L'affichage environnemental pour bien choisir ses produits

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Les consommateurs deviennent consommacteurs, et font preuve de beaucoup plus d’écoresponsablité, privilégiant les produits dont l’impact environnemental est aussi réduit que possible. Néanmoins, des indicateurs et repères simples manquent dans la jungle de l’offre afin de leur permettre d’arrêter leurs choix au quotidien en toute connaissance de cause. C’est pourquoi un nouvel étiquetage axé sur les produits alimentaires vient de faire son apparition, soutenu par l’UFC-Que-choisir, et ce malgré l’étude par les autorités d’un imminent affichage environnemental. Pourquoi une telle cacophonie ? Le point 👇

L'affichage environnemental pour bien choisir ses produits

Pourquoi un affichage environnemental ?

🌿 L’affichage environnemental a pour objet de délivrer au consommateur une information quantifiée sur les impacts environnementaux des produits et services, sur l’ensemble de leur cycle de vie. Le tout de manière à leur permettre de comparer les différentes caractéristiques environnementales, et de les aiguiller dans leur choix. L’acte d’achat se fait donc de manière plus éclairée, avec des données objectives, suivant un même référentiel (émissions de gaz à effet de serre, atteintes à la biodiversité, consommation d’eau, de ressources naturelles, microplastiques, durabilité…), afin de procurer un repère simple pour les consommateurs.

👉 L'application UFC que choisir vous informe sur la dangerosité de vos produits sur l'environnement

L’idée étant également de faire indirectement pression sur les producteurs et fabricants afin de les inviter à s’engager dans une voie plus verte, celle-ci étant désormais valorisée au moment de l’achat, dans la mesure où de plus en plus de consommateurs y sont sensibles et favorisent désormais, dans la mesure du possible, les produits plus respectueux de l’environnement 🌍. L’éco-conception et la consommation responsable ont le vent en poupe, une bonne nouvelle pour la planète ! 👉 Être écoresponsable, qu'est-ce que c'est ?

Il peut apparaître sous la forme d’une lettre (A, B, C, D…) ou d’un score sur 100, afin de garantir une visibilité au consommateur. C’est en cela que l’affichage environnemental est un puissant levier de lutte contre le changement climatique en permettant au consommateur de connaître, en un coup d’œil, l’empreinte écologique d’un produit.

👉 Empreinte carbone : qu’est-ce que c’est ? Comment la calculer, la réduire ?

Un dispositif actuellement volontaire

Jusque-là, il s’agit d’un dispositif volontaire encadré depuis 2013, et qui concerne un grand nombre de catégories de produits, à savoir les meubles, les vêtements, les articles numériques, et bien d’autres. Le « green washing » n’étant jamais bien loin, la Loi sur la Transition Énergétique et la Croissance Verte encadre cette pratique en imposant la justification des allégations environnementales. Ainsi, « les producteurs réalisant volontairement une communication ou une allégation environnementale concernant leurs produits sont tenus de mettre à disposition conjointement les principales caractéristiques environnementales de ces produits ».

👉 Le développement durable, qu'est-ce que c'est au juste ?

Un affichage environnemental généralisé dans les tuyaux

La France doit par ailleurs se doter, courant 2023, d’un affichage environnemental, sur la base de l’expérimentation prévue par l’article 15 de la loi n°2020-105 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, d’une durée de dix-huit mois, dont l’objet est d'évaluer différentes méthodologies et modalités d'affichage environnemental ou environnemental et social. L’idée est notamment de s’accorder sur un étiquetage environnemental clair et complet à destination notamment de tous les aliments disponibles à l’achat, y compris les produits importés et transformés. Un texte suivi de près par la loi climat et résilience de 2021, qui en remplace les dispositions, et qui prévoit une nouvelle expérimentation de l’affichage environnemental, notamment dans le secteur des textiles d’habillement et des chaussures, d’une durée maximale de 5 ans.

👉 Fast Fashion : la boulimie vestimentaire qui fait mal…

À terme, un décret viendra fixer les contours d’un nouvel affichage environnemental, obligatoire cette fois-ci, qui invitera notamment les entreprises à s’intéresser davantage aux lieux de production de leurs nombreux sous-traitants 📍.

« Planet-score », le dernier né

Malgré cela, un nouvel étiquetage indépendant « Planet-score » est entré dans la danse, et concerne exclusivement les aliments afin de permettre aux consommateurs de repérer et de consommer en toute connaissance de cause les aliments les mieux notés d’un point de vue environnemental, mais également sanitaire. Une initiative de l'institut de l'agriculture et de l'alimentation biologiques (ITAB) qui concerne d’ores et déjà plus de 135 000 produits, et qui a été adopté par de nombreuses enseignes et distributeurs, tels que Biocoop, Lidl, Naturalia, Franprix, La Vie Claire, Monoprix, Naturéo ou encore Greenweez.

Un dispositif soutenu par de nombreuses associations, telles que France Nature environnement, Générations Futures, ou encore L’UFC-Que Choisir qui souhaiterait que le Planet-Score devienne le modèle officiel d'étiquetage environnemental 💪. A noter que l’application « QuelProduit » conçu par l’UFC-Que choisir intègre désormais les produits étiquetés « Planet Score » afin d’aider les consommateurs à acheter en pleine connaissance de cause les aliments les plus respectueux de l’environnement.

👉 Comment faire pour manger bio et pas cher ?

Une méthodologie de calcul qui fait polémique

Pourquoi les associations défendent-elles ce nouvel étiquetage plutôt que celui que projette de mettre en place les autorités ? Parce que la méthodologie du calcul qui est à l’étude pour le futur texte fait polémique. S’appuyant sur l’analyse du cycle de vie (ACV), elle ne serait pas adaptée à certaines catégories de produits, telles que les produits alimentaires ou les textiles, menant même à mieux noter des aliments de l’agriculture intensive que ceux issus de l’agriculture biologique, qui dégage plus de gaz à effet de serre par kilos, étant moins productive, ce qui serait quand même le comble 🙄. Un non-sens pour l’association et les consommateurs souhaitant valoriser les méthodes de consommation vertueuses.

👉 Slow food : pour une alimentation bonne, propre et juste

À retenir

Nombre de consommateurs souhaitent désormais jeter leur dévolu sur des catégories de produits plus respectueux, tout au long de leur cycle de vie, de l’environnement. Néanmoins, il manque un maillon à cette démarche vertueuse : une information pertinente et claire de nature à leur permettre de prendre une décision éclairée. C’est pourquoi un affichage environnemental, jusque-là facultatif, est à l’étude, et devrait voir le jour à l’issue d’expérimentations. Malgré cela, « Planet-score », un étiquetage indépendant ayant la préférence de plusieurs associations, et notamment de l’UFC-Que choisir, vient de voir le jour afin d’aiguiller les consommateurs au moment de remplir leur caddie en connaissant l’empreinte écologique des produits.


Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : écologie.gouv.fr, expertises.ademe.fr, europe1.fr, francebleu.fr, écologie.gouv.fr, economie.gouv.fr, federationmodecirculaire.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Randonner léger : nos astuces poids plume !

Le sac à dos du randonneur est à la fois son meilleur allié, et son pire ennemi. S’équiper pour ne pas manquer, oui, mais sans se surcharger, voilà tout l’art de bien préparer une randonnée. Et ça, ça se réfléchit en amont. Plus on part longtemps, plus on est tenté d’emporter d’affaires, et plus le poids risque de devenir un terrible fardeau… Car oui, un sac trop lourd peut littéralement gâcher votre aventure et la transformer en calvaire. Au croisement des chemins entre confort, respect de la sécurité et du budget, suivez nos astuces pour trouver le juste milieu et randonner léger !

GR 75, faites le tour de Paris à pied, vous allez adorer !

Vous pensez que les grandes randonnées ne sont pas accessibles aux citadins Parisiens ? Cet itinéraire va vous prouver le contraire. Enfilez vos chaussures de marche, on vous emmène faire le tour de Paris à pied, sur la trace du GR 75 🥾.

Reprise gratuite des pneus usagés pour les particuliers : ce qui change en 2024

577 000 tonnes de pneumatiques sont mises sur le marché chaque année en France, soit 59 millions de pneus. Ces futurs déchets, bien que n’étant pas considérés comme dangereux, n’en sont pas moins composés de produits toxiques et présentent un risque tant pour l’environnement que pour la santé publique. Bonne nouvelle : depuis le 1er janvier 2024, les particuliers peuvent déposer gratuitement leurs pneus usagers chez un distributeur, sans obligation d’achat de pneus neufs. Débriefing 👇

Quelle est la nourriture qui pollue le plus ?

Manger pollue, c’est un fait. OK, mais il faut bien manger pour vivre, sommes-nous tentés de répondre… Certes, mais cessons un instant d’enfoncer des portes ouvertes et venons-en au fait : de la même manière que côté santé, il existe la malbouffe, celle qui fait plaisir au palais, mais dont il ne faut pas abuser, certains aliments sont, plus encore que les autres, des désastres écologiques : il est possible, et même indispensable, de prendre en compte le prisme environnemental dans nos choix alimentaires afin de réduire, au quotidien, notre empreinte sur la planète. Quel est le top 10 des aliments à bannir et à limiter ? Menu de la nourriture la plus polluante au monde 🤮

Comment se débarrasser des guêpes naturellement en 10 astuces

Vous êtes confortablement installé en terrasse, vous chillez, on ne peut plus détendu, et vous vous apprêtez à partager un agréable déjeuner entre amis ou en famille, avec son lot de melons, grillades et autres réjouissances. Oui, tout aurait pu être parfait, sans elles : Bzzzzz ! Il n’est pas rare qu’une ou plusieurs guêpes s’invitent à table pour profiter elles-aussi de ces mets très appréciés, ou autour de la piscine, à la recherche d’eau pour s’hydrater... Un phénomène classique, mais TELLEMENT agaçant et potentiellement dangereux, car elles peuvent être amenées à piquer un de vos convives ou un animal de compagnie. Seulement voilà, les guêpes, comme tous les animaux, ont, elles aussi, un rôle à jouer dans les écosystèmes et la biodiversité. Votre objectif ? Les éloigner sans les tuer ni vous faire piquer. Quels sont les meilleurs répulsifs faits maison naturels pour les tenir à distance respectable de votre buffet 🐝 ?

Comment se débarrasser des poux radicalement (et naturellement) ?

Peut-être avez-vous eu la désagréable surprise de constater la présence de passagers clandestins indésirables sur vos charmantes têtes blondes, au retour d’une colo ou tout simplement en revenant de l’école : oui, les poux ont le don de s’inviter chez vous de manière insidieuse, et de s’immiscer partout ! Votre objectif est donc de vous en débarrasser au plus vite, mais sans passer par la case insecticide toxique, néfaste tant pour ces parasites voraces – bien qu’ils y soient de plus en plus résistants - que pour votre enfant, et bien sûr pour la planète 🌍… Bonne nouvelle, les méthodes naturelles ET efficaces existent. Chasser les poux sans traitement de choc chimique est à la portée de tous.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle