Ecospiritualité, se reconnecter à la Terre

Mis à jour le par Equipe Rédaction

L’urgence climatique et la crise écologique enjoignent l’humanité à une véritable métamorphose de nos modèles culturels capitalistes occidentaux, et sonnent également à l’oreille de certains comme une invitation à une profonde révolution spirituelle. La menace de mort collective qui nous guette, au travers des phénomènes de réchauffement climatique ou encore d’érosion vertigineuse de la biodiversité, ravive l’idéologie selon laquelle notre relation symbiotique avec la Terre doit impérativement être restaurée. C’est ainsi que l’écospiritualité crée un pont entre l’écologie et la spiritualité, réinjectant du spirituel dans l’écologie et de l’écologie dans la spiritualité🌿. Zoom sur un concept qui ne date pas d’hier, mais qui connaît une seconde jeunesse.

Ecospiritualité, se reconnecter à la Terre

C’est quoi, l’écospiritualité ?

L’écospiritualité est un néologisme, alliant « écologie » et « spiritualité », qui désigne à la fois la « spiritualisation » de l’écologie et « l’écologisation » des spiritualités, et remet en cause les rapports entre le spirituel et le politique🤓. Elle vise ainsi à atteindre une sorte d’écologie intégrale, réunissant les composantes de l’écologie « extérieure » (écogestes, normes juridiques, nouvelles technologies…) mais aussi une écologie « intérieure », dans le but notamment de transformer notre être (nos désirs, nos angoisses, nos peurs…), actuellement instrumentalisé et utilisé par le marché pour faire de nous des consommateurs avides, à même d’entretenir cette même croissance qui détruit la planète 🛒.

👉 Le nudge : une incitation discrète à modifier nos comportements

Renouer avec la nature, en finir avec la rupture

Matérialisme, rentabilité, progrès technologique… Nos modes de vie occidentaux ont opéré une rupture entre la nature et la culture. Seulement voilà, en chemin, la prise de conscience de la non-durabilité des ressources et de l’urgence climatique qui guette font évoluer les esprits 🤔. Il s’agit d’un ensemble de pratiques spirituelles ayant pour objectif de reconnecter les sujets avec la nature, et de modifier leur rapport au monde afin de dépasser le dualisme nature/culture et l’idée selon laquelle la nature est un simple objet où puiser des ressources 🌱.

👉 Quels sont les bienfaits d'une marche en forêt ? L'incroyable pouvoir de la nature

L’Homme et la nature ne font qu’un

Découlant d’un profond sentiment d’appartenance et de connexion à la nature, l’écospiritualité invite à percevoir la terre et les êtres vivants comme étant sacrés et interconnectés. En réalité, l’écospiritualité recouvre ainsi divers degrés de spiritualité et de religiosité, visant à renouveler notre compréhension des liens qui nous unissent à la terre 🌍.

👉 Anthropocène : qu'est-ce que c'est ?

C’est ainsi que l’Homme perçoit son appartenance à la nature, qui prend une dimension spirituelle et presque religieuse, réaffirmant un profond respect pour la Terre, perçue comme un être vivant : il s’agit donc d’une tendance à la resacralisation des relations à la nature. La progression de cette idée d’écologie intérieure invite à se relier à soi-même en se reliant à la nature, et à prendre soin de soi en prenant loin d’elle.

👉 Comment se rapprocher de la nature ?

Se détourner de l’anthropocentrisme

L’écospiritualité ne perçoit pas la terre comme un simple environnement dans lequel on vit et on puise. Elle soulève le fait que nous la portons en nous : l’eau de notre chair, nos os, les cellules de notre corps… Tout ce qui nous compose appartient à la Terre 🌐. Il s’agit d’une éthique environnementale qui invite à prendre en compte la vie et le bien-être de la nature dans son ensemble, et pas uniquement celle des autres êtres humains qui peuplent la planète.

En définitive, l’écospiritualité invite à se détourner de l’anthropocentrisme qui caractérise notre culture et à considérer la nature comme un sujet. Elle invite à vivre en communion avec la nature, et à percevoir la Terre comme une entité spirituelle.

👉 Le biomimétisme, une nature inspirante pour l'Homme

Un courant d’idées vieux comme le monde

L’écospiritualité commence réellement à émerger dans les années 80, à la faveur de la crise écologique, mais également des crises des grandes religions mondiales. Mais en réalité, cela fait bien longtemps qu’elle était dans les tuyaux : Spinoza, en son temps, auteur de la philosophie panthéiste, mêlait déjà nature et divin. Gandhi, de son côté, a joué un rôle de précurseur, au même titre que de nombreux philosophes, poètes, ou psychologues, qui étaient déjà bercés par une forme d’écospiritualité et ont soulevé le lien étroit entre la nature et la psyché.

Par exemple, le bouddhisme Zen est une forme d’écospiritualité, au travers de pratiques contemplatives et des pratiques d’attention consciente👌. Mais aussi les religions des peuples premiers, comme le chamanisme et l’animisme, qui incluent un culte de la Terre, et qui font l’objet d’un regain d’intérêt. Des discours, des diversités d’approches, qui, décennie après décennie, ont évolué vers une plus grande unité.

👉 La règle des 3 - 30 – 300 : avez-vous votre dose de nature ?

À retenir :

L’écospiritualité est à la fois diffus, tout en présentant des principes intangibles : son enjeu est de démontrer que la crise écologique impose un remaniement spirituel, et non uniquement technique ou matériel. Il ne s’agit pas de gérer cette crise environnementale, ce qui ne résoudra rien, mais de s’attacher à régler le problème de fond en repensant en profondeur le rapport de l’Homme avec la nature. Celui-ci doit renouer avec une certaine écologie intérieure en prenant conscience du fait de son appartenance à la nature et à la Terre. Elle réunit en fait de nombreux courants de pensée qui ont toutes en commun une prise de conscience environnementale et la nécessité de resacraliser la nature. Le lien de parenté entre écologie et spiritualité est ainsi réaffirmé avec force au travers de l’écospiritualité.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sourcescain.info, theconversation.comhal.sciencereporterre.net

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Comment préparer son jardin pour le printemps ? 9 Conseils

Les jours rallongent, le soleil fait progressivement son retour, quelques bourgeons apparaissent sur les arbres… Ça sent bon le printemps, ça 😎 ! Et avec lui, comme chaque année, les affaires vont pouvoir reprendre au jardin après cette longue période d’accalmie. Vous allez bientôt pouvoir dégainer vos graines et plants, mais avant toute chose, une bonne préparation est indispensable ! Comment s’assurer un beau jardin et un potager productif pour toute la saison ? Suivez le guide !

Semaine du jardinage à l'école, tout le monde dehors !

Du 18 au 23 mars 2024, c’est la semaine du Jardinage pour les écoles 🌿 ! Cette 24ème édition intitulée « Jardiner c’est ma nature » donnera lieu, comme chaque année, à de nombreux ateliers et animations pédagogiques avec comme objectif la découverte des plantes et la sensibilisation au respect de la nature. Une initiation au jardinage qui rencontre chaque année un succès grandissant. Promouvoir une culture de la nature chez les plus jeunes est incontournable pour leur développement et leur équilibre, et c’est ce que la semaine du jardinage à l’école souhaite favoriser. Parce que tout ne s’apprend définitivement pas entre les 4 murs d’une salle de classe, à eux les grandes découvertes ! 🤗

Les giboulées de mars, c'est quoi au juste ?

Comme le veut le dicton « Si de toute l'année le pire des mois est février, méfie-toi aussi de mars et de ses giboulées ». Au moment où l’on voit, au loin, le printemps arriver avec soulagement, cette période marque avant tout une transition entre deux saisons. Et oui, le mois de mars est réputé pour sa météo capricieuse et ses fameuses giboulées. Alors c’est quoi, exactement une giboulée, et comment expliquer ce curieux phénomène météorologique ? Amareo fait la pluie et le beau temps et vous explique tout ça ! 👇

Retour à la campagne : l'exode urbain n'aura pas eu lieu

« Paris, tu paries, Paris, que je te quitte. Je te plaque sur tes trottoirs sales ». Comme la chanteuse Camille, tous les citadins ont un jour envisagé de tout plaquer pour partir vivre à la campagne. Mais quand certains ne font qu’y penser, d’autres passent à l’acte. Réaction post confinement ou véritable tendance ? 4 ans après la pandémie, l'exode rural n'aura pas eu lieu ! Explications.

L’ouverture de la pêche à la truite, c’est maintenant !

La pêche réduit le stress, entretient votre santé, travaille votre concentration, vous aide à vous ressourcer et à vous relaxer grâce à son cadre en pleine nature… C’est l’activité « slow life » par excellence 😎 ! La pêche à la truite est plus qu’un simple hobby : c’est un véritable sport d’aventure. Elle est pratiquée en eau douce, en cours d’eau rapide de haute altitude, en bord de rivière, en étang ou encore en lac. Patience, silence et persévérance seront vos meilleures armes pour la débusquer. Rencontre avec soi-même ou retrouvailles avec les copains, la pêche à la truite reprend le samedi 9 mars 2024, à vos cannes !

Réutiliser l'eau de sa douche pour alimenter les WC, bonne idée !

L’eau potable est en passe de devenir la ressource la plus précieuse de la planète, plusieurs régions du monde étant menacées de pénurie. Et pourtant, nous utilisons 140 litres d’eau par jour, dont seulement 1% pour nous abreuver. Dans ce contexte, vous souhaitez à la fois économiser de l’eau et lutter contre le gaspillage ? Saviez-vous qu’il était possible de réutiliser son eau « grise », et notamment l’eau de sa douche, pour alimenter sa chasse d’eau ? 🚽

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle