La durée de vie des déchets : la connaissez-vous vraiment ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Notre société de consommation connaît un effet secondaire de taille pour la planète : comment gérer le raz de marée de déchets qui l’accompagne ? Si jeter ses déchets dans la nature est une si mauvaise idée pour l’environnement, ce n’est pas uniquement pour les nuisances esthétiques qui vont avec : c’est que le temps nécessaire pour qu’ils se dégradent en totalité peut être long, voire très long, de sorte que la pollution engendrée est considérable. De quelques semaines à plusieurs milliers d’années, découvrez quelle est la durée de vie de vos déchets 👇

La durée de vie des déchets : la connaissez-vous vraiment ?

Les Français et leurs déchets

Saviez-vous que, d’après une étude Ipsos, 1/3 des automobilistes français jettent leurs déchets par la fenêtre de leur véhicule sur la route des vacances 😱 ? Que d’après la même source, près d’1 Français sur 5 estime que jeter un mégot par la fenêtre d’un véhicule est un geste sans conséquences graves ? Que 20 % d’entre eux considèrent sans gravité le fait de jeter sur la route des emballages alimentaires ?! Oui, les mêmes Français qui trient couramment leurs déchets à la maison pour 89 % d’entre eux 🤨 ! Un constat effarant, qui explique l’état honteux des abords d’autoroutes. 👉 Les mégots, ennemis n°1 des océans

Les déchets abandonnés dans la nature, dans l’immense majorité des cas, ne sont pas biodégradables🌿. Les océans, on le sait, en sont les premières victimes, au point que l’Homme a créé de véritables continents entièrement composés de déchets, et notamment plastiques. Car il ne faut pas perdre de vue, en effet, que par l’effet du ruissellement de l’eau de pluie, les déchets abandonnés dans la nature finissent pour un grand nombre d’entre eux par rejoindre les cours d’eau, puis, à terme, la mer. 👉 Pollution marine, la comprendre pour bien agir

Eh oui, si on retrouve encore aujourd’hui des vestiges datant de l’Antiquité, imaginez seulement combien de temps subsisteront nos propres détritus et combien nous stigmatisons la planète. Une chose est sûre, les archéologues des siècles prochains auront du pain sur la planche, bonjour le burn-out 🤯 !

Quelle est la durée de vie de nos déchets ?

Les déchets organiques, les moins polluants, connaissent une durée de dégradation qui varie de quelques jours à moins d’un an. Mais la plupart des déchets mettront en définitive plusieurs années, voir dizaines, centaines ou milliers d’années avant de disparaître totalement.

Petit tour d’horizon de la durée de vie des déchets 🫡 :


Type de déchet 🚮
Temps de dégradation🌿

🥺

« Biodégradables 

Papier toilette
Pelure de fruits
Allumettes
Journal
Trognon de pomme
Brique de lait
Gant en laine
Ticket de bus ou de métro

2 à 4 semaines
2 à 5 semaines
6 mois
3 à 12 mois
1 à 5 mois
5 mois
1 an
1 an

🫣
De 1 à 10 ans


Mégot
Papier bonbon
Chewing-gum
Huile de vidange
1 à 5 ans : un seul mégot pollue à lui seul jusqu’à 500 litres d’eau !
5 ans
5 ans
5 à 10 ans : un seul litre pollue jusqu’à 1 km2 d’eau !
😱
De 10 à 100 ans
Une boîte de conserve jetée par François Mitterrand au retour du Conseil des ministres abolissant la peine de mort ne serait pas encore dégradée aujourd’hui



Polystyrène

Boite de conserve

Briquet en plastique

Canette de soda

Pneu de voiture

50 ans

50 ans

100 ans

100 ans

100 ans
😵
De 100 à plusieurs milliards d’années

Si Henri IV, roi de France et de Navarre, avait pu jeter un sac plastique par la fenêtre du Palais des Tuileries au cours de son règne, il ne serait pas encore dégradé aujourd’hui. Heureusement, son invention ne remonte qu’aux années 1960 😅
Pile au mercure
Masque chirurgical
Tampon, couche jetable, serviette hygiénique
Sac en plastique
Cartouche d’encre
Bouteille en plastique
Filet de pêche
Carte de forfait de ski
Carte téléphonique (SIM), carte bancaire
Polystyrène expansé
Bouteille en verre
Déchet nucléaire


200 ans : pollue jusqu’à 400 litres d’eau !
400 à 450 ans
400 à 450 ans
450 ans
De 400 à 1000 ans
100 à 1000 ans
600 ans
1000 ans : la nature se souviendra longtemps
1000 ans
1000 ans
5000 ans
Jusqu’à plusieurs milliards d’années : si l’iode 131 disparaît en 8 jours, l’Uranium 238, lui, mettra plus de 4 milliards d’années à se dégrader

👉  Zéro pollution plastique en 2040 ? Les pays du G7 s'y engagent

La pollution engendrée par les déchets au cours de leur dégradation

De plus, le processus de dégradation naturelle des déchets peut s’accompagner d’une libération de substances polluantes dans l’environnement, et contaminer les sols et les eaux. Au-delà de la durée de dégradation, il faut donc également considérer la pollution engendrée au cours de ce processus.

Ainsi, un seul mégot peut polluer à lui seul 500 litres d’eau, libérant plus de 4000 substances polluantes en une heure, et présentant un important danger pour la vie marine 🚬. Un seul litre d’huile de vidange empêche l’oxygénation de la faune et de la flore sous-marine pendant des années. Par ailleurs, un accident nucléaire peut exterminer et rendre impossible toute forme de vie sur plusieurs milliers de km2 : un déchet nucléaire concentre la radioactivité à l’endroit où il est stocké et peut s’avérer très destructeur s’il n’est pas parfaitement isolé. 👉 Le nucléaire, une énergie écologique ou pas ?

C’est pourquoi nous avons mis en place des filières de traitement des déchets qui permettent d’accélérer les processus de dégradation et de préserver autant que possible la nature, que ce soit au travers du recyclage ♻️, dans le meilleur des cas, que de celui de l’incinération, en passant par le compostage.

👉  Ne jetez pas vos canettes, elles sont mortelles pour les animaux !

Le meilleur déchet c'est celui qu'on ne produit pas

En 2020, 310 millions de tonnes de déchets ont été produites en France, soit plus de 4,5 millions de tonnes par habitant. C’est évidemment beaucoup trop, et comme chacun le sait, un bon déchet est un déchet évité. C’est pourquoi la meilleure des armes demeure la prévention : réduire le gaspillage alimentaire, acheter en vrac, utiliser des contenants réutilisables, déclarer la guerre au plastique à usage unique, trier les déchets inévitables, réparer au lieu de jeter, composter… Beaucoup moins jeter, c’est possible !

À retenir

Chacun sait combien jeter ses déchets dans la nature est délétère pour l’environnement. Enfin, pas tant que ça, si l’on en croit les tristes résultats d’une une étude Ipsos selon lesquels 20 % des Français interrogés considèrent sans gravité le fait de jeter sur la route des emballages alimentaires… Pourtant, ce petit geste si succinct et parfois machinal laissera une trace à long, voir très long terme sur la nature. La plupart des déchets abandonnés ne sont en effet pas biodégradables et perdureront dans l’environnement de longues années, décennies, siècles ou millénaires durant, avant d’être totalement dégradés.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : futura-sciences.com, save4planet.com, consoglobe.com, caminteresse.fr, corporate.vinci-autoroutes.com, bfmtv.com, développement-durable.gouv.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Prévention des feux de forêt, ce que vous devez savoir

L’été dernier a marqué les esprits du fait de la recrudescence des feux de forêt, et sonnera comme l’été de tous les records : celui des surfaces brûlées et celui des émissions de carbone en Europe. Pour la seule Union Européenne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumée du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mégatonnes de CO2 ont ainsi été rejetées - contre une moyenne annuelle de 6,75 mégatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec évidemment un énorme pic estival… Il est impératif que l’été 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prévention est la clé 🗝️

Les produits chimiques éternels, le poison du siècle !

Ils font polémique en ce moment, et à juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques éternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmétiques… Quelle est l’ampleur du phénomène ? En quoi est-ce dangereux pour notre santé ? Quels sont les impacts environnementaux de cette véritable invasion ? Comment expliquer cette omniprésence de substances dont la nocivité est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du réchauffement climatique passent désormais difficilement inaperçus : évènements météorologiques extrêmes, canicules, sécheresses, incendies de forêts, insécurité alimentaire… Des effets qui gagnent également la sphère sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santé humaine. Notamment, notre fertilité, au même titre que celle de nombreuses espèces, pourrait en pâtir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifère marin est aussi célèbre que méconnu. Il existe près de 90 espèces de ce cétacé, au sein duquel on peut distinguer les baleines à dents, dites « Odontocètes » des baleines à fanons, dites « Mysticètes », telles que la baleine à bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmée, mesure environ 6 mètres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planète est dotée de ces étranges lames cornées… De quoi s’agit-il exactement, et à quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La réponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-même ? Le tuto !

Tote bag, disques démaquillants lavables, Furoshiki, … Dans le cadre d’une démarche zéro déchets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages réutilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 février 2020 (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) ambitionnait d’accélérer la transition de nos modèles de production et de consommation, dans l’optique de réduire les déchets, préserver les ressources naturelles, limiter le réchauffement climatique et protéger la biodiversité. Pour cela, elle annonce une transformation de notre système vers une économie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractérise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle