Slow food : pour une alimentation bonne, propre et juste

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Selon Carlo Petrini, fondateur du Slow food, « Le droit à la qualité doit être le même pour tous ». Le Slow food est un mouvement international né dans les années 80 en Italie, qui propose de porter un nouveau regard sur l’alimentation, l’agriculture et la gastronomie. C’est un manifeste pour la qualité, apparu en réaction au développement du fast food et autre malbouffe 🍔, ayant pour objectif initial de défendre les traditions régionales, le plaisir gastronomique et un rythme de vie plus lent. Slow food est très attaché au terroir et prône une alimentation bonne, propre et juste. Qu’est-ce que ça signifie exactement ?

Slow food : pour une alimentation bonne, propre et juste
Sommaire :

Slow food, ou l’éloge de la lenteur

La question du rapport au temps est au centre de la philosophie Slow food ⌚. Les sociétés traditionnelles ou paysannes suivaient les cycles de la nature. Le principal instrument de mesure du temps était le calendrier rythmant les grandes dates de la vie agricole, ou encore religieuses. Mais ça, c’était avant le capitalisme industriel, qui a profondément changé notre rapport au temps. Les logiques de productivité sont ensuite entrées dans la danse. Le temps, c’est de l’argent, n’est-ce pas ? Le capitalisme, ensuite, vient enfoncer le clou et accélérer encore plus les rythmes temporels, et le processus productiviste incite encore et toujours à en faire toujours plus…

C’est alors que différents mouvements, conscients des effets délétères de cette course effrénée contre la montre (dépressions, burn-out, impact écologique 🌍…), revendiquent une décélération : Slow Life, Slow sex, les mouvements Slow font leur apparition, prônant un autre rapport au temps rompant avec le culte de la performance et de la productivité. Autrement dit, c’est l’éloge de la lenteur.

La philosophie Slow food

Le mouvement Slow food devient protestataire et militant en 1986 après l’implantation d’un Mac Donald en pleine Rome historique 😠. Une équipe de gourmets se réunit à Paris en 1989 et décide de fonder un mouvement international d’oeno-gastronomes : le Slow food voit officiellement le jour🥂. Après plus de 20 ans d’existence, le mouvement se transforme petit à petit et adopte une vision plus globale de l’alimentation.

Si initialement, le mouvement a pris naissance en opposition et en résistance à la malbouffe, il a beaucoup évolué. Pour son fondateur, l’idée d’art culinaire n’est pas dissociable de l’idée de préservation de la biodiversité. Il a conscience que chaque jour, différentes variétés de fruits, de légumes ou de racines disparaissent 🌿. La lutte pour la diversité des cuisines de chaque culture passe nécessairement par la protection de l’environnement et de la biodiversité. Il met donc en avant les liens forts qui existent entre la gastronomie, la planète, la culture, et également les individus.

Ce mouvement diffuse aujourd’hui son influence partout dans le monde. C’est une philosophie de vie, qui considère qu’une alimentation de qualité doit impérativement répondre à ces trois impératifs : bon, propre, juste, considérant que tout aliment devrait répondre à ces conditions, ce qui est loin d’être le cas…

  • Bon, comme une saveur et un arôme préservé 😋, résultat du savoir-faire du producteur, de ses méthodes de production qui doivent préserver sa nature, et de la sélection des différents ingrédients.
  • Propre, au travers du respect de l’environnement 🌍 tant dans les méthodes de culture, d’élevage, de transformation que de marketing, et enfin de consommation, c’est-à-dire à chaque étape de la chaîne, jusqu’à votre assiette. Avec comme mot d’ordre le respect de la biodiversité.
  • Juste, avec l’instauration de conditions de travail dignes et générant une rémunération équitable 💶. Empathie, solidarité, respect des diversités culturelles, autant de valeurs qui fondent la philosophie Slow food.

👉 Le tout pour préparer un avenir meilleur et participer à l’amélioration du système alimentaire actuel, en encourageant des comportements individuels vertueux.

Quelles sont les actions de Slow food ?

Aujourd’hui, Slow food, ce sont de nombreuses initiatives dans le monde entier dans le but de promouvoir ses valeurs.

Défendre la biodiversité alimentaire

Au cœur de sa stratégie, la protection de la biodiversité est chère au mouvement Slow food 🌱. Les écosystèmes peuvent en effet se maintenir un temps, même lorsque certaines espèces disparaissent. Mais il arrive un jour où c’est l’espèce de trop, et où l’ensemble de l’écosystème s’écroule. La protection de la biodiversité revient donc à essayer de sauver l’avenir de la planète… C’est pourquoi Slow food s’évertue à soutenir des productions de qualité qui sont en voie d’extinction, et à réhabiliter des méthodes de fabrication traditionnelles, plus respectueuses de l’environnement.  

Le mouvement Slow food a mis en place un catalogue en ligne « l’arche du Goût » 📝, qui référence, grâce aux alertes de personnes inquiètes de voir les saveurs de leur enfance disparaître, des morceaux de culture, de tradition et d’histoire de toute la planète. Plus de 4.000 produits y sont catalogués, afin de conserver un héritage précieux. Le but de cette base de données est tantôt d’attirer l’attention sur un risque de disparition, tantôt d’inviter à acheter ou à consommer certains d’entre eux, et tantôt, pour certaines espèces sauvages, d’éviter au contraire d’en piller afin de les préserver.

Slow food, c’est aussi un réseau mondial de marchés paysans appelés « marchés de la terre » qui respectent cette philosophie, afin de proposer une nourriture fiable et de qualité en provenance directe des petits producteurs, à un prix équitable. Le tout pour promouvoir les économies locales 👉 La marche à suivre pour acheter en direct des producteurs

Un réseau de chefs cuisiniers, l’Alliance des chefs 🧑🏽‍🍳, constitué de plus de 700 professionnels, défend la biodiversité alimentaire partout dans le monde.

Slow food, c’est aussi la création de 10.000 jardins en Afrique, ou encore d’une étiquette narrative sur les produits fournissant au consommateur des informations précises et complètes, jusqu’aux techniques de culture, d’élevage, ou encore au bien-être animal.

Éduquer au goût

Comprendre quelle est la provenance de nos aliments, et comment ils ont été produits est au centre de la philosophie Slow food. C’est pourquoi le mouvement est animé d’une volonté pédagogique et éducative forte, s’adressant au public au sens large, tant aux enfants qu’aux adultes. De nombreux évènements et campagnes sont donc menés en ce sens, afin de distiller le fait que la nourriture rime avec plaisir, culture et convivialité : jardins d’école, dégustations guidées, ateliers pratiques, visites à la ferme…

👉 Comment faire manger des légumes à vos enfants ?, Des vacances à la ferme, pour le bonheur des plus petits

Évènements internationaux

Un réseau actif se charge d’organiser en permanence des actions faisant la promotion de la philosophie Slow food, une occasion de célébrer un peu partout les produits locaux. Parmi elles, vous trouverez par exemple la journée Disco-soupe mondiale 🥳. Cette dernière a pour objet de lutter contre le gaspillage alimentaire (1,3 million de tonnes chaque jour !), et consiste à utiliser les légumes jetés par les supermarchés, laissés à pourrir dans les champs, ou autres… afin de faire une délicieuse soupe de ces rebuts alimentaires parfaitement comestibles, et de danser, au passage, sur quelques airs de disco. À noter que tout le monde dansera sur les mêmes morceaux, dans le monde entier, grâce à une Play List unique !

À retenir :

La Slow food est née de la volonté de défendre les traditions régionales, le plaisir gastronomique et un rythme de vie plus lent, en opposition au phénomène grandissant de la malbouffe et des fast food. Comme tous les mouvements Slow, il revendique une décélération. Mais très vite, ce mouvement a adopté une vision plus globale de la gastronomie, défendant l’idée que toute alimentation de qualité devrait répondre aux trois impératifs suivants : être bon, propre et juste. Pour son fondateur, Carlo Petrini, l’idée d’art culinaire n’est pas dissociable de l’idée de préservation de la biodiversité. De nombreuses actions sont menées partout dans le monde pour partager et diffuser cette philosophie.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : slowfood.fr, slowfood.com, slowfood.com, Le mouvement Slow Food : contretemps de l'accélération temporelle ? - Écologie & politique 2014/1 (N°48), cairn.info

Vous avez bien encore 5 minutes ? #SlowLife : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment conserver les châtaignes naturellement ?

Le retour de l’automne est contrariant à plus d’un titre : températures en chute libre, reprise du travail, jours qui raccourcissent… Heureusement que la nature est bien faite et qu’elle a prévu un lot de consolation pour lutter contre la morosité, et pas des moindres : les châtaignes 😋 ! On a tous un bon souvenir associé à ce parfum gourmand de marron grillé. Même leur enveloppe hostile en bogues hérissées d’épines acérées n’est pas de taille à vous décourager. Ces délicieux fruits du châtaignier, emblématiques de l’automne ne sont pas seulement délicieux : ils sont bourrés de bonnes choses ! Le seul hic est leur conservation, très courte dans la durée : seulement une dizaine de jours. Et oui, c’est un fruit frais ! Comment faire durer un peu le plaisir et profiter de votre butin plus longtemps ? Comment conserver les châtaignes de manière naturelle pour les déguster pendant tout l’hiver, voire tout au long de l’année ?

Comment choisir un bon VTT électrique ? 🚵

« Sur les petits chemins de terre, on a souvent vécu l’enfer, pour ne pas mettre pied à terre » chantait Yves Montand en 1968. Un exploit qu’il est aujourd’hui bien plus facile de reproduire ! Profiter d’une longue balade à vélo dans la nature sans s’épuiser, c’est possible grâce au vélo à assistance électrique. Mais comment choisir un bon VTT électrique adapté à sa pratique ? En prenant en compte ces 4 critères importants.

Le vélo rail, une bonne activité pour toute la famille !

Pieds sur les pédales, paysages qui défilent et rails qui claquent : vous n’êtes pas sur un vélo mais sur un vélo rail ! 🚲🛤 Ce moyen de transport ludique et original, mêlant tourisme et sensations, séduira à coup sûr toute la famille. Mais en quoi consiste cette activité et où trouver les meilleurs parcours ? On vous dit tout sur cet engin pas comme les autres !

Calendrier des fruits et légumes d'octobre

L’automne est là, les feuilles des arbres sont en chute libre 🍁 🍂, et les températures aussi 🥶 ! C’est néanmoins le prix à payer pour profiter des fruits et légumes d’octobre, qui arrivent à point nommé, comme pour nous apporter un peu de réconfort avant les frimas de l’hiver. Car oui, le mois d’octobre marque souvent le début de la déprime hivernale, pour ceux qui y sont sujets… Mais même si la météo est moins clémente, bouder les étals du marché serait une erreur qui vous ferait passer à côté de ces délicieuses saveurs automnales, prêtes à vous apporter toute l’énergie et la vitalité dont vous avez besoin. Alors à vos écharpes et imperméables, et n’oubliez pas votre tote bag !

Semaine européenne du développement durable, à vos agendas !

À vos agendas : du 18 septembre au 8 octobre 2022, c’est la Semaine européenne du développement durable (SEDD) ! À cette occasion, de nombreuses initiatives sont organisées dans le but, comme son nom l’indique, de promouvoir le développement durable, et ce dans toute l’Europe. Avec comme thème « Agir au quotidien », cette édition 2022 invite à devenir acteur et à contribuer chacun à son niveau, par des petits gestes et habitudes, à l’atteinte des objectifs de développement durable. Quels sont ces objectifs ? Comment rejoindre le mouvement et trouver une manifestation près de chez soi ? On vous dit tout ! 👇

5 informations à connaître avant de se lancer sur le chemin de Compostelle

C’est une randonnée pas comme les autres. Sur ses sentiers se croisent amoureux de la nature, férus d’histoire et pèlerins en quête de spiritualité. Parcouru depuis le IXe siècle par les catholiques, le chemin de Compostelle est aujourd’hui devenu un des itinéraires pédestres les plus célèbres au monde. Vous aimeriez vous aussi vous lancer sur ce parcours mythique ? Alors voici 5 infos pour bien préparer votre chemin de Compostelle ! 🥾

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle