Comment se débarrasser des moucherons naturellement ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Tous les ans, dès le retour des beaux jours, c’est la même rengaine : votre maison est prise d’assaut par une armée de mouches et moucherons, en particulier votre cuisine. Ils ne piquent pas, ils ne posent aucun problème pour votre santé… Mais qu’est-ce qu’ils sont agaçants ! Ils tournoient en permanence autour de vos plantes, de vos fruits, de votre poubelle… Vous ne pouvez plus rien laisser traîner. Comment vous en débarrasser de manière naturelle et écologique ? En appliquant ces quelques astuces, vous devriez mettre un frein à leur prolifération.

Sommaire :

Les moucherons ne sont pas QUE des nuisibles

Oui, c’est vrai qu’elles sont exaspérantes, ces petites créatures qui ressemblent à un croisement entre un moustique et une mouche 🦟. Mais n’allons pas trop vite en besogne et rendons à César ce qui est à César : les moucherons ont, eux aussi, un rôle important à jouer dans la biodiversité et l’environnement. À l’extérieur, ces insectes de la famille des diptères (insecte à deux ailes) peuvent par exemple servir à polliniser certaines espèces de fleurs laissées de côté par les abeilles 🐝. Mais il est vrai qu’on aimerait bien qu’ils y restent, à l’extérieur !

👉 À quoi servent les moustiques ? On se le demande !

Saviez-vous que les mouches, moustiques, et moucherons représenteraient à eux seuls entre 15 et 20% des espèces animales qui vivent sur terre ? Il existerait même plus de 134 000 espèces de mouches recensées dans le monde 🤓.

Mieux vaut prévenir que guérir

Et si au lieu de sévir une fois que le mal est fait, on essayait d’anticiper ? Si les moucherons élisent domicile chez vous, c’est qu’ils y sont attirés. En éliminant ces ressources, logiquement, ils n’y trouveront plus d’intérêt. Pour mieux vaincre l’ennemi, encore faut-il le connaître : quels sont les hobbies des moucherons dans votre maison 🤔 ? 

Sachez qu’ils aiment par-dessus tout les matières en décomposition 😋 : eau stagnante, plantes, fruits, nourriture … Ces petites astuces à appliquer au quotidien devraient déjà avoir un impact non négligeable :

  • Il est conseillé d’éviter de laisser traîner de la nourriture dans votre cuisine : objectif aucun aliment à l’air libre. Cela passe par nettoyer la table après les repas, faire régulièrement sa vaisselle, ou encore utiliser une cloche ou un garde-manger grillagé pour les fruits 🍌 🍇 🍈…
  • Vos poubelles doivent être fermées hermétiquement, vidées régulièrement, et placées idéalement à l’extérieur de votre habitat.
  • N’ayez pas trop la main lourde lorsque vous arrosez vos plantes d’intérieur, les moucherons apprécient beaucoup les zones humides et les eaux stagnantes.
  • La clé repose sur une hygiène irréprochable, en particulier dans la cuisine : nettoyez, balayez, astiquez 🎶 (de nombreux produits naturels pourront vous y aider !). Et n’oubliez pas les siphons de l’évier.
  • Dans la catégorie un peu old school, il existe aussi des rideaux anti-insectes. Vous savez ? Comme chez votre grand-mère 👵🏻 ! Pas très design, mais efficace. Une bonne vieille moustiquaire, et dites ciao aux indésirables volants…

En adoptant ces réflexes, vous devriez déjà largement limiter la prolifération des moucherons dans votre intérieur. Et pour vous rattraper, pourquoi ne pas filer un coup de main aux abeilles ? 6 gestes simples à adopter pour aider les abeilles

Le marc qui fait mouche (bonjour, Marc !)

Les moucherons s’invitent également parfois jusque dans vos canalisations. En y versant du marc de café, et en faisant couler de l’eau chaude ensuite, cela aidera à les nettoyer et à les dégraisser. Et ça fonctionne aussi avec le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc 😉.

Le savon noir #darkpower

Diluez une cuillère à café de savon noir par litre d’eau, ajoutez-y une cuillère à café de bicarbonate de soude, et vaporisez ce mélange sur vos plantes : adios moucherons et pucerons !

👉 5 bonnes raisons d'avoir des plantes d’intérieur, Le savon noir contre les pucerons, comment l'utiliser ?

Les huiles essentielles à la rescousse

Certaines huiles essentielles sont naturellement répulsives pour les moucherons. Vous pouvez embaumer la pièce avec un diffuseur afin de chasser ces petits indésirables : géranium, menthe poivrée, lavande, arbre à thé, citronnelle 🍋 …

⚠️ Bien entendu : femme enceinte et huiles essentielles ne font pas bon ménage !

Du liège pour moucher les moucherons

Étrangement, les moucherons ne sont vraiment pas fans de l’odeur du liège. En plaçant un bouchon dans votre corbeille de fruit, vous devriez voir une différence. Coupez-le en deux pour un effet plus prononcé. Et le 2ème effet Kiss Cool : ça retardera le pourrissement ! À ce sujet, pensez à éloigner les pommes des autres fruits 🍎 : elles l’accélèrent…

Pensez-y la prochaine fois que vous ouvrez une bonne bouteille 🍷. À noter que ça fonctionne aussi avec des clous de girofle ou des branches de tomates 😉 !

Ces ingrédients black-listés par les moucherons

Il vous est possible de fabriquer vous-même votre répulsif naturel, à base d’ingrédients dont l’odeur les indispose #DIY : le citron, les clous de girofle, la menthe fraîche, le basilic 🌿, l’ail 🧄… Ils devraient prendre la poudre d’escampette.

Les méthodes douces ne suffisent pas ? La guerre est déclarée ⚔️ ! 👉 Terre de diatomée, tout savoir sur cet insecticide naturel.

Si, on attire les moucherons avec du vinaigre

Le vinaigre devrait pouvoir vous aider : d’une part il vous permet de nettoyer et d’assainir de manière naturelle et totalement green votre intérieur, mais en plus, il peut vous permettre de confectionner un piège à l’intention de ces insectes volants. En plaçant un bol de vinaigre de cidre dans votre cuisine 🥣, avec un zeste de liquide vaisselle, les moucherons seront irrésistiblement attirés et devraient venir s’y poser. Ils seront alors pris au piège de ce mélange gluant.

Il existe également des papiers collants, mais il faut bien reconnaître que question déco, l’effet n’est pas des plus élégants 🤨.

N’allez pas vers la lumière !

Dans la catégorie « solution vraiment pas sympa », il existe également des destructeurs d’insectes, qui attirent ces derniers en émettant de la lumière, pour mieux les électrifier une fois au contact à l’aide d’un tamis 🤯… Ça fait un peu de bruit, ça sent le brûlé, mais c’est radical !

Les fourmis aussi vous cassent les pieds ? 👉 Fourmis dans la maison, nos astuces naturelles pour les chasser.

À retenir :

Contre une invasion de moucherons, vous disposez d’un certain nombre de leviers pour les faire décamper :
Essayez d’anticiper en maintenant une bonne hygiène à la maison et en limitant autant que possible les matières en décomposition, leur pécher mignon : eau stagnante, plantes trop arrosées, fruits, nourriture à l’air libre, poubelles…
Si ça ne suffit pas, de nombreux répulsifs naturels vous permettront de vous en débarrasser : savon noir, huiles essentielles, liège…

Il existe aussi des solutions plus radicales, mais clairement pas sympas, pour les éradiquer, en disposant des pièges.
Et n’oubliez pas que la nature est bien faite : les moucherons, en extérieur, ont un rôle important à jouer en matière de biodiversité !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : linternaute.fr, 20minutes, greenside

Vous avez bien encore 5 minutes ?😁 #SlowLife :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planète bleue et représentent 97% de...

Lire

Comment prendre soin de l'environnement ?

Le 5 juin, c’est la journée mondiale de l’environnement, et ça se passe en Suède ! Un...

Lire

Où partir en vacances avec son chien ? Découvrez les destinations dog friendly

Les vacances 😎 ? C’est « jamais sans mon chien » ! Eh oui, il fait partie intégrante...

Lire

Fête de la nature, 5 jours d'animations gratuites en France

La fête de la nature, vous connaissez ? Parce que le besoin de nature n’a jamais été ...

Lire

GR 340, le tour de Belle-Île-en-Mer

Vous connaissiez le GR 34, le sentier des douaniers, en Bretagne ? On vous présente s...

Lire

L'impact de nos crèmes solaires sur l'environnement

Sous le soleil, exactement 🎵 ! Comme aimait à nous le rappeler Gainsbourg, quel plai...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle