Élévation du niveau de la mer : un scénario inquiétant...

Mis à jour le par Equipe Rédaction

Lors de la dernière glaciation, il y a environ 20 000 ans, le niveau de la mer était en moyenne 120 m plus bas qu’aujourd’hui, un niveau qui est remonté pendant plusieurs millénaires avant de se stabiliser, entre -6 000 et -3 000 ans. Mais ça, c’était avant, car globalement, le niveau de la mer partout sur la planète a augmenté plus rapidement ces 100 dernières années que pendant les 6 000 années précédentes. Et peu importent les efforts consentis en matière de réduction d’émissions de gaz à effet de serre, le niveau des océans devrait augmenter au minimum de 30 cm d’ici 2050, un scénario dont la suite nous appartient encore ! 🌊

Élévation du niveau de la mer : un scénario inquiétant...

C’est quoi, le niveau de la mer ?  

Le niveau de la mer est le niveau de référence à partir duquel sont calculées toutes les altitudes, aussi bien terrestres que sous-marines 🗺️. Ainsi, l’altitude zéro correspond à l’altitude qu’aurait l’océan mondial s’il était immobile : elle correspond au trait de côte. Une vérité qui n’a rien d’immuable, et qui subit un important phénomène géographique : l’élévation du niveau de la mer.👉 Acidification des océans : un problème majeur, explications

Pourquoi, au juste, le niveau de la mer s’élève-t-il ?

Les océans sont nos principaux alliés dans la lutte contre le réchauffement climatique : ces puissants puits de carbone absorbent également de plus en plus de chaleur, et se réchauffent, eux aussi, dangereusement. C’est pourquoi l’élévation du niveau de la mer est l’un des nombreux symptômes du dérèglement climatique. Comment expliquer ce lien de cause à effet ? 🤔

Lorsque l’eau se réchauffe, elle augmente de volume : c’est ce qu’on appelle la dilatation thermique. Ainsi, la chaleur accumulée dans l’océan, jusqu’à des profondeurs de l’ordre de 1000 mètres, est impliquée dans ce phénomène, qui porte entre ¼ et 1/3 de la responsabilité de l’augmentation du niveau de la mer actuel.

Le reste, on le doit bien sûr au phénomène d’importante fonte des glaciers, conséquence directe du réchauffement du climat, créant un déséquilibre entre l’écoulement de l’eau et son évaporation : cela perturbe le cycle de l’eau dans sa globalité. Sans oublier les calottes glaciaires du Groenland et de l’Antarctique qui fondent comme neige au soleil 🥶, du fait de l’augmentation des températures tant de l’atmosphère que des océans.

🤓  En revanche, la fonte de la banquise, qui est de l’eau de mer gelée flottant sur la mer, ne participe pas à ce phénomène, car en vertu du principe d’Archimède, l’eau alors produite occupe le même volume d’eau de mer que la glace occupait auparavant. Ce n’est pas le cas des calottes glaciaires et des glaciers, qui eux, y contribuent. On estime en effet que si l’Antarctique fondait en totalité, le niveau de la mer augmenterait d’environ 60 mètres 😱.

Montée du niveau de la mer : dans quelles proportions ?

Alors que le niveau moyen des océans a augmenté d’environ 23 cm depuis 1880, et de 7,5 cm sur les 25 dernières années, cette tendance s’accélère encore un peu chaque année, au point que les scientifiques estiment, au terme d’une récente étude publiée par l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (National Oceanic and Atmospheric Administration – NOAA), que le niveau des océans devrait gagner 30 cm d’ici 2050. Le dernier rapport du GIEC, de son côté, prévoit une élévation du niveau des océans de 63 à 101 cm d'ici à 2100 dans notre trajectoire actuelle.

📍
Bien sûr, cette élévation globale moyenne est fonction des scénarios d'émissions de gaz à effet de serre. Une réduction drastique de ces dernières limiterait le phénomène à une montée d’environ 40 cm d’ici à 2100, si l’on en croit les propos de Benoit Meyssignac, chercheur au Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (Legos) de Toulouse, alors que si les efforts restent aussi timides que ce qui a l’air de se profiler, nous pourrions atteindre + 85 cm, à plus ou moins 25 cm près…

👉 Est-il encore possible de stopper le réchauffement climatique ?

Quelles en seront les conséquences ?

Ce phénomène s’accompagnera de nombreuses conséquences humaines et économiques. Inondations, érosion du littoral, contamination saline des nappes phréatiques et des terres agricoles… Une chose est sûre, nous ne sommes ni au bout de nos surprises, ni au bout de nos peines. Les littoraux du monde entier seront impactés d’une manière ou d’une autre, avec des risques de submersions (temporaires ou permanentes) pour les zones les plus à risque, notamment en ce qui concerne les zones se trouvant déjà sous le niveau de la mer.

Des risques de submersion qui menaceront potentiellement, d’après le ministère de l’écologie, 1,4 million de résidents français situés notamment en Gironde, en Loire-Atlantique, en Seine-Maritime, au Nord, et dans le Pas-de-Calais, à l’horizon 2100. Plus globalement, près de 100 millions de personnes vivent dans des zones situées à un mètre du niveau de la mer dans le monde, comme par exemple dans le delta du Nil ou au Bangladesh. Ainsi, certaines petites îles ont déjà été immergées, comme c’est le cas de huit des Îles Salomon entre 2016 et 2022 🏖️.

Nombre de falaises et de plages seront progressivement grignotées, avec de fortes disparités entre les localités. Ainsi, là où certaines lignes du littoral ne perdent « que » quelques centimètres chaque année, d’autres pourront perdre plusieurs mètres, voire plusieurs dizaines de mètres, et parfois très brutalement. Pour si peu que quelques tempêtes s’en mêlent, ou qu’une falaise soit suffisamment fragilisée pour s’effondrer brusquement, la côte fait brusquement un important bond en arrière. Par exemple, les fortes tempêtes qui ont frappé le littoral aquitain au cours de l’hiver 2013-2014 ont fait reculer le trait de côte de 25 mètres à certains endroits.

🧐 Une carte interactive élaborée par le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) permet ainsi de visualiser les zones exposées à l’élévation du niveau de la mer, en fonction du degré d’augmentation de ce dernier.

👉 Qu'est-ce que le Corail ? Pourquoi est-il si important ?

Un problème qui n’arrive pas seul…

Le problème étant que les estimations sont encore approximatives et qu’il demeure difficile de mesurer précisément l’impact réel de ces bouleversements à venir. Il faut notamment considérer le phénomène dans sa globalité : la montée de la mer sera concomitante avec la multiplication d’évènements météorologiques de plus en plus extrêmes. Ainsi, si l’on couple l’élévation du niveau des océans avec des vagues plus violentes, les risques de submersion en sont d’autant plus importants.

🌪️ Notamment, du fait de l’élévation du niveau de la mer, les ouragans et typhons deviennent progressivement plus dangereux : ils se déplacent plus lentement, font plus de dégâts, et provoquent des précipitations plus importantes. Les tempêtes n’en sont que plus virulentes et dévastatrices.  

Quid des mesures adaptatives ?

Une élévation désormais inévitable, même dans le meilleur scénario de réduction des émissions carbone, mais dont l’évolution à long terme dépend entièrement de notre capacité à limiter le réchauffement climatique. Quoi qu’il en soit, les mesures préventives et adaptatives sont incontournables.  

Construction de digues, dispositifs d’enrochement, plantation de mangroves et de végétation, modification du tracé des routes, systèmes de drainage… De nombreux dispositifs devront être développés dans les prochaines années pour des centaines de villes côtières.

À retenir

Parmi les nombreux symptômes du réchauffement climatique, l’élévation du niveau de la mer inquiète de plus en plus les scientifiques et experts du monde entier. Longtemps sous-estimée, les dernières estimations dépassent les projections précédentes, et font état d’une montée inéluctable, qui sera néanmoins fonction des efforts consentis en matière de réduction des émissions carbone. Fruit d’une part de la dilatation thermique des océans du fait de l’augmentation de leur température, et d’autre part de la fonte des glaciers et calottes glaciaires du Groenland et de l’Antarctique, les conséquences seront lourdes et impacteront des millions de personnes dans le monde. Un phénomène qui devrait, de toute urgence, faire l’objet de mesures préventives et adaptatives, afin d’anticiper sur ces risques.

Explorer - protéger - se ressourcer
#BornToBeWild


Sources : noaa.gov, nationalgeographic.fr, marine.copernicus.eu, reporterre.net, geo.fr, conservation-nature.fr, tf1info.fr, geoconfluences.ens-lyon.fr, cnrs.fr

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Equipe Rédaction

Amoureux de la nature - Born To Be Wild

Nos derniers articles

Opération plage propre : 5 gestes pour la préserver

Soleil, mer, farniente, baignades, barbecues, cocktails… la saison estivale bat son plein 😎 ! Et comme chaque année, nous sommes des millions à nous donner rendez-vous sur les plages de France et d’ailleurs pour les vacances. Ce dont on se rend moins compte, avec notre parasol sous le bras, c’est qu’avant notre arrivée, les municipalités ont généralement fait procéder au petit matin au nettoyage de cette étendue de sable, afin que nous puissions poser notre serviette ailleurs que sur un tas d’immondices laissées par la marée et/ou par les touristes de la veille. Car oui, les plages au lever du jour ressemblent un peu à un fêtard invétéré le lendemain d’une soirée un peu trop arrosée 🥳 : ce n’est pas joli joli… Or, préserver les plages revient bien sûr à préserver les océans, les véritables victimes de cette pollution en tout genre. Devenez le Monsieur Propre des plages en appliquant ces 5 commandements.

Comment protéger les océans ? A nous de jouer !

Les océans et mers recouvrent 70% de notre belle planète bleue et représentent 97% de l’eau sur Terre 🌍. Ils sont essentiels à la vie, et néanmoins menacés de toutes parts : pollution plastique, surpêche, forages pétroliers, réchauffement climatique… Il est plus que jamais l’heure d’agir, et le côté positif, c’est que nous ne sommes pas impuissants : en adoptant des petites ou grandes habitudes au quotidien, prenons soin des océans !

5 fermes pédagogiques autour de Lyon à faire découvrir à vos enfants

Que l’on soit petit ou grand, une rencontre avec des animaux reste un moment magique. Mais quand on habite dans la Ville des Lumières, les occasions de tomber nez à nez avec des bêtes sont plutôt rares ! Heureusement, il suffit de faire quelques kilomètres pour aller à la rencontre de vaches, de moutons, de lapins et même de lamas ! Pour une chouette sortie en famille, voici 5 fermes pédagogiques autour de Lyon, à faire découvrir à vos enfants. 🐮👨‍👨‍👦‍👦

Le glanage, cette cueillette gratuite, autorisé ou non ?

Une fois que l’agriculteur a terminé sa moisson 🚜, il n’est pas rare de constater qu’il reste quelques légumes sur place 🥔 🥕 🥦. Quel gâchis, nous direz-vous ? Eh bien ce n’est pas perdu pour tout le monde ! Car figurez-vous que vous avez parfaitement le droit de les ramasser. Ça s’appelle le glanage et ça existe depuis la nuit des temps 🤓. De quoi faire des économies, et éviter le gaspillage et les emballages inutiles : un geste économique et écologique 🌍 ! Mais attention, certaines règles sont à respecter, encore faut-il les connaître.

L'impact de nos crèmes solaires : 14.000 tonnes déversées dans la mer chaque année

Sous le soleil, exactement 🎵 ! Comme aimait à nous le rappeler Gainsbourg, quel plaisir de se dorer la pilule au retour des beaux jours. Il y a la version farniente, au bord de la mer ou de la piscine, et la version sportive, en randonnée ou en trail. Quoi qu’il en soit, on le sait bien, notre peau nécessite une protection efficace… Alors on respecte la règle n°1 : on se tartine ! Mais saviez-vous qu’en protégeant votre peau, certaines crèmes posent de sérieux problèmes en matière de protection de l’environnement, et que les récifs coralliens en sont les premières victimes ? Amareo a mené l’enquête pour vous.

5 informations à connaître avant de se lancer sur le chemin de Compostelle

C’est une randonnée pas comme les autres. Sur ses sentiers se croisent amoureux de la nature, férus d’histoire et pèlerins en quête de spiritualité. Parcouru depuis le IXe siècle par les catholiques, le chemin de Compostelle est aujourd’hui devenu un des itinéraires pédestres les plus célèbres au monde. Vous aimeriez vous aussi vous lancer sur ce parcours mythique ? Alors voici 5 infos pour bien préparer votre chemin de Compostelle ! 🥾

La playlist nature qui fait du bien

Nature - Peinture

Amareo

  1. Côte maritimeZen Ambiance D'eau Calme
    3:28
  2. Se délasserZen Ambiance D'eau Calme
    3:29
  3. Orage: Pluie Sur Le ToitSons De Pluie HD
    3:10
  4. Orage: Pluie ForteSons De Pluie HD
    2:55
  5. Ronronnement relaxantOasis de sommeil
    3:27
  6. La tempête tropicale à l'horizonSomnolent Jean
    1:42
  7. Pluie dans la Forêt, Pt. 01Sons de la Nature Projet France de TraxLab
    1:23
  8. Chant de cigales, Vol. 1Bruitages
    3:02
  9. Sons des rivières: Vent, ruisseauBruits naturels
    4:17
  10. Relax NaturelleChant d'Oiseaux
    2:39
  11. Bruits de feu crépitantZone de la Musique Relaxante
    3:29

Qui sommes nous?

Chaque jour, nous avons à cœur de vous montrer les merveilles de Mère Nature et de vous offrir un bol d'air frais. Nous vous donnerons également quelques conseils pour prendre soin de notre belle planète, sans injonction ni culpabilisation. 👉Pour en savoir plus sur nous.

La citation qui nous parle