Le savon noir contre les pucerons, comment l'utiliser ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Les pucerons, ces minuscules insectes, sont parmi les plus destructeurs qui soient pour les plantes. Ils les fragilisent, les défigurent, et sont des vecteurs de virus végétaux. Leur prolifération fulgurante en fait la terreur du jardin, et du jardinier 😱. Fort heureusement, des solutions naturelles et totalement respectueuses de l’environnement existent pour vous aider dans cette lutte : c’est le cas du savon noir, un puissant allié anti-pucerons !

Le savon noir contre les pucerons, comment l'utiliser ?
Sommaire :

C’est quoi le savon noir ?

Le savon noir se présente sous la forme d’une pâte souple ou liquide de couleur brune. Il est totalement respectueux de l’environnement : 100% naturel et écologique 🌍 ! ⚠️ Attention : certains types de savons noirs vendus dans le commerce contiennent des additifs ! Ouvrez l’œil, et le bon 😉.  

Ses multiples utilisations en font un allié de choix à la maison :

  • Il est utilisé pour des soins du corps, dans la tradition orientale notamment, par exemple dans les hammams : on l’utilise comme un gommage pour régénérer la peau, sous la forme d’une pâte sombre ou noire. Dans ce cas, il s’agira d’un mélange de pâte d’olive et de potasse, selon les méthodes de fabrication traditionnelle ;

Mais on le rencontre également dans l’univers ménager, et dans ce cas, il s’agira plutôt d’un mélange de potasse et d’un corps gras (huile d’olive, de lin, de noix…) :

  • C’est un nettoyant, dégraissant, blanchissant… ;
  • Il aide à éliminer les taches de graisse sur les vêtements ;
  • Et c’est également un puissant insecticide au jardin, propriété sur laquelle nous allons nous attarder ! 👇

Les pucerons, ce fléau

Les pucerons sont des insectes minuscules (mesurant entre 2 et 4 millimètres), susceptibles d’envahir vos cultures. De couleur variée (noirs, violets, bleus, verts, jaunes, roses), c’est un véritable arc-en-ciel d’ennuis qui débarquent dans votre jardin 🌈. Tels des petits vampires, ils se délectent en effet de la sève des plantes, en la pompant avec leur rostre 🧛🏼‍♀️. Il n’en existerait pas moins de 4.700 espèces dans le monde ! Ils sont d’une efficacité redoutable, et prolifèrent très rapidement si rien n’est fait pour leur barrer la route…

Les coccinelles sont de grandes amatrices de pucerons, elles peuvent en dévorer jusqu'à 100 par jour, une bonne méthode naturelle pour vous en débarrasser ! On dit d'ailleurs que la coccinelle est la meilleure amie du jardinier mais ce n'est pas la seule, découvrez les 7 animaux à avoir au jardin, ciao les pesticides !

Savoir les repérer

Pour détecter leur présence, plusieurs indices peuvent vous mettre le puceron à l’oreille 🕵🏻 :

  • Les feuilles de la plante en question se déforment, jaunissent, se dessèchent, vous constatez des boursouflures.
  • Vous détectez la présence de fourmis 🐜.
❓Le saviez-vous ? 

Fourmis et pucerons sont en symbiose. Les pucerons, après avoir consommé la sève des plantes, évacuent du miellat, un liquide riche en sucres, en acides aminés, vitamines et minéraux, le péché mignon des fourmis 😋 ! Elles viennent donc en récupérer au bout de leur abdomen, qu’elles tapotent avec leurs antennes si nécessaire. Elles vont donc protéger leur garde-manger contre leurs prédateurs habituels, comme l’éleveur protégerait son troupeau contre toute attaque 🐑 (de loup par exemple 👉 Le Loup en France, loup y es-tu ? 🐺). Il leur arrive même de les déplacer, si leurs ressources sont insuffisantes sur un végétal donné. Et parfois, elles les mangent. Finalement, on peut dire que les fourmis élèvent les pucerons comme les humains élèvent du bétail.

👉 Fourmis dans la maison, nos astuces naturelles pour les chasser

Le savon noir : une solution 100% bio et naturelle contre les pucerons

Dans un litre d’eau chaude, versez 3 cuillerées à soupe de savon noir liquide, ou 1,5 cuillerée à soupe de savon noir an pâte labellisée Ecocert, de préférence. Versez la préparation dans un pulvérisateur, et aspergez-en sur le dessus et le dessous des feuilles de la plante infestée.

En fait, l’action du savon noir ne se limite pas aux pucerons : il dévastera aussi les populations de cochenilles, de thrips (ces minuscules insectes qui laissent des petites taches grises sur les feuillages), d’araignées rouges 🕷️…

🥾 Botte secrète : pour optimiser l’efficacité du savon noir sur d’autres types de nuisances, il est possible de l’associer à différents ingrédients ! Du bicarbonate de soude vous aidera en sus à lutter contre les champignons, par exemple l’oïdium, cette pourriture blanche.

D’où lui vient ce super pouvoir ?

Le savon noir a une toxicité par contact, et non par ingestion, pour les insectes. Son action est décapante et desséchante sur la cuticule des insectes et suffocante en bouchant les stigmates (qui sont leurs orifices respiratoires). Pour que l’opération soit efficace, il faut donc que le produit touche le corps des nuisibles, que la quantité aspergée soit abondante, et que la concentration de savon noir soit suffisante (mais pas excessive non plus pour ne pas nuire à vos végétaux).

La qualité de la pulvérisation est donc l’un des secrets de la réussite (il faut être méthodique : attention aux pucerons cachés 🍃). On pourra conseiller l’utilisation d’un brumisateur sous pression, avec pompage manuel, pour bénéficier d’un brouillard fin et enveloppant.

Un nouveau traitement 5 jours plus tard est conseillé afin d’en renforcer l’efficacité 💪. S’il pleut immédiatement après la pulvérisation, il y a de bonnes chances pour que tout soit à recommencer !

Cela n’éradiquera pas ces indésirables petites bestioles, mais en réduira grandement la prolifération, afin de ne pas trop affaiblir vos plantes. L’opération est à renouveler régulièrement, afin de maintenir un équilibre satisfaisant.

Précautions à prendre

Il est à noter qu’au même titre que 👉 la terre de diatomée, le traitement au savon noir n’est pas spécifique, et tuera tous les insectes par contact, y compris ceux qu’on apprécie : les auxiliaires tels que les larves de coccinelles 🐞 et les syrphes (vous savez, ces mouches déguisées en guêpe 🐝) seront eux aussi supprimés, alors que l’un comme l’autre sont très friands des pucerons. Il faut donc, dans l’idéal, ne pas en abuser en extérieur afin de laisser une chance à la lutte biologique : une seule coccinelle peut dévorer une centaine de pucerons chaque jour. Certaines fleurs ont aussi le pouvoir de les éloigner, à essayer !

👉 Comment se débarrasser des moucherons naturellement ?

À retenir

Les pucerons, ces minuscules petits insectes, peuvent mettre à mal vos cultures et les fragiliser. Vous pouvez vous aider du savon noir pour limiter leur prolifération : un puissant insecticide 100% naturel et écolo ! En revanche, il ne s’agit pas d’un traitement spécifique, ce qui signifie que les insectes auxiliaires seront eux aussi décimés… La lutte biologique est également une piste à explorer, en introduisant des prédateurs naturels des pucerons et en éloignant ses alliées, les fourmis : n’oubliez pas que la nature est bigrement bien faite, elle pense à tout !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : ekopedia, Le Monde, jardinerfacile.fr, aujardin.info, paroles-de-jardiniers.fr, jardiniers-professionnels.fr

Vous avez bien encore 5 minutes ? #SlowLife : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment conserver les châtaignes naturellement ?

Le retour de l’automne est contrariant à plus d’un titre : températures en chute libre, reprise du travail, jours qui raccourcissent… Heureusement que la nature est bien faite et qu’elle a prévu un lot de consolation pour lutter contre la morosité, et pas des moindres : les châtaignes 😋 ! On a tous un bon souvenir associé à ce parfum gourmand de marron grillé. Même leur enveloppe hostile en bogues hérissées d’épines acérées n’est pas de taille à vous décourager. Ces délicieux fruits du châtaignier, emblématiques de l’automne ne sont pas seulement délicieux : ils sont bourrés de bonnes choses ! Le seul hic est leur conservation, très courte dans la durée : seulement une dizaine de jours. Et oui, c’est un fruit frais ! Comment faire durer un peu le plaisir et profiter de votre butin plus longtemps ? Comment conserver les châtaignes de manière naturelle pour les déguster pendant tout l’hiver, voire tout au long de l’année ?

Comment choisir un bon VTT électrique ? 🚵

« Sur les petits chemins de terre, on a souvent vécu l’enfer, pour ne pas mettre pied à terre » chantait Yves Montand en 1968. Un exploit qu’il est aujourd’hui bien plus facile de reproduire ! Profiter d’une longue balade à vélo dans la nature sans s’épuiser, c’est possible grâce au vélo à assistance électrique. Mais comment choisir un bon VTT électrique adapté à sa pratique ? En prenant en compte ces 4 critères importants.

Le vélo rail, une bonne activité pour toute la famille !

Pieds sur les pédales, paysages qui défilent et rails qui claquent : vous n’êtes pas sur un vélo mais sur un vélo rail ! 🚲🛤 Ce moyen de transport ludique et original, mêlant tourisme et sensations, séduira à coup sûr toute la famille. Mais en quoi consiste cette activité et où trouver les meilleurs parcours ? On vous dit tout sur cet engin pas comme les autres !

Calendrier des fruits et légumes d'octobre

L’automne est là, les feuilles des arbres sont en chute libre 🍁 🍂, et les températures aussi 🥶 ! C’est néanmoins le prix à payer pour profiter des fruits et légumes d’octobre, qui arrivent à point nommé, comme pour nous apporter un peu de réconfort avant les frimas de l’hiver. Car oui, le mois d’octobre marque souvent le début de la déprime hivernale, pour ceux qui y sont sujets… Mais même si la météo est moins clémente, bouder les étals du marché serait une erreur qui vous ferait passer à côté de ces délicieuses saveurs automnales, prêtes à vous apporter toute l’énergie et la vitalité dont vous avez besoin. Alors à vos écharpes et imperméables, et n’oubliez pas votre tote bag !

Semaine européenne du développement durable, à vos agendas !

À vos agendas : du 18 septembre au 8 octobre 2022, c’est la Semaine européenne du développement durable (SEDD) ! À cette occasion, de nombreuses initiatives sont organisées dans le but, comme son nom l’indique, de promouvoir le développement durable, et ce dans toute l’Europe. Avec comme thème « Agir au quotidien », cette édition 2022 invite à devenir acteur et à contribuer chacun à son niveau, par des petits gestes et habitudes, à l’atteinte des objectifs de développement durable. Quels sont ces objectifs ? Comment rejoindre le mouvement et trouver une manifestation près de chez soi ? On vous dit tout ! 👇

5 informations à connaître avant de se lancer sur le chemin de Compostelle

C’est une randonnée pas comme les autres. Sur ses sentiers se croisent amoureux de la nature, férus d’histoire et pèlerins en quête de spiritualité. Parcouru depuis le IXe siècle par les catholiques, le chemin de Compostelle est aujourd’hui devenu un des itinéraires pédestres les plus célèbres au monde. Vous aimeriez vous aussi vous lancer sur ce parcours mythique ? Alors voici 5 infos pour bien préparer votre chemin de Compostelle ! 🥾

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle