Le nudge : une incitation discrète à modifier nos comportements

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Le nudge, ou « coup de pouce », ces outils de suggestion destinés à influer sur la prise de décision, ont pour objectif de guider les citoyens dans une direction conforme à leurs intérêts et à l’intérêt général sur le long terme, à intervenir sur l’architecture des choix que nous faisons tous au quotidien. En fait, vous connaissez forcément les nudges sans le savoir, vous en croisez toute la journée sans en avoir conscience ! Ces petites incitations discrètes sont partout dans notre environnement : dans le métro, dans les gares, sur les autoroutes… Le point sur cet outil de communication subtil mais très efficace, qui soulève de nombreuses questions d’ordre éthique 👇

Le nudge : une incitation discrète à modifier nos comportements

C’est quoi, le nudge ?

Le nudge est en fait un anglicisme qui signifie « coups de pouce », ou plutôt de coude. Les nudges désignent des outils de suggestion, de communication, disposés dans notre environnement, dans le but de nous aider à faire les « bons » choix, et à modifier, petit à petit, les comportements, en les faisant évoluer. Cette méthode est couramment utilisée par les pouvoirs publics, en matière de santé publique notamment, mais aussi de sécurité routière et de protection de l’environnement 🌿, d’autant que ces outils ne sont pas très onéreux à mettre en place.

Cette méthode se fonde sur les connaissances de la science en matière de psychologie humaine, d’économie comportementale et de neurosciences 🧐. Il semblerait en effet que la plupart de nos choix, que nous pensons rationnels, sont en fait bien souvent influencés par nos émotions immédiates, nos expériences, ou les normes sociales. Les nudges permettent ainsi d’induire un comportement sans contrainte, et sans nécessiter de degré d’attention conséquent. Les nudges consistent donc à mobiliser cette irrationalité. Selon cette théorie, le contexte dans lequel s’effectue le choix n’est jamais neutre et influe sur la prise de décision. Il s’agit d’un guide, d’un tuteur, qui induit un changement au service de nos intérêts à long terme.

📌
Pour illustrer l’efficacité de l’utilisation de nudges, un dessin de mouche a été apposé au fond des urinoirs de l’aéroport d’Amsterdam pour inciter ces messieurs à mieux viser 🎯. Eh bien banco : les dépenses de nettoyage ont été réduites de 80% ! Comme quoi, parfois, il suffit de pas grand-chose…

Richard Thaler, économiste à l'université de Chicago, et Cass Sunstein, professeur à l'université de droit de Harvard, ont rédigé en 2008 l’ouvrage fondateur « Nudge : la méthode douce pour inspirer la bonne décision ». Autrement dit, nous ne serions que des moutons 🐑 ? Un peu vexant, n’est-ce pas ?

Une image contenant enfant, petit, personne, jeuneDescription générée automatiquement

Non, ne vous fiez pas à son nom : le nudge ne consiste pas à faire de la luge tout nu 🛷 ! Soit dit en passant, il s’agit d’une véritable discipline, qui a même son championnat du monde chaque année en Allemagne : le « Naked Sledding World Championships », et sans surprise, une foule de spectateurs répond présent à cet événement 😂. À ne pas confondre !

Les meilleurs nudges en faveur de l’environnement

Les nudges étant réservés aux causes d’intérêt général, c’est donc tout naturellement qu’ils sont utilisés en matière d’environnement, pour suggérer des comportements plus écolos. En effet, si je précise sur un emballage de gâteaux qu’ils sont exempts d’huile de palme 🌴, je vous incite à les acheter plutôt qu’un autre, car vous savez que c’est meilleur pour l’environnement, et que c’est donc globalement un achat plus vertueux 👉 Quel est le problème de l'huile de palme ? De même, si je suis face à une poubelle ludique m’incitant à trier, je ferai plus facilement l’effort ♻️ 👉 Logo recyclage : tout ce que vous devez savoir pour bien trier.

Les nudges verts sont en réalité nombreux :

  • Les fumeurs londoniens ont été invités en 2015 à voter pour élire Ronaldo Messi « meilleur footballeur du monde » d’une manière complètement atypique 🚬 : en jetant leur mégot dans le compartiment d’un immense cendrier jaune en forme d’urne. Résultat : le nombre de mégots jeté dans la rue a diminué de 20% en seulement 6 semaines.
  • En France, la RATP fait parler ses poubelles pour féliciter les citoyens qui y jettent correctement leurs déchets : « Hourrah, un mégot qui ne terminera pas dans la Seine, merci ». Un peu de courtoisie et de communication positive pour engendrer une réponse comportementale plus vertueuse de l’environnement.  
  • En Corée du Sud est née la première carte de crédit écolo : la Green Card. Grâce à elle, les clients accumulent des éco-points en cas d’achat responsable, pour induire des comportements en faveur d’une croissance verte sobre en carbone 👉 Empreinte carbone : qu’est-ce que c’est ? Comment la calculer, la réduire ?
  • A Edimbourg, la taille des poubelles d’ordures ménagères a été réduite de 240 litres à 140 afin de favoriser le tri sélectif, dont le dispositif a été simplifié en parallèle. La ville a ainsi économisé un million de livres par an 💰 et une baisse de 40% des ordures ménagères 👉 Comment réduire ses déchets ménagers ? 8 astuces simples & efficaces
  • L’Allemagne a inclus un tarif d’énergie renouvelable par défaut, en complément de deux options alternatives, par son fournisseur d’énergie. Puisque cette option a été présentée comme le premier choix, 94% des clients ont opté pour l’énergie verte 👉 11 conseils simples et efficaces pour faire des économies d’énergie.

Une méthode controversée

Ses détracteurs dénoncent des problèmes d’ordre éthique à son utilisation. En effet, l’influence exercée sur les citoyens vise à intervenir sur l’architecture des choix. Information ? Manipulation ? Recommandation ? Injonction morale ? La frontière est ténue 🤔. Accusé d’être un dispositif paternaliste et infantilisant, il ne fait pas l’unanimité. Ce mécanisme fonctionne bien mieux, en effet, dans l’obscurité, ce qui fait obstacle à une réelle transparence dans son utilisation.

Pourtant, l’idée est bel et bien de rendre les citoyens plus conscients, de leur fournir les informations nécessaires à une prise de décision éclairée. Néanmoins, même si c’est pour la bonne cause, si l’intention est bienveillante, il peut générer un sentiment de culpabilité chez les personnes qui « transgressent » ces incitations, voire créer de la marginalisation et de l’exclusion.

Un effet réel, mais pas infaillible : les limites des nudges

D’autre part, dans certains domaines, cette technique semble trouver ses limites : les Français ne mangeraient pas beaucoup plus de fruits et légumes, malgré le fait qu’il nous soit suggéré depuis 20 ans d’en manger 5 par jour 🍒 🍐 🥕. Certaines habitudes, addictions ou mauvais plis se heurtent à un tel degré d’habitude, de confort et/ou de contrainte qu’elles sont difficiles à défaire avec des simples suggestions. Peut-être qu’à force d’user de ces méthodes, nous en devenons tout simplement désensibilisés.

👉 Calendrier des fruits et légumes de saison pour consommer mieux !

Du nudge au sludge : la question de l’éthique

Car oui, les campagnes publicitaires s’emparent également du nudge pour nous influencer dans le sens contraire et nous rappeler quel plaisir il y a à se laisser tenter par une bonne vieille pizza surgelée 4 fromages 🍕. Et comme le nudge qui fait appel aux émotions est plus efficace que le nudge qui fait appel à la réflexion, ce message qui nous incite aux plaisirs de manger ferait plus facilement écho dans nos esprits. Dans ce cas, on parle de sludge, tourné vers l’intérêt du sludger, le nudge étant réservé à l’intérêt des personnes nudgées ou du public. Le nudge DOIT être éthique.

Une image contenant texte, clipartDescription générée automatiquement

En fait, les nudges et les sludges sont un peu le petit ange et le petit diable posés sur nos épaules, qui nous chuchotent tout au long de la journée les décisions que nous devons prendre, ou pas.

Dans le domaine de l’environnement, par exemple, il faut être attentif au phénomène du Green washing, qui n’est autre que l’utilisation de nudges manquant de fiabilité pour inciter faussement à prendre une décision ou à adopter un comportement.

À retenir :

Le nudge, « coups de pouce » en anglais, désigne une méthode de suggestion, de communication disposée dans notre environnement, ayant pour objectif de nous inciter à faire les « bons » choix, à évoluer dans nos habitudes et nos comportements. Ces outils sont inspirés des connaissances actuelles en matière de psychologie, de neuroscience et d’économie comportementale. Surfant sur notre irrationalité, ils influencent nos émotions immédiates, sans contrainte, afin de nous incliner dans une direction conforme à notre intérêt et/ou à celui de la collectivité. Si certains crient à la manipulation, à l’injonction morale ou encore au paternalisme infantilisant, il n’en est pas moins que les nudges sont couramment exploités dans de nombreux domaines, tels que la sécurité routière, la santé publique ou encore l’environnement.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : inserm.fr, cairn.info, linfodurable.fr, groupe-ogic.fr

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

Le top 10 des villes les plus vertes de France

La planète compte aujourd’hui 3,3 milliards de citadins, tandis qu’en France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville, soit l’étendue de son influence sur les communes environnantes. Ça en fait, du citadin ! Une part de population urbaine qui ne cesse d’augmenter… Et la nature, dans tout ça 🌿? Comment préserver son petit carré de verdure, indispensable à notre bien-être, et si souvent négligé ? Quitte à être en ville, autant la choisir verte ! Mais alors, quelles sont les villes les plus vertes de France où il fait bon vivre ? Tout dépend, visiblement, des critères retenus, comme en témoignent les résultats divergents de deux études récentes menées en la matière.

On mange quoi en février ? Découvrez les fruits et légumes du moment !

En février, il faut bien le dire, on en a un peu marre de cet hiver qui s’éternise⛄... Les jours rallongent, on tient le bon bout, mais le froid joue les prolongations et le printemps paraît encore bien loin. Mais il faut voir le bon côté des choses : le mois de février, ce sont aussi des tas de fruits et légumes succulents qui vous attendent sur les étals, qui ne demandent qu’à vous apporter les nutriments dont vous avez besoin pour supporter ce temps glacial 🥶. Pleins de vitamines, minéraux et antioxydants, ils vous reboosteront et vous aideront à lutter contre les maux hivernaux.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle