Le Loup en France, loup y es-tu ?

Mis Ă  jour le par Equipe RĂ©daction

Le loup fascine, le loup dĂ©range đŸș
 En tout cas, une chose est sĂ»re : le loup ne laisse personne indiffĂ©rent. Il occupe une place trĂšs importante dans l’imaginaire des hommes depuis la nuit des temps. Du mythe de l’enfant sauvage Ă©levĂ© par des loups, Ă  ces nombreux contes pour enfants dans lesquels il apparaĂźt, la tradition narrative a fait de lui un animal emblĂ©matique, qui suscite bien souvent la peur, hĂ©ritĂ©e des paysans dont le loup reprĂ©sentait jadis une importante menace pour leurs troupeaux 🐑. Ces histoires ont traversĂ© le temps pour arriver jusqu’à nous. Alors, monstre sanguinaire, ou victime du plus efficace travail de sape de tous les temps ? Quoi qu’il en soit, que ça plaise ou non aprĂšs avoir disparu de nos contrĂ©es, le loup y fait son grand retour depuis une trentaine d’annĂ©es.

Sommaire :

Quelle espĂšce de loup vit en France ?

C’est le loup gris, du latin Canis lupus, un somptueux mammifĂšre carnivore, que l’on trouvera dans nos forĂȘts et campagnes. EspĂšce protĂ©gĂ©e en Europe, les mĂąles peuvent peser de 20 Ă  40 kg, quand les femelles, plus menues, tourneront plus autour de 18 Ă  30 kg, pour une hauteur d’environ 60 Ă  70 cm au garrot. Le pelage est nuancĂ©, du gris au roux, et contrastĂ© en fonction de la zone du corps (plus sombre sur le dos, s’éclaircissant en descendant). Sur son museau s’étend un masque clair. Une beautĂ© sauvage !

Un animal somptueux qui ne cesse de faire parler...

Au menu du loup

Non, le loup ne mange pas que des petits cochons🐖, des grands-mĂšres ou des petits chaperons rouges. En fait, le loup est plutĂŽt friand de viande 😋, on s’en serait doutĂ©, mais il peut Ă©galement ingurgiter quelques fruits. Il jeĂ»ne gĂ©nĂ©ralement plusieurs jours entre deux gros repas (ne dit-on pas une faim de loup ?). 

Opportuniste, il s’adapte en fonction de son environnement. Bien souvent, ses proies seront de taille moyenne Ă  grande (chevreuil, chamois, cerf, mouflon
) 🩌, et parfois domestiques (chĂšvres et moutons, plus rarement veaux ou poulains) 🐐, ce qui crĂ©e de nombreuses tensions dans le monde agricole. Il peut aussi se rabattre sur de plus petites prises (liĂšvres, petits rongeurs
) 🐰.

Quel est son mode de vie ?

Le loup vit en meute, composĂ©e d’un couple reproducteur (couple alpha), et de ses descendants de plusieurs gĂ©nĂ©rations, qui Ă©lit domicile sur un territoire donnĂ©. Elle est composĂ©e de 4 Ă  5 loups en moyenne, mais pouvant aller jusqu’à 10 ou 15 membres.

⚠ 
On a longtemps pensĂ© qu’il y existait une hiĂ©rarchie et une dominance forte, mais il s’agit en fait d’idĂ©es reçues, qui s’appuient sur l’observation hĂątive de loups Ă©levĂ©s en captivitĂ©, vĂ©hiculĂ©es dans les annĂ©es 70. En rĂ©alitĂ©, c’est une organisation familiale avec une cohĂ©sion forte.

Le loup est fidĂšle en amour 💕 : c’est une espĂšce monogame. La reproduction reste rĂ©servĂ©e au couple alpha. Les naissances interviennent gĂ©nĂ©ralement aux mois de mai/juin, et les portĂ©es sont composĂ©es de 4 Ă  5 louveteaux trop mignons đŸ„° ! En l’absence du couple reproducteur, les autres membres de la meute veillent sur eux et participent Ă  leur apprentissage. Ils seront nourris aprĂšs leur sevrage Ă  4-6 semaines de viande rĂ©gurgitĂ©e par les adultes
 hum ! Ils commenceront Ă  chasser autour de 5 mois. Malheureusement, 40% de ces louveteaux ne survivront pas Ă  leur premiĂšre annĂ©e.

Au bout de 2 Ă  5 ans, petit loup devenu grand pourra Ă©ventuellement quitter son groupe pour rechercher un partenaire ou de la nourriture, colonisant de nouveaux territoires, parfois Ă  des centaines de kilomĂštres de leur zone initiale đŸŸ.

Son espĂ©rance de vie, dans la nature, n’excĂšde pas 12 Ă  14 ans, qui est le maximum connu.

Quid de son territoire ?

Le territoire de la meute s’étend de 150 Ă  300 kmÂČ, et parfois au-delĂ  pour les individus isolĂ©s. Pour la visite guidĂ©e, on y trouvera une taniĂšre douillette, pour la mise bas, des sites de rendez-vous, pour nourrir les jeunes l’étĂ©, et un vaste garde-manger : les zones de chasse 🩌.

La situation du loup en France

La population de loup est suivie de prĂšs ! Le loup est un animal discret, et vit sur de grands territoires, ce qui ne facilite pas la tĂąche. C’est donc principalement Ă  l‘aide d’indices indirects sur le terrain que des conclusions pourront ĂȘtre faites đŸ•”đŸŒ.

C’est ainsi que des zones de prĂ©sence permanente (ZPP) ont pu ĂȘtre Ă©tablies. Ă€ la sortie de l’hiver 2020-2021, on estimait que la France en comptait approximativement 125, dont 106 Ă©taient constituĂ©es en meutes. 

Soit un total d’environ 620 individus đŸș ! Cela vous Ă©tonne ? DĂ©couvrez les animaux sauvages vivant en France

Quand on parle du loup


Différents indices permettent de repérer leur présence sur un territoire donné :

  • L’observation visuelle, gĂ©nĂ©ralement succinctes et lointaines (pas si simple de voir le loup !). La difficultĂ© sera alors de ne pas confondre l’individu avec un chien đŸ¶â€Š
  • Les traces, facilitĂ©es en hiver sur la neige,
  • Les carcasses de proies sauvages,
  • Les hurlements (de quoi se mettre dans l’ambiance !),
  • Les indices biologiques (excrĂ©ments, urines, poils, sang
).

Présence historique : une « fin » de loup

Le loup Ă©tait autrefois prĂ©sent dans toutes les campagnes de France, avec un impact important sur l’élevage. Des primes Ă  l’abattage attractives sont mises en place afin de l’éradiquer. DĂšs le XIXĂšme et XXĂšme siĂšcle, le loup a dĂ©jĂ  rĂ©duit son territoire historique de moitiĂ©. La dĂ©forestation, la chasse, les empoisonnements font le reste : il est considĂ©rĂ© comme une espĂšce disparue en France en 1937 😱. Mais en rĂ©alitĂ©, un certain nombre d’élĂ©ments laisse penser qu’il n’y a peut-ĂȘtre jamais Ă©tĂ© totalement exterminĂ©...

Seulement voilĂ , 50 ans plus tard, l’homme commence enfin Ă  rĂ©flĂ©chir : mince, et si nous avions fait une bĂȘtise ? On y est peut-ĂȘtre allĂ© un peu fort, non đŸ€” ? Les considĂ©rations de protection et de conservation des espĂšces font leur apparition, et de persona non grata, il devient espĂšce protĂ©gĂ©e. Les forĂȘts se densifient Ă  nouveau, les proies se multiplient : le vent tourne pour le loup ! Étant donnĂ© qu’il n’a jamais cessĂ© d’exister en Italie, il se rĂ©installe progressivement et tout naturellement dans nos contrĂ©es auparavant hostiles, et en premier lieu dans le Nord et dans le massif des Alpes.

Et victoire ! C’est dans le parc national de Mercantour qu’on les observera Ă  nouveau en premier dans les annĂ©es 90 đŸ„ł.

Malheureusement, d'autres espĂšces sont en danger : 5 espĂšces menacĂ©es par le rĂ©chauffement climatique
 Ça chauffe ! - Pourquoi parle-t-on de la sixiĂšme extinction ?

RĂ©partition actuelle

Vous vous demandez bien oĂč vous avez le plus de chance de cĂŽtoyer ce majestueux carnivore ? La bonne nouvelle, c’est que vous ĂȘtes peut-ĂȘtre dĂ©jĂ  Ă  proximitĂ© d’un territoire occupĂ© par une meute de loup ou un individu isolĂ© sans le savoir.

Une image contenant carte Description générée automatiquement

Pour résumer :

  • C’est dans les massifs alpins et provençaux que l’on trouvera la plupart des zones de prĂ©sence permanente (ZPP) en meutes, et quelques zones de ZPP hors meute ;
  • Le grand Est et la Franche ComtĂ© prĂ©sentent quelques ZPP hors meute, et une ZPP en meute, de mĂȘme que des zones Ă  confirmer ;
  • Une zone de prĂ©sence Ă  confirmer serait situĂ©e en Normandie, en Seine Maritime ;
  • Enfin, on trouve plusieurs ZPP hors meute et zones de prĂ©sence Ă  confirmer en Occitanie.
  • Mais des loups qui peuvent parcourir de trĂšs grandes distances sont rĂ©guliĂšrement repĂ©rĂ©s dans de nombreuses autres zones, un peu partout en France. Sa prĂ©sence, par exemple, ne ferait plus aucun doute en Bretagne, oĂč il serait en passe de s’installer.

👉 Pourquoi la nature nous fait tant de bien ? La science vous rĂ©pond !

Quand les éleveurs crient au loup : les prélÚvements

Il s’agit en fait d’un terme Ă©lĂ©gant pour dĂ©signer une traque et une mise Ă  mort. Animal protĂ©gĂ©, le loup peut toutefois, de maniĂšre dĂ©rogatoire, ĂȘtre chassĂ©. C’est ainsi qu’un plafond de prĂ©lĂšvement est fixĂ© chaque annĂ©e, notamment en cas d’attaques rĂ©currentes et importantes


Le braconnage, en revanche, est passible d’une peine dĂ©lictuelle de 3 ans de prison et de 150 000 euros d’amende. Lorsqu’un cadavre de loup est retrouvĂ© mort, une enquĂȘte est menĂ©e afin d’en dĂ©terminer les causes 🔍.

À retenir :

Le loup gris, animal sauvage majestueux, n’a pas fini d’occuper l’inconscient collectif, ni nos contrĂ©es ! Il recolonise de nombreux territoires français, et gagne du terrain chaque annĂ©e. Une excellente nouvelle pour la biodiversitĂ© ! Accueillie par moins d’enthousiasme par les Ă©leveurs dont les troupeaux sont rĂ©guliĂšrement victimes d’actes de prĂ©dation


Cet animal vivant en meute, organisation familiale trĂšs soudĂ©e, profite en effet de la protection dont il bĂ©nĂ©ficie en Europe et de l’amĂ©lioration de son habitat pour prospĂ©rer, aprĂšs une quasi-Ă©radication de plus de 50 ans. Une happy-end, on l’espĂšre, pour cette passionnante espĂšce dont on a tant Ă  apprendre.

TrĂšs difficile Ă  observer dans son environnement naturel, peut-ĂȘtre aurez-vous l’immense privilĂšge d’apercevoir un jour, au dĂ©tour d’une randonnĂ©e, sa beautĂ© farouche đŸș 


Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

👉 5 bonnes raisons d'aimer marcher en pleine nature

Sources : loupfrance.fr, observatoire du loup, especesmenacees.fr

Vous avez bien encore 5 minutes ? 😁 #SlowLife : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planÚte bleue et représentent 97% de...

Lire

Comment prendre soin de l'environnement ?

Le 5 juin, c’est la journĂ©e mondiale de l’environnement, et ça se passe en SuĂšde ! Un...

Lire

OĂč partir en vacances avec son chien ? DĂ©couvrez les destinations dog friendly

Les vacances 😎 ? C’est « jamais sans mon chien » ! Eh oui, il fait partie intĂ©grante...

Lire

FĂȘte de la nature, 5 jours d'animations gratuites en France

La fĂȘte de la nature, vous connaissez ? Parce que le besoin de nature n’a jamais Ă©tĂ© ...

Lire

GR 340, le tour de Belle-Île-en-Mer

Vous connaissiez le GR 34, le sentier des douaniers, en Bretagne ? On vous présente s...

Lire

L'impact de nos crĂšmes solaires sur l'environnement

Sous le soleil, exactement đŸŽ” ! Comme aimait Ă  nous le rappeler Gainsbourg, quel plai...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'Ă©quipe Amareo a dĂ©cidĂ© de fabriquer elle-mĂȘme ses cosmĂ©tiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tĂȘte-Ă -tĂȘte avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrĂ©dients toxiques qui nous cĂŽtoient et plus j'avais envie de prĂ©parer moi-mĂȘme mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidĂ©o, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons Ă  cƓur de vous montrer les merveilles de MĂšre Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons Ă©galement quelques conseils pour prendre soin de notre belle planĂšte, sans injonction ni culpabilisation. đŸ‘‰Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📾 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est diffĂ©rent. Ce jour-lĂ , il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne Ă  la mer un ton unique, changeant Ă  chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une Ă  une. Ecouter la mer, voir son Ă©tendue sans fin ... j'y passerais des heures

đŸ“· By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle