Du Febreze fait maison, notre recette anti mauvaises odeurs !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Le Febreze, vous connaissez ? Ce fameux destructeur d’odeurs commercialisé par Procter & Gamble, vous promettant de respirer un air pur, décrassé, débarrassé de ses odeurs nauséabondes. Il faut savoir que s’il détruit en effet les mauvaises odeurs, il détruit aussi votre santé ! Si vous êtes un adepte du naturel et du DIY, vous pouvez très facilement confectionner votre propre spray destructeur d’odeur maison, les produits toxiques en moins ! Suivez le guide 👇

Sommaire :

Pourquoi passer au Febreze fait maison #DIY ?

Le Febreze se situe sur une part de marché distincte des désodorisants classiques, car il propose de détruire les mauvaises odeurs, et non de se contenter de les masquer 🦨. Il se targue d’emprisonner les molécules responsables de ses effluves désagréables, une véritable prouesse ! Par quelle diablerie ? Rien de sorcier : c’est à grand renfort de produits chimiques ! La marque vous explique que c’est l’hydroxypropyl-β-cyclodextrine, une molécule-cage, qui absorbe les mauvaises odeurs et les élimine. Ce qu’elle ne vous dit pas, en revanche, c’est que c’est un ingrédient néfaste pour le milieu aquatique et notamment la reproduction des poissons 🐟. Les industriels surfent sur la phobie des microbes pour convaincre, et ça fonctionne 😠 !

Mais ce n’est pas tout ! Une ONG américaine, "L’Environmental Working Group", aurait identifié en 2009 pas moins de 89 substances chimiques dans les produits Febreze 😱 ! Depuis, ils ont fait de gros efforts, il n’y en a plus que… 50 ! Parmi elles, on s’en serait douté, figurent des substances nocives et délétères pour la santé et l’environnement...

Ce sont également les conclusions de 60 Millions de consommateurs qui, après avoir étudié la toxicité des produits ménagers, attribue, ainsi qu’à de nombreuses autres marques, un carton rouge à Febreze :

  • C’est le cas notamment de sa « Brume d’oreiller » : le Sleep Serenity Lait chaud et miel. Serenity, serenity… Pas vraiment ! Le magazine y a trouvé trace de didécylméthylammonium chloride, un ingrédient irritant qui favorise la résistance des bactéries, de l’hydroxyde de sodium, également irritant, du linalool et benzisothiazolinone, deux allergisants 🤒.
  • Le Febreze « Brume d’air » aux fruits exotiques, quant à lui, hérite d’un médiocre C, en raison de la présence de plusieurs substances polluantes et d’allergènes, notamment de benzisothiazolinone, substance biocide et polluante. Chouette !
  • Quant au Febreze « Brume d’aire » Pureté de coton, c’est le cancre, toute au fond de la classe : 60 Millions lui attribue un E, en raison de la présence de salicylate de benzyle, suspecté d’être un perturbateur endocrinien et de plusieurs allergènes, notamment de la benzisothiazolinone, un biocide 😯 !
  • Même punition pour le Febreze « Brume d’air » Rosée du matin, c’est un D, car il contient au même titre que les autres produits de la gamme des substances polluantes et allergisantes, avec en prime du benzoate de denatonium 👎…
  • Alors pourquoi dépenser de l’argent pour dégrader sa santé, on vous le demande 🤔 ! 60 Millions va plus loin : en comparaison avec les produits faits maison, il n’y a pas photo. C’est le moment de s’y mettre…

👉 Le percarbonate de soude, un agent blanchissant écologique ! La pierre d'argile, pour nettoyer toute la maison !Comment faire sa lessive maison soi-même ?

Fabriquez votre propre destructeur d’odeurs, et respirez enfin !

Parmi les arguments des adeptes du DIY, il y a bien sûr les économies réalisées 💶, il est vrai généralement substantielles, mais également le luxe de s’offrir des produits dont la composition est maîtrisée, totalement exempte de produits toxiques, controversés et néfastes 🌿.

En réalité, des produits naturels vous permettront de confectionner vous-même votre Febreze maison, sans danger pour votre santé ni l’environnement 🌍. Réunissez les ingrédients suivants :

Éventuellement :

  • Un morceau de charbon de bois émietté ;
  • Ou de l’argile verte ;
  • Des huiles essentielles bio de votre choix, pour le parfum et les propriétés antibactériennes, antifongiques, voire antiparasitaires de certaines d’entre elles (Tea tree, citron, lavande, menthe poivrée, Palmarosa, Cèdre de l'Atlas…).

Versez 20 grammes de bicarbonate, et éventuellement le morceau de charbon ou environ 3 grammes d’argile verte, et quelques gouttes d’huiles essentielles dans 0,5 litre d’eau, le tout dans un vaporisateur. Tout comme le Febreze, l’odeur n’est pas masquée, mais absorbée par le bicarbonate 💪. Et en prime, vous économisez du plastique à usage unique, la planète vous dira merci 😃 ! 👉 Comment réduire ses déchets ménagers ? 8 astuces simples & efficaces.

N’oublions pas que les produits ménagers faits maison participent à réduire notre impact environnementalprendre soin de la biodiversité et protéger les océans. Un geste écoresponsable !

À retenir :

Le Febreze est depuis bien longtemps montré du doigt en raison des nombreux ingrédients controversés qu’il contient : allergisants, irritants, biocides, polluants, perturbateurs endocriniens… C’est un peu cher payé pour une simple odeur, aussi désagréable soit-elle 💩 ! À l’inverse, fabriquer soi-même son destructeur d’odeur, avec des produits 100% naturels et écologiques, est à la portée de tous, rien de plus facile ! À vous de jouer 😉.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : jaimematerre.over-blog.com, ewg.org, nouvelobs.com, consoglobe.com, comment-economiser.fr, 60 Millions de consommateurs, « Nettoyer sain, dépensez moins », hors-série n°211, Janvier-février 2022


Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Récupérateur d'eau de pluie, la bonne idée !

L’eau étant une ressource limitée, tout ce qui peut concourir à en user avec parcimon...

Lire

Allez voir le lever du soleil pour accueillir l'été !

Tous les matins, le soleil se lève. Quoi de plus routinier que ce cycle quotidien, qu...

Lire

7 applications pour reconnaître les étoiles, une soirée mémorable !

L’été avec sa météo clémente est la période idéale pour observer les étoiles ✨. Regar...

Lire

La route des fromages en Auvergne, plaisir des yeux et des papilles

Si l’Auvergne et son majestueux parc des volcans vous tentent pour les vacances, vos ...

Lire

Tout quitter pour vivre en camping-car, c’est possible ?

Vivre en camping-car : en avez-vous déjà rêvé ? Sillonner les routes, découvrir de no...

Lire

Comment profiter à 100 % de ses vacances dans la nature ?

Passer des vacances loin de la ville est un très bon moyen pour se vider la tête et s...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle