Recette de shampoing solide à base de plantes, vous allez adorer !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Le shampoing solide est un incontournable quand on cherche à mieux consommer et à prendre soin de la planète. Imaginez le nombre de flacons plastiques économisés grâce à lui ! Sain, naturel, pratique, économique, il n'a que des avantages, chez Amareo, on l'adore et pour vous permettre de fabriquer votre propre shampoing solide, Maria Cristina vous livre sa recette.

Recette de shampoing solide à base de plantes, vous allez adorer !

Chaque année, 174 millions de shampoings en bouteille sont achetés et donc jetés à la poubelle dans la foulée, quel gâchis... Surtout quand on sait à quel point le plastique est délétère pour notre environnement. Bref, nous, on a décidé de passer au shampoing solide et même de fabriquer nous-même notre shampoing pour savoir exactement ce qu'on met dedans. Dans notre recette, vous ne trouverez que des ingrédients 100% naturels, bons pour votre santé et vos cheveux. 

Recette de shampoing solide à faire soi-même

Cette recette proposée par Maria Cristina conviendra pour les cheveux normaux, avec un effet anti-chute de cheveux. 

Phase
Ingrédients
Pour 50g
%
A
Tensioactif SCI
24,5
49,0%
A
Hydrolat de camomille ou romarin
6,0
12,0%
A
Macérat de romarin ou calendula
3,5
7,0%
A
Huile de ricin
2,5
5,0%
B
Poudre de Shikakaï
5,0
10,0%
B
Poudre de Sidr
3,0
6,0%
B
Poudre de Bhringaraj
2,0
4,0%
C
Panthénol ou Provitamine B5
0,5
1,0%
C
Protéine de soie ou riz (liquide)
0,5
1,0%

Protéine en poudre
1,5
3,0%
C
Inuline
1,0
2,0%
C
5-8 gouttes d'huile essentielle (romarin, tea-tree ou lavande)



Préparation

  • 1) Dans un récipient allant au bain-marie, placez les ingrédients de la phase A et faites-les chauffer doucement au bain-marie en mélangeant de temps en temps
  • 2) Dans un autre récipient pesez les plantes en poudre de la phase B et ajoutez-les à la 1ère préparation, toujours au bain-marie
  • 3) Mélangez avec une cuillère/spatule en bois (pas du métal) jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène, puis retirez la préparation du bain-marie
  • 4) Ajouter les actifs de la phase C, un par un et en mélangeant bien après chaque ajout, puis laissez refroidir jusqu’à ce que la pâte ne colle pas à vos doigts et malaxez-la bien avec vos doigts.
  • 5) Finalement, remplissez vos moules en silicone avec la pâte. Bien les tasser. Laissez refroidir quelques heures ou placez-les au réfrigérateur pendant 15 minutes. Puis démouler.

En suivant pas à pas notre recette, vous obtiendrez un magnifique shampoing solide dont vous ne pourrez plus vous passer !

Quand on commence à fabriquer ses produits soi-même, on ne peut plus s'arrêter et ce n'est certainement pas Maria Cristina qui dira le contraire ! Découvrez le parcours de Maria Cris' pour vous inspirer : Je fais mes cosmétiques maison ! Maria Cristina nous livre ses secrets !

Pour plus de recettes : 

À retenir :

Quand on fabrique ses cosmétiques ou ses produits d'entretien soi-même, on sait exactement ce qu'on met dedans, et là, il n'y a que du naturel. C'est bon pour votre santé comme pour la planète, et en plus quelle fierté quand on voit le résultat obtenu. N'hésitez pas à nous dire en commentaire ce que vous avez pensé de notre tuto !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle