Alerte chauve-souris dans la maison ! On fait quoi ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Les chaudes soirées d’été, il n’est pas rare de garder ses fenêtres ouvertes jusqu’à tard dans la soirée, si ce n’est toute la nuit. Pile au même moment, Mesdames les chauves-souris font leur balai nocturne habituel, à la recherche de nourriture ou d’un abri, et pourraient bien s’inviter à la maison. À moins qu’une demoiselle de la nuit ne commence à migrer pour hiberner, un peu plus tard dans la saison, ou à coloniser votre habitation qui lui semble bien à son goût. D’autres fois, il s’agira de votre animal de compagnie qui aura trouvé opportun de vous ramener une de ces petites bêtes en offrande… Quoi qu’il en soit, vous vous retrouvez avec cet animal nocturne dans la maison. Comment réagir ?

Alerte chauve-souris dans la maison ! On fait quoi ?

No panique : restez zen !

Ne vous laissez pas gagner par la panique, il n’y a aucune raison : les idées reçues dont elle est victime sont complètement fantaisistes, les chauves-souris sont totalement inoffensives (et protégées, car en voie de disparition !) 🥰. Au cas où cette idée saugrenue vous passerait par l’esprit, l’option « extermination » est donc à exclure absolument 🤔. En fait, votre invitée surprise est certainement encore plus effrayée que vous. Gardez votre calme et n’essayez pas de la chasser avec un torchon ou tout autre ustensile.

⚠️ 
N’essayez pas non plus de l’attraper sans protection, vous pourriez la blesser involontairement, ou provoquer une morsure : bien qu’inoffensive, elle pourrait alors transmettre des maladies. La prudence est de mise !

❓ Le saviez-vous ? Loin de faire rêver, la chauve-souris ferait plutôt cauchemarder ! Le fruit d’un imaginaire collectif débordant… Pourtant, la chauve-souris, cette mal aimée, est un maillon précieux de la biodiversité, grâce à son régime alimentaire à base de petits insectes qu’elle permet de réguler. La préserver est primordial ! Dans la catégorie « animaux mal-aimés », la chauve-souris est victime, comme d’autres, d’une réputation totalement injustifiée 👉 Le Loup en France, loup y es-tu ?

Chauve-souris dans la maison : Plan A

La marche à suivre est on ne peut plus simple :

  • Restreignez la chauve-souris dans une seule pièce en fermant les portes ;
  • Ouvrez les fenêtres ;
  • Éteignez les éventuels éclairages extérieurs ;
  • Quittez la pièce, et faites preuve d’un peu de patience ;
  • Ainsi, elle devrait retrouver d’elle-même le chemin de la sortie 🦇.

👉 Participez à la nuit des chauves-souris les 27 et 28 août

La chauve-souris semble mal en point : Plan B

Votre petite visiteuse surprise paraît malade, faible ou blessée 🤕 ? Elle se tient sur le sol ou sur un support au lieu de se suspendre la tête en bas ? Quelque chose cloche, et votre chat n’y est peut-être pas étranger 😼… Dans ce cas, pour vous en saisir, il est impératif de protéger vos mains avec une bonne paire de gants épais. Il ne faut jamais essayer de l’attraper à main nue, car elle pourrait mordre pour se protéger et éventuellement vous transmettre une maladie.

Vous pouvez vous aider d’une boîte, tout en faisant preuve de beaucoup de précautions pour ne pas la blesser, dans laquelle vous aurez disposé un torchon pour qu’elle puisse s’y agripper. 

Attention, la chauve-souris peut feindre à merveille le décès, notamment quand elle hiberne ⚰️: elle est capable d’abaisser sa température et d’entrer en état de torpeur. Il convient donc d’attendre au moins 24 heures avant d’en tirer toute conclusion (et de se débarrasser du corps 😱 !).

⛔ Il est strictement interdit de garder une chauve-souris en captivité : si son état de santé vous semble incompatible avec une remise en liberté, contactez les experts en faune sauvage de la SFEPM (Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères) qui sauront comment réagir, grâce à leur numéro dédié aux chauves-souris ( 📞 06 19 99 75 02) ou le centre de soin le plus proche.

Il s’agit d’une colonie de chauves-souris ?

Déjà, soyez flatté : ces animaux nocturnes sont très tatillons en ce qui concerne leur lieu de vie : c’est donc un gage de qualité environnementale 🌿. Dans ce cas, il faut laisser faire les pros qui sauront intervenir pour les déloger sans leur nuire. Mais avant toute chose, réfléchissez bien : une chauve-souris peut chasser jusqu’à 3.000 insectes par nuit, une sacrée performance 100% écolo ! Le top pour des soirs d’été sur la terrasse sans « bzzzzzzzz » 🦟…

👉 À quoi servent les moustiques ? On se le demande !

Comment les garder à distance ?

La chauve-souris déteste la lumière : pour la faire fuir sans lui nuire, éclairer les endroits concernés est encore la meilleure option. Vous pouvez également condamner les accès par lesquels elles pourraient entrer : fissures, fenêtres, brèches... Par ailleurs, des coupelles de naphtaline ou une petite touche d’huile essentielle de menthol ou d’eucalyptus devrait les convaincre de décamper.

Corniches, toiture, grenier… Les chauves-souris peuvent s’insinuer partout : une ouverture de 6 mm de diamètre lui suffit pour se faufiler à l’intérieur d’un bâtiment.

Et pourquoi ne pas créer un gîte à chauve-souris ?

Mais à l’inverse, pourquoi ne pas donner un petit coup de pouce à la biodiversité et installer un nichoir à chauve-souris dans votre dépendance ou sous vos combles ?

Elles n’ont de souris que le nom, car les femelles ne mettent au Monde qu’un petit par an, et le nombre d’individus reste généralement stable dans une colonie. Elles ne devraient donc pas pulluler, et ne sont présentes que quelques mois dans l’année, en été ou en hiver. Ces demoiselles de la nuit ne sont pas non plus destructrices : elles ne creusent pas, ne rongent pas… Et contrairement aux idées reçues, le guano (autrement dit ses déjections) ne contient pas de virus pathogène : ce n’est qu’en milieu tropical qu’un champignon peut s’y développer. Ah oui : non, elles ne se prennent en aucun cas dans les cheveux 😉…

À retenir :

Une chauve-souris s’invite à la maison ? Ne cédez pas à la panique, elle ne mérite pas sa détestable réputation. Bien au contraire : c’est un maillon essentiel de la biodiversité, un véritable atout pour la régulation des populations d’insectes en tout genre. Néanmoins, vous aimeriez qu’elle débarrasse le plancher. Cet animal nocturne protégé devrait de lui-même trouver le chemin de la sortie si vous lui en donnez l’occasion. À défaut, ou si l’animal vous paraît faible ou malade, contactez le centre de soin de la faune sauvage le plus proche afin de connaître la marche à suivre.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Source : chauve-souris.ca, actu.ouestfrance.com, notrenature.be, museum-bourges.net, sfepm.org

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

Le top 10 des villes les plus vertes de France

La planète compte aujourd’hui 3,3 milliards de citadins, tandis qu’en France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville, soit l’étendue de son influence sur les communes environnantes. Ça en fait, du citadin ! Une part de population urbaine qui ne cesse d’augmenter… Et la nature, dans tout ça 🌿? Comment préserver son petit carré de verdure, indispensable à notre bien-être, et si souvent négligé ? Quitte à être en ville, autant la choisir verte ! Mais alors, quelles sont les villes les plus vertes de France où il fait bon vivre ? Tout dépend, visiblement, des critères retenus, comme en témoignent les résultats divergents de deux études récentes menées en la matière.

On mange quoi en février ? Découvrez les fruits et légumes du moment !

En février, il faut bien le dire, on en a un peu marre de cet hiver qui s’éternise⛄... Les jours rallongent, on tient le bon bout, mais le froid joue les prolongations et le printemps paraît encore bien loin. Mais il faut voir le bon côté des choses : le mois de février, ce sont aussi des tas de fruits et légumes succulents qui vous attendent sur les étals, qui ne demandent qu’à vous apporter les nutriments dont vous avez besoin pour supporter ce temps glacial 🥶. Pleins de vitamines, minéraux et antioxydants, ils vous reboosteront et vous aideront à lutter contre les maux hivernaux.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle