Le continent de plastique colonisé par tout un écosystème

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Le 7ème continent de plastique qui dérive dans le nord-est de l'océan Pacifique, cette immense traînée de déchets composée de bouteilles, sacs, emballages et filets de pêche en tous genres, n’a malheureusement pas fini de faire parler de lui. Alors que son existence a été divulguée en 1997, les chercheurs ont récemment découvert qu’un véritable écosystème s’y est développé, ce qui n’est pas sans provoquer l’inquiétude des scientifiques. Le vortex de plastique grouille de vie ! Bonne ou mauvaise nouvelle ? 🤔

Le continent de plastique colonisé par tout un écosystème

C’est quoi, le 7ème continent ?

C’est le gyre subtropical du Pacifique nord, ce tourbillon fruit des vents, courants marins et de la pression, qui a créé ce vortex de plastique. Les courants marins entraînent les déchets et immondices, provoquant leur agglutinement au point de former aujourd’hui une surface supérieure à la France, l’Allemagne et l’Espagne réunies, selon les estimations les plus modestes 😱. En effet, en fonction des sources, cette poubelle géante s’étendrait sur 1,6 à 3,5 millions de km3, ce qui pose un évident problème de pollution marine et présente un danger pour de nombreuses espèces marines. Tortues, poissons ou mammifères marins en sont les premières victimes, victimes collatérales de notre société de consommation totalement déraisonnée.

👉 Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

❓ Le saviez-vous ? 
6 pays seraient à eux seuls responsables de 92 % du plastique composant le 7ème continent 😠. D’après une étude parue dans le Scientific Reports, la faute incomberait principalement, dans l’ordre décroissant de la part de responsabilité, au Japon, à la Chine, à la Corée, aux États-Unis, à Taiwan et au Canada. La moitié des déchets composant le 7ème continent sont néanmoins constitués de matériel de pêche abandonné, déchets particulièrement dangereux pour la faune marine qui s’empêtre dedans.

Le vortex de plastique est habité

Pourtant, la nature, épatante de résilience, finit toujours par reprendre ses droits, et le malheur des uns fait, comme bien souvent, le bonheur des autres. D’autres organismes parviennent en effet à tirer leur épingle de ce triste jeu, si l’on en croit les résultats d’une étude de 2022 publiée dans Nature Ecology and Evolution. Il semblerait ainsi que 46 espèces différentes, dont 37 sortes d’invertébrés, y aient élu domicile, d’après les prélèvements opérés entre la Californie et Hawaï.

👉 Zéro pollution plastique en 2040 ? Les pays du G7 s'y engagent

Crustacés et anémones de mer y trouvent en effet leur compte et prospèrent en se nourrissant des couches de mucus qui jonchent les plastiquent flottants. Bactéries, algues… Tous les ingrédients sont réunis pour permettre la colonisation du 7ème continent de plastique par ces organismes. De même, des mousses bryozoaires, des cnidaires, des crabes 🦀, des algues, et des mollusques ont élu domicile sur ces récifs d’un nouveau genre. Plus on approche du centre, plus ça grouille de vie dans cet environnement qui est devenu hospitalier pour de nombreuses espèces n’ayant pourtant pas vocation à survivre en haute mer. 👉 Comment réduire ses déchets ménagers ? 8 astuces simples & efficaces

Le nageur Benoît Lecomte avait le premier observé ce phénomène en 2019, alors qu’il battait le record du monde de la plus longue distance de nage en parcourant 555 km, constatant au passage le développement d’un riche écosystème dans l’océan de plastique. De même, en 2012, à la suite du tsunami qui avait frappé le Japon, de nombreux déchets plastiques habités avaient déjà été retrouvés sur les côtes nord-américaines.

👉 Ecocide, un crime reconnu ? On vous dit tout

Bonne ou mauvaise nouvelle ?

Eh oui, la poubelle géante de l’humanité, la zone la plus polluée de la planète, abrite aussi la vie. Une bonne nouvelle, sur le papier, mais qu’en est-il vraiment ? 🤔

Difficile à dire. Malheureusement, ces squatteurs seraient susceptibles de perturber certains écosystèmes, et la question de pose de savoir si elles ne peuvent pas, dans certains cas, être considérées comme des espèces invasives. En effet, 80 % des espèces qui vivent sur le continent de plastique viennent des côtes, et n’ont rien à faire là. Ce grand radeau de plastique leur permet de survivre et d’être transporté à travers l’océan, au gré des courants, et d’atteindre des zones très éloignées de leur biotope d’origine. Un nouvel écosystème flottant composé d'espèces incapables, en temps normal, de survivre en pleine mer 🌊. Compétition pour l’alimentation, prédation… Les chercheurs manquent encore de recul pour trancher sur cette question, mais craignent que cela déséquilibre les écosystèmes et dissémine de nouveaux virus.

👉 Acidification des océans : un problème majeur, explications

A retenir

Une récente étude menée sur le 7ème continent de plastique dérivant dans le nord-est de l'océan Pacifique a révélé que cette poubelle géante était en fait habitée de nombreuses espèces, qui l’ont colonisée et qui y vivent et s’y reproduise, bien loin de leur milieu de vie d’origine. Une nouvelle qui inquiète, car le phénomène a pour effet de permettre à des espèces habituellement côtières de vivre en pleine mer, risquant au passage de perturber et de déséquilibrer les écosystèmes. Dans un contexte où la production de plastique pourrait tripler d’ici 2060, où en est-on du traité multilatéral juridiquement contraignant pour mettre fin aux pollutions plastiques qui devrait émerger d'ici à la fin 2024 ?

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sourcesgeo.fryoumatter.worldhuffingtonpost.frtf1info.frcaminteresse.frbfmtv.com

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Merci pour votre article et cette info que je ne connaissais pas. Petit partage artistique sur ce sujet du 7ème continent. Deux séries de dessins, Panta rhei" une série sur la pollution des océans conçue à partir de photographies de particules de plastiques trouvées sur des plages aux quatre coins du monde : https://1011-art.blogspot.com/p/ordre-du-monde.html Et « Anthropocène » : https://1011-art.blogspot.com/p/planche-encyclopedie.html

1011art il y a 3 mois

Nos derniers articles

Prévention des feux de forêt, ce que vous devez savoir

L’été dernier a marqué les esprits du fait de la recrudescence des feux de forêt, et sonnera comme l’été de tous les records : celui des surfaces brûlées et celui des émissions de carbone en Europe. Pour la seule Union Européenne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumée du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mégatonnes de CO2 ont ainsi été rejetées - contre une moyenne annuelle de 6,75 mégatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec évidemment un énorme pic estival… Il est impératif que l’été 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prévention est la clé 🗝️

Les produits chimiques éternels, le poison du siècle !

Ils font polémique en ce moment, et à juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques éternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmétiques… Quelle est l’ampleur du phénomène ? En quoi est-ce dangereux pour notre santé ? Quels sont les impacts environnementaux de cette véritable invasion ? Comment expliquer cette omniprésence de substances dont la nocivité est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du réchauffement climatique passent désormais difficilement inaperçus : évènements météorologiques extrêmes, canicules, sécheresses, incendies de forêts, insécurité alimentaire… Des effets qui gagnent également la sphère sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santé humaine. Notamment, notre fertilité, au même titre que celle de nombreuses espèces, pourrait en pâtir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifère marin est aussi célèbre que méconnu. Il existe près de 90 espèces de ce cétacé, au sein duquel on peut distinguer les baleines à dents, dites « Odontocètes » des baleines à fanons, dites « Mysticètes », telles que la baleine à bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmée, mesure environ 6 mètres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planète est dotée de ces étranges lames cornées… De quoi s’agit-il exactement, et à quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La réponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-même ? Le tuto !

Tote bag, disques démaquillants lavables, Furoshiki, … Dans le cadre d’une démarche zéro déchets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages réutilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 février 2020 (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) ambitionnait d’accélérer la transition de nos modèles de production et de consommation, dans l’optique de réduire les déchets, préserver les ressources naturelles, limiter le réchauffement climatique et protéger la biodiversité. Pour cela, elle annonce une transformation de notre système vers une économie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractérise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle