Les mangroves, des forêts pas comme les autres

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Assez méconnues, les mangroves n’en sont pas moins de précieux écosystèmes. Ces étranges ensembles de végétation, entre terre et mer, sont irremplaçables à plus d’un titre. Elles abritent une biodiversité foisonnante, participent à l’atténuation du réchauffement climatique, et protègent le littoral et les communautés côtières des aléas naturels. Portrait d’une forêt qui ne ressemble à aucune autre 🌱.

Les mangroves, des forêts pas comme les autres

C’est quoi, la mangrove ?

Les mangroves sont des forêts tropicales à la végétation dense, situées pile à l’interface entre ciel et mer, le long des côtes et des estuaires, qui s’épanouissent les pieds dans l’eau salée. Principalement constituées de palétuviers caractérisés par leurs racines aériennes, elles ne constituent qu’1% de la surface des forêts tropicales du monde, et rendent pourtant des services environnementaux inestimables 💪. Leurs racines dites « échasses » plongent dans la mer, donnant à l’ensemble une ambiance presque inquiétante : un décor parfait pour une œuvre de Tim Burton ! Elles leur permettent en fait de respirer au sein de cette végétation dense.

Cet ensemble de végétation se développe en eau saumâtre, dans un mélange d’eau douce et d’eau de mer peu profonde, riche en sel et pauvre en oxygène, dans un substrat mou et instable tantôt immergé tantôt inondé au gré des marées. Elle s’étend sur une superficie approximative comprise entre 14 à 23 millions d’hectares à travers le monde, et borde ¼ des côtes tropicales, principalement entre les latitudes 25°N et 25°S 🌍.

👉 Le carbone bleu, l’arme secrète contre le réchauffement climatique

Un écosystème richissime

Malgré des conditions a priori peu propices à la vie terrestre, cette végétation très particulière abrite une biodiversité absolument foisonnante, dans les eaux calmes du littoral. Elles procurent en effet un abri à un très grand nombre d’espèces : crustacés, poissons, mollusques, amphibiens, oiseaux, jeunes requins… ça grouille littéralement de vie dans cet écosystème de marais maritime, et il suffit de s’y aventurer ne serait-ce que quelques instants pour s’en convaincre. Serpents, tortues, lézards, et même crocodiles y prospèrent. Ce sont de véritables nurseries 🚼 pour de nombreuses espèces, qui participent généreusement à alimenter les océans en poissons. Les racines de palétuviers forment ainsi un véritable réseau labyrinthe au sein duquel les alevins grandissent à l’abri des prédateurs. Au Bangladesh, le tigre du Bengale y a même trouvé refuge. 

En fait, plusieurs espèces en danger critique d’extinction dépendent intimement des mangroves pour survivre.

👉 Qu'est-ce que le Corail ? Pourquoi est-il si important ?

Un rempart précieux contre les aléas

Nul ne l’ignore désormais, le réchauffement climatique va se traduire par des évènements climatiques extrêmes et plus fréquents. Tempêtes tropicales, montée des eaux, tsunamis, raz de marée, ouragans 😱… Les temps promettent d’être de plus en plus durs pour les littoraux du monde entier, menacés par l’érosion et vulnérables face à des éléments désormais sans concession. Les mangroves, par leur situation privilégiée le long des côtes et leur végétation dense, font efficacement barrière à ces aléas🫷, et protègent les terres d’une partie des effets délétères de ces catastrophes naturelles. Ainsi, elles jouent un rôle central dans la résilience des écosystèmes et dans la stabilisation du littoral.

🤓 Notamment, une étude conduite après le tsunami qui a dévasté Palu, sur l’île de Sulawesi, en 2018 a démontré que les dégâts ont été moindres dans les zones protégées par des mangroves, qui auraient des effets plus protecteurs que les ouvrages artificiels. Notamment, « Les maisons des villages de Kabonga et de Labuan Bajo, dans la circonscription de Donggala, n’ont pas été détruites, car elles étaient protégées par une forêt de mangrove de 50 à 70 mètres d’épaisseur. Les villages voisins dépourvus de mangrove ont été dévastés par une vague de 5 mètres de haut », rapporte Widjo Kongko, spécialiste des tsunamis dont les propos ont été rapportés par Courrier International.

👉 L'injustice climatique : pas tous logés à la même enseigne

De puissants puits de carbone

Par ailleurs, les mangroves stockent d’importantes quantités de CO2 grâce à leur croissance rapide et leur haute efficacité photosynthétique, et participent, ainsi, à limiter le réchauffement climatique. N’ayons pas peur des mots, il s’agit même de l’écosystème au monde qui absorbe le plus de dioxyde de carbone. Elles stockent ainsi environ 34 millions de tonnes de carbone chaque année 💪. Enfin, les racines des palétuviers sont de véritables filtres purificateurs pour l’eau de mer, capables de retenir les nitrates, les phosphates et d’autres polluants de l’eau.

👉 Pollution marine, la comprendre pour bien agir

Des écosystèmes menacés

Pression démographique, industrialisation, exploitation du bois, implantation des élevages de crevettes… Les mangroves sont détruites au profit des terres agricoles ou d’autres infrastructures. Il s’agit notamment d’un des milieux les plus productifs en biomasses. Ce joyau de la biodiversité est mis à mal par les activités humaines. Ainsi, 40% des mangroves de la planète ont déjà disparu depuis les années 1960 😠. C’est pourquoi l’UNESCO mène un projet de restauration des mangroves dans sept pays d’Amérique latine (Colombie, Cuba, Équateur, El Salvador, Mexique, Panama, Pérou).

À retenir
Trait d’union entre terre et mer, les mangroves offrent un des écosystèmes les plus foisonnants qui soient sur terre. Elles contribuent à la sécurité alimentaire des communautés côtières tout autour du globe et abritent une biodiversité extrêmement riche. De plus, elles ont un rôle de véritable barrière naturelle contre les aléas naturels, de plus en plus fréquents, tels que les tempêtes tropicales, tsunamis, ou encore dans le cadre de l’élévation du niveau de la mer et de l’érosion du littoral. Il s’agit également du plus puissant puits de carbone qui existe. Préserver les mangroves, ces précieux écosystèmes très fragilisés par les activités humaines et le réchauffement climatique, est donc essentiel.
Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : ecologie.gouv.fr, wwf.fr, futura-sciences.com, caminteresse.fr, courrierinternational.com, geo.fr, odysseedelaterre.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Randonner léger : nos astuces poids plume !

Le sac à dos du randonneur est à la fois son meilleur allié, et son pire ennemi. S’équiper pour ne pas manquer, oui, mais sans se surcharger, voilà tout l’art de bien préparer une randonnée. Et ça, ça se réfléchit en amont. Plus on part longtemps, plus on est tenté d’emporter d’affaires, et plus le poids risque de devenir un terrible fardeau… Car oui, un sac trop lourd peut littéralement gâcher votre aventure et la transformer en calvaire. Au croisement des chemins entre confort, respect de la sécurité et du budget, suivez nos astuces pour trouver le juste milieu et randonner léger !

GR 75, faites le tour de Paris à pied, vous allez adorer !

Vous pensez que les grandes randonnées ne sont pas accessibles aux citadins Parisiens ? Cet itinéraire va vous prouver le contraire. Enfilez vos chaussures de marche, on vous emmène faire le tour de Paris à pied, sur la trace du GR 75 🥾.

Reprise gratuite des pneus usagés pour les particuliers : ce qui change en 2024

577 000 tonnes de pneumatiques sont mises sur le marché chaque année en France, soit 59 millions de pneus. Ces futurs déchets, bien que n’étant pas considérés comme dangereux, n’en sont pas moins composés de produits toxiques et présentent un risque tant pour l’environnement que pour la santé publique. Bonne nouvelle : depuis le 1er janvier 2024, les particuliers peuvent déposer gratuitement leurs pneus usagers chez un distributeur, sans obligation d’achat de pneus neufs. Débriefing 👇

Quelle est la nourriture qui pollue le plus ?

Manger pollue, c’est un fait. OK, mais il faut bien manger pour vivre, sommes-nous tentés de répondre… Certes, mais cessons un instant d’enfoncer des portes ouvertes et venons-en au fait : de la même manière que côté santé, il existe la malbouffe, celle qui fait plaisir au palais, mais dont il ne faut pas abuser, certains aliments sont, plus encore que les autres, des désastres écologiques : il est possible, et même indispensable, de prendre en compte le prisme environnemental dans nos choix alimentaires afin de réduire, au quotidien, notre empreinte sur la planète. Quel est le top 10 des aliments à bannir et à limiter ? Menu de la nourriture la plus polluante au monde 🤮

Comment se débarrasser des guêpes naturellement en 10 astuces

Vous êtes confortablement installé en terrasse, vous chillez, on ne peut plus détendu, et vous vous apprêtez à partager un agréable déjeuner entre amis ou en famille, avec son lot de melons, grillades et autres réjouissances. Oui, tout aurait pu être parfait, sans elles : Bzzzzz ! Il n’est pas rare qu’une ou plusieurs guêpes s’invitent à table pour profiter elles-aussi de ces mets très appréciés, ou autour de la piscine, à la recherche d’eau pour s’hydrater... Un phénomène classique, mais TELLEMENT agaçant et potentiellement dangereux, car elles peuvent être amenées à piquer un de vos convives ou un animal de compagnie. Seulement voilà, les guêpes, comme tous les animaux, ont, elles aussi, un rôle à jouer dans les écosystèmes et la biodiversité. Votre objectif ? Les éloigner sans les tuer ni vous faire piquer. Quels sont les meilleurs répulsifs faits maison naturels pour les tenir à distance respectable de votre buffet 🐝 ?

Comment se débarrasser des poux radicalement (et naturellement) ?

Peut-être avez-vous eu la désagréable surprise de constater la présence de passagers clandestins indésirables sur vos charmantes têtes blondes, au retour d’une colo ou tout simplement en revenant de l’école : oui, les poux ont le don de s’inviter chez vous de manière insidieuse, et de s’immiscer partout ! Votre objectif est donc de vous en débarrasser au plus vite, mais sans passer par la case insecticide toxique, néfaste tant pour ces parasites voraces – bien qu’ils y soient de plus en plus résistants - que pour votre enfant, et bien sûr pour la planète 🌍… Bonne nouvelle, les méthodes naturelles ET efficaces existent. Chasser les poux sans traitement de choc chimique est à la portée de tous.

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle