Footprint calculator, calculez votre jour du dépassement selon votre mode de vie

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Chaque année, nous atteignons de plus en plus tôt le fameux jour du dépassement : c’est-à-dire le jour où l’humanité a d’ores et déjà consommé l’ensemble des ressources renouvelables que la planète peut générer en un an 🌍. En 2022, c’était le 28 juillet. Conclusion : il nous faudrait 1,75 Terre pour régénérer ce que nous consommons. L’ONG Global Footprint Network calcule chaque année ce seuil à partir duquel nous vivons à crédit pour le reste de l’année. Il faut remonter à 1970 pour qu’il tombe quasiment jusqu’à la fin de l’année, c’est-à-dire le 29 décembre. Depuis, nous n’avons cessé de perdre du terrain, mis à part en 2020, crise sanitaire aidant et ayant permis de gagner 3 semaines en raison du ralentissement économique intervenu.

Footprint calculator, calculez votre jour du dépassement selon votre mode de vie

Un indicateur qui masque de profondes disparités, ou la surconsommation des pays riches

Néanmoins, ce chiffre global, cet indicateur qui englobe l’humanité dans son ensemble, cache d’importantes inégalités. Un citoyen Américain n’a absolument pas la même part de responsabilité qu’un Népalais ou qu’un Costaricain dans cette surconsommation frénétique qui consume la planète… Car si nous sommes dans le rouge et si la biocapacité de la planète est complètement dépassée, c’est avant tout par la faute du train de vie des populations des pays les plus riches.

👉 Ecowatt, qu'est-ce que c'est ? Comment ça marche ? Sobriété énergétique

La pression des populations sur les ressources naturelles est très inégale selon les pays. La France, par exemple, fait partie des pays les plus gourmands en ressources : si chacun vivait comme nous, il faudrait 2,9 planètes pour régénérer la consommation de l’humanité. Notre modèle agricole et alimentaire en Europe, notamment, est particulièrement délétère, avec une place disproportionnée accordée à la viande dans les assiettes 🥩. Mais il y a pire : si chacun consommait les ressources au rythme d’un Canadien ou d’un Américain, ce chiffre grimperait à 5 😱. 

📌
C’est ainsi qu’en France, le jour du dépassement intervient le 5 mai, tandis qu’aux Etats-Unis, on y est déjà le 13 mars. Une profonde injustice car ce sont les enfants du monde entier, et avant tout ceux issus des pays les moins développés, qui en pâtiront les premiers.


Et vous, dans tout ça, quel serait votre jour du dépassement ?

En raison de cette dissymétrie, chacun devrait savoir où se situer dans tout ça, et dans quelle mesure le mode de vie qui lui est propre impacte cette inadéquation entre les ressources disponibles et les activités humaines. Une prise de conscience indispensable à une action concrète pour améliorer son empreinte écologique qui repousse sans cesse les limites planétaires.  

Pour cela, un outil a été conçu, nous permettant à tous d’évaluer notre impact personnel sur l’environnement. Il suffit de se rendre sur le site footprintcalculator.org pour calculer son empreinte écologique 👨‍💻. Après avoir renseigné l’outil sur vos habitudes alimentaires, et notamment votre consommation de protéines animales, d’ingrédients non transformés, de saison et locaux 🍆, sur les caractéristiques de votre logement, son efficacité énergétique, votre production de déchets, vos habitudes de consommation, les moyens de transport que vous utilisez 🚗, et tout un tas de détails sur votre mode de vie, vous serez en principe horrifié d’apprendre que si chaque humain sur Terre vivait comme vous, il faudrait plus de 3 planètes pour régénérer ce qui est consommé. Vous pensiez peut-être être un bon élève, et faire votre possible au quotidien pour réduire votre empreinte écologique, quelle douche froide 😟 ! Mais celle-ci comprend également des services sur lesquels nous n’agissons pas directement, les infrastructures, les services publics ou les fonctions gouvernementales, chaque citoyen endossant une fraction de ces impacts. Le changement passe donc autant par vos habitudes au quotidien et vos habitudes de consommation qu’au travers des politiques publiques mises en œuvre dans un pays donné.

Un outil culpabilisant, certes, mais nécessaire : la méthode « électrochoc » est parfois une étape indispensable à une prise de conscience menant vers une évolution des comportements.

👉 11 conseils simples et efficaces pour faire des économies d’énergie

À retenir :

Le jour du dépassement est calculé chaque année et intervient toujours plus tôt que la précédente : il s’agit d’un indicateur identifiant le jour où l’humanité a d’ores et déjà consommé l’ensemble des ressources renouvelables que la planète peut générer en un an, c’est-à-dire le jour à partir duquel nous sommes dans le rouge et nous vivons à crédit. Et en 2022, c’était le 28 juillet. Mais en réalité, la pression des populations sur les ressources naturelles est très disparate selon les pays. Sans surprise, ce sont les plus riches qui pillent en premier lieu les ressources de la planète. Savoir comment se situer dans tout ça, connaître sa propre empreinte écologique et son jour du dépassement personnel est une étape vers une prise de conscience et un changement dans ses habitudes, afin de devenir éco-consommateur et de changer durablement ses habitudes. N’attendez plus, faites le test !

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : ademe.fr, news.un.org, wwf, reporterre.net


Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Marche nordique, qu'est-ce que c'est ? Comment s'y mettre ?

La marche nordique ou Nordic Walking, ou encore Sauvakävely, était pratiquée à l’origine en Finlande par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison, et a progressivement acquis ses propres lettres de noblesse jusqu’à devenir une discipline à part entière. Le marcheur nordique se considère comme un quadrupède, qui passe de deux à quatre appuis au sol à l’aide de bâtons. Cette marche dynamique fait de plus en plus d’adeptes en raison de ses nombreux bienfaits. Décryptage 👇

Démarche ZAN, le programme pour réduire l'extension des villes

L’artificialisation des sols est l’une des premières causes du réchauffement climatique et de l’érosion massive et sans précédent de la biodiversité. En moyenne, en France, entre 20 000 et 30 000 hectares d’espaces naturels, agricoles et forestiers sont consommés chaque année. C’est pourquoi le Plan Biodiversité avait instauré en 2018 l’objectif ZAN - Zéro Artificialisation Nette - dans le but de protéger ces zones en repensant l'aménagement urbain. L’idée, c’est d’atteindre en 2050 l’absence de toute artificialisation nette des sols, avec un premier objectif intermédiaire de réduction de moitié du rythme de la consommation d’espaces d’ici 2030. Le point sur un challenge ambitieux 👇

Comment préparer mon jardin au retour du grand froid ?

Si les premiers flocons de neige ❄️ sont un spectacle qui fait toujours plaisir à voir, votre coin de verdure pourrait pourtant ne pas se remettre de l’arrivée des premiers frimas. Pour être sûr de le retrouver tout aussi beau qu’avant au prochain printemps, quelques arrangements sont nécessaires. Comment préparer votre jardin au retour du grand froid ? On vous partage toutes nos astuces ! 🌳

Et si on offrait de la seconde main cette année à Noël ?

Écologique, économique, l’idée d’offrir des présents d’occasion à Noël a de quoi séduire… Durant cette période où la surconsommation est reine et dénature l’esprit même de la Nativité, cette pratique propose une alternative très intéressante pour des fêtes de fin d’année plus vertes et éthiques. Pourtant, les réticences font encore obstacle, dans certains esprits, à sa généralisation. Un tabou qui cède peu à peu du fait de la conjoncture économique et écologique de ces dernières années. Parce que prendre soin de ses proches et de la planète est parfaitement compatible, osez la seconde main sous le sapin ! 🎄

Journée mondiale du climat, à vos agendas !

Y’a plus d' saison, ma p’tite dame ! Et chaque année, le 8 décembre, c’est la Journée mondiale du climat, instaurée à l’initiative de plusieurs ONG, avec un objectif : faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance des changements climatiques, qui nous impactent, chaque année, encore un peu plus. Le réchauffement climatique est désormais un sujet qui fait parler de lui quasiment constamment dans les médias, bien souvent pour alerter encore et toujours sur l’urgence climatique, et de temps en temps pour relayer les mesurettes dérisoires prises par les instances gouvernementales ou internationales. Parce que nous n’avons qu’une seule terre #UneSeuleTerre, c’est l’occasion ou jamais de réfléchir et surtout d’agir en faveur du climat.

Sapin en plastique ou naturel ? Comment choisir ?

La sapin, c’est le symbole de Noël. Avec ses guirlandes et ses boules, il est dans tous nos souvenirs de fêtes de fin d’année 🎄. Et pour beaucoup d’entre nous, il est impensable de mettre les cadeaux ailleurs qu’à son pied. Mais un dilemme se pose au moment de l’acheter. Sapin en plastique ou naturel : comment choisir entre ces deux options ?

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle