El niño : tout comprendre sur ce phénomène climatique

Mis à jour le par Equipe Rédaction

À première vue, on pourrait croire au nom d’un baron de la drogue, mais il n’en est rien ! L’enfant terrible du Pacifique, « El Niño », connaît actuellement son apogée et devrait, d’après les experts, se poursuivre jusqu’au printemps. Il s’agit d’un phénomène climatique naturel qui se traduit par une augmentation des températures de l’air et des océans, et qui inquiète tout particulièrement dans le contexte de réchauffement climatique planétaire. Comment se traduit El Niño ? Quelles sont ses conséquences ? Aggrave-t-il le dérèglement climatique ? Le point 👇

El niño : tout comprendre sur ce phénomène climatique

El Niño, de quoi s’agit-il ?

El Niño s’intègre dans un phénomène plus large nommé l’oscillation australe El Niño (ENSO- El Niño Southern Oscillation), et désigne une variation naturelle du climat qui concerne la zone équatoriale de l’océan Pacifique et qui induit un réchauffement de la planète et une augmentation des événements extrêmes 🌏. Ce phénomène connaît deux cycles : un qui se réchauffe, El Niño, et sa partie froide : La Niña 🥶, qui a tendance, à l’inverse, à modérer les températures moyennes à l’échelle planétaire. Tous deux modifient la façon dont l'air et l'humidité se déplacent dans le monde, et ont une influence sur le climat à l’échelle de la planète.

El Niño, l’enfant terrible du climat

Ce phénomène climatique se traduit par une hausse de la température à la surface de l'eau, jusqu’à une profondeur d’environ 10 mètres, de l’est de l’océan Pacifique, autour de l’équateur. Son nom lui a été donné par les pêcheurs péruviens, et vient de la traduction en espagnol signifiant « enfant », en référence à « El Niño de Navidad », Jésus, du fait que le phénomène atteint généralement son apogée autour de Noël 🎄.

👉 Les océans plus chauds que jamais, un signal clair ...

Le fonctionnement climatique normal de la zone géographique

En principe, dans la zone considérée, les alizés, c’est-à-dire les vents des régions intertropicales, soufflent d’est en ouest, soit de l’Amérique vers l’Australie et l’Asie, de sorte que les eaux chaudes de surface sont poussées vers l’ouest de l’océan Pacifique dans sa zone équatoriale, vers l’Indonésie, la Papouasie et le nord de l’Australie. Du fait de cette chaleur, l’évaporation s’intensifie et les précipitations se font plus fréquentes et abondantes. À l’inverse, les eaux froides remontent le long des côtes américaines 🥶. En effet, au large du Pérou, on retrouve une remontée d’eaux froides depuis les profondeurs, entraînant une baisse de la température de l’eau près de la surface. Cette eau plus fraîche est également plus riche en nutriments. En gros, une année « normale » est marquée par un temps frais et pas trop pluvieux sur la côte ouest des Amériques, et un climat chaud et humide sur la partie ouest du Pacifique. C’est ce qu’on appelle la circulation de Walker.

Les perturbations engendrées par El Niño

Au moment de El Niño, la tendance s’inverse 🙃 : les eaux de l’Australie et de l’Asie sont donc plus froides qu’à l’accoutumée, et les précipitations liées à la chaleur et à l’humidité se font plus rares pendant la saison humide, provocant des sécheresses au cours de la saison sèche suivante. Au milieu du Pacifique, des ouragans se forment, frappant la Polynésie. De leur côté, les eaux des côtes américaines se réchauffent, et causent une augmentation des précipitations sur les côtes occidentales, provoquant des inondations dévastatrices, et perturbant la faune marine : les poissons en surface se font plus rares. Les coraux ne supportant ni la chaleur ni le froid extrêmes, sont lourdement impactés par le phénomène, et blanchissent alors de manière très préoccupante : des récifs entiers meurent.

En quoi c’est important ?

Même si El Niño ne touche concrètement que l’océan Pacifique, il influence en fait l’ensemble du climat mondial 🌍. Le régime des cyclones est perturbé, les hivers, selon les zones géographiques, sont tantôt plus cléments, tantôt plus rigoureux. La sécheresse affecte sévèrement l’Amazonie, l’Indonésie ou encore l’Australie et provoque d’importants feux de forêt. Globalement, lorsque le phénomène est marqué, comme au cours des hivers 1997/1998 ou 2015/2016, il peut engendrer une augmentation de la température de la planète, et ça, ça ne nous arrange pas dans le contexte actuel de réchauffement climatique. El Niño aggrave en effet le phénomène de réchauffement des eaux océaniques, symptôme du dérèglement climatique planétaire. Inondations dévastatrices, feux de forêts, biodiversité marine bouleversée… El Niño s’accompagne de nombreux effets en cascade, comme un effet domino.

El Niño peut-il aggraver le réchauffement climatique ?

Ce qui fait peur, c’est la fusion entre les effets du dérèglement climatique et ceux de El Niño. Ainsi, L’Organisation météorologique mondiale (OMM) prévoit que les températures mondiales atteindront des niveaux record au cours des cinq prochaines années sous l'effet conjugué du réchauffement climatique et d'El Niño. Ces dernières années, parmi les plus chaudes jamais enregistrées, ont pourtant été placées sous l’influence climatique de La Niña. Or, de fait, les années « El Niño » ont tendance à être plus chaudes que la normale. Qu’en sera-t-il, cette année, sous l’influence de l’enfant terrible du climat ?

Quelle est la fréquence de El Niño ?

El Niño ne se produit pas chaque année, et le phénomène est observable environ tous les 2 à 7 ans. Par exemple, un épisode est actuellement rencontré depuis l’été 2023, mais le dernier enregistré remontait à 2015-2016. En règle générale, il débute au printemps, s’amplifie peu à peu au cours de l’été et de l’automne et atteint son apogée en fin d’année. L’épisode actuel est plutôt atypique, et devrait durer au moins jusqu'en avril 2024, avec un pic entre novembre 2023 et janvier 2024, d’après l'Organisation météorologique mondiale (OMM).

👉 Est-il encore possible de stopper le réchauffement climatique ?

Qu’est-ce qui provoque le cycle ?

🤔 En fait, on ne sait pas encore clairement ce qui provoque ce cycle, qui rythme le climat planétaire depuis des milliers d’années, et il serait question de l’intensité du rayonnement solaire. Une étude récente parue dans Geophysical Research Letters le 14 octobre 2023 tend néanmoins à démontrer que le cycle de l’ENSO (El Niño Southern Oscillation) ne suit plus le rayonnement solaire, mais plutôt la hausse des températures, et donc que le réchauffement climatique d’origine anthropique serait de nature à influer sur ce dernier.

À retenir

El Niño, ce phénomène de variation naturelle du climat de la zone équatoriale de l’océan Pacifique, sévit actuellement, et ce depuis l’été 2023. Il s’accompagnera, comme à chaque fois qu’il fait son apparition, d’un certain nombre de conséquences, dont certaines sont particulièrement dévastatrices : sécheresses, inondations, perturbation des précipitations, feux de forêts… Si on le craint plus particulièrement cette année, c’est parce que ses effets combinés avec ceux du réchauffement climatique, lui-même aggravé par le phénomène, pourraient impliquer, pour ces prochaines années, des températures particulièrement élevées.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : futura-sciences.com, meteofrance.com, nationalgeographic.fr, theconversation.com, huffingtonpost.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Randonner léger : nos astuces poids plume !

Le sac à dos du randonneur est à la fois son meilleur allié, et son pire ennemi. S’équiper pour ne pas manquer, oui, mais sans se surcharger, voilà tout l’art de bien préparer une randonnée. Et ça, ça se réfléchit en amont. Plus on part longtemps, plus on est tenté d’emporter d’affaires, et plus le poids risque de devenir un terrible fardeau… Car oui, un sac trop lourd peut littéralement gâcher votre aventure et la transformer en calvaire. Au croisement des chemins entre confort, respect de la sécurité et du budget, suivez nos astuces pour trouver le juste milieu et randonner léger !

GR 75, faites le tour de Paris à pied, vous allez adorer !

Vous pensez que les grandes randonnées ne sont pas accessibles aux citadins Parisiens ? Cet itinéraire va vous prouver le contraire. Enfilez vos chaussures de marche, on vous emmène faire le tour de Paris à pied, sur la trace du GR 75 🥾.

Reprise gratuite des pneus usagés pour les particuliers : ce qui change en 2024

577 000 tonnes de pneumatiques sont mises sur le marché chaque année en France, soit 59 millions de pneus. Ces futurs déchets, bien que n’étant pas considérés comme dangereux, n’en sont pas moins composés de produits toxiques et présentent un risque tant pour l’environnement que pour la santé publique. Bonne nouvelle : depuis le 1er janvier 2024, les particuliers peuvent déposer gratuitement leurs pneus usagers chez un distributeur, sans obligation d’achat de pneus neufs. Débriefing 👇

Quelle est la nourriture qui pollue le plus ?

Manger pollue, c’est un fait. OK, mais il faut bien manger pour vivre, sommes-nous tentés de répondre… Certes, mais cessons un instant d’enfoncer des portes ouvertes et venons-en au fait : de la même manière que côté santé, il existe la malbouffe, celle qui fait plaisir au palais, mais dont il ne faut pas abuser, certains aliments sont, plus encore que les autres, des désastres écologiques : il est possible, et même indispensable, de prendre en compte le prisme environnemental dans nos choix alimentaires afin de réduire, au quotidien, notre empreinte sur la planète. Quel est le top 10 des aliments à bannir et à limiter ? Menu de la nourriture la plus polluante au monde 🤮

Comment se débarrasser des guêpes naturellement en 10 astuces

Vous êtes confortablement installé en terrasse, vous chillez, on ne peut plus détendu, et vous vous apprêtez à partager un agréable déjeuner entre amis ou en famille, avec son lot de melons, grillades et autres réjouissances. Oui, tout aurait pu être parfait, sans elles : Bzzzzz ! Il n’est pas rare qu’une ou plusieurs guêpes s’invitent à table pour profiter elles-aussi de ces mets très appréciés, ou autour de la piscine, à la recherche d’eau pour s’hydrater... Un phénomène classique, mais TELLEMENT agaçant et potentiellement dangereux, car elles peuvent être amenées à piquer un de vos convives ou un animal de compagnie. Seulement voilà, les guêpes, comme tous les animaux, ont, elles aussi, un rôle à jouer dans les écosystèmes et la biodiversité. Votre objectif ? Les éloigner sans les tuer ni vous faire piquer. Quels sont les meilleurs répulsifs faits maison naturels pour les tenir à distance respectable de votre buffet 🐝 ?

Comment se débarrasser des poux radicalement (et naturellement) ?

Peut-être avez-vous eu la désagréable surprise de constater la présence de passagers clandestins indésirables sur vos charmantes têtes blondes, au retour d’une colo ou tout simplement en revenant de l’école : oui, les poux ont le don de s’inviter chez vous de manière insidieuse, et de s’immiscer partout ! Votre objectif est donc de vous en débarrasser au plus vite, mais sans passer par la case insecticide toxique, néfaste tant pour ces parasites voraces – bien qu’ils y soient de plus en plus résistants - que pour votre enfant, et bien sûr pour la planète 🌍… Bonne nouvelle, les méthodes naturelles ET efficaces existent. Chasser les poux sans traitement de choc chimique est à la portée de tous.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle