Zoom sur la fabrication du plastique, l’un des plus gros fléaux

Mis à jour le par Equipe Rédaction

La pollution plastique est un sujet majeur de préoccupation, compte tenu des proportions effarantes qu’elle prend : le septième continent de plastique, ce monstrueux vortex de déchets qui dérive dans l’Océan Pacifique, en est la plus affligeante illustration, mais l’omniprésente des micro et nano plastiques dans l’environnement, plus discrète, n’en est pas moins préoccupante. C’est pourquoi progressivement, la réglementation tente d’évoluer vers le « zéro plastique à usage unique », même si le chemin à parcourir demeure abyssal. Mais comment, au juste, le plastique est-il conçu ? Le point 👇

Zoom sur la fabrication du plastique, l’un des plus gros fléaux

Le plastique, un matériau chimiquement modifié issu du pétrole

Le pétrole demeure la matière première n°1 de la fabrication de plastique, qui est un matériau chimiquement modifié ⚗️. En fait, c’est avec le pétrole que le plastique est né. Son industrialisation débute après la Première Guerre mondiale, et représente alors une vraie révolution : cette matière permet en effet de concevoir des objets d’usage quotidiens et domestiques bon marché plus sophistiqués que jamais. 

Aujourd’hui, on commence sérieusement à déchanter, mais à cette époque, « le plastique, c’est fantastique » 🎶, et son développement accompagne celui de la société de consommation que nous connaissons aujourd’hui. Les matières naturelles plus traditionnelles, plus solides, plus durables, mais aussi plus chères, s’effacent à son profit, en raison de son coût de production intéressant. Mais comment, au juste, obtient-on cette matière qui a aujourd’hui tout envahi ?

👉 Le 7ème continent de plastique, qu'est-ce que c'est ? Quel danger ?

Première étape : l’extraction et le raffinage

🤓 Tout d’abord, le pétrole est extrait au moyen d’opérations de forage avant d’être envoyé en raffinerie, où il sera séparé en grandes familles de produits : des chaînes carbonées plus ou moins longues. Les plus courtes, appelées naphta, sont ensuite utilisées pour la fabrication du plastique.

👉 Zéro pollution plastique en 2040 ? Les pays du G7 s'y engagent

De la transformation du naphta jusqu’aux produits plastiques

C’est parti pour la minute chimiste !

Le naphta, donc, ce liquide transparent issu du raffinage du pétrole, constitue la matière première la plus courante du plastique. Direction l’usine pétrochimique ! Un chauffage à 800 °C 🥵, suivi d'un refroidissement brutal à 400 °C permet de fragmenter les grosses molécules d'hydrocarbures du naphta afin de le rendre exploitable. C’est ce qu’on appelle le craquage 🤓, une opération qui permet d’obtenir des monomères contenant entre 2 et 7 atomes de carbone, des molécules qui se comportent comme les maillons d’une chaîne. 

Lorsqu’il s’agit d’esters, leur enchaînement permet d’obtenir du polyester, et lorsqu’il s’agit de styrène, du polystyrène. A l’issue d’addition ou de condensation, selon qu’il s’agit de chaîne de monomères identiques ou différents, ces molécules se lient ainsi entre eux jusqu’à former des polymères, des chaînes particulièrement résistantes 💪, qui se présentent alors sous forme de granulés, de liquides ou de poudres. 

Il ne reste plus qu’à y ajouter différents adjuvants et additifs, des substances chimiques qui modifient les propriétés du polymère en le rendant tantôt plus souple, tantôt plus rigide, et enfin de le mettre en forme par moulage, thermoformage, extrusion ou injection.  

👉 Le continent de plastique colonisé par tout un écosystème

L’omniprésence du plastique

Le plastique et ses dérivés ont aujourd’hui envahi tous les aspects de nos vies 😱. Même la plupart de nos vêtements en contiennent des dérivés : c’est le fameux « poly-ester, amide, éthylène » … que l’on retrouve sur les étiquettes, là où autrefois, on ne trouvait que du lin, du coton ou de la laine.

Aujourd’hui, le plastique représente à la fois une menace pour le climat, puisque sa production est un facteur d’aggravation du réchauffement planétaire, et une source de pollution absolument hors de contrôle.

👉 Présence massive de nanoparticules dans l'eau en bouteille

C’est quoi le plastique biosourcé ?

Il existe en fait plusieurs moyens d’obtenir du plastique : si dans la grande majorité des cas, il est obtenu à partir de produits pétroliers, il est possible de le concevoir à base de polymères naturels (cellulose, amidon, gaz naturel ou protéines végétales 🌿). 

Lorsqu’il est fabriqué à partir de végétaux, on parle alors de plastique biosourcé, qui est, lui,  biodégradable (même si plusieurs années sont nécessaires pour qu’il se dégrade complètement). Malheureusement, ce type de plastique représente à peine 1% du plastique produit dans le monde.

👉  The Ocean Cleanup, l’ONG qui nettoie les océans

À retenir :

Le raz de marée de déchets plastiques engendre une pollution massive sans précédent, à l’image de l’omniprésence de ce matériau, au demeurant relativement récent, dans nos quotidiens. Dans 99% des cas, le plastique est un produit issu du raffinage du pétrole, chimiquement modifié jusqu’à lui donner la souplesse et la forme attendue, de manière à concevoir, à bas coût, des objets sophistiqués pour une infinité d’usages.


En 2021, 139 millions de tonnes de déchets plastiques à usage unique ont été générées dans le Monde, et seulement 27 % des emballages en plastique à usage unique sont recyclés en France, une proportion qui retombe à 9 % à l’échelle de la planète. Le surplus (soit les plus de 8 milliards de tonnes de plastique produites depuis les années 50) termine sa course, selon le cas, en décharge ou directement dans l’environnement, et notamment dans les Océans.


Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : futura-sciences.com, radiofrance.fr, lepoint.fr, notre-environnement.gouv.fr 

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Prévention des feux de forêt, ce que vous devez savoir

L’été dernier a marqué les esprits du fait de la recrudescence des feux de forêt, et sonnera comme l’été de tous les records : celui des surfaces brûlées et celui des émissions de carbone en Europe. Pour la seule Union Européenne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumée du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mégatonnes de CO2 ont ainsi été rejetées - contre une moyenne annuelle de 6,75 mégatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec évidemment un énorme pic estival… Il est impératif que l’été 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prévention est la clé 🗝️

Les produits chimiques éternels, le poison du siècle !

Ils font polémique en ce moment, et à juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques éternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmétiques… Quelle est l’ampleur du phénomène ? En quoi est-ce dangereux pour notre santé ? Quels sont les impacts environnementaux de cette véritable invasion ? Comment expliquer cette omniprésence de substances dont la nocivité est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du réchauffement climatique passent désormais difficilement inaperçus : évènements météorologiques extrêmes, canicules, sécheresses, incendies de forêts, insécurité alimentaire… Des effets qui gagnent également la sphère sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santé humaine. Notamment, notre fertilité, au même titre que celle de nombreuses espèces, pourrait en pâtir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifère marin est aussi célèbre que méconnu. Il existe près de 90 espèces de ce cétacé, au sein duquel on peut distinguer les baleines à dents, dites « Odontocètes » des baleines à fanons, dites « Mysticètes », telles que la baleine à bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmée, mesure environ 6 mètres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planète est dotée de ces étranges lames cornées… De quoi s’agit-il exactement, et à quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La réponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-même ? Le tuto !

Tote bag, disques démaquillants lavables, Furoshiki, … Dans le cadre d’une démarche zéro déchets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages réutilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 février 2020 (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) ambitionnait d’accélérer la transition de nos modèles de production et de consommation, dans l’optique de réduire les déchets, préserver les ressources naturelles, limiter le réchauffement climatique et protéger la biodiversité. Pour cela, elle annonce une transformation de notre système vers une économie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractérise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle