Ne jetez pas vos canettes, elles sont mortelles pour les animaux !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

En 2020, 6 milliards de canettes ont été vendues en France, soit une hausse de 5,6%. Boissons énergisantes, sodas, bières… Une chose est sûre : c’est un marché qui se porte comme un charme ! En revanche, ce qu’on sait moins, c’est que les nombreuses canettes jetées dans la nature représentent un réel danger pour les animaux, et plus particulièrement les bovins. Zoom sur un phénomène aussi méconnu que révoltant.

Ne jetez pas vos canettes, elles sont mortelles pour les animaux !
Sommaire :

Les canettes dans la nature : un problème mortel

Le problème des canettes abandonnées dans la nature peut entraîner des conséquences mortelles pour le bétail. Que ce soit au détour d’une promenade dans la nature, ou par les fenêtres de leurs voitures, de nombreuses personnes se débarrassent de leurs déchets directement dans la nature, et notamment de leurs canettes😠. Après tout, pourquoi s’embêter, n’est-ce pas ? Pourtant, une simple canette jetée en bordure de route puis poussée par le vent peut tourner au drame. Des incivilités qui peuvent coûter cher aux vaches qui paissent dans les parages !

👉 Être écoresponsable, qu'est-ce que c'est ?

Quelles peuvent être les conséquences d’une simple canette jetée dans un champ ?

Les troupeaux paissent dans les prairies, et à défaut, les agriculteurs y récoltent leur fourrage pour la saison hivernale🚜. Dans les bottes de foin, on retrouve ainsi de l’aluminium, du plastique ou même du verre, broyés pendant les fauches. Et à terme, ces débris, ces petits filaments d'aluminium tranchants, sont consommés par accident par les animaux, qui ne parviennent pas toujours à trier. Car s’il est vrai que les machines d’ensilage sont pourvues d’un détecteur de métal, l’aluminium n’est pas détecté par ces dernières. Les veaux sont encore plus vulnérables que les sujets adultes, car ils sont très curieux et ne se contentent pas toujours de renifler les déchets qui atterrissent dans leurs prés.

Un piège mortel pour les vaches, en effet, qui se trouvent grièvement blessées par des débris de canettes, menant parfois à l’euthanasie tant les lésions sont importantes🐮. Bovins aux naseaux ensanglantés, estomacs perforés, hémorragies internes et pulmonaires… Ces corps étrangers peuvent faire des dégâts irréparables, et nécessitent presque toujours le recours à une intervention chirurgicale très onéreuse, ce qui implique immanquablement des frais vétérinaires et un manque à gagner pour ces agriculteurs en cas de décès d’une ou plusieurs bêtes. Sans parler du temps perdu par nombre d’entre eux qui se chargent de récolter les détritus abandonnés le long des routes à proximité de leurs pâtures…

👉 9 conseils simples et efficaces pour réduire son impact environnemental

Les agriculteurs en colère

Un fléau qui ne s’arrête pas aux frontières, puisque les exploitants suisses, belges ou encore canadiens déplorent le même phénomène, ce qui a poussé l’un d’entre eux à installer un « panneau insulteur » avec l’inscription « connard », et des canettes attachées à l’aide de ficelles au bord de la route non loin de son exploitation🖕… Un message clair et direct, qui témoigne d’une certaine exaspération bien légitime devant une mortalité résolument évitable d’une partie de son cheptel.

L’organisation syndicale agricole demande qu’une réglementation soit introduite concernant ce phénomène, de même que la création d’un fonds pour indemniser les agriculteurs qui en sont victimes💰. Chaque année, de nombreuses vaches meurent pour rien, en ingurgitant par erreur ces débris tranchants.

Si vous avez envie de mieux connaître la vie des agriculteurs 👉Campus vert, un logement étudiant à la campagne, le bon plan ! - Autocueillette, la bonne idée pour des fruits & légumes bons et moins chers - Des vacances à la ferme, pour le bonheur des plus petits.

Des déchets pourtant 100% recyclables

Les canettes tuent des animaux, des détritus par ailleurs 100% recyclables et intégralement revalorisables qui n’ont rien à faire dans la nature ♻️. Outre le fait qu’une canette jetée dans la nature mettra 400 ans à se décomposer, son recyclage permet d’économiser une bonne partie de l’énergie consommée pour la fabriquer : 1 tonne d’alu recyclé, c’est économiser une tonne de pétrole brut. Elles se transforment en vélos, avions, aérosols, trottinettes, pièces d’appareils électroménagers… Une seconde vie qui présente plus d’un avantage. Pourquoi ne pas aller plus loin et participer à une campagne de nettoyage de la nature ? De nombreuses associations proposent ce genre d’interventions, rejoignez-les 💪 !

👉 Plogging, courir pour votre santé et la nature !

À retenir :

Jeter ses déchets dans la nature est lourd de conséquence pour l’environnement et la pollution au sens large, notamment des océans. Mais ce qu’on sait moins, c’est que l’abandon de canettes, notamment au bord des routes, est un véritable fléau pour les exploitants agricoles et pour leur cheptel. Ces déchets, une fois broyés par les machines, finissent dans le fourrage, et sont souvent consommés par accident par les ruminants. Des corps étrangers tranchants qui représentent un réel danger pour les vaches, entraînant des lésions sévères, souvent mortelles. Un problème d’autant plus rageant que ces déchets, s’ils étaient triés, sont 100% recyclables.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : challenges.fr, réussir.fr, rfj.ch, francebleu.fr, ici.radio-canada.ca, letelegramme.fr, beef.ch, easyrecyclage.com


Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle