Quelle boule de graisse choisir pour les oiseaux ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Il suffit d’en suspendre une dans son jardin pour pouvoir admirer le ballet coloré des mésanges, merles, pinsons et sittelles. 🐦 Quand vient l’hiver, ces animaux frugivores n’ont plus grand-chose à se mettre sous la dent. Alors une boule de graisse bien placée devient rapidement le garde-manger de tous les oiseaux du quartier ! Mais comment la choisir pour être sûr de leur offrir une nourriture adaptée ? On fait le point sur les ingrédients possibles et leur emballage.

Quelle boule de graisse choisir pour les oiseaux ?
Sommaire :

1. Choisir en fonction de la graisse utilisée dans la boule

Pour apporter de l’énergie aux oiseaux, les lipides que l’on trouve dans une boule de graisse sont très importants. Mais attention toutefois, toutes les graisses ne se valent pas. Lorsqu’elles sont trop riches en cholestérol, elles peuvent mettre en danger la santé de nos amis ailés. Mieux vaut ne pas choisir de boules à base de suif ou de saindoux. Les huiles végétales sont une parfaite alternative 🧈 : elles contiennent moins de graisses saturées et plus d’acides gras poly-insaturés. Exception faite de l’huile de palme qu’il faut absolument bannir. Avec son exploitation néfaste pour l’environnement et son taux élevé d’acides gras saturés, elle n’est bonne ni pour les oiseaux, ni pour la planète.

👉 On préfère une boule de graisse à base d’huile végétale plutôt que de graisses animales.

En balade avec vos enfants, cherchez des yeux les oiseaux. Ils font partie des 8 animaux à leur faire découvrir en forêt.

2. Les oiseaux peuvent être intoxiqués par les additifs

Pour augmenter la durée de conservation de leurs boules, les industriels utilisent des additifs alimentaires. Comme le E311 et le E320 que l’on retrouve dans de très nombreux modèles de nourriture pour oiseaux proposés dans le commerce. Problème : ces deux substances sont nocives pour la santé ! 😱 Dans l’Union Européenne, l’utilisation du E311 est interdite dans l’alimentation destinée aux humains. Et le E320 est classé comme cancérigène possible.

👉 Pour des oiseaux en pleine santé, mieux vaut choisir une boule de graisse exempte des conservateurs E311 et E320..

3. Le filet autour de la boule de graisse : une mauvaise idée

C’est vrai qu’une boule de graisse empaquetée dans un filet peut sembler plus facile à installer dans le jardin. Mais ce petit bout de plastique n’est pas sans danger. Certaines espèces d’oiseaux risquent d’y accrocher leurs pâtes et de se briser les os en essayant de se libérer. Une blessure qui sera sans doute mortelle pour eux. De par sa matière, ce filet est également polluant. L’eau de pluie qui ruisselle dessus entraîne des particules de plastique dans le sol. Et le vent peut parfois le décrocher et l’emmener finir sa vie dans la nature. Pour le bien-être des oiseaux et éviter une pollution inutile, il faut choisir une boule sans filet.

👉 Il existe des boules de graisses vendues en vrac qu’on peut placer dans un distributeur réutilisable. Un fouet de cuisine suspendu à un arbre 🌲  fera également un très bon support !

4. Fabriquer sa propre boule de graisse pour oiseaux

Si vous voulez être sûr de n’offrir que le meilleur aux oiseaux de votre jardin, fabriquer votre propre boule de graisse reste la solution la plus adaptée. Cette recette de cuisine peut d’ailleurs se transformer en une chouette activité à réaliser avec vos enfants ! Aucun ustensile particulier n’est nécessaire. Et les ingrédients se trouvent facilement en animalerie ou au supermarché. Après une nuit dans le froid de votre réfrigérateur, la boule de graisse « faite maison » trouvera sa place dans le jardin.

👉 La Ligue de Protection des Oiseaux propose un tutoriel très simple pour réaliser soi-même une boule de graisse parfaitement adaptée aux oiseaux.

À retenir :

Dans une animalerie ou au supermarché, on consulte la liste des ingrédients pour choisir la meilleure boule de graisse. 🧐 Elle doit être réalisée à partir de graisse végétale, ne contenir ni E311, ni E320 et ne pas avoir de filet. Si possible, on prend même le temps de fabriquer en famille sa nourriture pour oiseaux. Prendre soin de la nature qui nous entoure, c’est primordial.
Vous voulez aider davantage les oiseaux ?  🕊 Découvrez 5 façons de prendre soin des oiseaux pendant l’hiver.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : LPO - Louernos  -  Ornithomédia

Vous avez bien encore 5 minutes ? #SlowLife :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment retrouver son chemin en forêt ? 5 conseils efficaces

Quelques minutes suffisent. Pris dans l’automatisme de la marche, vous vous perdez dans vos pensées. Et quand vous refaites surface, vous vous rendez compte que vous n’êtes plus sur le bon chemin. 😱 Mais depuis combien de temps exactement ? Un quart d’heure ou plutôt une demi-heure ? Vous regardez autour de vous et ne voyez aucune trace de la piste. Seulement des arbres et encore des arbres. Si la situation peut paraître angoissante, il ne faut surtout pas paniquer. Application mobile ou indications de la nature : voici comment retrouver son chemin en forêt. 🌲

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

4 conseils pour être un peu plus écolo à la maison

Dans la vie de tous les jours, on doit parfois mettre de côté ses aspirations à plus d’écoresponsabilité. Mais face à la frénésie du monde extérieur, le chez-soi est un vrai refuge. « Chacun est maître en sa maison » comme le dit le proverbe. Une fois votre porte d’entrée fermée, il ne tient qu’à vous de transformer votre logement en ode à la vie green ! 😊 Si vous vous demandez par où commencer, voici nos 4 conseils pour être plus écologique à la maison.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle