Le carbone bleu, l’arme secrète contre le réchauffement climatique

Mis à jour le par Equipe Rédaction

🌍 Les mers et les océans couvrent 70% de la surface de la planète. Si le rôle de puits de carbone des forêts, ou de l’océan en tant que tel, qui capte à lui seul un quart du dioxyde de carbone émis dans l’atmosphère, est plutôt répandu, celui des écosystèmes océaniques – marais salés, mangroves, herbiers marins, vasières – est plus méconnu. Or, ces derniers séquestrent une grande quantité de CO2 : c’est ce qu’on appelle le carbone bleu. Explications.

Le carbone bleu, l’arme secrète contre le réchauffement climatique

Les écosystèmes côtiers végétalisés, les poumons bleus de la planète

Grâce à la photosynthèse, les écosystèmes océaniques piègent le gaz carbonique dans leurs sédiments et le stockent. Ces précieux et puissants puits de carbone réduisent d’autant le taux de CO2 présent dans l’atmosphère. En effet, ces écosystèmes sont capables de capter le carbone tant sur le court terme, dans leur biomasse, par la croissance des végétaux, que pour des milliers d’années dans leurs sédiments, par l'enfouissement de matière organique. Concrètement, ces plantes halophiles – c’est-à-dire qui tolèrent le sel – captent du CO2 et l’enfouissent, à l’aide de leurs racines, dans le sous-sol.

En comparaison avec les forêts tempérée ou boréales, par exemple, ces écosystèmes côtiers végétalisés sont capables de séquestrer de 10 à 20 fois plus de CO2 par mètre carré, et sont jusqu’à 40 fois plus efficaces par unité de surface que les forêts tropicales 💪.


👉 Le cycle du carbone : un élément essentiel à toute forme de vie

Des écosystèmes particulièrement vulnérables

Or, du fait de leur situation spécifique entre terre et mer, ces écosystèmes sont particulièrement vulnérables : environ la moitié de leur étendue historique a été perdue depuis 1990, les surfaces concernées ayant été converties à d’autres usages (terre agricole, artificialisation à des fins touristiques…). Malheureusement, ils sont menacés par les pollutions engendrées par l’eutrophisation, de même que par la surpêche, l’exploitation des fonds marins ou encore le dérèglement climatique 🥺.

Ainsi, tous les ans, près de 2 % des mangroves disparaissent, relâchant 120 millions de tonnes de CO2 dans l’atmosphère, d’après les estimations de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

De l’importance de préserver les puits de carbone bleu

C’est pourquoi la préservation de ces écosystèmes côtiers végétalisés est primordiale, et à plus d’un titre. Leur destruction engendrerait, notamment, la libération de milliards de tonnes de CO2 dans l’atmosphère. D’après l’UNESCO, « Ils sont parmi les puits de carbone les plus puissants de la biosphère et jouent un rôle essentiel dans l’atténuation du changement climatique ». À ce titre, ils doivent bénéficier de la même attention et protection que celle accordée aux récifs coralliens, plus charismatiques, dont l’importance est bien plus connue du grand public. Or, ces écosystèmes qui ne représentent qu'1 % de la surface des océans peuvent stocker plus de 50 % du carbone océanique 🦸🏻.

Dans cette optique, une fois n’est pas coutume, l’élévation du niveau de la mer est plutôt une bonne nouvelle, car elle permet aux sédiments côtiers, lorsque les écosystèmes sont sains, de s’étendre.

👉 Acidification des océans : un problème majeur, explications

Les nombreux atouts des écosystèmes côtiers

Mais leurs atouts ne s’arrêtent pas là, car ils abritent également une riche biodiversité, et possèdent d’importantes capacités d’épuration des polluants de manière à protéger, en partie, les zones côtières et la qualité de l’eau de mer. En outre, ils préservent les communautés côtières exposées à des risques d’inondation, de submersion, ou en cas de catastrophe naturelle de type raz de marée.

À retenir
Dans le plan de lutte contre le réchauffement climatique, toutes les pistes sont étudiées au microscope. Notamment, si l’on connaît bien le rôle de puits de carbone joué par les océans, on sait moins que plus de la moitié du CO2 stocké dans les eaux marines est en fait séquestré par les écosystèmes côtiers végétalisés (marais salés, mangroves, herbiers marins, vasières), qui représentent moins de 1% de la surface des mers et océans. C’est ce qu’on appelle le « carbone bleu », et il intéresse de plus en plus les scientifiques qui y voient une puissante arme secrète anti-réchauffement climatique.
Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild

Sources : linfodurable.fr, caminteresse.fr, fondationbiodiversite.fr, france3-regions.francetvinfo.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Opération plage propre : 5 gestes pour la préserver

Soleil, mer, farniente, baignades, barbecues, cocktails… la saison estivale bat son plein 😎 ! Et comme chaque année, nous sommes des millions à nous donner rendez-vous sur les plages de France et d’ailleurs pour les vacances. Ce dont on se rend moins compte, avec notre parasol sous le bras, c’est qu’avant notre arrivée, les municipalités ont généralement fait procéder au petit matin au nettoyage de cette étendue de sable, afin que nous puissions poser notre serviette ailleurs que sur un tas d’immondices laissées par la marée et/ou par les touristes de la veille. Car oui, les plages au lever du jour ressemblent un peu à un fêtard invétéré le lendemain d’une soirée un peu trop arrosée 🥳 : ce n’est pas joli joli… Or, préserver les plages revient bien sûr à préserver les océans, les véritables victimes de cette pollution en tout genre. Devenez le Monsieur Propre des plages en appliquant ces 5 commandements.

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planète bleue et représentent 97% de l’eau sur Terre 🌍. Ils sont essentiels à la vie, et néanmoins menacés de toutes parts : pollution plastique, surpêche, forages pétroliers, réchauffement climatique… Il est plus que jamais l’heure d’agir, et le côté positif, c’est que nous ne sommes pas impuissants : en adoptant des petites ou grandes habitudes au quotidien, prenons soin des océans !

5 fermes pédagogiques autour de Lyon à faire découvrir à vos enfants

Que l’on soit petit ou grand, une rencontre avec des animaux reste un moment magique. Mais quand on habite dans la Ville des Lumières, les occasions de tomber nez à nez avec des bêtes sont plutôt rares ! Heureusement, il suffit de faire quelques kilomètres pour aller à la rencontre de vaches, de moutons, de lapins et même de lamas ! Pour une chouette sortie en famille, voici 5 fermes pédagogiques autour de Lyon, à faire découvrir à vos enfants. 🐮👨‍👨‍👦‍👦

Le glanage, cette cueillette gratuite, autorisé ou non ?

Une fois que l’agriculteur a terminé sa moisson 🚜, il n’est pas rare de constater qu’il reste quelques légumes sur place 🥔 🥕 🥦. Quel gâchis, nous direz-vous ? Eh bien ce n’est pas perdu pour tout le monde ! Car figurez-vous que vous avez parfaitement le droit de les ramasser. Ça s’appelle le glanage et ça existe depuis la nuit des temps 🤓. De quoi faire des économies, et éviter le gaspillage et les emballages inutiles : un geste économique et écologique 🌍 ! Mais attention, certaines règles sont à respecter, encore faut-il les connaître.

L'impact de nos crèmes solaires : 14.000 tonnes déversées dans la mer chaque année

Sous le soleil, exactement 🎵 ! Comme aimait à nous le rappeler Gainsbourg, quel plaisir de se dorer la pilule au retour des beaux jours. Il y a la version farniente, au bord de la mer ou de la piscine, et la version sportive, en randonnée ou en trail. Quoi qu’il en soit, on le sait bien, notre peau nécessite une protection efficace… Alors on respecte la règle n°1 : on se tartine ! Mais saviez-vous qu’en protégeant votre peau, certaines crèmes posent de sérieux problèmes en matière de protection de l’environnement, et que les récifs coralliens en sont les premières victimes ? Amareo a mené l’enquête pour vous.

5 informations à connaître avant de se lancer sur le chemin de Compostelle

C’est une randonnée pas comme les autres. Sur ses sentiers se croisent amoureux de la nature, férus d’histoire et pèlerins en quête de spiritualité. Parcouru depuis le IXe siècle par les catholiques, le chemin de Compostelle est aujourd’hui devenu un des itinéraires pédestres les plus célèbres au monde. Vous aimeriez vous aussi vous lancer sur ce parcours mythique ? Alors voici 5 infos pour bien préparer votre chemin de Compostelle ! 🥾

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle