The Ocean Cleanup, l’ONG qui nettoie les océans

Mis à jour le par Equipe Rédaction

🌊 Devant le raz de marée de plastique qui a pris d’assaut les océans, il y a ceux qui éprouvent un sentiment d’impuissance et de résignation, et les autres, ceux qui ont décidé d’agir. C’est ainsi que Ocean Cleanup s’affaire, depuis maintenant plus de 10 ans, à nettoyer les océans des immondices qui jonchent nos immensités marines et dévastent leur biodiversité. Depuis sa création en 2013, où en est-on de ce projet pharaonique ? The Ocean Cleanup tient-il ses promesses ?

The Ocean Cleanup, l’ONG qui nettoie les océans

Le plastique, ce terrible fléau

Le plastique a tout envahi : essayez seulement de vous en passer durant une seule journée, et vous réaliserez à quel point il est omniprésent. Rien d’étonnant, donc, à ce que le raz de marée de déchets qui l’accompagne soit devenu incontrôlable, au point de former aujourd’hui ce qu’on appelle le septième continent de plastique : ce fameux vortex de plastique qui dérive au large de l’océan Pacifique, d’une superficie trois fois supérieure à la France et charriant environ 80 000 tonnes de déchets plastiques 😱.

Ce n’est presque rien face à l’invasion insidieuse des micro et nano plastiques qui ont discrètement et massivement colonisé jusqu’aux lieux les plus reculés de la planète, et qui résultent de la dégradation en tout petits morceaux des détritus plastiques abandonnés dans la nature.

Un combat qui semble perdu d’avance, et qui suscite un sentiment de tristesse, de colère et surtout d’impuissance 😔.  

Ocean Cleanup, le super-héros des océans !

C’est là qu’entre en scène le projet Ocean Cleanup, une entreprise environnementale basée aux Pays-Bas, qui entreprend d’éliminer la pollution plastique, et autant dire qu’il y a du pain sur la planche🦸 !

Créée par Boyan Slat en 2013 et forte du soutien financier de plusieurs multinationales, telles que Coca-Cola, plus gros contributeur mondial de pollution marine plastique, l’organisation a mis au point une technologie permettant d’extraire des milliards de déchets plastiques des écosystèmes marins. Son objectif ? Éliminer 90 % plastique à la surface des océans d’ici 2040 💪.

D’où lui est venue cette idée folle 💡 ? À l’âge de 16 ans, cet adepte de plongée sous-marine constate qu’on trouve plus de sacs plastiques que de poissons. C’est un choc, et il n’a dès lors qu’une idée en tête : nettoyer les océans.

Une technologie qui s’affine d’année en année

Après l’endommagement en 2018 d’un premier dispositif de capture de plastique nommé System 001☝️ en raison des courants océaniques, alors composé d’une barrière de 600 mètres de long, un second modèle a obtenu de meilleurs résultats✌️. Ce modèle, surnommé Jenny, agit comme une côte artificielle et dispose d’un mécanisme de piégeage qui ressemble à un bras géant, et qui emprisonne les déchets plastique dans un grand filet en forme d’entonnoir remorqué par deux navires à une vitesse approximative d’1,5 nœuds. 

Ainsi, le filet ne risque pas de se briser du fait des courants. Un procédé qui a donné des résultats plus encourageants, encore, que projeté, en transportant à lui seul 9 000 kilos de déchets plastiques sans interruption. Pour remplir ses objectifs et nettoyer la moitié du vortex de plastique en 5 ans, il faudrait approximativement 10 modèles comme Jenny.

👉  Zéro pollution plastique en 2040 ? Les pays du G7 s'y engagent

Au système 002 un système 003 a succédé, passant d’un entonnoir de 1320 mètres à 2500 mètres de diamètre. Le nouveau projet de l’organisation à but non lucratif nommé Josh aurait permis de franchir un nouveau cap dans cette lutte acharnée contre la pollution marine, au moyen d’un filet qui permet de récolter un terrain de football de déchets toutes les 5 secondes👏.

Un projet pharaonique pour cette opération de nettoyage massive. La persévérance payera-t-elle ? Seul l’avenir nous le dira.  

null

Quid des prises involontaires ?

Outre la présence de caméras, du fait de la vitesse lente des bateaux, les poissons et animaux marins éventuellement pris au piège peuvent s’en échapper 🐠.

Que devient le plastique récupéré en mer ?

Une fois capturé, le plastique est tiré hors de l’eau, trié et recyclé. L’entreprise créait notamment des lunettes de soleil à partir de ce dernier 😎, et collabore désormais avec plusieurs marques afin de créer d’autres types de produits. Le plastique pourrait notamment être incorporé dans des véhicules électriques en collaboration avec Kia. 

Il n’est malheureusement désormais plus possible de se procurer une paire de lunettes Ocean Cleanup, en rupture depuis février 2022, l’organisation ayant atteint son objectif de financer 500 000 terrains de football de nettoyage des océans.

Le second volet d’Ocean Clean up : l’interception des déchets avant qu’ils ne se déversent dans les océans

Intercepter le plastique en amont des rivières avant qu’il ne parvienne à l’océan ? Il s’agit du second axe sur lequel planche l’organisation, en plaçant à l’embouchure de la majorité des 1000 fleuves identifiés comme étant la source de 80% du plastique présent dans les océans des dispositifs interceptant les déchets. Certains d’entre eux sont déjà en activité en Indonésie, au Vietnam, en Jamaïque, en République dominicaine et en Californie, dans des cours d’eau qui transportent des quantités importantes de déchets.

👉 Comment réduire ses déchets ménagers ? 8 astuces simples & efficaces

Les limites du projet Ocean Cleanup

Néanmoins, les techniques mises en œuvre ne permettent pas de nettoyer le plastique ayant coulé au fond de l’océan et ne s’attaquent qu’à la partie immergée de l’iceberg 😔 : le plastique présent en surface. Or, les scientifiques estiment que le fond de l’océan pourrait contenir 30 fois plus de plastique que ce qui est perceptible à la surface. 

Pas de solution miracle non plus pour les micro et nanoplastiques qui ne peuvent pas être récupérés par les gigantesques filets d'Ocean Cleanup. Ingérés par la faune marine, ils s’introduisent dans notre propre chaîne alimentaire, au point qu’on en retrouve trace dans le sang ou le placenta humain 😱. La seule issue au problème insoluble du plastique demeure l’arrêt de la production et de l’utilisation de ce matériau.

👉  Présence massive de nanoparticules dans l'eau en bouteille

À retenir

Devant le fléau des déchets plastiques dans les océans, dont la plus célèbre et lugubre illustration est sans doute le vortex de plastiques jonchant l’océan Pacifique ou septième continent, l’organisation à but non lucratif Ocean Cleanup a décidé d’agir. Créée depuis 2013, elle a mis au point une technique consistant à ramasser le plastique flottant à la surface des océans, et s’est fixé l’objectif ambitieux d’éliminer 90 % plastiques à la surface des océans d’ici 2040 et de nettoyer la moitié du vortex de plastique en 5 ans. Une initiative qui a néanmoins ses limites, devant l’ampleur du phénomène, mais qui a le mérite d’agir concrètement contre la pollution marine.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : fr.euronews.com, ouest-france.fr, linfodurable.fr, geo.fr, futura-sciences.com

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Prévention des feux de forêt, ce que vous devez savoir

L’été dernier a marqué les esprits du fait de la recrudescence des feux de forêt, et sonnera comme l’été de tous les records : celui des surfaces brûlées et celui des émissions de carbone en Europe. Pour la seule Union Européenne, plus de 785 000 hectares sont ainsi partis en fumée du 1er janvier au 19 novembre, et 9 mégatonnes de CO2 ont ainsi été rejetées - contre une moyenne annuelle de 6,75 mégatonnes en 2003-2021 - du seul fait de ces incendies ravageurs, avec évidemment un énorme pic estival… Il est impératif que l’été 2024 ne suive pas cette tendance apocalyptique, et pour cela, la prévention est la clé 🗝️

Les produits chimiques éternels, le poison du siècle !

Ils font polémique en ce moment, et à juste titre : les PFAS (prononcez « pifasse »), ces « produits chimiques éternels », sont partout. Textiles, emballages alimentaires, ustensiles de cuisine, cosmétiques… Quelle est l’ampleur du phénomène ? En quoi est-ce dangereux pour notre santé ? Quels sont les impacts environnementaux de cette véritable invasion ? Comment expliquer cette omniprésence de substances dont la nocivité est parfaitement connue ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les PFAS 👇

Les conséquences du réchauffement climatique sur la fertilité

Les effets du réchauffement climatique passent désormais difficilement inaperçus : évènements météorologiques extrêmes, canicules, sécheresses, incendies de forêts, insécurité alimentaire… Des effets qui gagnent également la sphère sanitaire, en impactant sous de nombreux aspects la santé humaine. Notamment, notre fertilité, au même titre que celle de nombreuses espèces, pourrait en pâtir. Explications 👇

Les fanons de la baleine, une merveille de la nature

Cet imposant mammifère marin est aussi célèbre que méconnu. Il existe près de 90 espèces de ce cétacé, au sein duquel on peut distinguer les baleines à dents, dites « Odontocètes » des baleines à fanons, dites « Mysticètes », telles que la baleine à bosse, le rorqual commun ou encore la baleine bleue. La plus petite d’entre elles, la baleine pygmée, mesure environ 6 mètres, et la plus grande, une trentaine pour environ 150 tonnes ! Ainsi, la bouche du plus gros animal vivant de notre planète est dotée de ces étranges lames cornées… De quoi s’agit-il exactement, et à quoi servent, au juste, les fanons de la baleine ? La réponse 👇

Comment faire son Bee Wrap soi-même ? Le tuto !

Tote bag, disques démaquillants lavables, Furoshiki, … Dans le cadre d’une démarche zéro déchets, le Bee Wrap est lui aussi un indispensable ! Ces emballages réutilisables vous permettront de tourner le dos aux films alimentaires et autres papiers aluminium dans la cuisine. Mode d’emploi ! 👇

Loi AGEC, la loi anti-gaspi, que prévoit-elle exactement ?

La loi AGEC n° 2020-105 du 10 février 2020 (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) ambitionnait d’accélérer la transition de nos modèles de production et de consommation, dans l’optique de réduire les déchets, préserver les ressources naturelles, limiter le réchauffement climatique et protéger la biodiversité. Pour cela, elle annonce une transformation de notre système vers une économie circulaire, afin de sortir du « produire – consommer – jeter » qui caractérise nos pratiques actuelles. Quels sont ses grands axes ? Quels premiers bilans peut-on en tirer ? 👇

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle


La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle