Comment faire son Bee Wrap soi-même ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Tote bag, disques démaquillants lavables, Furoshiki, … Dans le cadre d’une démarche zéro déchets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages réutilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-même ?
Sommaire :

Le Bee What ?

Le Bee Wrap est un emballage alimentaire réutilisable à la cire d’abeille 🐝. C’est un accessoire zéro déchets, une alternative écologique indispensable et une jolie façon de réduire son impact environnemental.

Vous le savez sûrement, le film alimentaire jetable libère des microparticules de plastique dont on se passerait bien, et n’est pas exempt de perturbateurs endocriniens et de produits toxiques, sans parler du fait qu’il vient alourdir la quantité de déchets ménagers... 👉 Comment réduire ses déchets ménagers ? L’aluminium est recyclable ♻️, enfin sur le papier seulement (🤣), car en réalité il est rarement correctement trié. Les machines de centre de tri ne sont pas assez performantes pour ces tout petits déchets généralement jetés en petites boules 👉 Logo recyclage : tout ce que vous devez savoir pour bien trier.

À l’inverse, le Bee Wrap, à l’issue de 6 mois à un an de bons et loyaux services au cours desquels il sera nettoyé et réutilisé de nombreuses fois, est biodégradable 🌿. Pour ne rien gâcher, compte tenu de sa durée d’utilisation, il est évidemment plus économique, et très facile à réaliser soi-même à la maison avec un minimum de matériel.

Comment ça marche ? La cire d’abeille est naturellement collante, et permet à l’emballage d’adhérer à presque tout. Une idée de génie 🤗 ! Convaincu ? Avant de vous lancer, quelques mises en garde !

Bon à savoir sur le Bee Wrap

Compte tenu de l’utilisation de cire d’abeille, il faut se garder de le mettre en contact avec des sources de chaleur, la cire d’abeille n’y résisterait pas et fondrait ! Vous connaissez le mythe d’Icare, dans la mythologie grecque, mort après avoir volé trop près du Soleil avec des ailes faites de cire et de plumes ☀️ ? Eh bien pareil… Votre Bee Wrap ne supportera donc pas un petit tour au micro-ondes, ou d’être lavé à l’eau trop chaude, ou mis au contact d’aliments trop chauds.

On déconseille également le contact du Bee Wrap avec la viande et le poisson crus, pour des raisons d’hygiène 🥩 : il se lave à l’eau froide savonneuse, et vous ne pourrez donc pas le nettoyer suffisamment efficacement pour éliminer toutes les bactéries. Toutefois, vous pourrez les déposer dans un bol que vous recouvrirez d’un Bee Wrap 😉.

Encore un fier service que nous rendent nos amies les abeilles ! Et si on leur rendait la pareille ? 👉 6 gestes simples à adopter pour aider les abeilles.

Be ready : let’s go pour les tutos !

En ce qui concerne les ingrédients, vous devez réunir 📝 :

  • Des chutes de coton bio ;
  • Des billes de cire d’abeille 🐝;
  • Du papier sulfurisé ;
  • Un fer à repasser (enfin une occasion de s’en servir 😂 !) ;
  • Une paire de ciseaux.

👉 Etape 1 : découpez vos morceaux de tissu aux dimensions souhaitées ✂️.

👉 Etape 2 : préparez deux feuilles de papiers cuisson de quelques cm plus grandes que le morceau de tissus (ça vous évitera d’en mettre partout !). Elles pourront vous servir pour plusieurs Be Wrap.

👉 Etape 3 : Protégez votre planche à repasser avec un vieux drap ou un morceau de carton, et placez une première feuille de papier cuisson dessus.

👉 Etape 4 : Positionnez le tissu sur cette feuille de cuisson, et parsemez d’une couche uniforme de cire d’abeille, mais sans la recouvrir entièrement (les billes prendront plus de place en fondant, et trop de cire rendra le Be Wrap rigide, mieux vaut en ajouter dans un second temps si besoin).

👉 Etape 5 : Recouvrez avec la seconde feuille de papier cuisson.

👉 Etape 6 : Repassez avec le fer, du centre vers les côtés, et rajoutant si nécessaire un peu de cire par ci par là s’il en manque par endroits.

👉 Etape 7 : Le tissu est entièrement enduit ? Super ! Décollez les feuilles de papier cuisson et laissez sécher une heure.

👉 Etape 8 : Et c’est fini 🤗 !

À noter qu’il existe également une seconde méthode, au four :

  • Etape 1 : faites chauffer votre four à 100°C.
  • Etape 2 : Déposez une feuille de papier cuisson sur une plaque.
  • Etape 3 : Déposez-y les morceaux de tissu et étalez-y quelques morceaux de billes de cire d’abeille sans les recouvrir entièrement.
  • Etape 4 : Enfournez 3 à 4 minutes.
  • Etape 5 : C’est prêt 🤗 !

Bon, si vraiment vous n’êtes pas manuel, pas de problème, on en trouve aussi dans le commerce 😉… Et dans la catégorie DIY, ne vous arrêtez pas en si bon chemin ! 👉 Comment faire sa lessive maison soi-même ?, 7 produits de nettoyage naturels à toujours avoir à la maison.

À retenir :

Fabriquer vos propres Bee Wrap maison, c’est vous passer de film alimentaire et de papier d’alu dans la cuisine, et ça, c’est bon pour la planète 🌍 ! Solution zéro déchets, cet emballage réutilisable à la cire d’abeille est très facile à faire, un indispensable !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : verticus.fr, citoyen-et-responsable.fr

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment retrouver son chemin en forêt ? 5 conseils efficaces

Quelques minutes suffisent. Pris dans l’automatisme de la marche, vous vous perdez dans vos pensées. Et quand vous refaites surface, vous vous rendez compte que vous n’êtes plus sur le bon chemin. 😱 Mais depuis combien de temps exactement ? Un quart d’heure ou plutôt une demi-heure ? Vous regardez autour de vous et ne voyez aucune trace de la piste. Seulement des arbres et encore des arbres. Si la situation peut paraître angoissante, il ne faut surtout pas paniquer. Application mobile ou indications de la nature : voici comment retrouver son chemin en forêt. 🌲

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

4 conseils pour être un peu plus écolo à la maison

Dans la vie de tous les jours, on doit parfois mettre de côté ses aspirations à plus d’écoresponsabilité. Mais face à la frénésie du monde extérieur, le chez-soi est un vrai refuge. « Chacun est maître en sa maison » comme le dit le proverbe. Une fois votre porte d’entrée fermée, il ne tient qu’à vous de transformer votre logement en ode à la vie green ! 😊 Si vous vous demandez par où commencer, voici nos 4 conseils pour être plus écologique à la maison.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle