Feux de forêt, 2022 un été meurtrier

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Chaque année, dans le monde, 350 millions d'hectares de forêt partent en fumée, soit une surface équivalente à 1/3 de l'Europe🔥. L’été 2022 marque sans nul doute un tournant dans un scénario climatique prenant des airs apocalyptiques. Un été chaud, trop chaud, qui collectionne les tristes records. A la mi-août, plus de 660 000 hectares ont déjà disparu dans les flammes dans l'Union européenne, un record absolu alors que la saison n’est pas encore terminée. Les canicules et vagues de chaleur successives assèchent la végétation et forment un terreau très favorable aux départs de feu, qui prospèrent jusqu’à former des incendies hors de contrôle, laissant derrière eux un paysage de désolation. Comment expliquer l’accélération de ce phénomène alarmant ? Quelles sont les causes et conséquences de ces feux forêts ?

Feux de forêt, 2022 un été meurtrier

Feux de forêt 2022 : l’été de tous les tristes records

Ce n’est pas compliqué : en 20 ans, les feux de forêt ont été multipliés par deux dans le monde 😱. Cet été en particulier, les feux n’ont pas cessé de consumer la végétation française, et n’ont pas été tendres non plus avec celle de nos voisins européens. De violents incendies ont sévi dans plusieurs nos plus belles et mythiques forêts, dévastant tout sur leur passage, et laissant derrière eux des terres calcinées à perte de vue.

Les mêmes spectacles apocalyptiques se succèdent tout au long de cet été hors norme : à la mi-août, plus de 660 000 hectares ont déjà brûlé dans l'Union européenne, un triste record alors que la saison n’est pas encore terminée🌳.

L’Europe en proie aux flammes

Le plus lourd bilan est supporté par l’Espagne, qui cumule à elle seule 260 000 hectares de forêt ravagée depuis le début de l’année, dont 246 000 sur l’été. La Roumanie a vu également plus de 150 000 hectares de forêt et de champs de céréales partir en fumée, et ce même avant l’été en raison de la sécheresse. Le Portugal, lui aussi, est sévèrement touché avec presque 80 000 hectares détruits par les flammes, dont 75 000 cet été. Notre pays n’échappe pas à ce phénomène catastrophique, ayant déjà vu, impuissant, plus de 61 000 hectares de ses belles forêts brûler cet été 😭.

La France prise d’assaut par des incendies hors normes

Les feux n’ont épargné presque aucune région : la Gironde, en premier lieu, totalise les plus gros dégâts, mais également la Bretagne, l’Anjou ou le Jura. Il s’agit de l’année la plus destructrice depuis la mise en place, en 2006, du programme européen de suivi satellite des incendies.

En Gironde, la reprise du gigantesque incendie de Landiras, un des deux grands brasiers successifs désormais fixé, n’a laissé aucun répit aux pompiers épuisés, soutenus par les soldats du feu de nombreux pays européens en provenance d’Allemagne, d’Italie, de Pologne, d’Autriche ou de Roumanie 💪. Des Canadair et grecs ont rejoint le front, dans un grand mouvement de solidarité providentiel et plus que bienvenu, y compris dans les Landes qui sont durement touchées.

La forêt de Brocéliande, cœur mythique de la Bretagne et haut lieu de la légende arthurienne, n’a pas été épargnée, voyant 400 hectares disparaître dans les flammes. Le feu, désormais fixé à l’aide du travail héroïque des pompiers, assistés par deux bombardiers d’eau suédois dans le cadre de la solidarité européenne 👨🏽‍🚒, et même par les agriculteurs venus prêter main-forte, a emporté avec lui le site du Tombeau du Géant. 

Ces images capturées par drone donnent une idée du paysage de désolation laissé par cet incendie dévastateur d’une rare violence. 2858 hectares ont également brûlé dans les Monts d'Arrée, dans le Finistère.

En Ardèche, environ 320 hectares ont été consumés en août, après un premier incendie ayant détruit en juillet près de 1200 hectares de végétation.

380 hectares dans la Drôme, plus de 1 000 hectares dans le Jura, 1 360 hectares en Aveyron, 160 hectares dans le Maine et Loire, Isère… Partout en France, la nature brûle.

Comment suivre l’évolution des feux de forêt ?

Le site « feuxdeforet.fr » a mis en ligne une carte sur laquelle vous pouvez consulter en temps réel les feux de forêt en cours 🗺️. Les sinistres peuvent également être suivis en temps réel sur le site Firms de la Nasa, ou encore la plateforme européenne Copernicus.

Une carte mise en ligne par Le Monde vous permet également de mieux visualiser et réaliser la taille des feux forêts en les comparant à une surface qui vous est familière.

Le facteur très aggravant des canicules et de la sécheresse

En cause ? La sécheresse exceptionnelle et les records de températures de cet été 2022 🥵. Le 14 juillet, à Pinhao, au nord du Portugal, il faisait 47°C. L’Italie a connu la pire sécheresse depuis 70 ans. La France fait face à des canicules successives depuis le début de l’été. Ces conditions cumulées facilitent les départs de feux. Difficile aujourd’hui de passer à côté des conséquences du réchauffement climatique, dont nous percevons les effets bien plus concrètement et sévèrement qu’auparavant. Le climat accentue la tendance, et l’aggravera d’année en année. 👉 Multiplication des canicules, un indicateur clair du réchauffement climatique

Une grande part de l’eau contenue dans les tissus des plantes s’évapore lorsque la température est très élevée et que la pluie est rare, ce qui en fait un combustible de choix et une large surface de contact avec l’oxygène 🍃. On n’est alors qu’à une étincelle de la catastrophe. 

D’ici 2100, la saison des feux dans le sud de la France passera ainsi d’un mois actuellement à deux ou trois mois, un scénario climatique des plus sombres.

Un record d’émissions de carbone liées aux incendies en France

Qui dit incendie record, dit émissions de carbone record… Les deux font la (triste) paire ! La combustion d’un arbre libère du dioxyde de carbone. C’est ainsi que plus d'un million de tonnes de carbone ont été libérées dans l'atmosphère du seul fait des incendies, très largement au-dessus de la moyenne. L'année 2022 pourrait décidément être la plus chaotique depuis le début des relevés.

Bien entendu, les canicules et la sécheresse n’arrangent rien, et plus de 3 millions d’hectares en plus partiraient en fumée chaque année par rapport à 2001. Les grands puits de carbone constitués par les forêts boréales situées en Russie, au Canada et en Alaska en font particulièrement les frais.

Les effets du réchauffement climatique sont de plus en plus palpables et tangibles 👉 Fonte des glaciers, un problème à ne pas prendre à la légère.

Quelles sont les causes des incendies de forêt ?

Les feux forêt sont à l’origine des phénomènes naturels qui ont toujours existé : éruptions volcaniques, tremblements de terre, collision de deux roches siliceuses, et plus couramment foudre ⚡, qui représente environ 2% des incendies en zone méditerranéenne et près de 30 % au Québec. Les orages secs sont donc particulièrement redoutés en raison des risques de départ de feu qu’ils représentent. Ces incendies, au foyer unique, sont néanmoins plus faciles à canaliser.

👉 Que faire en cas d'orage quand on randonne ?

Mais ils sont malheureusement minoritaires : c’est sans compter sur l’intervention de l’Homme, désormais responsable de la grande majorité des feux de forêt :

  • Par imprudence, notamment en raison des mégots de cigarette 🚬, surtension ou endommagement des lignes électriques, accidents militaires, travaux agricoles ou forestiers…
  • Ou intentionnellement, du fait de pyromanes, de vengeance ou de stratégie politique ou administrative, dans près de 40% des cas 😠.
  • D’autres fois, la cause reste inconnue.

Vous partez bivouaquer ⛺ ? Soyez bien au fait de la réglementation : En France, il est interdit de faire du feu à moins de 200m des forêts, des bois, des maquis et des plantations ! 👉 Bivouac, où s'installer ? Quelles sont les règles à respecter ?

Des conséquences dévastatrices pour la faune et la flore

La fréquence des feux de forêt a un impact très délétère sur les écosystèmes. Les cycles naturels des forêts s’en trouvent profondément bouleversés, et certaines espèces sont amenées à disparaître. Les émissions de CO2 engendrées par ces feux parfois spectaculaires contribuent à l’effet de serre et au réchauffement climatique, qui lui-même favorise les feux de forêt. Les cendres provoquent une érosion des sols, et favorisent les inondations et glissements de terrain. Sans parler des produits chimiques parfois utilisés pour tenter de contenir les flammes, qui viennent ajouter une couche de pollution à ce désastreux tableau.

👉 Biodiversité, qu'est-ce que c'est au juste ?

C’est quoi, un méga feu ?

Les méga feux sont des brasiers hors normes, des incendies monstres complètement hors de contrôle, qui se caractérisent par leur rapidité de progression, et sont capables de ravager des milliers d’hectares 😱. Ils sont si puissants que les scientifiques s’en servent pour simuler les effets d'une guerre nucléaire. Ils se multiplient partout dans le monde en raison du réchauffement climatique et de la sécheresse : 467 000 hectares partis en fumée en 2017 dans les forêts de la Colombie-Britannique, 435.000 hectares ravagés en Californie en 2018… Sans connaître de définition scientifique précise, qui varie en plus en fonction des pays, il s’agit de feux qui, par leur gravité, complexité de comportement, et par résistance à l’extinction se situent aux extrêmes des variations historiques.

👉 Déforestation, bien comprendre pour lutter

À retenir :

L’été 2022 a vu de nombreuses forêts françaises et européennes en proie aux flammes, et a d’ores et déjà battu des records en termes d’incendies et de méga feux. Une tendance qui connaît une importante augmentation depuis une 20aine d’années, en raison des canicules et sécheresses consécutives au réchauffement climatique, cette année marquant un tournant inquiétant. Si l’Espagne, la Roumanie et le Portugal ont été durement touchés, la France n’y a pas échappé, voyant plus de 61 000 hectares partir en fumée. Ces incendies hors de contrôle sont particulièrement dévastateurs pour les écosystèmes, et causent d’importantes émissions de CO2, qui elles-mêmes participent à réchauffer le climat, favorisant les départs de feu… À l’origine de ces carnages, on retrouve la plupart du temps des étincelles émanant des activités de l’Homme, que celles-ci soient volontaires ou non.

Vous aussi, cet article vous a donné une envie irrépressible de faire un câlin aux arbres ? 🥰

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : cnews.fr, lefigaro.fr, francetvinfo.fr, 20minutes.fr, francetvinfo.fr, sudouest.fr, letelegramme.fr, ompe.org, futura-sciences.com, futura-sciences.com, sciencesetavenir.fr, geo.fr


Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos articles

Sylvothérapie : se reconnecter à soi au contact des arbres

Les bienfaits de la nature sur notre santé physique et psychologique ne sont plus à prouver : de très nombreuses études scientifiques sont venues le confirmer. C’est sur cette vague que surfe la sylvothérapie, qui vous invite à atteindre un profond état de relaxation et de méditation au contact des arbres. Rien de tel pour réduire stress et tensions nerveuses, paraît-il. Sceptique ? Et si vous preniez un petit bain de forêt ?

5 bonnes raisons de faire un gros câlin aux arbres !

Non, nous n’allons pas essayer de vous convaincre de vous déguiser en fougère pour communier avec la nature, mais pas loin ! La sylvothérapie, vous connaissez 🌳 ? Cette discipline, qui nous vient tout droit du Japon, nous invite à se soigner au contact des arbres, en prenant pour ainsi dire un bain de forêt. Une pratique qui aurait des bienfaits insoupçonnés sur le corps et l’esprit… On a mené l’enquête pour vous : découvrez les 5 raisons de faire un câlin aux arbres !

Le chevreuil, cette merveille de la nature

Le chevreuil, du latin capreolus, est un ruminant herbivore de la famille des Cervidés. C’est en fait le plus petit d’entre eux en Europe ! Cet animal qui peuple nos forêts subjugue par sa grâce et par sa beauté. Craintif et fuyant, il peut se laisser surprendre furtivement au détour d’un sentier, et croiser son chemin est toujours un privilège. Présentation d’un magnifique représentant de notre majestueuse et riche faune sauvage 👇

Des psoques à la maison, signe d'humidité, comment s'en débarrasser ?

Dans la catégorie « petites bêtes que l’on aimerait bien éviter à la maison », on vous présente les psoques ! Ces petits insectes de quelques millimètres seulement peuvent se dissimuler un peu partout dans les habitations : dans les moulures, derrière les plinthes, sous les planchers, derrière les cloisons, les tuyaux, les gaines, ... Ils avancent à bas bruit, et lorsqu’ils deviennent visibles, ils témoignent d’une invasion déjà bien avancée. Véritables indicateurs d’humidité, en venir à bout n’est pourtant pas si compliqué. Mode d’emploi pour une maison plus saine à tout point de vue ! 👇

Le top 10 des villes les plus vertes de France

La planète compte aujourd’hui 3,3 milliards de citadins, tandis qu’en France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville, soit l’étendue de son influence sur les communes environnantes. Ça en fait, du citadin ! Une part de population urbaine qui ne cesse d’augmenter… Et la nature, dans tout ça 🌿? Comment préserver son petit carré de verdure, indispensable à notre bien-être, et si souvent négligé ? Quitte à être en ville, autant la choisir verte ! Mais alors, quelles sont les villes les plus vertes de France où il fait bon vivre ? Tout dépend, visiblement, des critères retenus, comme en témoignent les résultats divergents de deux études récentes menées en la matière.

On mange quoi en février ? Découvrez les fruits et légumes du moment !

En février, il faut bien le dire, on en a un peu marre de cet hiver qui s’éternise⛄... Les jours rallongent, on tient le bon bout, mais le froid joue les prolongations et le printemps paraît encore bien loin. Mais il faut voir le bon côté des choses : le mois de février, ce sont aussi des tas de fruits et légumes succulents qui vous attendent sur les étals, qui ne demandent qu’à vous apporter les nutriments dont vous avez besoin pour supporter ce temps glacial 🥶. Pleins de vitamines, minéraux et antioxydants, ils vous reboosteront et vous aideront à lutter contre les maux hivernaux.

La playlist nature qui fait du bien

Je fais mes cosmétiques maison ! Rencontre avec Maria Cristina

Maria Cristina, membre de l'équipe Amareo a décidé de fabriquer elle-même ses cosmétiques. Ça vous tente ? Comment trouver le temps et surtout faire ? Maria Cris' (pour les intimes), en tête-à-tête avec Emilie, nous raconte tout 😊.

Plus je m'informais, plus j’étais surprise de tous les ingrédients toxiques qui nous côtoient et plus j'avais envie de préparer moi-même mes propres produits. 

🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

Les pages qu'il faut suivre 

📸 Suivez-nous sur Instagram


La photo qui nous fait vibrer 


Plage de Mesquer - Regarder le soleil se coucher dans la mer... une de mes madeleines.  Chaque jour le spectacle est différent. Ce jour-là, il y a des nuages, les rayons les transpercent. Le reflet du soleil dans l'eau donne à la mer un ton unique, changeant à chaque minute. Il reste quelques traces du passage des enfants, que la mer douce mais sure efface une à une. Ecouter la mer, voir son étendue sans fin ... j'y passerais des heures

📷 By Anne-Fleur Saraux. 

Partagez vos photos sur Instagram avec le #amareochezvous. 

La citation qui nous parle