Slow Life : tout ce que vous devez savoir

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Doucement le matin, pas trop vite l’après-midi ! La slow life est un art de vivre qui vise à ralentir pour mieux s’épanouir. Ce mouvement est né en opposition aux rythmes effrénés de nos quotidiens, afin de nous permettre de réapprendre à apprécier les choses pour accéder au Graal : le bonheur ! Il se décline dans tous les domaines : slow food, slow tourisme, slow parenting, slow cosmétique… et même slow sexe. Qu’est-ce que ça nous apporte ? Comment ça fonctionne ? Offrez-vous une petite pause pour le découvrir !

Slow Life : tout ce que vous devez savoir
Sommaire :

Quand le temps nous échappe

Née dans les années 80, cette philosophie de vie répond à un sentiment d’accélération du temps. La slow food fait alors son apparition en Italie, en opposition avec le fast-food 🍔. La slow life, c’est l’éloge de la lenteur, c’est un état d’esprit. C’est arrêter – et refuser ! - de courir, cesser de répondre aux injonctions perpétuelles d’urgence, de vitesse, d’efficacité… C’est se délecter de la lenteur, de la contemplation, et ce dans tous les aspects de sa vie.

Le constat est en effet simple : nous sommes pressés comme des citrons en quasi-permanence. L’évolution du monde du travail ou encore les nouvelles technologies ont participé à une accélération globale du rythme de vie 😵‍💫. L’activité est constante, flirtant parfois avec l’hyperactivité. Si c'est votre cas, découvrez nos 3 conseils pour se libérer du stress de la ville.

Nombreux sont ceux qui ont le sentiment que leur vie s’enchaîne et finalement leur échappent. Et un beau jour, on s’aperçoit que l’on passe à côté. À côté de sa vie, à côté de ses réelles priorités, à côté du bonheur, dans une espèce de fuite en avant. Le stress envahit nos vies, on se sent débordé, on a le sentiment de ne pas avoir suffisamment de temps libre pour s’adonner à des activités épanouissantes, ou pour profiter tout simplement de ses enfants qui grandissent pourtant si vite 🤯. Au final, on finit par tout survoler, par rester en surface.

Ralentir pour s’épanouir

La slows life propose de lâcher prise, exercice bien difficile pour nombre de personnes addictives au contrôle et habituées à tout maîtriser (du moins à en avoir l’illusion). De s’autoriser à reprendre le temps de respirer, pour apprécier à nouveau la saveur du temps que l’on regarde passer 😎. C’est se concentrer sur l’instant présent, apprécier à nouveau ces petites choses simples de la vie, se recentrer sur l’essentiel. C’est se remettre à l’écoute de soi, poser son smart phone.

📌
Et ça s’applique dans tous les domaines de nos vies, qui peuvent tous être envisagés sous cet angle. Cela consiste à prendre du recul sur sa vie, à faire un pas de côté pour changer de point de vue et à s’interroger sur ce qui est vraiment important 🤔.

C’est quoi, être Slow ?

La Slow attitude est empreinte de simplicité et d’équilibre. Elle vise à trouver son propre rythme, affranchi de la frénésie du quotidien, dans le respect de l’environnement. L’idée, c’est d’arrêter de subir, de se tourner vers quelque chose de plus authentique.slow life

⚠️ Mais attention, être slow, ce n’est pas être fainéant, il ne faut pas tout confondre. La slow life n’invite pas à l’inactivité mais à une décélération.

Par exemple, être slow, c’est …

😴 Le slow parenting ou slow school, c’est respecter l’identité profonde des enfants et ne pas leur imposer l’image que l’on projette sur eux, c’est sortir de l’hyperparentalité. C’est proposer un rythme plus lent aux enfants à l’école, revoir les notations, éviter le par cœur bête et méchant, laisser plus de place aux débats... C’est aussi cesser de s’en occuper de manière machinale, comme une tâche à accomplir, sans vraiment vivre sa parentalité. C’est donc passer plus de temps à jouer, à faire des activités ludiques, des sorties culturelles ou dans la nature 🌷.

😴 La slow food, c’est consommer local et de saison (pour ça, découvrez notre calendrier des fruits et légumes de saison), prendre le temps et du plaisir à cuisiner des bons petits plats, c’est passer un moment à table avec sa famille, ses amis, pour partager et refaire le monde, c’est aussi cultiver un potager 🍆. Finalement, c’est tourner le dos au fast-food et à l’alimentation industrielle dans son ensemble.

😴 L’amélioration de la qualité de vie au travail est tout l’enjeu du slow business. C’est par exemple autoriser ses employés à quitter leur lieu de travail dès qu’ils ont terminé leurs tâches, peu importe l’heure qu’il est. C’est réinventer les rapports et habitudes professionnels. Les séminaires se mettent d'ailleurs au vert et si vous séchez niveau motivation et inspiration, sachez qu'un tour en forêt augmente grandement votre concentration 😉. 

😴 Pour certains, partir en vacances, c’est visiter coûte que coûte, donc bien souvent au pas de charge, chaque point d’intérêt du pays ou de la région où elles se trouvent, ce qui impose généralement un rythme effréné. C’est tout l’inverse du slow tourisme qui propose de se connecter davantage avec ce (et ceux) qui nous entourent, de s’accorder des moments de flânerie 🏖️. Le slow tourisme, c’est également être un voyageur plus écoresponsable qui ne sacrifie pas la qualité au profit de la quantité.

😴 Diana Richardson a développé une approche de Slow Sex qui consiste à s’affranchir des idées préconçues, des modèles établis, ou des habitudes, pour « faire l’amour en pleine conscience », avec lenteur, dans la redécouverte de son corps et de celui de son/sa partenaire, comme si c’était la première fois, dans une logique l’énergie sexuelle contenue 😍. La performance et la compétitivité sont des injonctions bien réelles dans nos vies sexuelles, sources de complexes et de stress.

👉 Week-end insolite en amoureux : nos meilleures destinations

Pour une transition en douceur…

Slow life et transformation radicale ne font pas bon ménage, il va de soi que la transition elle-même doit s’envisager progressivement. Cela passe par des petits gestes et actes qui se cumulent, afin d’opérer un changement plus en profondeur, sans tout bouleverser ou chambouler brusquement.  

Par exemple, s’offrir une petite promenade après sa journée de travail pour prendre le temps de décompresser avant de rejoindre la maison peut permettre de s’offrir un sas de décompression bien opportun 🌼, de prendre le temps d’intégrer la journée avant de la mettre de côté pour se consacrer pleinement et sans interférences parasites à sa vie de famille. En plus, c'est bon pour la santé, et si vous en doutiez, voici 5 bonnes raisons d'aimer marcher en pleine nature. La frontière entre vie professionnelle et vie personnelle est en effet souvent brouillée : nombre sont ceux qui restent connectés en permanence avec la boîte mail du boulot le soir, le week-end ou encore pendant leurs congés.

Alors que de nombreuses personnes s’arrêtent à peine pour continuer à travailler entre midi et 14h, la pause déjeuner peut elle aussi être une fenêtre bien appréciable pour s’aérer l’esprit, se poser un moment, idéalement dans la nature 🌿.

Vous pouvez aussi vous mettre à la méditation : cela ne vous prendra que quelques minutes par jour, pour un maximum d’effet. Le matin, ou à la pause déjeuner, prenez un temps pour vous, pour vous recentrer, pour faire baisser votre tension intérieure et apaiser votre esprit 🤗. C’est réellement à la portée de chacun, des applications existent pour vous guider.  

Et bien sûr, posez ce fichu smart phone : il vous impose d’être sur-connecté en permanence. Des notifications vous sollicitent continuellement, les réseaux sociaux, les boîtes mails, applications en tout genre… Ces informations sont-elles toujours essentielles ?

À retenir :

Intégrer un peu de slow life dans sa vie, c’est s’offrir une parenthèse vers l’épanouissement et le bonheur. Diminution du stress, meilleure alimentation, amélioration du sommeil… La slow life est résolument bonne pour la santé. Revenir aux fondamentaux est à la portée de tous, il faut juste apprendre à lâcher prise. Une fois qu’on a commencé, on ne peut plus s’en passer. Stop ! Arrêtez-vous un moment, regardez ce qui vous entoure, et respirez profondément…

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : laslowlife.fr, passeportsante.net

Vous avez bien encore 5 minutes ? 😁 #SlowLife : 

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Pour vivre heureux, vivons… En yourte ? Un style de vie au naturel

La vie en yourte, retour aux sources ou effet de mode ? Si ce logement insolite séduit son public le temps d’un week-end au vert, pour d’autres, c’est devenu un mode de vie. À l’origine utilisée par les nomades d’Asie Centrale, la yourte constituait l’habitat le plus adapté au climat et à leurs habitudes. Mais qu’en-est-il pour les Occidentaux ? Les questions écologiques, l’ouverture au monde, l’envie de se rapprocher de la nature mais aussi l’apparition d’une pandémie mondiale nous ont amenés à reconsidérer en profondeur notre rapport à l’habitat et à la vie en société. Si la yourte présente de nombreux atouts et semble répondre à une quête de sens et de liberté, mieux vaut considérer tous ses aspects avant de vous lancer. Yourte ou pas ? Quelques clés pour choisir en pleine conscience.

Le 2 août 2024 : jour du dépassement. Prévenir pour mieux agir

Si nous vivons sur la même planète, vous en avez sûrement entendu parler au moins une fois… Le jour du dépassement, c’est cette date indicative à partir de laquelle nous aurons consommé l’ensemble des ressources que la Terre est capable d’approvisionner en une année. Calculé pour sonner l’alerte et sensibiliser la population mondiale, le jour du dépassement semble faire parler plus qu’il ne fait agir. Comment la date est-elle calculée ? Pourquoi est-elle différente d’un pays à l’autre ? Comment retarder concrètement son avancée ? Voici quelques clés pour mieux comprendre les enjeux du jour du dépassement. Loin de nous l’idée de nourrir votre éco-anxiété mais plutôt la prise de conscience de notre responsabilité à en matière d’habitudes de consommation.

Bernic & Clic : l’appli qui vous reconnecte à la nature

Lorsque la mer se retire, le littoral est le théâtre d’une fascinante faune et flore peu familière. Marcheurs ou pêcheurs, vous vous êtes déjà demandé comment s’appelle ce drôle de coquillage qui ressemble à un chapeau chinois ? Qu’est-ce qu’un estran ? Comment les poissons respirent-ils sous l’eau ? Bonne nouvelle ! Toutes les réponses à vos questions sont sur Bernic & Clic. Des passionnés de nature et de biodiversité ont créé l’application idéale pour éveiller la curiosité des petits marins d’eau douce et de leurs parents. Mollusques, crustacés, algues et poissons n’auront bientôt plus de secret pour vous et vos graines de sauveteurs. Rendez-vous à la prochaine marée et d’ici là, découvrez tout sur l’application qui pourrait bientôt vous accompagner dans vos futures excursions les pieds dans la vase.

Zoonoses et climat : même combat ! Enjeux climatiques & santé

Les “zoo” quoi ? Les zoonoses, ce sont les maladies transmises par les animaux aux humains. Ça vous rappelle un certain pangolin ? Tout juste ! Comment est-ce possible ? Depuis le Covid 19, de sérieuses hypothèses mettent en cause le climat. En effet, le réchauffement climatique serait à l’origine de l’émergence de nouveaux organismes vivants dits pathogènes, c’est-à-dire responsables de maladies. Comment éviter de nouvelles pandémies ? Comment préserver la biodiversité et nos écosystèmes pour lutter contre ces zoonoses ? Quels sont les dangers en matière de santé publique et économique ? Voici quelques clés pour maîtriser le sujet.

Les indispensables pour partir en Festival sans polluer

Les festivals de musique et concerts en plein air sont synonymes de plaisir et de liberté mais aussi d’abus, lorsque le Festival n’est pas éco-conçu. Pour profiter de la nature encore longtemps, mieux vaut la préserver ! Alors, avant de sillonner la France à la recherche de scènes endiablées et de bons sons à partager, voici une liste des objets durables qui vous accompagneront pendant des années et rendront vos co-festivaliers verts… de jalousie !

Les fruits et légumes d'août pour faire le plein d'énerergie !

Août est le mois le plus chaud de l’année, la saison parfaite pour les pique-niques, apéros dînatoires, barbecues et planchas 😎. On a donc envie de fraîcheur et de délicieuses saveurs sucrées. Et ça tombe bien, car les ingrédients parfaits pour des recettes légères et rafraîchissantes sont justement en plein boom. La nature n’est-elle pas incroyablement bien faite ? Les fruits et légumes sont plus que jamais gorgés de soleil, bourrés de vitamines, minéraux et antioxydants. Et si vous profitiez de vos vacances pour vous mettre au vert ?

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle