Comment cuire et cuisiner les châtaignes ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Ramasser des châtaignes, c'est l’un des grands plaisirs de l’automne. De fin septembre à début novembre, elles se récoltent dans la nature pour le plus grand plaisir des promeneurs gourmands. Mais c’est surtout au moment de les déguster que les choses sérieuses commencent. Même si les célèbres marrons grillés sont un pur délice, il y a de nombreuses autres manières de les cuisiner et de les accommoder, des recettes qui sentent bon l’automne 🍂 ! Sucré, salé, nature… Que ce soit en velouté, en accompagnement d’une volaille, ou en dessert, il y en a pour tous les goûts.

Comment cuire et cuisiner les châtaignes ?

En sucré comme en salé, laissez-vous tenter !

Côté salé, les châtaignes sont délicieuses en velouté, dans une salade ou en accompagnement d’une volaille ou d’un gibier 🍗. Elles se marient très bien avec d’autres légumes dans une poêlée : champignons, potimarrons et poireaux apprécient sa compagnie. Plus surprenant, elles sont exquises avec des pommes. Mais le petit goût doux et sucré de la châtaigne passe également très bien en dessert. En crème ou en mousse, c’est un délice ! La farine de châtaigne peut également être utilisée en pâtisserie 🍰. Elle a un goût intense, et ne contient pas de gluten. Il est bien souvent nécessaire de la mélanger avec de la farine de blé. Biscuits, crêpes, ou encore madeleine, tout est permis !

👉 Comment conserver les châtaignes naturellement ?

Mais alors, on dit châtaigne ou marron ?

On parle bien souvent de marrons glacés, de crème de marrons ou de dinde aux marrons, quand il s’agit en réalité de châtaignes. Une châtaigne cuisinée devient un marron 🌰 ! Un abus de langage en vérité, car le véritable marron n’est pas le fruit du châtaignier, et n’est en réalité pas comestible. À l’intérieur de la coque, si plusieurs fruits plats d’un côté et arrondis de l’autre sont séparés d’une peau blanchâtre, c’est bien une châtaigne ! S’il n’y en a qu’un seul, il s’agit d’un marron.

Les marrons grillés au feu de bois : Chauds les marrons !

La manière la plus courante de déguster les châtaignes est encore de les faire griller au feu de bois, après les avoir incisées pour éviter qu’elles n’éclatent. Quel plaisir enfantin que de décortiquer ces fruits encore chauds et de se noircir les mains au fur et à mesure du repas 😋 ! Pour cela, vous aurez néanmoins besoin d’un ustensile spécifique : une casserole en fonte percée de trous, ou un diable à châtaignes.

Pas de cheminée ?

Mais si vous n’avez pas de cheminée, il existe des alternatives : elles se cuisent très bien au four également. Après les avoir incisées, disposez-les sur une plaque de cuisson en une seule couche et faites-les passer au four pendant 20 à 25 minutes à 220 °C. Vous pourrez les voir s’ouvrir petit à petit et leur chair prendre une teinte dorée ! Laissez tiédir avant de décortiquer. Vous pouvez également faire cuire vos châtaignes à la poêle toujours après les avoir incisées, jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent, au moyen d’une poêle trouée ou à fond épais de type en fonte 🔥. Attention, ne disposez au fond qu’une seule couche de châtaignes et remuez régulièrement.

Vos châtaignes seront tout aussi délicieuses que celles que si vous les aviez fait cuire dans la cheminée ou celles du coin de la rue, sans la saveur fumée néanmoins.

👉 5 idées d’activités 100% nature à faire avec vos enfants à l'automne

La dinde farcie aux marrons

Les choses sérieuses commencent avec cette recette traditionnelle de Noël 🎄, qui demandera environ 30 minutes de préparation et 3h25 de cuisson. Pour régaler 8 personnes, réunissez :

  • 225 grammes de pain de mie
  • 15 cl de lait
  • 125 grammes de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 2 branches de thym frais
  • 1 feuille de laurier
  • 5 cl de cognac
  • 1,5 kg de pommes de terre
  • 1 dinde de 3 kg
  • 300 grammes de châtaignes
  • 300 grammes de chair à saucisse
  • 4 échalotes
  • 15 cl de bouillon

🧑‍🍳 Préparez la farce et trempez la mie de pain dans le lait. Faites fondre les échalotes hachées dans le beurre, et ajoutez la chair à saucisse que vous laisserez rissoler pendant quelques minutes. Incorporez la mie de pain essorée, les marrons, le thym, le persil, le cognac, et assaisonnez à votre goût. Vous pouvez alors farcir la dinde de ce mélange, et recoudre l’ouverture. Huilez ensuite la dinde et déposez-la dans un plat, avant de saler, de poivrer et d’ajouter le laurier et quelques noisettes de beurre. Versez pour finir le bouillon au fond du plat, que vous mettrez dans le four froid sur 120 °C pendant une heure, en prenant soin d’arroser régulièrement de jus de cuisson. Augmentez ensuite la température pour la porter à 165 °C pour une heure de cuisson. Finissez enfin par 30 minutes de cuisson à 210 °C. Ajoutez pour finir les pommes de terre dans le jus de cuisson pour ½ heure supplémentaire 🦃.

👉 Par quoi remplacer le papier cuisson pour une cuisine écolo ?

La soupe veloutée de potimarron et châtaignes

Ces deux-là étaient faits pour s’entendre, et ça tombe bien, ils sont de saison 🎃 ! Le résultat est un pur délice. Rien de tel qu’une petite soupe de légumes pour affronter les premiers frimas de l’automne et faire le plein de vitamines. Réunissez :

  • 800 g de potimarrons
  • 150 g de châtaignes en bocal
  • 1 oignon moyen
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 65 cl d’eau
  • 30 g de beurre
  • 3 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse
  • Sel et poivre
  • Persil

🧑‍🍳 Coupez le potimarron en deux et retirez les graines, avant de le couper en cubes réguliers sans enlever la peau. Pelez et hachez l’oignon, que vous ferez revenir à feu doux dans 30 g de beurre pendant quelques minutes en remuant régulièrement. Ajoutez le potimarron en cubes, l’eau et le cube de bouillon de volaille. Faites cuire pendant 20 à 25 minutes jusqu'à la cuisson. Mixez les légumes, et incorporez la moitié des châtaignes et la crème fraîche. Assaisonnez et faites griller le reste des châtaignes avant de les émietter. Pour en parsemer vos bols, de même qu’un peu de persil.

Et hop ! Une bonne souplette !

👉 Des collages d'animaux en feuilles mortes pour le plaisir de vos enfants

La crème de marrons

La crème de marrons peut servir de base dans de nombreuses recettes, en garniture de gâteaux, cakes, muffins, ou tartes diverses, à tartiner, et bien sûr dans la célèbre bûche de noël. Elle se marie en grande pompe avec le chocolat, le rhum, ou encore certains fruits comme les pommes ou les oranges.

🧑‍🍳 Pour confectionner votre crème de marrons maison, rien de bien compliqué : portez une casserole d’eau à ébullition, et versez-y environ 250 grammes de châtaignes que vous laisserez cuire pendant 20 minutes avant de les égoutter. Après les avoir mixées ou passé au moulin, préparez un sirop dans une seconde casserole en mélangeant 90 grammes de sucre et 100 grammes d’eau, que vous laisserez chauffer à feu doux pendant environ 5 minutes. Ajoutez-y la pâte de marrons et laissez cuire l’ensemble une vingtaine de minutes en y ajoutant éventuellement une gousse de vanille fendue. Versez ensuite la préparation dans un pot à confiture stérilisé, et voilà, le tour est joué !

Le gâteau à la farine de châtaigne

🧑‍🍳 Dans un saladier, versez 250 grammes de farine de châtaigne (que vous aurez confectionnée après déshydratation), et ajoutez-y 80 grammes de sucre en poudre, une pincée de sel, et un sachet de levure chimique. Mélangez bien, avant d’y ajouter environ 5 cuillères à soupe de lait et la même quantité d’huile, ainsi que 3 œufs. Battez l’ensemble au fouet, avant de le verser dans un moule à cake et d’enfourner 30 minutes à 200 °C.

À retenir :

À l’occasion d’une agréable promenade cet automne, vous revenez les paniers remplis de châtaignes, un précieux butin ! Il y a de nombreuses manières de les cuisiner afin de se régaler pendant toute la saison, et même au-delà, si vous faites le nécessaire pour les conserver plus longtemps. Si les traditionnels marrons grillés ont toujours autant de succès, c’est en réalité très réducteur car la châtaigne peut se cuisiner de 1001 manières, en accompagnement de volaille, en salade, en dessert… Osez la châtaigne !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : marmiton.org, mesinspirationsculinaires.com, 750g.com, chefsimon.com, aux-fourneaux.fr


Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle