Comment se débarrasser des guêpes naturellement en 10 astuces

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Vous êtes confortablement installé en terrasse, vous chillez, on ne peut plus détendu, et vous vous apprêtez à partager un agréable déjeuner entre amis ou en famille, avec son lot de melons, grillades et autres réjouissances. Oui, tout aurait pu être parfait, sans elles : Bzzzzz ! Il n’est pas rare qu’une ou plusieurs guêpes s’invitent à table pour profiter elles-aussi de ces mets très appréciés, ou autour de la piscine, à la recherche d’eau pour s’hydrater... Un phénomène classique, mais TELLEMENT agaçant et potentiellement dangereux, car elles peuvent être amenées à piquer un de vos convives ou un animal de compagnie. Seulement voilà, les guêpes, comme tous les animaux, ont, elles aussi, un rôle à jouer dans les écosystèmes et la biodiversité. Votre objectif ? Les éloigner sans les tuer ni vous faire piquer. Quels sont les meilleurs répulsifs faits maison naturels pour les tenir à distance respectable de votre buffet 🐝 ?

Comment se débarrasser des guêpes naturellement en 10 astuces

1. Les huiles essentielles à la rescousse

Les guêpes sont souvent indisposées par les odeurs de différentes huiles essentielles : lavande, clou de girofle, citronnelle, lavandin, menthe, menthe poivrée, cannelle, géranium…

À l’aide d’un diffuseur posé sur la table ou aux abords de la piscine, vous pouvez créer un bouclier anti-guêpes invisible vous assurant de profiter du moment en toute tranquillité. Il est possible également de tremper des boules de coton dans un mélange d’eau et l’huile essentielle et de les disposer à différents endroits du jardin et de la maison (mais attention également à vos animaux de compagnie, certaines essences sont toxiques 🐱 !). Un spray répulsif composé d’un mélange huile essentielle et d’eau et/ou de vinaigre pourra diffuser une odeur des plus désagréables pour ces invitées indésirables.

2. Faites pousser des plantes répulsives

De nombreuses plantes sont naturellement répulsives, ou insectifuges, pour nos invitées surprises, le tout c’est de le savoir ! Ciboulette, aspérule odorante, citronnelle, géranium odorant, basilic, laurier, menthe verte, Jasmin, lavande, tomates, thym, aurone, aspérule odorante, ciboulette et autres alliacés… Faites en pousser sans retenue dans votre jardin ou sur votre balcon pour pouvoir dégainer cette botte secrète en cas d’invasion incontrôlée ! Le côté positif, c’est que beaucoup de ces plantes sont également très utiles en cuisine pour agrémenter vos plats 😋.

Dans le jardin, les pesticides sont les ennemis de la biodiversité 👉 5 alternatives 100% naturelles aux pesticides dans le jardin - 7 animaux à avoir au jardin, ciao les pesticides ! - Installer un hôtel à insectes dans le jardin : un geste pour la planète et son potager

3. Allumez de l’encens et/ou des bougies

Les guêpes n’apprécient pas du tout la fumée 🔥: vous pouvez jouer sur tableau également en laissant se consumer des bâtons d’encens à proximité, ou allumer des bougies, idéalement aromatisés aux agrumes et à la citronnelle pour encore plus d’effet.

4. Le café moulu brûlé, la bonne idée !

Ces insectes volants fuient comme la peste l’odeur de café moulu brûlé, que vous pouvez faire flamber dans des coupelles en terre cuite.

Il existe bien souvent des solutions naturelles à tous les indésirables, ciao produits chimiques et toxiques ! 👉 Le savon noir contre les pucerons, comment l'utiliser ? - Comment se débarrasser des moucherons naturellement ? - 14 répulsifs naturels et efficaces contre les araignées

5. Vous reprendrez bien un peu d’ail et oignon ?

Comme beaucoup d’insectes, les guêpes n’apprécient pas l’odeur de l’ail et de l’oignon 🧄 🧅 : raison de plus pour en ajouter dans tous vos plats pour les dissuader de les prendre d’assaut ! Vous pouvez également éplucher un oignon, le faire cuire dans l’eau, et utiliser le jus obtenu dans un spray.

L’ail et l’oignon indisposent toutes sortes d’animaux, même les chats ! 👉 Répulsif pour chat 8 solutions naturelles et efficaces

6. Embaumez votre terrasse de lavande

S’il y a un point sur lequel nos goûts diffèrent avec les guêpes, c’est sur la lavande : nous apprécions généralement cette odeur enivrante, mais elles sont d’un tout autre avis. Raison de plus pour disposer quelques bouquets sur votre table, et ne pas hésiter à froisser son feuillage pour libérer toute la puissance de sa senteur !

👉 Araignées de maison, ne les tuez surtout pas !

7. Utilisez un leurre pour déjouer ses plans

Dans la guerre contre les guêpes, tous les coups, ou presque, sont permis : vous pouvez opter pour l’option « feinte » et utiliser un leurre. Froissez pour cela un sac en papier kraft et suspendez-le dans les environs : elles y verront un nid d’autres guêpes et ne se risqueront pas dans le secteur !

De même, étrangement, elles refusent de s’approcher des miroirs : pourquoi ne pas en suspendre à des branches d’arbres aux alentours ?

8. Le pouvoir du clou de girofle

Vous pouvez réduire quelques clous de girofle en poudre et en disposer dans plusieurs coupelles sur la table et profiter en paix de votre repas. Seconde option : piquez des clous de girofle dans un citron coupé en deux pour combiner les deux effets de ces répulsifs naturels 🍋.

9. Le citron : petit mais costaud

Car oui, le citron aussi a des superpouvoirs anti-guêpe ! C’est pourquoi on en trouve souvent dans les bougies répulsives contre les insectes. Un spray à base d’eau, de vinaigre ou de jus de citron fait des miracles, pensez-y !

Et bonne nouvelle ! Le citron fonctionne aussi contre les moustiques 👉  À quoi servent les moustiques ? On se le demande !

10. Sacrifiez une partie de votre repas pour les attirer ailleurs

Parfois, il faut savoir acheter la paix. En disposant des morceaux de viande et de nourriture à distance de votre table, elles devraient jeter leur dévolu dessus et vous laisser déjeuner en toute sérénité. En gros, utilisez un appât, et tout le monde sera content ! Bon, naturellement, vous n’êtes pas obligé de lui laisser toute la côte de bœuf non plus, on s’entend 🥩 …

👉  6 gestes simples à adopter pour aider les abeilles

À retenir :

Les guêpes ont le chic pour se taper l’incruste à vos repas en terrasse, entre amis ou en famille, ou à vos après-midi piscines. De quoi agacer et inquiéter car une piqûre est vite arrivée, et peut dégénérer chez une personne ayant un terrain allergique. Néanmoins, ce sont des insectes qui ont toute leur place dans leur écosystème : les tuer n’est donc pas la solution la plus responsable ! De nombreux répulsifs naturels existent pour tenir à distance de manière on ne peut plus pacifique ces invitées surprises dont on se passerait bien, vous en avez forcément quelques-uns dans vos placards 😉.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : aujardin.info, consoglobe.com, designmag.fr, cotemaison.fr, planetanimal.com

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle