiablĂ©es et de bons sons Ă  partager, voici une liste des objets durables qui vous accompagneront pendant des annĂ©es et rendront vos co-festivaliers verts
 de jalousie !

Les fruits et légumes d'août pour faire le plein d'énerergie !

AoĂ»t est le mois le plus chaud de l’annĂ©e, la saison parfaite pour les pique-niques, apĂ©ros dĂźnatoires, barbecues et planchas 😎. On a donc envie de fraĂźcheur et de dĂ©licieuses saveurs sucrĂ©es. Et ça tombe bien, car les ingrĂ©dients parfaits pour des recettes lĂ©gĂšres et rafraĂźchissantes sont justement en plein boom. La nature n’est-elle pas incroyablement bien faite ? Les fruits et lĂ©gumes sont plus que jamais gorgĂ©s de soleil, bourrĂ©s de vitamines, minĂ©raux et antioxydants. Et si vous profitiez de vos vacances pour vous mettre au vert ?

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. CĂŽte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la ForĂȘt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des riviĂšres: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons Ă  cƓur de vous montrer les merveilles de MĂšre Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons Ă©galement quelques conseils pour prendre soin de notre belle planĂšte, sans injonction ni culpabilisation. đŸ‘‰Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle