L'horloge de la fin du monde ou horloge de l'apocalypse, qu'est-ce que c'est ?

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Tic-tac, tic-tac… L’Horloge de la fin du monde, horloge de l’Apocalypse, ou Doomsday Clock est un objet symbolique dont l’objectif est d’alerter les nations sur la vulnérabilité de l’Homme face aux catastrophes qui le guettent, et qu’il a lui-même créées. Il s’agit en fait d’une métaphore, pour sensibiliser sur les périls à affronter pour sauver la planète et pousser à l’action. Minuit représente la fin du monde, l’heure fatidique, et l’aiguille s’en approche plus ou moins en fonction des risques encourus à un instant T par l’espèce humaine. A votre avis, quelle heure est-il, en 2023 ?

L'horloge de la fin du monde ou horloge de l'apocalypse, qu'est-ce que c'est ?

L’horloge de l’apocalypse, un calcul symbolique de la fin de l’humanité

Il s’agit d’une initiative du « Bulletin of the Atomic Scientists », fondé en 1945 à Chicago par Albert Einstein et les scientifiques qui ont travaillé sur le Manhattan Project, autrement dit sur la bombe atomique, qui avait pour but de sensibiliser sur les dangers du nucléaire 💥. Einstein et un physicien hongrois, Leo Szilard, avaient en effet alerté le Président Roosevelt du terrible potentiel d’une arme atomique, craignant que l’Allemagne nazie ne s’en empare en premier. C’est en 1947 que ce média crée le concept « d’horloge de l’apocalypse » 🕰️.  

L’heure est ajustée périodiquement, à la hausse ou à la baisse. Depuis 2007, l’horloge de la fin du monde ne prend plus seulement en compte les risques atomiques, mais inclut dans son estimation les risques environnementaux et technologiques. Un rituel immuable du petit groupe de scientifiques composant ce comité si singulier, composé d’experts et de scientifiques spécialisés en technologies nucléaires et en science du climat 🤓. 👉 Peut-on vraiment encore sauver la planète ?

Nous n’avons jamais été si proches de la fin du monde

Depuis 1947, les aiguilles ont ainsi été déplacées 25 fois. Remontons un peu nos pendules…

  • En 1947, l’horloge était réglée sur minuit moins 7 minutes, en raison des fortes tensions engendrées par le début de la guerre froide entre les Etats-Unis et l’URSS.
  • L’année 1953 marque un triste record, avec une aiguille qui avance à 2 minutes avant la catastrophe. Il s’agit en effet de l’année où l’Union soviétique fait exploser sa première bombe thermonucléaire.
  • En 1991, à l’inverse, c’est la belle époque 🥳 : l’aiguille recule jusqu’à 17 minutes avant minuit, grâce au premier Traité Start (Strategic Arms Reduction Treaty) signé entre les Etats-Unis et l’Union soviétique.
  • 2018 marque une terrible rechute, en raison de la course générale aux armements nucléaires et du retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris pour le climat.
  • La crise Covid 😷, depuis 2020, a fait passer l’aiguille sur minuit moins 100 secondes. Car oui, depuis 2020, on a changé d’échelle et on passe à un décompte en secondes, un sombre signal...

Il est minuit moins 90 secondes

Mais le comité, en ce début d’année 2023, a décidé de la régler sur minuit moins 90 secondes, compte tenu du contexte actuel des plus inquiétants, estimant que nous traversons une période de danger sans précédent 😱. Depuis la création de cette horloge de l’apocalypse, nous n’avons donc jamais autant frôlé la fin du monde…

👉 Quelles sont les 5 causes principales du réchauffement climatique ?

Un bilan 2022 cataclysmique

En effet, les risques encourus lors de l’année écoulée ont de quoi inquiéter. La guerre en Ukraine 🪖, et ses terribles conséquences, notamment la menace d’un conflit nucléaire et l’utilisation d’armes chimiques. De même, les implications environnementales de ce conflit ajoutent encore un peu de catastrophisme à l’ensemble 🌿. Côté énergie, les investissements dans le gaz naturel ont progressé, et la coopération internationale sur les questions environnementales ont concomitamment été fragilisées du fait de la fissure géopolitique engendrée. 👉 Fuites de Nord Stream, quels dégâts sur l'environnement ?

En parallèle, côté climatique, des émissions records de CO2 et les nombreuses catastrophes naturelles (inondations, sécheresses, canicules, terribles incendies…) nous ont fait perdre 10 secondes supplémentaires. Il crève désormais les yeux que ces conditions et évènements météorologiques extrêmes sont imputables au réchauffement climatique en cours. Youhou ! Bonjour l’ambiance le jour du comité 🥳 ?

👉 Est-il encore possible de stopper le réchauffement climatique ?

Une icône qui appelle néanmoins à l’espoir et à une action collective

Bon, globalement, cette aiguille semble irrémédiablement attirée vers l’heure fatidique de minuit, alors que l’objectif de l’horloge de la fin du monde est au contraire d’engendrer une prise de conscience et un sursaut de survie de l’humanité 💪. Et idéalement, de faire reculer l’aiguille et d’enfin l’éloigner de la dernière heure…

Dans la mesure où l’homme a créé ces terribles menaces qui le guettent, lui seul a le pouvoir de les contrôler et de s’en protéger. Par exemple, la COP 15 pour le climat avait permis de gagner une précieuse minute en 2010, en raison du développement des énergies renouvelables et des tentatives de coopérations internationales. Une icône qui veut incarner une incitation à l’action, plutôt que de se contenter de faire la liste de tous les manquements et échecs des gouvernances et de l’être humain.

Car si l’horloge de l’apocalypse symbolise l’imminence de la catastrophe, elle permet également de visualiser le temps dont nous disposons pour dévier de notre trajectoire, qui s’amenuise, certes, mais qui subsiste. Il s’agit d’une mise en scène qui traduit un sentiment d’urgence, dans le but de susciter l’action, d’éviter la fuite en avant et de véhiculer, aussi, un certain espoir 🙏.

À retenir :

L’Horloge de la fin du monde, ou horloge de l’Apocalypse est une icône dont l’objectif est d’alerter sur la vulnérabilité de l’Homme face aux catastrophes qu’il a lui-même créé, et qui menacent sa survie. À l’origine, on trouve une poignée de scientifiques qui ont élaboré l’arme la plus redoutable et meurtrière de l’histoire de l’humanité, et qui ont considéré qu’ils ne pouvaient pas rester à l’écart des conséquences de leur travail. L’idée est donc bien de pousser l’Homme à prendre ses responsabilités : s’ils ont créé les problèmes qui menacent la planète entière, eux seuls ont le pouvoir, et l’obligation, de s’atteler à les résoudre. Il est désormais minuit moins 90 secondes, en ce début d’année 2023, en raison du terrible bilan de l’année 2022 qui vient de s’écouler, un record inégalé qui véhicule un sentiment de péril imminent. Évitera-t-on le gong fatidique ?

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : linfodurable.fr, sciencesetavenir.fr, novethic.fr, europe1.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Pour vivre heureux, vivons… En yourte ? Un style de vie au naturel

La vie en yourte, retour aux sources ou effet de mode ? Si ce logement insolite séduit son public le temps d’un week-end au vert, pour d’autres, c’est devenu un mode de vie. À l’origine utilisée par les nomades d’Asie Centrale, la yourte constituait l’habitat le plus adapté au climat et à leurs habitudes. Mais qu’en-est-il pour les Occidentaux ? Les questions écologiques, l’ouverture au monde, l’envie de se rapprocher de la nature mais aussi l’apparition d’une pandémie mondiale nous ont amenés à reconsidérer en profondeur notre rapport à l’habitat et à la vie en société. Si la yourte présente de nombreux atouts et semble répondre à une quête de sens et de liberté, mieux vaut considérer tous ses aspects avant de vous lancer. Yourte ou pas ? Quelques clés pour choisir en pleine conscience.

Le 2 août 2024 : jour du dépassement. Prévenir pour mieux agir

Si nous vivons sur la même planète, vous en avez sûrement entendu parler au moins une fois… Le jour du dépassement, c’est cette date indicative à partir de laquelle nous aurons consommé l’ensemble des ressources que la Terre est capable d’approvisionner en une année. Calculé pour sonner l’alerte et sensibiliser la population mondiale, le jour du dépassement semble faire parler plus qu’il ne fait agir. Comment la date est-elle calculée ? Pourquoi est-elle différente d’un pays à l’autre ? Comment retarder concrètement son avancée ? Voici quelques clés pour mieux comprendre les enjeux du jour du dépassement. Loin de nous l’idée de nourrir votre éco-anxiété mais plutôt la prise de conscience de notre responsabilité à en matière d’habitudes de consommation.

Bernic & Clic : l’appli qui vous reconnecte à la nature

Lorsque la mer se retire, le littoral est le théâtre d’une fascinante faune et flore peu familière. Marcheurs ou pêcheurs, vous vous êtes déjà demandé comment s’appelle ce drôle de coquillage qui ressemble à un chapeau chinois ? Qu’est-ce qu’un estran ? Comment les poissons respirent-ils sous l’eau ? Bonne nouvelle ! Toutes les réponses à vos questions sont sur Bernic & Clic. Des passionnés de nature et de biodiversité ont créé l’application idéale pour éveiller la curiosité des petits marins d’eau douce et de leurs parents. Mollusques, crustacés, algues et poissons n’auront bientôt plus de secret pour vous et vos graines de sauveteurs. Rendez-vous à la prochaine marée et d’ici là, découvrez tout sur l’application qui pourrait bientôt vous accompagner dans vos futures excursions les pieds dans la vase.

Zoonoses et climat : même combat ! Enjeux climatiques & santé

Les “zoo” quoi ? Les zoonoses, ce sont les maladies transmises par les animaux aux humains. Ça vous rappelle un certain pangolin ? Tout juste ! Comment est-ce possible ? Depuis le Covid 19, de sérieuses hypothèses mettent en cause le climat. En effet, le réchauffement climatique serait à l’origine de l’émergence de nouveaux organismes vivants dits pathogènes, c’est-à-dire responsables de maladies. Comment éviter de nouvelles pandémies ? Comment préserver la biodiversité et nos écosystèmes pour lutter contre ces zoonoses ? Quels sont les dangers en matière de santé publique et économique ? Voici quelques clés pour maîtriser le sujet.

Les indispensables pour partir en Festival sans polluer

Les festivals de musique et concerts en plein air sont synonymes de plaisir et de liberté mais aussi d’abus, lorsque le Festival n’est pas éco-conçu. Pour profiter de la nature encore longtemps, mieux vaut la préserver ! Alors, avant de sillonner la France à la recherche de scènes endiablées et de bons sons à partager, voici une liste des objets durables qui vous accompagneront pendant des années et rendront vos co-festivaliers verts… de jalousie !

Les fruits et légumes d'août pour faire le plein d'énerergie !

Août est le mois le plus chaud de l’année, la saison parfaite pour les pique-niques, apéros dînatoires, barbecues et planchas 😎. On a donc envie de fraîcheur et de délicieuses saveurs sucrées. Et ça tombe bien, car les ingrédients parfaits pour des recettes légères et rafraîchissantes sont justement en plein boom. La nature n’est-elle pas incroyablement bien faite ? Les fruits et légumes sont plus que jamais gorgés de soleil, bourrés de vitamines, minéraux et antioxydants. Et si vous profitiez de vos vacances pour vous mettre au vert ?

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle