Plogging, courir pour votre santé et la nature !

Mis à jour le par Equipe Rédaction

En 2020, 15 kg de déchets par Français ont été jetés dans la nature ! Cela représente au total plus d’un million de tonnes d’ordures sauvages, soit deux fois plus qu’en 2018 : une tendance en forte hausse. Canettes au sol, mégots, détritus divers… Non, la nature n’est pas une poubelle ! C’est la conviction des adeptes du plogging, cette course aux déchets qui connaît un engouement grandissant 🏃. Vous souhaitez faire du sport tout en aidant la planète et en étant utile à votre collectivité ? A vos baskets, l’écojogging, ou plogging, est fait pour vous !

Sommaire :
  • Le plogging, à mi-chemin entre sport et écologie
  • Un corps sain dans un environnement sain
  • Un sport complet

Le plogging, à mi-chemin entre sport et écologie

La France est le plus gros pollueur de la Méditerranée, y déversant chaque année en moyenne 11 200 tonnes de plastiques 😱 : et si on interceptait toutes ces immondices avant qu’elles ne lui parviennent ? 👉 Comment protéger les océans ? À nous de jouer !

Le plogging est une initiative écolo qui nous vient de Suède. Contraction de "plocka upp", qui signifie « ramasser » en suédois, et de jogging, la pratique consiste tout simplement à ramasser des détritus et déchets trouvés en chemin, à droite et à gauche, tout en faisant son jogging. Une discipline qui devient virale et qui s’est répandue en quelques années partout dans le monde 🌍. La devise des ploggers ? « Un corps sain dans un environnement sain ». Une pratique toute simple qui combine sport, environnement, et action citoyenne, une idée de génie !

Certains ploggers se spécialisent (mégots 🚬, bouteilles en verre…), d’autres ramassent tout ce qu’ils trouvent sur leur passage sans distinction. Il n’y a pas de mauvaise manière de faire du plogging ! Bien entendu, après une cession, et dans un souci de cohérence, il est de bon ton de trier les déchets ramassés pour isoler le recyclable des détritus ménagers ♻️…

👉 Comment réduire ses déchets ménagers ? 8 astuces simples & efficaces

Un corps sain dans un environnement sain

En France, c’est un ostéopathe, Nicolas Lemonnier, qui l’a introduit en 2016 avec la création de son association Run Eco team, accompagnée d’une application du même nom qui permet à ses membres d’enregistrer et de partager leurs performances, tant en termes de kilomètres parcourus que de quantité de déchets récoltés 🏆. Mais en réalité, la Trail Runner Foundation prônait déjà le « courir utile » depuis 2013. Une discipline qui fait fureur, portée par la montée des préoccupations environnementales. Des initiatives qui sont désormais largement reprises par de nombreuses associations, applications ou groupes, relayées sur les réseaux sociaux, un excellent tremplin !

👉 12 accessoires pour se mettre au zéro déchet

De nombreux évènements sont ainsi organisés continuellement en France pour réunir le plus de ploggers possible, se lançant dans des défis sportifs, et qui se retrouvent autour d’un projet commun, quoi de plus fédérateur ? Plus on est de fous, plus on purifie : en groupe, vous pouvez récolter des dizaines de kilos de déchets en une seule cession !

👉 Moins c'est mieux, et si on se mettait au minimalisme ?

Un sport complet

Le fait de varier ses mouvements en ramassant les déchets n’est pas sans intérêt sportif, puisque cela sollicite de nombreuses zones corporelles différentes de celles mobilisées par la seule course à pied 💪 : s’accroupir, se baisser pour saisir les déchets volants, gravir des buttes, des fossés, sauter, porter un sac-poubelle qui s’alourdit au fur et à mesure… On dirait une nouvelle épreuve de koh Lanta, mais en version écolo ! La pollution n’ayant malheureusement pas de frontière, le plogging n’en a pas non plus et s’exerce sur tous terrains confondus : forêt, plage, montagne, campagne, ville…

Pour vous lancer dans l’aventure, vous n’aurez besoin que de gants, d’un sac pour collecter les ordures, et d’une tenue de sport : une panoplie des plus simples. Plus de 3 millions de personnes auraient à ce jour participé à des ploggas, rejoignez-les 🤗!

Une activité qui a toute sa place parmi les conseils simples et efficaces pour réduire son impact environnemental 🌿 !

Une préoccupation environnementale grandissante

L’activité a tendance à se diversifier désormais, étant reprise par des kayakistes, plongeurs 🤿, pêcheurs 🎣, qui eux aussi se lancent des défis lors de leurs sorties en lacs, en rivière ou en mer, à l’heure ou le septième continent de déchets plastiques ne cesse de s’étendre toujours un peu plus dans l’océan Pacifique.

👉 Snorkeling, à vous les randonnées palmées !

Une tendance qui vient en rejoindre d’autres tout aussi positives, comme le #TrashTagChallenge, un appel à l’action initié en 2019 par Younes, un jeune activiste algérien, qui consiste à trouver un lieu amoncelé de déchets et de détritus, prendre une photo, le nettoyer et l’immortaliser à nouveau pour montrer le travail effectué : un avant/après qui est devenu viral et a fait fureur sur les réseaux sociaux, repris des dizaines de milliers de fois partout dans le monde. Une belle motiv' à applaudir 👏  (et à rejoindre 😉 !).

👉 Être écoresponsable, qu'est-ce que c'est ?

À retenir :

Si vous êtes passionné de sport et d’écologie, le plogging, ou éco jogging est fait pour vous. Et si au lieu d’aller ramasser des champignons ou cueillir des mûres, vous alliez récolter des détritus tout en faisant votre jogging ? On est les premiers à râler lorsqu’en tournant la tête lors d’une promenade en forêt ou à la campagne, on découvre un amoncellement de déchets abandonnés là par des pollueurs indélicats. Tant d’incivilités ont de quoi sérieusement déprimer ! Et si l’on passait à l’action ? Une manière de faire du sport utile, ou de se rendre utile par le sport, tout dépend par quel bout on le prend !


Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : geo.fr, francetvinfo.fr, francetvinfo.fr, plogging.org

Vous avez bien encore quelques minutes pour la planète 👉 Comment prendre soin de l'environnement ? 8 gestes pour prendre soin de la biodiversité, 7 gestes du quotidien qui ont un impact immédiat pour la planète.

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Récupérateur d'eau de pluie, la bonne idée !

L’eau étant une ressource limitée, tout ce qui peut concourir à en user avec parcimon...

Lire

Allez voir le lever du soleil pour accueillir l'été !

Tous les matins, le soleil se lève. Quoi de plus routinier que ce cycle quotidien, qu...

Lire

7 applications pour reconnaître les étoiles, une soirée mémorable !

L’été avec sa météo clémente est la période idéale pour observer les étoiles ✨. Regar...

Lire

La route des fromages en Auvergne, plaisir des yeux et des papilles

Si l’Auvergne et son majestueux parc des volcans vous tentent pour les vacances, vos ...

Lire

Tout quitter pour vivre en camping-car, c’est possible ?

Vivre en camping-car : en avez-vous déjà rêvé ? Sillonner les routes, découvrir de no...

Lire

Comment profiter à 100 % de ses vacances dans la nature ?

Passer des vacances loin de la ville est un très bon moyen pour se vider la tête et s...

Lire

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle