Sentier des ocres : tout savoir pour bien en profiter

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Sur le sentier des ocres, situé dans le Luberon, les visiteurs suivent des marches rendues presque invisibles par le pigment qui les recouvre. En les gravissant, les falaises et cheminées de fée taillées dans la roche orangée se dévoilent. Un paysage envoûtant, et certainement l’un des plus beaux lieux à découvrir en France. Comment organiser sa visite ? Et que faut-il absolument voir ? Voici tout ce qu’il y a à savoir pour bien profiter du Sentier des ocres.

Sentier des ocres : tout savoir pour bien en profiter
Sommaire :


L’ocre, une tradition de Roussillon vieille comme les romains

L’exploitation de ce pigment naturel, à la couleur si particulière, remonte à l’Antiquité. Les romains basés dans la région l’utilisent alors pour leurs propres usages. Au 18e siècle, la demande pour ce colorant explose et le village de Roussillon devient la capitale de ce commerce. Dans les carrières à ciel ouvert, des hommes creusent la roche pour en extraire le pigment mêlé au sable. ⛏⛰ Suivant le taux de présence d’oxyde de fer, il adopte des nuances allant du jaune au pourpre.

Aujourd’hui, les anciennes carrières ont été réaménagées pour permettre aux visiteurs de profiter des incroyables paysages façonnés par la main de l’homme, la pluie et le vent. Des falaises « sang et or » à admirer depuis le bien nommé Sentier des ocres.

Quand visiter le Sentier des Ocres ?

Si vous souhaitez découvrir le Sentier des Ocres, ⛔️ oubliez le début d’année. En effet, le site ferme pour maintenance de janvier à fin avril. En cas de pluie, les portes seront également closes car les passerelles deviennent trop glissantes. C’est bien évidemment pendant les vacances d’été que les visiteurs se pressent sur ce chemin… Et peut-être trop au goût de certains. Mieux vaut donc éviter juillet et août si cela est possible. Et plutôt venir à l’ouverture pour maximiser les chances de profiter de ce paysage coloré dans le calme.

À savoir sur le Sentier des Ocres :

  • L’entrée du site est au village de Roussillon
  • Le billet d’entrée s'achète directement au guichet, sans besoin de réservation préalable
  • Son coût est de 2 à 3€ par personne
  • Les horaires d’ouverture varient selon les mois. Mieux vaut consulter la page internet officielle du Sentier des Ocres avant votre venue
  • Il est possible de profiter du sentier avec son chien, à condition qu’il soit tenu en laisse
  • Le parcours est fortement déconseillé aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes.

👉 Notre petit conseil en plus

Qui dit balade dans une ancienne exploitation de pigment dit… Taches ! L’ocre, présent partout, est soulevé par les pas des visiteurs et le vent.🌪 Comme vous êtes à peu près sûr de repartir aussi orange qu’un kumquat, prévoyez-le au moment de choisir vos vêtements de la journée.

Ne choisissez pas vos vêtements au hasard avant de vous aventurer sur le sentier des ocres ! Et si vous emmenez bébé avec vous découvrez nos conseils pour bien choisir votre porte-bébé de randonnée.

Un sentier, mais deux parcours possibles à travers le vert et le rouge

Sous le nom Sentier des ocres se cachent en fait 2 parcours : un premier de 30 minutes et un autre plus long d’une heure. Ces durées sont d’ailleurs données à titre indicatif, puisqu’il est possible de rester aussi longtemps qu’on le souhaite. Quel que soit votre choix, la promenade commence par un espace aménagé sur 50 mètres donnant accès à la vue panoramique. 🌲👀 🥾 Puis se poursuit sur des escaliers à travers les falaises et les pins. Pour tout savoir du site, des pupitres jalonnent le chemin avec des explications sur la géologie, la flore, l’histoire du lieu, etc. Le massif ocrier du Luberon et son exploitation n’auront plus aucun secret pour vous !

Et qui dit rando dit... équipement de rando ! 😏 👉10 indispensables quand on part en randonnée - Que mettre dans son sac de randonnée ? Les indispensables.

Ne manquez pas Roussillon et son écomusée

Le Sentier des ocres y démarre et il serait bien dommage de faire l’impasse sur ce petit village aux ruelles colorées. Devenu emblème du patrimoine provençal, Roussillon vaut à lui seul une visite. Ôkhra, l’ancienne usine d’ocre du village devenue musée, vous en apprendra encore plus sur l’exploitation de ce pigment. Systèmes de lavage, four et moulins y ont été restaurés pour permettre au visiteur de tout savoir sur les différentes étapes de traitement du minerai, de l’extraction à l’expédition.

À retenir :

En parcourant le Sentier des ocres, toute la famille profitera d’une balade éducative à travers un paysage d’exception. Avant de vous y rendre, vérifiez simplement les horaires et enfilez des vêtements qui ne craignent rien. Et à vous les falaises aux reflets sang et or !


Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : Luberon Pays d’Apt - Provence Guide - Roussillon en Provence - Luberon - Okhra



Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment retrouver son chemin en forêt ? 5 conseils efficaces

Quelques minutes suffisent. Pris dans l’automatisme de la marche, vous vous perdez dans vos pensées. Et quand vous refaites surface, vous vous rendez compte que vous n’êtes plus sur le bon chemin. 😱 Mais depuis combien de temps exactement ? Un quart d’heure ou plutôt une demi-heure ? Vous regardez autour de vous et ne voyez aucune trace de la piste. Seulement des arbres et encore des arbres. Si la situation peut paraître angoissante, il ne faut surtout pas paniquer. Application mobile ou indications de la nature : voici comment retrouver son chemin en forêt. 🌲

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

4 conseils pour être un peu plus écolo à la maison

Dans la vie de tous les jours, on doit parfois mettre de côté ses aspirations à plus d’écoresponsabilité. Mais face à la frénésie du monde extérieur, le chez-soi est un vrai refuge. « Chacun est maître en sa maison » comme le dit le proverbe. Une fois votre porte d’entrée fermée, il ne tient qu’à vous de transformer votre logement en ode à la vie green ! 😊 Si vous vous demandez par où commencer, voici nos 4 conseils pour être plus écologique à la maison.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle