Un hiver écologique, les 15 gestes à adopter

Mis à jour le par Equipe Rédaction

L’hiver, avec les températures qui baissent, nos besoins augmentent inévitablement. Quand on sait que la moitié de l’énergie consommée en France est utilisée pour les besoins de nos logements et des bâtiments tertiaires, on comprend que nos petits gestes du quotidien sont loin d’être vains. Et réduire la quantité d‘énergie consommée, c’est réduire les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le réchauffement climatique. Comment préserver la planète cet hiver en 15 étapes 🌍 ?

Un hiver écologique, les 15 gestes à adopter

1. Ne forcez pas sur le thermostat, enfilez plutôt un pull !

Le chauffage représente en hiver 66% de la consommation d’énergie d’un foyer, ce n’est pas rien ! La première des mesures à prendre, c’est de ne pas en abuser et d’y aller mollo sur le thermostat : le baisser d’un seul degré permet de réduire de 7% sa consommation. On nous l’a suffisamment asséné ces dernières semaines : la température moyenne idéale est de 19°C à l’intérieur de nos logements, en ce qui concerne les pièces à vivre. Dans les chambres, on peut se contenter d’un 16 ou d’un 17 °C, bien blotti sous la couette, votre sommeil n’en sera que de meilleure qualité 😴 ! En cas d’absence (pendant votre journée de travail, par exemple), maintenir la température à 16°C est largement suffisant. Non mais, c’est pas Versailles, ici 😅 !

👉 11 conseils simples et efficaces pour faire des économies d’énergie

Si vous trouvez ça un peu juste, il suffit de se couvrir en conséquence 🥶 : n’est-ce pas l’occasion parfaite d’arborer ce pull super kitch mais tellement tout doux que vous n’oseriez jamais assumer à l’extérieur 🥰 ? Une soirée série se profile ? Le plaid est de rigueur, et pourquoi pas la bouillotte ! Porter des sous-vêtements et superposer les couches reste la meilleure option pour se préserver efficacement du froid, que ce soit pour les activités outdoor que pour la maison. 

Bien entendu, les pantoufles sont indispensables pour éviter les déperditions de chaleur, et quelle agréable sensation. Ça fait mémé ? Détrompez-vous !

👉 Sous-vêtements thermiques, comment bien les choisir ?

2. Chaleur, tu ne fuiteras plus !

Puisqu’on chauffe moins, il faut chercher à retenir la chaleur à l’intérieur de votre logement. Pour cela, tous les moyens sont bons : fermez les volets la nuit, même dans les pièces de vie, tirer les rideaux, placez des boudins sous les portes d’entrée, du garage ou de la cave… Calfeutrez ! De même, il faut bien prendre garde à compartimenter et à séparer les zones chauffées des zones non chauffées à la maison : chauffer ses couloirs ne présente globalement que peu d’intérêt 🤔.

3. Mais aérez quand même !

Garder la chaleur, oui, mais n’en oubliez pas d’aérer : cela parait contradictoire, mais un air intérieur renouvelé est plus sec, et chauffe donc plus facilement qu’une atmosphère humide.

4 .Pourquoi isoler son logement, ça coûte mais ça paye

Les passoires thermiques sont de véritables gouffres énergétiques (et financiers !) 😱. Elles permettent à la chaleur de s’échapper et au froid de s’engouffrer, provoquant une surconsommation de chauffage et un réel inconfort au quotidien. Certes, les travaux d’isolation ne sont pas donnés, mais sur le long terme, c’est un pari gagnant (en particulier pour la planète) : ils peuvent vous permettre de réduire votre consommation de 30%. Renseignez-vous sur les aides financières, elles sont nombreuses et méconnues, et vous permettront d’en réduire les coûts 😉.

👉 Faire ses murs à la chaux : une méthode naturelle aux nombreux avantages

5. Prenez le contrôle avec le thermostat programmable

L’installation d’un thermostat programmable est LA bonne idée pour moduler la température des différentes pièces de la maison au bon moment, et pour vous faire faire d’intéressantes économies dans votre consommation, jusqu’à 15% comme par magie🪄. Vous pourrez ainsi établir un programme sur la journée, entre le jour et la nuit, et en fonction de vos habitudes, de vos horaires de travail et de vos absences. Les modèles récents sont par ailleurs connectés, vous permettant de les piloter à distance (par exemple au moment où vous vous apprêtez à quitter le boulot, ou lors d’un retour de vacances).

Ils peuvent s’accompagner de robinets thermostatiques, qui régulent la température de la pièce directement depuis le radiateur. Ils vous permettent de régler manuellement ce dernier en fonction du besoin du moment, pour atteindre la température adéquate ni plus, ni moins (et surtout ni plus).

👉 Ecowatt, qu'est-ce que c'est ? Comment ça marche ? Sobriété énergétique

6. Pour une libre diffusion de la chaleur

Pour laisser la chaleur se diffuser agréablement tout au long de la journée, il ne faut pas l’entraver. Pour cela, il convient d’éviter de couvrir ses radiateurs ou de faire pendre les rideaux devant ces derniers : ils transmettront mieux la chaleur ♨️. Évitez également les tablettes ou parements autour des radiateurs.

7. Ta chaudière tu entretiendras

Une chaudière efficace est une chaudière entretenue 🛠️ : d’une part c’est obligatoire, et en plus le défaut d’entretien peut entraîner une surconsommation de 10 à 12% (et une bien moindre longévité !). Une chaudière choyée est un matériel dont les performances énergétiques sont optimales, pensez-y !

👉 Réparer plutôt que jeter, la bonne idée !

8. Doucement sur l’eau chaude

Il est tentant, quand on rentre d’une longue après-midi à l’extérieur par un froid polaire, de rester sous la douche bien plus longtemps que nécessaire 🥶. Ne succombez pas à cette alléchante tentation ! Régler son chauffe-eau entre 55 °C et 60 °C plutôt qu’à 80 °C vous permettra de réduire de 30 % votre consommation. De même, des tas d’astuces peuvent vous permettre de réduire votre consommation d’énergie et/ou d’eau : entourer le ballon d’eau et les tuyaux avec un isolant, installer des réducteurs de débits aux robinets, éviter les bains…

👉 Les bons gestes pour économiser l'eau en période de sécheresse

9. De l’intérêt de purger les radiateurs et de dépoussiérer les convecteurs

Plus vos radiateurs contiennent d’air, moins ils sont efficaces (et plus ils sont bruyants !). Il est nécessaire de les purger afin d’optimiser leurs performances. Vous êtes chauffé à l’électrique ? Un dépoussiérage efficace s’impose en début de saison !

10. Et la lumière naturelle fut

L’augmentation de nos besoins énergétiques l’hiver ne sont pas uniquement imputables à la nécessité de se chauffer : les journées sont plus courtes que jamais, il faut également s’éclairer, et ça représente 5 à 10% de notre consommation d'énergie. Pour limiter les frais, la lumière du jour doit être valorisée au maximum 🌞 : volets, stores, rideaux, voilages… Ouvrez tout ce qui fait obstacle à la lumière naturelle pendant la journée !

👉 Les bienfaits du soleil sur la santé, faites le plein de vitamines !

11. Même l’hiver, on mange de saison

Manger de saison est un geste écolo à conserver toute l’année. Même si l’hiver n’est sans doute pas la saison qui offre le plus de diversité, profitez-en pour concocter d’agréables recettes de saison qui tiennent bien au corps et qui réchauffent 😋. Oubliez les fraises en plein hiver, et faites place aux soupes savoureuses, pot-au-feu, choucroutes, et autres tartiflettes.  

👉 Le calendrier des fruits & légumes

12. Vive le covoiturage pour partir au boulot !

Certes, mis à part quelques irréductibles, ce n’est généralement pas en plein hiver que l’on est le plus motivé pour prendre le vélo sous une pluie battante pour partir au boulot, et ça s’entend très bien 🚲. Si vraiment les moyens de transport alternatifs sont au-dessus de vos forces, il est toujours temps d’opter pour les transports en commun ou le covoiturage !

👉 Journée sans voiture ! On se déplace comment ?

13. Vous partez au ski ? Ne chauffez pas dans le vide !

Vous avez prévu de partir quelques jours, et grand bien vous fasse ! Dans ce cas, inutile de chauffer dans le vide votre logement entier : passez le tout en mode hors gel jusqu’à votre retour ❄️. Votre chat reste à la maison ? Pas d’inquiétude, sauf problème de santé particulier, il ne craint pas le froid : il est doté d’une épaisse fourrure savamment étudiée par dame nature qui lui permettra de survivre à ce léger inconfort sans aucune difficulté.

14. Bien choisir son dégivreur

Une bonne couche de verglas sur le perron, et c’est le drame 🤕 ! Pour des raisons de sécurité, il est indispensable d’éliminer la glace qui se forme lorsque les températures sont négatives. Mais n’utilisez pas n’importe quoi ! Certains dégivreurs ne sont pas sans risque pour les enfants, les animaux ou l’environnement (sel gemme, chlorure de calcium…). Le sable, la sciure de bois… d’autres alternatives peuvent vous permettre de les éviter, soyez regardant !

👉 L'application UFC que choisir vous informe sur la dangerosité de vos produits sur l'environnement

15. Ne laissez pas votre voiture en marche inutilement

Qu’y-a-t-il de plus désagréable que de se mettre au volant d’une voiture glaciale et d’attendre de longues minutes qu’elle se réchauffe ? Il est donc bien tentant de la laisser tourner à vide un bon moment avant le départ, une habitude bien inutilement néfaste pour la planète 🚗. Mettez plutôt une paire de gants et un bonnet, vous aurez vite trop chaud après quelques minutes !

À retenir :

Tout au long de l’hiver, il est important de mettre tout en œuvre pour utiliser le moins d’énergie fossile possible, que ce soit pour se chauffer, se déplacer ou encore produire nos aliments. D’une part nous risquons de ne pas disposer d’assez d’énergie pour satisfaire nos besoins cet hiver, du fait de la crise énergétique, mais en plus, ces écogestes aident à lutter contre le réchauffement climatique. C’est le moment ou jamais d’agir au quotidien, dans cette période où les consommations ont pour habitude d’exploser du fait du froid qui s’installe et des intempéries. Restons focus !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Source : Ademe, alterna-energie.fr, ecologiesansfrontiere.fr

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

Le top 10 des villes les plus vertes de France

La planète compte aujourd’hui 3,3 milliards de citadins, tandis qu’en France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville, soit l’étendue de son influence sur les communes environnantes. Ça en fait, du citadin ! Une part de population urbaine qui ne cesse d’augmenter… Et la nature, dans tout ça 🌿? Comment préserver son petit carré de verdure, indispensable à notre bien-être, et si souvent négligé ? Quitte à être en ville, autant la choisir verte ! Mais alors, quelles sont les villes les plus vertes de France où il fait bon vivre ? Tout dépend, visiblement, des critères retenus, comme en témoignent les résultats divergents de deux études récentes menées en la matière.

On mange quoi en février ? Découvrez les fruits et légumes du moment !

En février, il faut bien le dire, on en a un peu marre de cet hiver qui s’éternise⛄... Les jours rallongent, on tient le bon bout, mais le froid joue les prolongations et le printemps paraît encore bien loin. Mais il faut voir le bon côté des choses : le mois de février, ce sont aussi des tas de fruits et légumes succulents qui vous attendent sur les étals, qui ne demandent qu’à vous apporter les nutriments dont vous avez besoin pour supporter ce temps glacial 🥶. Pleins de vitamines, minéraux et antioxydants, ils vous reboosteront et vous aideront à lutter contre les maux hivernaux.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle