5 astuces pour construire facilement une cabane pour les enfants

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Qui n’a jamais rêvé d’avoir sa propre cabane lorsqu’il était enfant ? Pouvoir se cacher, s’imaginer des histoires infinies, se prendre pour Robinson Crusoé… Si aujourd’hui, vous souhaitez faire vivre des moments magiques à votre enfant, il ne vous reste qu’une chose à faire : lui construire sa cabane. Si celles qui sont vendues en kit dans le commerce représentent un gros budget, il n’est pas très difficile d’en créer une soi-même, avec quelques procédés simples. Dans votre jardin ou à l’intérieur, découvrez nos meilleures astuces pour designer une cabane de rêve pour votre enfant !

5 astuces pour construire facilement une cabane pour les enfants
Sommaire :

Construire une cabane dans son jardin pour les petits, c'est facile !

Pour fabriquer une cabane dans votre jardin, commencez par trouver l’emplacement idéal : le sol doit y être plat et stable. Pensez également à noter à quel endroit l’eau a tendance à s’accumuler en cas de pluie, ☔ cela vous permettra de ne pas construire votre maison miniature dans une cuvette. Une fois que vous avez défini le lieu parfait, vous pouvez vous lancer dans la conception.

1. Une cabane avec des palettes, rapide et économique !

Si vous souhaitez construire la cabane de vos rêves pour vos enfants, notre première suggestion est d’opter pour un édifice en palettes. Cette solution a l’avantage d’avoir un coût relativement bas si vous utilisez des matériaux de récupération. De plus, vous pourrez l’agencer facilement et la designer comme vous le désirez. Pas besoin d’être un grand architecte pour se lancer !

👉 Pour cet ouvrage, la première étape consiste à trouver des palettes : 10 à 12 devraient suffire. Si elles sont toutes de la même taille, ce sera plus simple, mais vous pourrez vous adapter si ce n’est pas le cas. Que ce soit auprès d’un commerçant de quartier ou sur un chantier près de chez vous, n’hésitez pas à demander. Bien souvent, vous leur rendrez service en les débarrassant de ces objets encombrants. Seul point de vigilance : vérifiez qu’elles ont la mention HT. En effet, les palettes estampillées MB contiennent du bromure de méthyle, qui pourrait être nocif pour vous, mais surtout pour votre enfant.

👉 Deuxième étape : nettoyez vos palettes, dépoussiérez-les et désinfectez-les avec un produit naturel tel que le vinaigre blanc. Vous pouvez ensuite les recouvrir avec de la peinture spéciale pour le bois extérieur : elles seront à la fois jolies et préservées des aléas naturels.

👉 Après le séchage, passez à la construction : commencez par le plancher en disposant 6 palettes et boulonnez-les entre elles avec des tiges filetées. Montez alors les murs en laissant une ouverture pour entrer. Pour le toit, vous pouvez opter pour des palettes ou bien un simple panneau de bois, qui permettra de protéger la cabane en cas de pluie. Le résultat sera spacieux.

Une cabane fera toujours le bonheur de vos enfants ! Et pour plus de bonheur encore : comment la nature aide les enfants à grandir8 animaux de la forêt à faire découvrir à vos enfants.

2. Un tipi dans le jardin pour jouer les Indiens !

Pour plus de simplicité, vous pouvez remplacer la cabane dans le jardin par un tipi ! Il vous suffira de trouver 5 grandes branches solides dans les bois, ou d’acheter 5 tasseaux de 1,50 m dans un magasin de bricolage. Un vieux drap ou un tissu pourra vous servir de toiture.

👉 Pour le montage, nouez les 5 branches entre elles avec une corde pour créer l’armature du tipi. Enfilez votre drap ou votre tissu par-dessus et ajustez la taille si nécessaire. Le tour est joué ! Si vous préférez construire une tente, enfoncez simplement 4 tiges dans le sol, liez-les entre elles à l’aide d’une corde robuste et placez le drap au-dessus.

3. Une cabane d’intérieur pour les appartements !

Si vous n’avez pas la chance d’avoir un jardin, mais que vous souhaitez tout de même créer un petit cocon dans lequel votre enfant pourra s’amuser, optez pour la cabane d’intérieur. En carton ou avec un simple drap, elle sera idéale pour stimuler son imagination. 🧒

4. La cabane en carton

Château fort, ferme, ou maison : les possibilités sont immenses pour les cabanes en intérieur. Le seul matériel qui vous sera nécessaire sera donc, vous l’aurez compris, le carton. Pensez à ceux qui vous ont servi pour votre déménagement si vous les avez gardés, ou encore une fois, faites le tour de votre quartier à la recherche d’un commerçant qui souhaite en donner. En fonction de votre construction, vous pourrez également avoir besoin de scotch, d’un cutter et de feutres pour la décorer avec votre enfant.

👉 Commencez par créer les coins de la cabane avec de grands cartons de taille similaire. Montez ensuite les murs qui relieront les 4 angles. Vous pouvez en découper certains afin de faire des fenêtres. Pour le toit, utilisez deux grands morceaux et placez deux triangles pour les côtés si vous souhaitez qu’il soit en pente. Un large carton sera suffisant pour un toit plat.

😊 La dernière étape, la plus chouette : coloriez et sublimez cette belle cabane avec des feutres et des marqueurs.

5. Un drap, deux chaises et c’est parti pour une cabane !

Si vous n’êtes pas du tout bricoleur ou que vous n’arrivez pas à trouver suffisamment de palettes et de cartons pour construire la cabane de vos rêves, voici notre dernière proposition. C’est la plus simple à réaliser. 👉 Placez un drap entre deux chaises et disposez une couverture et des coussins en dessous. En une minute, vous créerez un petit univers sécurisant dans lequel votre enfant pourra laisser libre cours à son imagination. Ne culpabilisez pas : il en faut parfois peu pour émerveiller durablement un jeune.

À retenir :

Pour construire une cabane, commencez par vous demander si vous souhaitez la disposer dans le jardin ou dans la chambre de votre enfant. Partez ensuite à la recherche de palettes, de branches ou de cartons pour la réalisation. Choisissez le modèle de cabane qui est le plus adapté à votre envie, votre temps et la taille de votre enfant. Selon son âge, il peut d’ailleurs participer à la création de la cabane de ses rêves ! Vous passerez un excellent moment à la concevoir ensemble, puis vous pourrez laisser son imagination parler à l’infini. Une cabane à l'extérieur, c'est l'occasion de se prendre pour Robison Crusoé et d'observer la nature et ses petits habitants. 😊

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Vous avez bien encore 5 minutes ? #SlowLife : 

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle