L’affouage, LA solution pour se chauffer moins cher

Mis Ă  jour le par Equipe RĂ©daction

đŸȘ” Si comme de plus en plus de Français vous vous chauffez en tout ou partie au bois, se pose la question de la matiĂšre premiĂšre, et chaque annĂ©e, Ă  l’approche de l’hiver, il vous faut faire votre bois. Or, le prix du stĂšre n’échappe pas Ă  l’inflation gĂ©nĂ©rale, sous l’effet combinĂ© de la hausse du prix de l’électricitĂ©, du gaz et de l’explosion des ventes de poĂȘles. Une hausse en partie imputable Ă  la hausse des charges des exploitants. Mais pour se fournir en bois Ă  moindre coĂ»t, il existe pourtant une botte secrĂšte : l’affouage. Zoom sur cette pratique ancestrale qui n’a pas pris une ride.

L’affouage, LA solution pour se chauffer moins cher

Le prix du stùre s’envole

En fonction des essences de bois, de la longueur des bĂ»ches, du taux d’humiditĂ© et autres facteurs, les prix peuvent varier en 2023 entre 80 et plus de 200 euros, des tarifs qui ont explosĂ© depuis ne serait-ce que l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente, connaissant une hausse d’environ 20 % đŸ˜±. Un prix qui a flambĂ©, donc, mais la demande, elle, ne faiblit pas compte tenu d’un taux d’équipement en poĂȘles en constante progression (+ 30 % en un an).

L’affouage, une pratique ancestrale devenue un bon plan

Ancestrale, oui, mais plus que jamais d’actualitĂ©, l’affouage est une technique qui remonte au Moyen-Ăąge : Ă  cette Ă©poque, les gueux Ă©taient autorisĂ©s par le seigneur des lieux Ă  rĂ©colter du bois de chauffage dans les forĂȘts đŸȘš. Eh bien aujourd’hui, les gueux, c’est nous ! C’est ainsi que de nombreuses communes forestiĂšres perpĂ©tuent la tradition afin de permettre Ă  leurs habitants de se fournir en bois de chauffage. Les particuliers sont alors autorisĂ©s Ă  se constituer eux-mĂȘmes leur rĂ©serve de bois en forĂȘt. C’est ainsi que chaque annĂ©e, un million de mĂštres cubes est mis Ă  disposition des collectivitĂ©s pour l’affouage. 

Un moyen, pour les communes, d’entretenir gratuitement leurs parcelles, et pour les habitants, de se fournir gratuitement, ou presque, en bois : autrement dit, un deal gagnant-gagnant !

👉 Puis-je ramasser du bois en forĂȘt ? Que dit la loi ?

Une technique strictement encadrée

Mais attention, il ne s’agit pas de se promener en forĂȘt pour ramasser du bois, non : ça, c’est interdit ! Il s’agit en fait d’une pratique trĂšs encadrĂ©e par le code forestier aux articles L145-1 et suivants, qui dĂ©signe un mode de jouissance des produits des forĂȘts communales et sectionales permettant aux habitants de disposer de bois de chauffage pour leurs besoins domestiques propres. 

  • En premier lieu, le conseil municipal de la commune en question se prononce sur le fait de savoir si du bois sera consacrĂ©, ou non, Ă  de l’affouage, et le cas Ă©chĂ©ant, choisit le mode de rĂ©partition, et notamment les conditions de domicile Ă  remplir pour en bĂ©nĂ©ficier.
  • Le montant (souvent dĂ©risoire) de la taxe d’affouage est ensuite fixĂ© (bien souvent, le stĂšre de bois ne coĂ»te que dans les alentours de 10 €, le calcul est vite fait par rapport aux prix du marchĂ© đŸ€‘ !).
  • Les lots sont rĂ©partis par tirage au sort, et le mode d’exploitation arrĂȘtĂ©.
  • La commission des bois, de son cĂŽtĂ©, matĂ©rialise les lots sur le terrain, ou dĂ©lĂšgue cette tĂąche Ă  l’ONF : seuls les arbres marquĂ©s peuvent ĂȘtre coupĂ©s sous peine de sanction.
  • Le forestier, enfin, surveille les coupes d’affouage et s’assure du bon respect des rĂšgles et de l’absence d’infraction.

⚠ Attention : 

L’affouage ne concerne que les forĂȘts communales et domaniales, en aucun cas les forĂȘts privĂ©es. De plus, il convient de laisser sĂ©cher le bois ainsi coupĂ© avant de l’utiliser, afin de ne pas encrasser votre matĂ©riel et de rĂ©duire la pollution : il faut compter 24 mois pour un sĂ©chage complet, ce qui suppose de disposer de suffisamment de place de stockage. 👉 Se chauffer au bois, c'est vraiment Ă©colo ?

Comment savoir si je peux devenir affouagiste ?

Il vous suffit de contacter votre mairie ou les Ă©quipes de l’ONF (Office national des forĂȘts) proches de votre domicile. Le cas Ă©chĂ©ant, il s’agit ensuite de s’inscrire au tirage au sort avant la date fixĂ©e par le conseil municipal.

C’est quoi la diffĂ©rence entre un bon affouagiste et un mauvais affouagiste ?

Attention, n’est pas affouagiste qui veut : encore faut-il savoir abattre un arbre, ce qui s’avĂšre ĂȘtre une tĂąche pĂ©rilleuse. Inutile de venir la fleur au fusil : il convient de s’équiper de maniĂšre adĂ©quate, notamment d’un Ă©quipement individuel de protection, de possĂ©der un savoir-faire minimum, et de respecter les rĂšgles strictes de sĂ©curitĂ© afin de ne blesser personne dans la bataille. Tronçonneuse, merlin pour fendre le bois, lunettes de protection, casque anti-bruit, chaussures de sĂ©curitĂ©, pantalon anti-coupures đŸȘ“  VĂ©rifiez en premier lieu que vous disposez du kit minimal du parfait affouagiste !

Se fournir gratuitement en bois par le biais de l’affouage est donc bon marchĂ©, mais coĂ»te nĂ©anmoins en temps et en Ă©nergie, car les affouagistes façonnent eux-mĂȘmes le bois en bĂ»ches. On n’a rien sans rien !

👉 Coupe rase des forĂȘts, une aberration

Je n’ai pas de poĂȘle, puis-je vendre mon droit d’affouage ?

On les voit arriver, les petits malins ! Eh bien non, l'article L. 243-1 du code forestier prĂ©cise que Â« le droit d'affouage n'est pas cessible », sous peine d’ĂȘtre dĂ©chu de ses droits d’affouage. À bon entendeur !

👉 Un hiver Ă©cologique, les 15 gestes Ă  adopter

À retenir
Les journĂ©es raccourcissent, les tempĂ©ratures descendent
 Aucun doute : Winter is coming đŸ„¶. C’est le moment parfait de profiter de belles flambĂ©es rĂ©confortantes au coin du poĂȘle ou de la cheminĂ©e en attendant des jours meilleurs. Mais quand on voit l’augmentation folle du prix du bois de chauffage ces derniĂšres annĂ©es, les bons plans pour se fournir Ă  bas coĂ»t sont les bienvenus. L’affouage, vous connaissez ? Cette pratique ancestrale est LE bon plan pour faire son bois Ă  moindres frais, pour qui veut donner de son temps et de son Ă©nergie en allant couper lui-mĂȘme son bois en forĂȘt. Renseignez-vous auprĂšs de votre mairie ou de l’office ONF le plus proche de chez vous !
Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : 20minutes.fr, onf.fr, senat.fr, tf1info.fr, radiofrance.fr, ouest-france.f

Retrouvez les articles sur le thĂšme :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Un mode vie durable, c'est quoi au juste ?

Les experts sont formels, et ne cessent de tirer la sonnette d’alarme : notre mode de vie et de consommation impacte Ă  ce point l’environnement, les Ă©cosystĂšmes et la biodiversitĂ© qu’il est insoutenable sur le long terme pour la planĂšte. En d’autres termes il faudra immanquablement en changer, et dans ce domaine, le plus tĂŽt sera le mieux : tout l’enjeu est de ne pas atteindre le point de bascule au-delĂ  duquel la rĂ©silience des Ă©cosystĂšmes sera compromise au point d’en risquer l’effondrement đŸ˜±. De ce fait, l’adoption d’un mode de vie durable n’est pas seulement une recommandation, mais devient une nĂ©cessitĂ©. De quoi s’agit-il exactement ? Sur quels leviers pouvons-nous agir, Ă  notre niveau dĂšs aujourd’hui đŸ€” ?

Les Jeux Olympiques de Paris seront Ă©colos, vraiment ?

RĂ©duction de moitiĂ© des Ă©missions de CO2 liĂ©es Ă  l’organisation des jeux, utilisation exclusive d’énergie renouvelable et quasi exclusive d’infrastructures dĂ©jĂ  existantes ou temporaires, restauration bas carbone
 Les engagements de Paris 2024 en matiĂšre d’environnement sont ambitieux. Mais la promesse de Jeux Ă©cologiques est-elle crĂ©dible ? N’existe-t-il pas une incompatibilitĂ© de fait entre l’organisation d’un tel Ă©vĂšnement et la lutte contre le changement climatique ? Faut-il crier au greenwashing đŸ€”?

Qui pollue le plus, l'avion ou le bateau ? The winner is...

On entend trĂšs souvent de nombreux griefs contre le trafic aĂ©rien dans la lutte contre le rĂ©chauffement climatique, dĂ©signĂ©s comme LE moyen de transport Ă  Ă©viter absolument pour limiter nos Ă©missions. C’est oublier que le transport maritime n’a rien de bien plus reluisant, et engendrerait une pollution parfois dĂ©noncĂ©e comme Ă©tant en rĂ©alitĂ© plus importante que celle de l’aĂ©rien. Or, d’aprĂšs l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le transport maritime reprĂ©sente plus de 80 % des volumes transportĂ©s et 90 % des Ă©changes intercontinentaux de marchandises. Tous les moyens de transport polluent, c’est un fait, mais dans quelle mesure ? Qui, de l’avion ou du bateau, remporte la palme du moyen de transport le plus polluant đŸ€”?

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres
 Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque annĂ©e, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin aprĂšs cette longue pĂ©riode d’accalmie. Vous allez bientĂŽt pouvoir dĂ©gainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne prĂ©paration est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'annĂ©e le pire des mois est fĂ©vrier, mĂ©fie-toi aussi de mars et de ses giboulĂ©es ». Au moment oĂč l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette pĂ©riode marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est rĂ©putĂ© pour sa mĂ©tĂ©o capricieuse et ses fameuses giboulĂ©es. Alors c’est quoi, exactement une giboulĂ©e, et comment expliquer ce curieux phĂ©nomĂšne mĂ©tĂ©orologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour Ă  la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagĂ© de tout plaquer pour partir vivre Ă  la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent Ă  l’acte. RĂ©action post confinement ou vĂ©ritable tendance ? 4 ans aprĂšs la pandĂ©mie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. CĂŽte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la ForĂȘt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des riviĂšres: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons Ă  cƓur de vous montrer les merveilles de MĂšre Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons Ă©galement quelques conseils pour prendre soin de notre belle planĂšte, sans injonction ni culpabilisation. đŸ‘‰Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📾 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est diffĂ©rent. Ce jour-lĂ , il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne Ă  la mer un ton unique, changeant Ă  chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une Ă  une. Ecouter la mer, voir son Ă©tendue sans fin ... j'y passerais des heures

đŸ“· By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle