12 accessoires pour se mettre au zéro déchet simplement

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Attristé par les images du 7ème continent de plastique et celles de tous les animaux blessés par nos détritus ; vous avez décidé d’agir 💪. Votre décision est prise : vous voulez avoir moins d’impact négatif sur l’environnement et pour cela réduire significativement vos ordures. Pour vous accompagner dans cette démarche, voici notre sélection de 12 accessoires à avoir pour se mettre au zéro déchet. 🌍

12 accessoires pour se mettre au zéro déchet simplement
Sommaire :

Zéro déchet dans la salle de bains, les accessoires réutilisables indispensables

Et si vous ne vous sentez pas prêts à passer au zéro déchet, voici quand même 5 petits gestes à faire pour la planète, à chacun son ryhtme. 😉

1. Les lingettes lavables démaquillantes

Une femme utilise en moyenne 6 cotons par jour pour se démaquiller ou prendre soin de sa peau. Une façon simple et économique de les remplacer est d’opter pour la lingette démaquillante lavableDoux, facile à utiliser, efficace, en coton, bambou ou eucalyptus : il ne reste qu’à choisir la matière que l’on préfère. Vous aurez bien moins souvent à vider la poubelle et c'est une très bonne nouvelle pour tout le monde. 

2. L’oriculi

Pour en finir avec les cotons-tiges qui flottent dans les océans (vous avez sans doute vu passer des photos de tortues avec des cotons-tiges dans le nez ou des hippocampes suspendus à un vieux coton-tige flottant dans la mer), il y a l’oriculi. Ouf, quelle bonne idée, les cotons-tiges font des ravages dans nos océans (👋Comment protéger les océans ? À nous de jouer !) .Ce cure-oreille en bois est nettoyable et réutilisable à vie ! Essayez, vous ne serez pas déçu et pensez à tous ces cotons-tiges que vous ne jettez plus... 

3. La brosse à dents rechargeable en bambou ou en bois

Plus écologique que le plastique, la brosse à dents en bambou ou en bois peut, en partie, se composter lorsqu’elle arrive en fin de parcours. On en change seulement la tête tous les 3 mois. Un accessoire quasi-zéro déchet. Une bonne raison de dire bye-bye au plastique à usage unique, cette catastrophe écologique. 

4. Le rasoir de sûreté

Qu’ils soient à usage unique ou rechargeables, la plupart des rasoirs du commerce restent en plastique. Jetable encore une fois. Un matériau dérivé du pétrole et à la durée de vie limitée. Pour un objet qui dure, il vaut mieux revenir au bon vieux rasoir de sûreté. C’est aussi bien plus beau sur l’étagère de la salle de bains et puis vous n'aurez pas à le jeter tous les mois... 

Et côté couches : Couches lavables VS couches jetables, qui remporte le match ?

S’y mettre dans la cuisine : facile avec ces accessoires bien pensés

5. Des bocaux en verre

Qui dit se mettre au zéro déchet, dit faire ses courses en vrac. Et pour stocker tout ce qu’on ramène, rien ne vaut les bocaux en verre. L’idéal étant même de réutiliser ceux qu’on a déjà, plutôt que d’en acheter des neufs. Pensez à tous ces sacs plastiques que vous avez utilisés dans votre vie, 4 ou 5 par passage en caisse que l'on jetait une fois chez soi. Tout ça, c'est fini, on se met au vrac, vous verrez, ce n'est pas vraiment pas compliqué : Acheter en vrac, pourquoi, comment ? Le guide du débutant !

6. Un tawashi ou une brosse à vaisselle

Les Français utilisent 8 à 10 éponges par an, qu'ils jettent bien évidemment une fois cette dernière en fin de vie. Accessoire peu écologique, il vaut mieux la remplacer par une brosse à vaisselle en bois dont on changera seulement la tête. Ou bien un tawashi. Cette lavette en tissu peut s’acheter ou bien se confectionner à partir de vieux t-shirt. Voilà qui vous économise encore des déchets ménagers.

Si ça vous intéresse 👉 Comment fabriquer son éponge tawashi ? Le tuto !

7. L’emballage de tissu ciré

Également appelé Beewrap, ce tissu enduit de cire d’abeille remplace à merveille le film plastique. Réfléchissez, entre le papier d'aluminium et le film plastique, on en jette pas mal sur une année mais heureusement il existe une excellente alternative, le bee wrap. Comme pour le tawashi, il est possible d’en acheter des tout prêts, ou bien de le réaliser soi-même. Si ça vous intéresse de mettre la main à la pâte 👉 Comment faire son Bee Wrap soi-même ?

8. Des lingettes microfibres ou en coton

Production gourmande en eau, espérance de vie très limitée et recyclage impossible : voici autant de raisons d’abandonner l’essuie-tout qu'on envoie à la poubelle sitôt sa tâche effectuée. Les lingettes microfibres ou en coton absorbent tout aussi bien les liquides et ont l’avantage de pouvoir être lavées et réutilisées à l'infini alors pourquoi s'en priver ?

9. Les pailles en métal

Les versions en plastique sont régulièrement dénoncées pour la pollution qu’elles engendrent. Première solution : carrément s’en passer. Mais pour celles et ceux qui ne pourraient renoncer à la paille dans leur mojito, on lui préfère le modèle en métal.

À l’extérieur, on emporte toujours son kit zéro déchet

10. Le tote bag

Pour ne plus jamais répondre "oui" quand on nous propose un sac à la caisse, on a toujours avec soi un tote bag. Avec des possibilités infinies de motifs, il s’est même imposé comme un vrai accessoire de mode. Nos placards en sont d'ailleurs remplis, tout le monde nous a donné un tote bag tant ce fut le cadeau à la mode des marques à une époque. Bref, mais pas la peine non plus d’en faire la collection. Ce ne serait plus vraiment zéro déchet.

11. La gourde

Voici encore un objet que l’on ne présente plus. Peu à peu, elle remplace les bouteilles en plastique à usage unique et c'est une très bonne chose. On les voit de plus en plus souvent au bureau, à l'école, en randonnée, elles s'imposent dans nos esprits, voici une belle évolution des mentalités. On choisit en priorité une gourde en verre, bien meilleure pour votre santé comme pour la planète. 

12. Le sac à sandwich

Aussi nommé pochette à lunch, le sac à sandwich est le compagnon idéal des pique-niques et autres pauses repas à l’extérieur. En version goûter, il se glisse dans le cartable des enfants. On parie qu’ils le trouveront bien plus joli que du film plastique. 

À retenir :

Vous l’aurez compris, il existe de nombreux accessoires afin de limiter nos déchets, commencez à votre rythme, il y en a pour tous les goûts. Une fois que vous aurez essayé, vous ne pourrez plus vous en passer, il s'agit simplement de se lancer et de changer nos habitudes petit à petit. Essayez et vous verrez à quel point c'est facile de réduire ses déchets plastiques, il suffit de modifier quelques petites habitudes.


Mis bout à bout, ces conseils permettent de réduire considérablement nos déchets. Vous constaterez par vous-même à quel point vous viderez les poubelles moins souvent. N'hésitez pas à nous raconter votre expérience en commentaire, on adore vous lire.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Vous avez bien encore 5 minutes ? 😁 #SlowLife : 

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Pour vivre heureux, vivons… En yourte ? Un style de vie au naturel

La vie en yourte, retour aux sources ou effet de mode ? Si ce logement insolite séduit son public le temps d’un week-end au vert, pour d’autres, c’est devenu un mode de vie. À l’origine utilisée par les nomades d’Asie Centrale, la yourte constituait l’habitat le plus adapté au climat et à leurs habitudes. Mais qu’en-est-il pour les Occidentaux ? Les questions écologiques, l’ouverture au monde, l’envie de se rapprocher de la nature mais aussi l’apparition d’une pandémie mondiale nous ont amenés à reconsidérer en profondeur notre rapport à l’habitat et à la vie en société. Si la yourte présente de nombreux atouts et semble répondre à une quête de sens et de liberté, mieux vaut considérer tous ses aspects avant de vous lancer. Yourte ou pas ? Quelques clés pour choisir en pleine conscience.

Le 2 août 2024 : jour du dépassement. Prévenir pour mieux agir

Si nous vivons sur la même planète, vous en avez sûrement entendu parler au moins une fois… Le jour du dépassement, c’est cette date indicative à partir de laquelle nous aurons consommé l’ensemble des ressources que la Terre est capable d’approvisionner en une année. Calculé pour sonner l’alerte et sensibiliser la population mondiale, le jour du dépassement semble faire parler plus qu’il ne fait agir. Comment la date est-elle calculée ? Pourquoi est-elle différente d’un pays à l’autre ? Comment retarder concrètement son avancée ? Voici quelques clés pour mieux comprendre les enjeux du jour du dépassement. Loin de nous l’idée de nourrir votre éco-anxiété mais plutôt la prise de conscience de notre responsabilité à en matière d’habitudes de consommation.

Bernic & Clic : l’appli qui vous reconnecte à la nature

Lorsque la mer se retire, le littoral est le théâtre d’une fascinante faune et flore peu familière. Marcheurs ou pêcheurs, vous vous êtes déjà demandé comment s’appelle ce drôle de coquillage qui ressemble à un chapeau chinois ? Qu’est-ce qu’un estran ? Comment les poissons respirent-ils sous l’eau ? Bonne nouvelle ! Toutes les réponses à vos questions sont sur Bernic & Clic. Des passionnés de nature et de biodiversité ont créé l’application idéale pour éveiller la curiosité des petits marins d’eau douce et de leurs parents. Mollusques, crustacés, algues et poissons n’auront bientôt plus de secret pour vous et vos graines de sauveteurs. Rendez-vous à la prochaine marée et d’ici là, découvrez tout sur l’application qui pourrait bientôt vous accompagner dans vos futures excursions les pieds dans la vase.

Zoonoses et climat : même combat ! Enjeux climatiques & santé

Les “zoo” quoi ? Les zoonoses, ce sont les maladies transmises par les animaux aux humains. Ça vous rappelle un certain pangolin ? Tout juste ! Comment est-ce possible ? Depuis le Covid 19, de sérieuses hypothèses mettent en cause le climat. En effet, le réchauffement climatique serait à l’origine de l’émergence de nouveaux organismes vivants dits pathogènes, c’est-à-dire responsables de maladies. Comment éviter de nouvelles pandémies ? Comment préserver la biodiversité et nos écosystèmes pour lutter contre ces zoonoses ? Quels sont les dangers en matière de santé publique et économique ? Voici quelques clés pour maîtriser le sujet.

Les indispensables pour partir en Festival sans polluer

Les festivals de musique et concerts en plein air sont synonymes de plaisir et de liberté mais aussi d’abus, lorsque le Festival n’est pas éco-conçu. Pour profiter de la nature encore longtemps, mieux vaut la préserver ! Alors, avant de sillonner la France à la recherche de scènes endiablées et de bons sons à partager, voici une liste des objets durables qui vous accompagneront pendant des années et rendront vos co-festivaliers verts… de jalousie !

Les pires pollueurs plastique du monde sont...

Chaque année, l’ONG Break Free From Plastic dresse un classement des principaux pollueurs plastique au monde. L’enjeu ? Créer l’alerte pour rendre chaque consommateur conscient et acteur de son propre impact sur la planète mais pas seulement. Il s’agit aussi d’appeler les entreprises à se responsabiliser et les pouvoirs publics à adopter un cadre légal mondial contraignant pour lutter contre la pollution plastique à la source et à l’échelle du globe. Tandis qu’en tête de cette liste noire se trouve, Coca Cola Company, l’un des plus grands sponsors des Jeux Olympiques, on est en droit de se demander comment contraindre ces gros acteurs mondiaux à lutter contre la pollution plastique ? Première étape : les pointer du doigt. Parmi les pires pollueurs de la planète se trouvent 👀

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle